Pourquoi se sent-on malade après avoir mangé

Diagnostic

La sensation de nausée est familière à presque tout le monde depuis l'enfance, lorsque l'un des produits provoquait des vomissements. Les symptômes désagréables qui surviennent après avoir mangé signalent souvent des maladies graves.

Les dix causes les plus courantes de nausées

Il n'y a aucune raison de s'inquiéter si les nausées sont rares, soudaines et associées à une cause facilement identifiable. Une telle attaque est facile à arrêter et à prévenir à l'avenir. Cependant, il arrive que la sensation de malaise survienne régulièrement après avoir mangé et soit même devenue habituelle. Afin de résoudre le problème, vous devez comprendre ce qui l'a provoqué. La raison n'est pas toujours liée aux problèmes de digestion. Souvent, les symptômes conduisent les patients à un endocrinologue, un neurologue, un cardiologue.

  1. Pancréatite C'est l'une des lésions les plus courantes du pancréas. Il survient chez des patients de tous âges: adultes et enfants. L'évolution chronique de la maladie est précisément caractérisée par une sensation douloureuse et une envie de vomir après avoir mangé; les hommes ont souvent des éructations désagréables. Il y a aussi une forte baisse de la force, des ballonnements, des troubles intestinaux. Peut faire mal sous les côtes à droite. Avec de tels symptômes et similaires, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue et de subir des examens prescrits par le médecin..

Autres causes possibles

Ce qui précède sont les principales maladies qui déclenchent l'apparition de nausées. Cependant, l'état dépressif du corps, conduisant souvent à une vidange de l'estomac en raison de vomissements, peut être dû à d'autres raisons. Ainsi, la pose est restée dans la liste:

  • Trop manger - il devrait y avoir une mesure dans tout, tout en mangeant, contrôler le volume et la qualité des aliments absorbés, éviter les aliments trop gras et épicés. Il est recommandé de boire un verre d'eau plate 20 à 30 minutes avant les repas. Ainsi, la sensation de faim diminuera et la saturation apparaîtra plus rapidement..

Comment gérer le malaise

Lorsque l'inconfort après avoir mangé devient fréquent et gênant, la meilleure solution est de consulter un spécialiste et de trouver la source de la maladie..

Vous ne devriez pas commencer à prendre des médicaments par vous-même, dont les noms sont tirés de publicités ou d'articles dans les médias.

Une initiative excessive dans ce domaine et l'automédication peuvent conduire à l'effet inverse et aggraver une condition déjà difficile. Nutrition fractionnée, portions réduites, eau propre - ce sont les bases d'une lutte réussie contre de nombreuses maladies décrites en combinaison avec un traitement prescrit par un médecin..

Ne sous-estimez pas la gravité du problème. Le corps humain est conçu de telle manière qu'au bon moment, il informe sur les troubles, les dysfonctionnements d'un système important pour une vie saine de haute qualité..

Chacun devrait apprendre à s’écouter. Des mesures compétentes aideront à éviter les complications et deviendront une prévention pour l'avenir.

Partage avec tes amis

Faites quelque chose d'utile, cela ne prendra pas longtemps

Nausée après avoir mangé

La nausée après avoir mangé est une sensation désagréable que chaque personne a rencontrée au moins une fois dans sa vie. Un tel trouble n'est pas une maladie distincte, mais l'un des signes cliniques d'une maladie particulière. Peut survenir chez l'adulte et l'enfant.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les crises de nausée apparaissent immédiatement après avoir mangé. Dans presque tous les cas, cela est associé au développement de pathologies gastro-entérologiques dans le corps, mais il existe un certain nombre de facteurs physiologiques prédisposants.

Les nausées et les vomissements peuvent être les premiers, mais loin d'être les seules manifestations du tableau clinique. En plus d'eux, de la fièvre et des malaises, des selles dérangées et des flatulences, et de nombreux autres symptômes peuvent être observés.

Le gastro-entérologue est engagé dans le diagnostic. Le processus de diagnostic comprend un large éventail d'examens de laboratoire et d'instruments. Les manipulations de l'examen initial sont importantes.

Pour éliminer les nausées après avoir mangé, des mesures thérapeutiques conservatrices sont suffisantes. Mais il est impossible de se débarrasser complètement du malaise sans éliminer le facteur provoquant, qui peut être effectué à l'aide d'une intervention chirurgicale..

Étiologie

Parmi les causes de nausées après avoir mangé, il est habituel de distinguer physiologiques et associées à l'évolution de toute maladie..

Sources pathologiques de nausées post-repas:

  • cholécystite;
  • ulcère gastroduodénal du duodénum ou de l'estomac;
  • pancréatite et autres problèmes associés au pancréas;
  • gastrite de toute origine;
  • infections intestinales;
  • migraine chronique;
  • les maladies endocriniennes;
  • maladies du système cardiovasculaire et du foie;
  • maladie de calculs biliaires et maladie de la vésicule biliaire;
  • le cours du processus inflammatoire dans l'appendice du caecum;
  • dysfonctionnement de l'estomac;
  • hypothyroïdie;
  • infarctus du myocarde;
  • RGO;
  • syndrome du côlon irritable;
  • duodénite;
  • dystonie végétative-vasculaire;
  • dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire;
  • l'influence des helminthes ou des parasites sur les organes du système digestif;
  • forme aiguë de pyélonéphrite;
  • hypertension maligne;
  • commotion cérébrale;
  • glaucome;
  • insuffisance rénale;
  • infection à rotavirus;
  • stagnation de la bile;
  • allergie alimentaire.

Causes de nausées après avoir mangé, non liées à l'évolution de l'une des maladies ci-dessus:

  • consommation de produits de mauvaise qualité;
  • la mise en place d'un repas en état de surmenage nerveux;
  • activité physique excessive immédiatement après avoir mangé;
  • trop manger - manger beaucoup d'aliments gras;
  • régime alimentaire mal organisé - refus prolongé de manger avec suralimentation subséquente;
  • intolérance individuelle à tout produit.

Souvent, l'utilisation incontrôlée de médicaments peut provoquer des nausées après avoir mangé de la nourriture..

  • substances antibactériennes;
  • médicaments visant à réduire le poids corporel;
  • les antidépresseurs;
  • agents antiprotozoaires;
  • complexes de vitamines et de minéraux;
  • préparations de fer;
  • substances anti-inflammatoires.

La nausée survient souvent après un repas gras, mais une manifestation similaire peut être causée par la consommation de grandes quantités de certains autres aliments ou boissons:

  • les légumineuses;
  • pommes de terre et chou;
  • farine et produits de confiserie - les raisons des nausées après les bonbons ne sont pas différentes de celles ci-dessus;
  • bonbons et viandes grasses;
  • poire et raisins;
  • café fort;
  • boissons alcoolisées ou gazeuses.

Chez les femmes, des épisodes de nausée après avoir mangé peuvent être déclenchés par les facteurs suivants:

  • règles douloureuses;
  • la période de naissance d'un enfant, en particulier 1 trimestre;
  • Déséquilibre hormonal.

Sinon, les sources ci-dessus sont typiques pour les personnes de tout sexe et catégorie d'âge..

Symptômes

La nausée après avoir mangé n'est rien de plus qu'une sensation désagréable localisée dans la région pharyngée, peut se propager dans tout l'œsophage et se terminer dans l'estomac.

La nausée est souvent accompagnée de vomissements. L'ensemble de ces symptômes peut être à la fois permanent et périodique, ce qui joue un rôle dans l'établissement du diagnostic correct..

Le tableau symptomatique n'est dicté que par le principal facteur étiologique, cependant, les spécialistes du domaine de la gastro-entérologie distinguent un certain nombre de symptômes qui surviennent quelle que soit la cause de leur apparition..

Les nausées et la lourdeur de l'abdomen dans la grande majorité des situations s'accompagnent des anomalies suivantes:

  • hoquet et éructations;
  • violation du processus de selle;
  • pâleur de la peau;
  • augmentation de la salivation et de la transpiration;
  • changements des indicateurs de température et de tonus sanguin;
  • formation de gaz abondante;
  • grondement et gonflement de la paroi abdominale antérieure;
  • faiblesse et malaise général;
  • augmentation de la fréquence cardiaque et de la fréquence cardiaque;
  • flou de l'image devant les yeux;
  • sensibilité accrue aux stimuli externes;
  • crampes et lourdeur dans l'épigastre;
  • sensation de boule dans la gorge;
  • diminution du poids corporel;
  • un arrière-goût désagréable dans la bouche;
  • odeur fétide de la bouche;
  • réactions allergiques;
  • démangeaisons dans la région anale;
  • se sentir essoufflé;
  • inconfort pendant la miction;
  • contractions réflexes des membres;
  • vertiges;
  • déficience visuelle et auditive;
  • compression du sternum.

Si les nausées et les vomissements après avoir mangé persistent pendant une longue période, vous devez chercher une aide qualifiée dès que possible..

L'indication pour contacter la clinique est l'apparition des symptômes suivants:

  • mélange de sang dans les selles et les vomissures;
  • confusion de conscience;
  • étourdissements;
  • vomissements persistants ou diarrhée qui ne s'arrête pas tout au long de la journée;
  • une augmentation de la température corporelle jusqu'à 39 degrés ou plus;
  • soif intense;
  • diminution du volume d'urine excrétée par jour.

Diagnostique

Pourquoi il y a une sensation de nausée après avoir mangé, ne peut être établi que par un clinicien expérimenté après avoir lu les données des examens de laboratoire et instrumentaux.

L'ensemble de mesures visant à établir le diagnostic correct doit inclure des manipulations du diagnostic primaire, qui sont effectuées directement par le gastro-entérologue:

  • familiarisation avec l'histoire de la maladie - pour rechercher une maladie sous-jacente, gastro-entérologique ou autre, qui peut survenir sous des formes aiguës et chroniques;
  • collecte et analyse de l'anamnèse de la vie - il est nécessaire de clarifier les addictions alimentaires, d'établir le fait de l'influence du stress ou de prendre des médicaments;
  • évaluation de l'apparence, de l'acuité visuelle et de l'audition du patient;
  • mesure d'indicateurs de température, de pouls, de fréquence cardiaque et de pression artérielle;
  • palpation profonde et percussion de la paroi péritonéale antérieure;
  • mener une enquête clinique détaillée - pour dresser un tableau symptomatique complet, qui peut indiquer un facteur étiologique.

Après cela, un examen complet du corps est nécessaire. Le processus commence par des tests en laboratoire, notamment:

  • analyse générale de l'urine et du sang;
  • biochimie du sang;
  • examen microscopique des matières fécales;
  • culture bactérienne du sang et des matières fécales.
  • Échographie des organes péritonéaux;
  • EFGDS et ECG;
  • CT et IRM du cerveau;
  • coloscopie;
  • gastroscopie;
  • sigmoïdoscopie;
  • surveillance quotidienne de la pression artérielle et de l'ECG;
  • radiographie.

Dans le contexte de l'existence d'un large éventail de facteurs prédisposants au diagnostic des nausées après un repas chez l'homme et la femme, les spécialistes suivants peuvent participer:

  • endocrinologue;
  • neurologue;
  • thérapeute;
  • pédiatre;
  • gynécologue obstétricien;
  • cardiologue;
  • néphrologue;
  • ophtalmologiste;
  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • neurochirurgien.

Selon le spécialiste auquel le patient sera référé, la personne devra subir un certain nombre d'examens spécifiques.

Traitement

Les nausées après avoir mangé peuvent être éliminées par des méthodes conservatrices, qui ne peuvent être prescrites et surveillées que par le médecin traitant:

  • prendre des médicaments visant à neutraliser les symptômes principaux et concomitants;
  • thérapie diététique, en particulier minimisation de l'utilisation d'aliments gras;
  • procédures de physiothérapie;
  • massage thérapeutique de l'abdomen;
  • l'utilisation de techniques alternatives, y compris les remèdes populaires et l'homéopathie.

Dans tous les cas, le schéma thérapeutique sera hautement individualisé. Une thérapie plus douce est indiquée pour les femmes pendant la période de grossesse, les enfants.

Il faut garder à l'esprit que les méthodes ci-dessus aideront uniquement à se débarrasser de la nausée elle-même. Pour éliminer un facteur étiologique aigu ou chronique, la possibilité de recourir à une intervention chirurgicale n'est pas exclue..

Prévention et pronostic

Pour éviter les nausées après avoir mangé, les mesures préventives se limitent à suivre quelques règles simples:

  • rejet complet des addictions;
  • évitement de surmenage nerveux;
  • rationalisation de l'alimentation;
  • ingestion d'une quantité suffisante de liquide;
  • manger uniquement des produits de haute qualité et éviter les allergènes;
  • prendre des médicaments prescrits par le clinicien;
  • contrôle du poids corporel;
  • abandonner l'habitude de prendre une position horizontale ou de pratiquer une activité physique excessive immédiatement après un repas;
  • détection et neutralisation rapides des maladies du tractus gastro-intestinal ou d'autres organes, dans la clinique desquelles il y a des nausées - cela nécessite un examen préventif régulier.

La nausée après avoir mangé de la nourriture lorsqu'elle survient dans le contexte de facteurs physiologiques a un pronostic favorable.

Les patients ne doivent pas oublier que le refus d'une assistance qualifiée entraîne de fréquentes rechutes. Chaque provocateur pathologique a ses propres complications, c'est pourquoi le risque de décès n'est pas exclu..

Pourquoi se sent-il malade après avoir mangé? (8 photos)

La nature des symptômes

La principale caractéristique des nausées après avoir mangé est une sensation de lourdeur dans l'estomac, s'étendant jusqu'à la gorge, qui peut être accompagnée de vomissements et même de vomissements. La nausée réflexe est caractéristique de l'irritation du système digestif..

Pour les toxiques, généralement accompagnés de maux de tête, de faiblesse et de léthargie, les vomissements sont également caractéristiques. De cette façon, le corps essaie de se débarrasser des toxines. Les nausées toxiques surviennent souvent après la prise de certains médicaments et peuvent être accompagnées de frissons, de pâleur de la peau, d'une salivation accrue et d'un assombrissement des yeux.

TOP 10 des causes de nausées après avoir mangé

Pour éliminer la cause, vous devez comprendre exactement pourquoi vous vous sentez mal après avoir mangé, car le choix des mesures d'urgence et du traitement en dépend. Il est important de comprendre que cette condition n'est pas toujours causée par des problèmes du tractus gastro-intestinal. Les causes peuvent être liées aux hormones, aux nerfs, au cœur et aux vaisseaux sanguins, etc. Certains des problèmes les plus courants qui causent des nausées après avoir mangé comprennent:

  1. Pancréatite Une maladie très courante dans la société moderne. Il survient chez les personnes de tout âge. Elle se caractérise par une sensation de lourdeur après avoir mangé, des nausées, des ballonnements, de la léthargie, de la faiblesse, des douleurs douloureuses dans l'hypochondre droit. La maladie nécessite un examen par un gastro-entérologue.
  2. Problèmes de vésicule biliaire. Avec des difficultés avec cet organe, la nausée survient déjà au stade de l'alimentation. L'estomac semble gonfler, il y a une douleur douloureuse dans l'hypochondre droit. La condition est souvent accompagnée de brûlures d'estomac et d'éructations désagréables. Il peut être provoqué par une inflammation et des calculs. Le traitement n'est prescrit qu'après un examen complet, y compris une échographie obligatoire..
  3. Appendicite. Avec une inflammation de l'appendice du caecum, accompagnée de fièvre, de douleurs intenses, de vomissements, vous devez immédiatement demander l'aide d'un établissement médical, car un retard et des tentatives pour faire face à la situation par vous-même peuvent aggraver le problème et entraîner des complications.
  4. Gastrite ou ulcère. Une sensation désagréable d'éclatement dans l'abdomen, des nausées, des crampes, des brûlures et des douleurs peuvent signaler un ulcère gastro-duodénal. Avec un ensemble de tels symptômes, vous devez vous précipiter chez un gastro-entérologue, qui vous prescrira un examen complet, y compris une échographie, et prendra un rendez-vous efficace.
  5. Infection intestinale. Une douleur vive et en augmentation rapide, accompagnée d'épisodes de nausées et de vomissements, signale une intoxication et l'apparition d'une intoxication. Il est nécessaire de prendre un absorbant (polysorb ou charbon actif) et en aucun cas de retenir les vomissements. Si la température augmente, des frissons et des vertiges, appelez immédiatement une ambulance.
  6. Problèmes avec l'appareil vestibulaire. Des étourdissements, accompagnés de nausées, peuvent survenir lors d'un changement soudain de la position du corps, de la posture, du levage ou de la flexion. Si la condition est accompagnée d'un déséquilibre, d'une vision floue, vous ne devez pas retarder la visite d'un médecin.
  7. Maladies du système cardiovasculaire. Lorsque les nausées après avoir mangé sont accompagnées de pâleur, de difficultés respiratoires, de sensation de manque d'air, vous ne devez pas retarder le rendez-vous à la clinique. Et il vaut mieux appeler immédiatement un médecin à domicile, car dans la société moderne, une crise cardiaque clouée au lit s'est «rajeunie» déjà avant l'âge de 20 ans.
  8. Maladies de la glande thyroïde. De légères nausées persistantes, un manque d'appétit, de la somnolence et de la léthargie signalent des problèmes de thyroïde. Il ne vaut pas la peine de retarder la visite chez l'endocrinologue, car l'hypothyroïdie est plus facile à traiter au stade initial.
  9. Hypertension. L'hypertension artérielle peut également être accompagnée de nausées après le petit-déjeuner ou le déjeuner. Si, en même temps que ce symptôme, des maux de tête, une faiblesse, de la somnolence sont observés, un œdème se produit, vous devriez consulter un thérapeute ou un cardiologue. Il n'y a rien de mal à cela, maintenant beaucoup de gens prennent constamment des médicaments pour normaliser la tension artérielle.
  10. Toxicose. C'est une cause indépendante causée par la grossesse. Les femmes enceintes en prévision de la naissance d'un bébé traversent souvent une période difficile, accompagnée de nausées, de vertiges et de vomissements. Il n'y a pas de traitement spécial pour la toxicose, vous ne pouvez soulager les nausées qu'avec l'acupression et les infusions à base de plantes.

Autres causes probables de nausées après avoir mangé

D'autres conditions peuvent provoquer des nausées après avoir mangé et pas seulement. C'est donc un symptôme caractéristique d'une commotion cérébrale. Manger trop d'aliments gras, lourds et riches en calories et trop manger peuvent déclencher des nausées. Il devrait y avoir un juste milieu dans tout. Cette règle s'applique également aux portions. Pour réduire la faim, vous pouvez boire un verre d'eau 30 minutes avant les repas..

Un stress psychoémotionnel accru et des situations stressantes régulières peuvent également provoquer des nausées. La psychosomatique en elle-même provoque souvent diverses affections. Et une excitabilité nerveuse excessive peut provoquer une irritation de l'œsophage et des nausées désagréables..

Les nausées après avoir mangé peuvent également être un effet secondaire de divers médicaments: antibiotiques, complexes vitaminiques, suppléments de fer. Lors de l'acceptation, vous devez contacter le spécialiste qui a pris le rendez-vous pour le corriger.

Les parasites peuvent également provoquer des nausées. L'infestation par les vers est le plus souvent observée chez les enfants qui sont infectés par des objets contaminés et par contact avec des animaux. Si l'enfant se plaint de nausées, devient faible et léthargique, vous devez immédiatement contacter le pédiatre.

Activité physique accrue, sports trop actifs, aliments de mauvaise qualité, certaines maladies des organes ORL peuvent également provoquer des nausées après avoir mangé.

Nausées pendant la grossesse

Attendre un bébé est l'un des moments les plus merveilleux de la vie d'une femme. Mais il est éclipsé par la toxicose. Ce phénomène est généralement observé au cours du premier trimestre et s'accompagne d'une réaction à certains aliments ou à tous les aliments en général, exprimée par des nausées et des épisodes de vomissements.

La raison de cette réaction réside dans les changements hormonaux dans le corps, dont la tâche est maintenant de préserver et de maintenir une nouvelle vie. Une alimentation mal choisie, des processus inflammatoires dans les organes pelviens, des changements hormonaux, des changements dans le contexte psycho-émotionnel, un manque chronique de sommeil et un épuisement émotionnel peuvent augmenter les nausées après avoir mangé chez les femmes enceintes.

La toxicose, accompagnée de nausées, pendant la grossesse est la norme. Et il n'est pas traité avec des thérapies classiques à base de médicaments. Seul un spécialiste peut choisir les bons outils pour soulager la condition de la femme enceinte, et mener des expériences sur les conseils d'amis, de parents ou d '"experts" sur le Web dans le cas de femmes enceintes est catégoriquement inacceptable.

Que faire et qui contacter si vous vous sentez souvent nauséeux après avoir mangé

Étant donné que les nausées après avoir mangé peuvent être dues à diverses raisons et maladies, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour les établir. Commencez par un thérapeute et un endocrinologue. Après l'examen et la collecte de tests, qui peuvent inclure une étude du sang, de l'urine, des matières fécales, une échographie, une gastroscopie, un test pour Helicobacter pylori, le spécialiste prescrira un traitement et ajustera le régime, si nécessaire. Il peut également être nécessaire de passer par des spécialistes étroits - un neurologue, un allergologue, un spécialiste des maladies infectieuses.

Mesures efficaces pour prévenir les nausées

Il n'y a pas de panacée pour les nausées. Et la condition principale pour se débarrasser de ce symptôme est le respect des recommandations du médecin. Dans les situations d'urgence, l'ammoniaque apportera un soulagement, dont une petite quantité doit être versée sur du coton et portée au nez, un comprimé de validol sous la langue, des bonbons à la menthe ou du thé au gingembre.

L'un des conseils utiles pour soulager les nausées est de maintenir un mode de vie sain. Il vaut la peine d'abandonner les aliments gras lourds, de réduire les portions, de manger fractionnellement 4 à 5 fois par jour, de boire au moins 1,5 litre d'eau par jour.

Il est conseillé d'abandonner les boissons gazeuses sucrées, la restauration rapide, l'alcool, le tabagisme, marcher davantage à l'air frais, éliminer ou minimiser les allergènes, le cas échéant.

Pour maintenir la santé et le bien-être, il est important de suivre les règles du comportement à table: ne pas parler, ne pas être distrait par la télévision, lire ou des gadgets électroniques, et mâcher lentement et soigneusement les aliments. Au moins une fois par an, subir un examen par des spécialistes à profil étroit.

Le corps humain est capable de communiquer ses problèmes, mais uniquement dans la langue qu'il comprend. L'une des manières dont ils s'expriment est la nausée après avoir mangé. Seul un spécialiste peut traiter ses causes profondes. Il est strictement interdit de se diagnostiquer de manière indépendante en décrivant des situations similaires d'amis ou d'articles sur Internet. Cela peut aggraver les choses et entraîner des problèmes encore plus graves..

Que signifie la nausée après avoir mangé et qu'est-ce que cela signifie que faire comment se débarrasser

La nausée après avoir mangé est un problème courant dont souffrent de nombreuses personnes. La nausée constante affecte la prise alimentaire, limite la prise alimentaire, la communication, l'irritabilité et l'anxiété.

Souvent associé à une intoxication alimentaire. Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle vous vous sentez mal après avoir mangé. Il y en a d'autres, y compris ceux qui ne sont pas liés à la maladie.

La lourdeur, les brûlures d'estomac, les nausées et même les vomissements ne sont pas des conditions médicales. Plutôt signe de plusieurs maladies, dont la plupart sont associées au système digestif.

  1. Pourquoi se sent-on malade après avoir mangé
  2. Causes de nausées non liées à la maladie
  3. Surmenage et stress
  4. Ne pas mâcher de la nourriture
  5. Couchez-vous immédiatement après avoir mangé
  6. L'habitude de laver les aliments avec des boissons gazeuses
  7. Quelles maladies peuvent causer des nausées après avoir mangé
  8. Nausées après avoir mangé pendant la grossesse
  9. Que faire et comment s'en débarrasser

Pourquoi se sent-on malade après avoir mangé

La nausée est une sensation désagréable qui peut entraîner des vomissements. Les vomissements, à leur tour, sont la réponse du corps, qui finit par vider l'estomac des aliments consommés.

La nourriture est nécessaire pour survivre. Comme l'air et l'eau, le principal facteur de la vie. Aliments:

  • Fournit l'énergie dont le corps a besoin pour les activités quotidiennes;
  • Maintient un approvisionnement constant en nutriments et en calories.

Le processus de digestion commence dans la bouche, où la nourriture est mâchée pour la rendre plus facile à avaler. Ensuite, il entre par l'œsophage dans l'estomac et plus loin dans les intestins.

Le suc gastrique, les sucs digestifs décomposent les aliments, extraient les nutriments et envoient des déchets au côlon pour être éliminés du corps.

La nausée est généralement protectrice en empêchant les substances nocives de pénétrer dans le corps. Par conséquent, tous les problèmes qui surviennent lors du passage des aliments dans le tube digestif peuvent entraîner leur apparition..

Les symptômes apparaissent souvent dans la partie supérieure de l'abdomen, où commencent les premiers processus de digestion des aliments. Parfois, le corps réagit aux problèmes émergents en vidant l'estomac de force - vomissements.

Causes de nausées non liées à la maladie

Les nausées après avoir mangé ne sont pas seulement dues à une maladie ou à une alimentation de mauvaise qualité. Les raisons peuvent être très différentes..

Surmenage et stress

Le stress a un impact significatif sur la fonction digestive. Lors d'une augmentation de l'anxiété, de l'anxiété:

  • Le rythme cardiaque augmente;
  • Les vaisseaux sanguins se contractent;
  • Muscles tendus.

Le système digestif est également défensif. Pendant cette période, il est préférable de prendre un temps d'arrêt temporaire et de se calmer..

Lorsque vous prenez de la nourriture, vous devez vous concentrer uniquement sur elle, en oubliant tout le reste. Se concentrer uniquement sur la nourriture améliore la digestion et l'absorption des nutriments.

Ne pas mâcher de la nourriture

La digestion commence dans la bouche. Même avant que la première cuillerée de nourriture entre dans la bouche, les glandes salivaires sont activées, libérant les enzymes nécessaires pour se décomposer.

La mastication est l'une des étapes importantes du processus digestif. La salive ramollit et décompose les aliments, permettant la transition vers la prochaine étape du traitement dans l'estomac.

La nourriture non mâchée, entrant dans l'estomac, charge le reste des organes impliqués dans la transformation des aliments. En plus des nausées, il peut y avoir:

  • Maux d'estomac;
  • Ballonnements;
  • Augmentation de la production de gaz.

Pour éviter les symptômes désagréables, il est recommandé de mâcher les aliments au moins 20 fois..

Couchez-vous immédiatement après avoir mangé

S'endormir juste après un dîner copieux nuit à la digestion. S'allonger entraîne des maux d'estomac, des brûlures d'estomac.

Le dernier repas doit avoir lieu 2 à 3 heures avant le coucher. C'est le temps qu'il faut pour digérer.

L'habitude de laver les aliments avec des boissons gazeuses

Les boissons gazeuses peuvent exercer une pression sur le tube digestif. Des symptômes d'inconfort peuvent survenir après avoir bu 1 verre de boisson gazeuse. Ce n'est pas forcément de la limonade, mais aussi du kvas, du kombucha.

De plus, les nausées peuvent être accompagnées de:

  • Flatulence;
  • Ballonnements;
  • Douleur d'estomac.

Des symptômes similaires sont observés après avoir mangé du chou, des oignons.

Peut survenir lors de l'utilisation:

  • Nourriture aigre ou épicée;
  • Boissons contenant de la caféine
  • De l'alcool;
  • Beaucoup de nourriture mangée.

Des repas réguliers sont nécessaires pour que le système digestif fonctionne correctement. Vous ne pouvez pas mourir de faim pendant une longue période, puis compenser en une seule fois. Si, pour une raison quelconque, il y a eu une longue pause dans la prise alimentaire, vous devez manger lentement en mâchant soigneusement.

Quelles maladies peuvent causer des nausées après avoir mangé

  • Intoxication alimentaire;
  • Ulcère de l'estomac;
  • Dyspepsie;
  • Maladie cœliaque;
  • Problèmes psychologiques;
  • Processus inflammatoires dans les intestins;
  • Appendicite;
  • Calculs biliaires;
  • Tumeur maligne.

L'intoxication alimentaire est le résultat de la consommation d'aliments contaminés par des micro-organismes, en particulier des bactéries staphylococciques.

Les symptômes d'empoisonnement comprennent:

  • Douleur abdominale;
  • La nausée;
  • Vomissement;
  • Vertiges;
  • Augmentation de la température.

Les signes d'intoxication peuvent apparaître plusieurs heures après un repas ou après des jours ou des semaines.

Un ulcère gastro-duodénal est une maladie qui affecte le tractus gastro-intestinal. Cause et aggrave les symptômes de la maladie:

  • Consommation excessive d'alcool;
  • Fumeur;
  • Apport régulier d'aspirine;
  • Autres médicaments anti-inflammatoires.

La dyspepsie ou l'indigestion peuvent également entraîner des nausées. Il se manifeste par un certain nombre d'autres signes, tels que:

  • Douleur abdominale;
  • Ballonnements;
  • Brûlure rétrosternale;
  • Éructations.

Les causes de la dyspepsie comprennent:

  • Trop manger;
  • Stress émotionnel;
  • Manger des aliments gras, frits ou épicés;
  • Boissons gazeuses.

La maladie cœliaque est une cause fréquente d'allergies digestives. Certaines personnes ne peuvent pas décomposer le gluten..

De plus, les allergies associées aux nausées peuvent être causées par:

  • Allergie aux protéines du lait;
  • Des fruits;
  • Des légumes;
  • Des noisettes

et autres produits.

Un moyen simple de prévenir les nausées est d'éviter de manger des aliments allergiques.

Il existe de nombreuses causes psychologiques qui peuvent provoquer des nausées après avoir mangé. Par exemple, la boulimie mentale.

La cause des processus inflammatoires dans les intestins peut être:

  • La fièvre typhoïde;
  • Colite;
  • Gastro-entérite

et autres maladies gastro-intestinales.

Des nausées accompagnées de douleurs dans la partie inférieure droite de l'abdomen peuvent indiquer une appendicite, qui nécessite une hospitalisation immédiate.

Si les douleurs abdominales, les nausées et les vomissements s'aggravent, en particulier après avoir mangé des aliments gras, des calculs biliaires sont possibles.

Le cancer de l'estomac est une cause plus grave de nausée après avoir mangé. L'incidence du cancer de l'estomac a diminué au cours des dernières années. Il est maintenant plus fréquent chez les hommes plus âgés. Perte de poids, sang dans les selles - autres symptômes de la maladie.

Syndrome du côlon irritable (SCI), une affection affectant le tube digestif qui ne peut être guérie, mais les symptômes peuvent être contrôlés.

En plus des nausées, il peut être accompagné de:

  • Crampes dans l'estomac;
  • Ballonnements;
  • Constipation;
  • La diarrhée.

Les brûlures d'estomac ou le reflux acide sont un symptôme d'un autre problème, tel que le RGO, qui peut être accompagné de nausées.

Nausées après avoir mangé pendant la grossesse

La nausée apparaît au premier trimestre chez presque toutes les femmes. Peut se sentir doux le matin et pire après avoir mangé.

Dans la plupart des cas, il diminue quelques mois après la grossesse. Mais certaines femmes souffrent constamment de ce problème tout au long de leur grossesse..

La cause des nausées et des vomissements pendant la grossesse est encore inconnue. Susceptible d'être causé par des changements hormonaux en cours et des déséquilibres de la glycémie.

Le problème des nausées peut être surmonté en sortant du lit. Si une femme a des nausées le matin, mangez un peu immédiatement après avoir dormi et sans sortir du lit..

Il est recommandé de boire plus d'eau, de jus de fruits. Éviter:

  • Les aliments riches en sel, épices, matières grasses;
  • Pain grillé;
  • Craquelins;
  • Sukhari;
  • De l'alcool;
  • Caféine;
  • Fumeur.

Manger des aliments froids ou à température ambiante si l'odeur provoque des nausées et des vomissements.

Que faire et comment s'en débarrasser

Pour soulager les nausées après avoir mangé, vous pouvez:

  • Boire beaucoup d'eau
  • Éviter les aliments gras, épicés et frits;
  • En buvant du thé à la menthe ou au gingembre.
  • Une tranche de citron;
  • Bonbons à la menthe;
  • Morceau de glace.

Mangez en petites portions, en mâchant lentement et complètement.

Dans certains cas, il est recommandé de prendre de la vitamine B6 après avoir consulté un médecin.

Les nausées liées à la maladie nécessitent un traitement pour la maladie sous-jacente. Il est interdit de prendre des antiémétiques seuls afin de ne pas aggraver l'évolution de la maladie.

Pourquoi les nausées surviennent, de quelles maladies les nausées parlent-elles après avoir mangé? Réponses dans la vidéo du programme "Sur le plus important"

Que disent les nausées en mangeant?

Les principales causes de nausées

Il existe plusieurs raisons possibles pour lesquelles des nausées surviennent en mangeant..
Ce sont, tout d'abord, tels:

  1. Cholécystite
    Au cours de cette maladie, les nausées sont très fréquentes et signifient la présence d'un processus inflammatoire dans la vésicule biliaire ou la présence de calculs. Ces maux peuvent être accompagnés non seulement de nausées, mais également de sensations douloureuses pendant ou après un repas..
    Selon les experts, ce sont les nausées qui sont le premier signal de problèmes..
    Mais il s'accompagne également de ballonnements, de brûlures d'estomac et d'amertume dans la bouche. Il y a aussi une douleur dans l'hypocondre droit..
    Lorsque vous observez de tels symptômes, il vaut mieux ne pas hésiter, mais consulter un médecin pour obtenir des conseils. Et parlez plus en détail de la présence de tous les symptômes apparus récemment.
  2. L'utilisation de médicaments
    Comme beaucoup de gens le savent, certains médicaments ont des effets secondaires tels que des nausées. Et cela peut même se produire lorsque le médicament est pris à des doses normales. Dans ce cas, vous devez informer votre médecin de ce symptôme et il vous prescrira un autre médicament.
    Le plus souvent, les nausées peuvent être causées par des anti-inflammatoires, un antibiotique et également un antiviral.
  3. Empoisonnement
    Pendant un tel état, le corps semble se défendre, donc des nausées surviennent, qui se terminent par des vomissements. En plus de ces symptômes, diarrhée, maux de tête, une légère augmentation de la température corporelle peut également survenir.

  • Gastrite
    L'un des premiers symptômes par lesquels il est possible de déterminer la maladie de la gastrite est précisément la nausée, qui peut survenir avec ou après avoir mangé..
    La gastrite doit être traitée et le régime suivi systématiquement.
  • Migraine
    La nausée en mangeant ou après avoir mangé peut signaler une maladie migraineuse.
    Des symptômes supplémentaires apparaissent également:
    • des étourdissements très graves se produisent;
    • pendant les migraines chroniques, les nausées peuvent devenir si graves qu'il est difficile pour une personne de la tolérer, par conséquent, des médicaments peuvent être prescrits;
    • afin de surmonter tous les symptômes provoqués par la migraine, la première étape consiste à découvrir la cause de son apparition. Puis commencez le traitement.

  • Méningite
    Cette maladie grave se caractérise par des nausées sévères, de la fièvre, des maux de tête sévères, en particulier à l'arrière de la tête..
    Avec ces symptômes, vous devez immédiatement appeler une ambulance..

  • Vidéo: "Nausées: causes, symptômes, foyers possibles de la maladie et traitement"

    Nausées et fièvre élevée. Ce qui est prouvé?

    Pourquoi ai-je toujours la nausée après avoir mangé?

    Pourquoi un enfant se sent-il malade après avoir mangé?

    Signes de douleurs à l'estomac et de nausées?

    Vous avez constamment des nausées après avoir mangé? Débarrassez-vous de ça!

    Ulcère de l'estomac: douleur et symptômes

    Pourquoi ai-je toujours la nausée après avoir mangé?

    Pour quelles raisons il y a un sentiment constant que vous voulez utiliser les toilettes?

    Caractéristiques de l'infection nosocomiale

    Oubli d'une personne, pourquoi cela arrive-t-il?

    Les infections sont-elles traitées avec des antibiotiques??

    Tout ce que vous devez savoir sur la rage

    Quelle est la durée de la période d'incubation de la grippe B?

    Vomissements après avoir mangé

    Tout le monde a eu des nausées - une sensation de lourdeur désagréable dans la région épigastrique. Souvent précédé d'éruptions réflexes du contenu de l'estomac - vomissements. La maladie se déroule de différentes manières. Certaines personnes se sentent malades toute la journée. Autres - après avoir mangé.

    Cela vaut la peine d'en découvrir les raisons. Le domaine de la médecine, qui étudie la physiologie des nausées, des vomissements et des mécanismes d'élimination, est appelé émétologie. Si après un repas vous vous inquiétez d'une indigestion, vous devez en découvrir la raison. De nombreuses personnes ressentent une gêne pancréatique quelle que soit la prise alimentaire. Parfois, les gens se sentent malades après avoir mangé.

    Symptômes

    Le signe principal d'une affection désagréable est une sensation douloureuse dans la région épigastrique, se propageant à travers le tube digestif jusqu'à la partie supérieure de la gorge. La nausée s'accompagne principalement de vomissements. Les autres symptômes accompagnant la maladie dépendent de son type. Réflexe - gêne l'irritation des terminaisons nerveuses des organes humains (estomac, pancréas, pharynx, oreille interne). L'éruption réflexe du contenu de l'estomac s'accompagne souvent d'une augmentation de la pression artérielle.

    Le plus dangereux est un type de maladie toxique. Les principaux signes sont des maux de tête sévères, une faiblesse. Les vomissements toxiques sont causés par l'empoisonnement du corps. L'Etat en question est un mécanisme de défense. Le corps humain essaie de se débarrasser des toxines. En cas d'intoxication lors de maladies infectieuses, une température est présente. Les vomissements toxiques sont associés à la prise de médicaments, à la chimiothérapie. Lors de la prise de médicaments (en particulier des analgésiques), des étourdissements apparaissent, des étourdissements.

    Lorsque le corps est empoisonné, la nausée s'accompagne de frissons, de diarrhée, d'une respiration rapide et d'un pouls. Les raisons de l'inconfort se trouvent probablement dans la grossesse de la femme. Ce type d'évanouissement est vestibulaire. Les raisons sont l'état psycho-émotionnel, la ménopause.

    Pâleur de la peau, augmentation de la salivation, extrémités froides, assombrissement des yeux - une liste incomplète des symptômes associés.

    Maladies accompagnées de nausées

    De nombreux médecins attribuent la nausée à un symptôme distinct et non à une maladie. Indique une violation du corps. Des vomissements fréquents sont un signe de maladies infectieuses, de maladies chirurgicales aiguës de la cavité abdominale, de septicémie.

    Causes courantes de nausées

    Qu'est-ce qui cause une condition désagréable? Énumérons les raisons les plus courantes:

    • Une mauvaise nutrition, la famine, le stress sont des causes courantes d'un état désagréable du corps.
    • Des étourdissements sans vomissements surviennent avec un changement brusque de la position du corps.
    • Une sensation de lourdeur apparaît en mangeant des aliments gras, après des aliments fumés. L'apparition d'une maladie est associée à un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal. Avec la gastrite, la pancréatite, l'ulcère de l'estomac, un symptôme désagréable se fait sentir. Avec la gastrite après avoir mangé, la muqueuse gastrique en souffre. La bactérie Helicobacter pilori est la principale cause de la maladie.
    • Si l'inconfort commence le matin avant les repas, une sensation de boule dans la gorge apparaît, cela indique probablement le développement d'une maladie appelée duodénite (inflammation du duodénum).
    • Un malaise après avoir mangé se produit avec une maladie de la vésicule biliaire. La cholélithiase est caractérisée par des troubles du cholestérol, du métabolisme de la bilirubine.
    • S'il y a une inflammation dans la zone de l'appendice, les symptômes en question sont inévitables.
    • Il arrive qu'une personne ait constamment des nausées. Il commence souvent après le premier repas et se poursuit tout au long de la journée. Même si la nourriture n'est pas entrée dans le corps. Les symptômes indiquent la présence d'une pathologie cardiaque. Si le patient a des difficultés à respirer, cela indique une crise cardiaque..
    • Une personne est raide le matin - un signe parle d'anémie, d'hypotension artérielle, de maladies de l'oreille moyenne.
    • La maladie tourmente par l'hypothyroïdie. La maladie est causée par une faible concentration d'hormones thyroïdiennes.
    • La nausée avec pyélonéphrite aiguë (un processus inflammatoire dans les reins) survient avant les repas. La maladie se manifeste par des douleurs lombaires, une forte fièvre. La maladie est associée à des lésions du système tubulaire du rein par des bactéries.
    • Les vertiges sont le signe d'un cerveau défectueux. La maladie la plus grave, accompagnée des symptômes en question, est le cancer du cerveau. En grandissant, la tumeur appuie sur des parties du cerveau, provoquant des troubles autonomes.
    • Une sensation douloureuse se produit périodiquement avec des maladies du système nerveux central. Une personne a des nausées avec un traumatisme crânien. Avec une blessure à la tête, les symptômes en question peuvent ne pas commencer immédiatement - après une heure, 2. La commotion cérébrale est un cas grave. Beaucoup de gens s'évanouissent.
    • Les maux de tête sévères, la migraine sont les coupables de l'état désagréable. La légèreté vient avec la douleur.
    • La cause de la maladie est la méningite. Symptômes de la maladie: signes généraux d'intoxication, maux de tête, photophobie, phobie sonore, raideur de la nuque.
    • La maladie helminthiase signifie une infection par des parasites. Provoque des vomissements dans les cas avancés. Démangeaisons désagréables, brûlures dans l'anus - syndromes supplémentaires de la maladie.
    • Se sentir faible avec des problèmes avec l'appareil vestibulaire.

    Nausées pendant la grossesse

    Chez les femmes, une grossesse inattendue est une cause fréquente de douleurs à l'estomac. Au premier trimestre, un tel symptôme est pertinent. Les femmes enceintes souffrent de malaises pendant trois trimestres. Si une fille vomit soudainement violemment, il est nécessaire de savoir si elle est enceinte..

    Une femme subit des changements dramatiques pendant la grossesse. Le fond hormonal change radicalement. La sensation dans la perception du monde change. L'odeur peut provoquer des vomissements. Chez les filles pendant la grossesse, l'éruption du contenu de l'estomac est appelée toxicose; en médecine, on distingue tôt et tard. Certains vomissent constamment.

    Avec des étourdissements sévères, des vomissements indomptables, vous devez absolument vous rendre à l'hôpital pour que l'enfant dans l'utérus ne provoque pas de troubles du développement. Une fille pendant une grossesse difficile doit être dirigée par un gynécologue, un thérapeute afin de soulager les conditions douloureuses. Cela commence à s'agiter pendant la grossesse si vous ne mangez pas à l'heure. Après un repas avec les bons aliments, la douleur disparaît.

    Traitement

    La nausée est un symptôme de nombreuses maladies. Le traitement est prescrit en fonction de la maladie. Les vomissements légers sont traités avec divers comprimés et suspensions. La prise de médicaments doit être discutée avec votre médecin. Après avoir pris le médicament, écoutez les sensations. S'il n'y a pas de soulagement, le médicament ne fonctionne pas, le médicament doit être arrêté immédiatement. Omez, Rennie, Festal, Mezim, Gastal sont les meilleurs médicaments contre la maladie. Si la suralimentation devient la cause de l'état douloureux, il est nécessaire de prendre des médicaments contenant des enzymes.

    Si ce n'est pas à cause de la nourriture qui vous rend malade, mais à cause de névroses, vous devez immédiatement commencer le traitement par la prise de sédatifs.

    Les nitrofuranes aideront à soulager la condition des maladies infectieuses. Après la prise de médicaments, les troubles intestinaux ne sont pas observés. Enterofuril est prescrit aux enfants d'âge préscolaire.

    Les antispasmodiques combattent avec brio l'envie de vomir. Motilium (antispasmodique) prend effet après quelques minutes. Après l'avoir pris, il ne se sent pas malade pendant deux heures. Le patient parvient à récupérer, à reconstituer l'approvisionnement en eau du corps.

    Les antibiotiques vous sauvent de toute infection. Ils travaillent sur une courte période de temps. Tous les médicaments sont prescrits par le médecin traitant.

    Pour déterminer les causes d'une affection douloureuse, un certain nombre d'études sont prescrites: prise de sang, étude de la microflore intestinale, analyse des matières fécales. Après avoir effectué des tests de laboratoire, recueilli suffisamment d'informations, des examens instrumentaux sont prescrits en fonction de la suspicion d'une maladie (échographie, IRM, TDM, coloscopie).

    Aide spécialisée

    Parfois, il n'est pas nécessaire de perdre du temps et d'appeler d'urgence une ambulance. Avec des vomissements jaillissants et un état douloureux général, vous ne pourrez pas vous rendre seul à l'hôpital. Les médecins viendront, emmèneront le patient et à l'hôpital, ils détermineront déjà l'étiologie de la maladie.

    Si le patient n'est pas très malade, mais constamment, il se rend chez le thérapeute local. Une fois les symptômes qui l'accompagnent déterminés, le thérapeute vous dirigera vers les médecins étroits de la polyclinique (allergologue, gastro-entérologue, spécialiste des maladies infectieuses).

    La prévention

    La nausée n'arrive pas sans raison. Un mode de vie sain est la clé de la bonne humeur. Vous n'avez pas besoin d'être paresseux pour faire des exercices. Il vaut la peine de réviser le régime alimentaire, de boire plus d'eau de source. Éviter le fromage et les aliments gras sera bénéfique. Mangez bien - dans de petits repas quatre à cinq fois par jour.

    N'ayez pas de fête du ventre après le travail. N'oubliez pas qu'une bonne nutrition est la clé de la longévité. Le sport et la nourriture naturelle vous donneront de nombreuses années de vie en bonne santé, et un sens des proportions vous évitera de terribles diagnostics.

    Nausée après avoir mangé

    La nausée après avoir mangé est une sensation douloureuse désagréable dans l'estomac, l'œsophage et l'oropharynx, qui survient immédiatement ou quelque temps après avoir mangé et s'accompagne d'une violation du bien-être général. La nausée précède souvent les vomissements. Le symptôme peut avoir des prérequis physiologiques: suralimentation, grossesse, mais le plus souvent, il est déterminé avec diverses pathologies du tube digestif et du système hépatobiliaire. L'échographie, l'endoscopie, la radiographie et les méthodes de laboratoire sont utilisées pour identifier les causes des nausées. Les tisanes, procinétiques, sorbants, antihistaminiques aident à réduire l'inconfort..

    • Causes des nausées après avoir mangé
      • Allergie alimentaire

      Causes des nausées après avoir mangé

      Des symptômes dyspeptiques sont parfois détectés chez des personnes absolument en bonne santé et sont associés à des erreurs d'alimentation. La nausée est observée en cas de suralimentation, causée par l'étirement des parois de l'estomac et le flux d'influx nerveux dans les parties correspondantes du cerveau. Une telle manifestation est considérée comme une variante normale et ne nécessite pas de traitement. Les femmes enceintes se plaignent souvent de nausées après avoir mangé. Ce symptôme se développe souvent au cours du premier trimestre, en raison de changements fonctionnels dans le système nerveux, de la perversion des impulsions des organes abdominaux entrant dans le système nerveux central.

      Allergie alimentaire

      Les réactions allergiques à certains aliments se manifestent souvent par des malaises gastriques et des nausées. La nausée est causée par une irritation des terminaisons nerveuses avec des immunoglobulines et des agents inflammatoires, qui se forment en grande quantité lorsque des protéines étrangères sont ingérées avec des aliments. Les impulsions qui se produisent lorsqu'elles agissent sur les récepteurs stimulent le nerf vague et atteignent le centre des vomissements dans le cerveau. Le plus souvent, les allergies sont au blanc d'oeuf, aux produits laitiers, aux agrumes, au chocolat.

      Les nausées avec allergies alimentaires apparaissent immédiatement après avoir mangé des aliments provocateurs, généralement associées à des éruptions cutanées, des démangeaisons, une conjonctivite et une rhinite séreuse. Les symptômes sont aggravés par le développement d'une gastrite allergique avec infiltration éosinophile de la muqueuse gastrique. Les nausées après avoir mangé sont également dues à une altération de la motilité de l'organe, au spasme du sphincter pylorique et à la déhiscence du cardia. En plus du trouble dyspeptique, de la faiblesse, de la pâleur de la peau, des vertiges sont possibles.

      Gastrite

      La nausée après avoir mangé, avec d'autres troubles dyspeptiques, est considérée comme la principale manifestation de l'inflammation aiguë de la membrane épithéliale de l'estomac. Le symptôme est provoqué par l'action de médiateurs inflammatoires sur les terminaisons nerveuses et par l'effet irritant supplémentaire de la nourriture entrante. Un processus aigu est caractérisé par le développement de la clinique 6 à 12 heures après l'exposition à un facteur pathologique. Des nausées après un certain temps après avoir mangé sont possibles avec une gastrite avec une diminution de l'activité sécrétoire, qui est due à la stagnation du chyme dans l'estomac, à un étirement excessif de ses parois.

      Autres maladies de l'estomac

      L'inconfort dans l'œsophage et l'estomac après avoir mangé de la nourriture peut être déclenché à la fois par des processus inflammatoires et d'autres maladies de l'estomac. Le mécanisme de développement de la nausée dans ce cas est associé à une altération de la motilité des muscles lisses et des impulsions viscérales pathologiques, ce qui entraîne une augmentation de l'activité du nerf vague et une activation du centre de vomissement. La nausée survient généralement 10 à 15 minutes après avoir mangé. Les symptômes peuvent être causés par:

      • Atonie de l'estomac. Une diminution de la contractilité des muscles lisses contribue à une stagnation prolongée des aliments partiellement digérés, ce qui provoque une distension de l'estomac. En conséquence, des impulsions excessives provenant des récepteurs viscéraux se forment, qui pénètrent dans le cerveau. La condition est aggravée après avoir mangé, car la paroi de l'organe est en outre étirée. L'atonie se manifeste par des vomissements abondants, une lourdeur dans l'abdomen.
      • Syndrome de dumping. Les nausées alimentaires sont plus fréquentes avec le syndrome de dumping précoce, qui commence un quart d'heure après un repas. La prise de chyme non digéré avec une osmolarité élevée provoque une hypersécrétion d'eau dans la lumière intestinale et un étirement de ses parois. Les patients se plaignent de spasmes sévères, de diarrhée abondante et de vomissements. L'association dyspepsie et troubles végétatifs: faiblesse, évanouissements, transpiration est indicative..
      • Néoplasmes. La nausée après avoir mangé apparaît avec de grosses tumeurs bénignes qui empêchent le passage du chyme et provoquent une hyperextension des parois de l'estomac. Une gêne gastrique douloureuse est également observée dans les néoplasies malignes. Elle est causée non seulement par des raisons mécaniques, mais également par la croissance du néoplasme profondément dans la paroi de l'organe avec des dommages aux plexus nerveux.

      Empoisonnement

      En cas d'intoxication par des aliments, des substances végétales ou des médicaments, l'apparition de nausées est provoquée par l'action de substances toxiques sur les chimiorécepteurs de la zone de déclenchement située dans la fosse en forme de diamant. Les nausées entraînent souvent des vomissements, associés à des troubles dyspeptiques: diarrhée, crampes douloureuses dans la région épigastrique. L'apparition de symptômes généraux - maux de tête et étourdissements, faiblesse, étourdissements - indique une intoxication massive, dans cette condition, des soins médicaux immédiats sont nécessaires.

      Pathologie de la zone pancréato-duodénale

      Le pancréas et les parties sous-jacentes du tube digestif ont une innervation commune à travers les branches du système nerveux autonome, par conséquent, les processus douloureux dans ces organes conduisent invariablement à la stimulation du centre de vomissement dans la moelle allongée. La nausée survient lorsque les impulsions viscérales ne sont pas assez fortes pour provoquer des vomissements. Dans de tels cas, la dyspepsie se développe plus tard - 1 à 1,5 heures après avoir mangé. La nausée est la plus courante dans les conditions et les maladies telles que:

      • Reflux duodéno-gastrique. La décharge de bile concentrée dans la cavité de l'estomac provoque une irritation de ses récepteurs, qui se manifeste sous la forme de nausées. La condition est accompagnée d'éructations amères, de brûlures d'estomac, d'une douleur sourde dans l'épigastre. En cas d'insuffisance du sphincter pylorique avec reflux constant du contenu duodénal, une gastrite chimique peut se développer, pour laquelle une douleur accrue est typique, des vomissements de bile.
      • Bulbite érosive. La nausée avec lésion du bulbe duodénal est associée à la fois à une réaction inflammatoire et à une altération de la sécrétion de bile et d'enzymes pancréatiques due à un dysfonctionnement du sphincter d'Oddi. La bulbite érosive ne présente aucun signe clinique pathognomonique et se déroule sous le couvert d'autres maladies gastro-intestinales. Une complication dangereuse de la maladie est le développement de saignements avec vomissements de "marc de café", craie.
      • Duodénostase. La stagnation du chyme dans la lumière du duodénum provoque son étirement, la réaction des terminaisons nerveuses avec la formation d'impulsions pathologiques. La condition s'aggrave après avoir mangé, ce qui est associé à la prise de portions supplémentaires de masses alimentaires, à l'écart entre les contractions des sphincters de l'estomac et les muscles lisses. Caractérisé par la gravité et la douleur dans l'abdomen, les troubles des selles.
      • Pancréatite alcoolique. Les nausées induites par l'alimentation sont associées à une mauvaise digestion et à une malabsorption avec un apport insuffisant en enzymes pancréatiques. Pour la pancréatite, des selles abondantes avec des impuretés de graisses neutres et des aliments non digérés, des douleurs dans l'épigastre et dans l'hypochondre gauche sont indicatives. Avec l'abus d'alcool, les symptômes sont aggravés en raison de l'action centrale des métabolites toxiques de l'éthanol.

      Maladies du système hépatobiliaire

      Étirer les parois de la vésicule biliaire et augmenter la pression sur la capsule hépatique stimule les récepteurs viscéraux, fournit des impulsions pathologiques aux structures nerveuses spécifiques du cerveau. Les nausées après avoir mangé peuvent être associées à une augmentation de la charge sur les organes correspondants du système hépatobiliaire, à l'implication des récepteurs nerveux du duodénum et de l'estomac dans le processus. Dans la plupart des cas, les troubles dyspeptiques provoquent:

      • Dyskinésie biliaire. Les sensations désagréables dans le tractus gastro-intestinal supérieur après avoir mangé sont dues à la discoordination des contractions de la membrane musculaire des voies biliaires, survenant dans le contexte de troubles de la régulation nerveuse autonome du fonctionnement du tube digestif. Le tableau clinique de la dyskinésie comprend une douleur dans l'hypochondre droit, aggravée après avoir mangé des aliments gras, des troubles des selles, des éructations.
      • Inflammation de la vésicule biliaire. La nausée avec cholécystite est principalement causée par une stagnation de la bile et un étirement excessif de l'organe, ce qui provoque une irritation des terminaisons nerveuses et la transmission d'impulsions viscérales au centre de vomissement. La manifestation s'intensifie après avoir mangé en raison de la stimulation de l'activité contractile de la vessie enflammée lorsque le chyme pénètre dans le duodénum. Une combinaison de nausées avec syndrome douloureux, vomissements périodiques, éructations amères est possible.
      • Syndrome de postcholécystectomie. Une circulation anormale de la bile entraîne des nausées, provoquant une irritation de la muqueuse gastro-intestinale et une distension intestinale due au syndrome de malabsorption avec augmentation de la production de gaz. La nausée s'accompagne de diarrhée avec libération de selles fétides grisâtres, syndrome douloureux, qui est observé chez 70% des patients, éructations amères et brûlures d'estomac.
      • Échinococcose du foie. Un signe typique d'une maladie parasitaire est la nausée après avoir mangé principalement des aliments frits ou gras. Dans les premiers stades, les troubles dyspeptiques sont associés à une faiblesse non motivée, des maux de tête, des éruptions cutanées polymorphes. Lorsqu'un kyste échinococcique éclate, une réaction allergique avec insuffisance respiratoire peut commencer.

      Infections intestinales

      Divers agents microbiens qui pénètrent dans le tractus gastro-intestinal endommagent la membrane muqueuse et perturbent les fonctions intestinales. L'apparition de nausées est associée à des impulsions pathologiques du tractus gastro-intestinal, résultant d'une irritation des récepteurs nerveux et de l'action directe d'endotoxines d'agents pathogènes sur la zone de déclenchement dans le cerveau. Les nausées après avoir mangé sont pathognomoniques pour les maladies infectieuses évoluant selon le type de gastro-entérite: escherichiose, salmonellose gastro-intestinale, infections à rotavirus et norovirus.

      Sondage

      Les nausées après avoir mangé indiquent le plus souvent la présence de maladies du système digestif.Par conséquent, le gastro-entérologue est engagé dans l'examen et la recherche diagnostique implique une étude complète des caractéristiques morphologiques et fonctionnelles du tractus gastro-intestinal du patient. Lors du diagnostic, des méthodes de laboratoire et instrumentales modernes sont utilisées, dont les plus informatives sont:

      • Échographie. L'échographie de la cavité abdominale est prescrite comme méthode de dépistage pour tous les patients atteints de troubles dyspeptiques à long terme. L'examen échographique révèle des signes non spécifiques de processus ulcératifs destructeurs et inflammatoires. Si nécessaire, une échographie ciblée des organes individuels est effectuée.
      • Endoscopie gastro-intestinale. EGDS est la méthode la plus informative pour diagnostiquer les maladies du tube digestif supérieur, qui s'accompagnent de nausées. Selon les indications, l'étude est complétée par une biopsie. S'il est nécessaire de visualiser l'intestin grêle sur toute sa longueur, utilisez une endoscopie par capsule vidéo.
      • Radiographie. L'examen aux rayons X avec contraste avec un mélange de baryum est efficace pour détecter les processus ulcératifs destructeurs dans le tube digestif. La méthode n'est pas assez spécifique pour le diagnostic des pathologies inflammatoires, il est donc souhaitable de l'utiliser en combinaison avec une endoscopie gastro-intestinale.
      • Etude de la sécrétion gastrique. Manger des nausées peut signaler des anomalies dans la fonction de production d'acide de l'estomac, donc un pH-mètre de 24 heures est prescrit. Estimer également la quantité d'acide chlorhydrique total et libre à jeun et après l'administration de médicaments stimulant la sécrétion.
      • Analyse des selles. Le coprogramme standard permet de suspecter une malabsorption des aliments et divers processus inflammatoires dans l'intestin, qui s'accompagnent de symptômes dyspeptiques. De plus, un semis bactériologique de matières fécales et une analyse des œufs d'helminthes sont effectués pour exclure l'étiologie infectieuse du processus..

      Un test sanguin biochimique est nécessaire pour exclure les pathologies biliaires et hépatiques, qui provoquent des nausées après avoir mangé. Si le patient a un syndrome infectieux général, des réactions sérologiques spécifiques sont effectuées pour rechercher des anticorps dirigés contre des micro-organismes pathogènes. Une manométrie intra-œsophagienne est prescrite pour évaluer la fonction motrice de l'organe et la cohérence de l'appareil sphinctérien.

      Thérapie symptomatique

      Des nausées occasionnelles après des erreurs dans le régime alimentaire ou lorsque la suralimentation ne nécessite pas de médicaments. Pour soulager les symptômes désagréables, vous pouvez boire du gingembre ou du thé à la menthe, manger lentement une tranche de citron. Pour éviter les nausées, vous devez normaliser le régime: manger 4 à 5 fois par jour, ne pas laisser sécher les aliments. En présence d'allergies alimentaires, il est important d'éliminer complètement certains aliments de votre alimentation, de limiter la consommation d'arachides, de fraises, qui peuvent provoquer des réactions systémiques sévères.

      Si la nausée après avoir mangé ne disparaît pas d'elle-même pendant plusieurs jours et n'est pas associée à des raisons physiologiques, vous devez contacter un établissement médical pour un diagnostic complet. Avant la vérification du diagnostic clinique, la procinétique, qui améliore la motricité et prévient les contractions antiperistaltiques, les antihistaminiques et les sédatifs, peut être utilisée pour réduire les manifestations désagréables. Des sorbants sont recommandés en cas de suspicion d'empoisonnement.