Nutrition pour la douleur dans le pancréas

Types

Lorsqu'une personne a des douleurs de fer, il est nécessaire non seulement de prendre des médicaments, mais également de manger certains aliments. S'il y a tout, il est possible que la maladie s'aggrave..
Afin de savoir quel devrait être le régime alimentaire pour la pancréatite, vous devez consulter votre médecin. Un régime pour un pancréas endolori et un ensemble d'aliments que vous pouvez manger aideront à prévenir l'apparition de douleurs et à se débarrasser plus rapidement de l'inflammation. Ne soyez pas illusoire que si vous suivez un régime, cela signifie que tout sera insipide. Les produits considérés comme bénéfiques pour la pancréatite peuvent être combinés de manière à ce que le plat soit beau et savoureux..

Un organe tel que le pancréas est important dans le système digestif. Sa santé déterminera la rapidité et la qualité de la digestion des aliments. Le pancréas produit des enzymes et de l'insuline.

Les violations du travail de cet organe peuvent être diverses inflammations pouvant survenir à la fois dans la glande elle-même et dans les organes voisins.
Si une personne ressent des douleurs dans le haut de l'abdomen, des nausées ou si son poids a commencé à diminuer rapidement, c'est une raison pour une visite chez le médecin qui vous dira ce que vous pouvez prendre et ce que vous pouvez manger..

Aliments interdits pour la pancréatite

Avec une maladie telle que la pancréatite, il existe un certain nombre d'aliments dont la consommation est interdite, car ils peuvent provoquer une exacerbation de la maladie. Ces produits comprennent:

  1. Tout type d'alcool.
  2. Boissons énergétiques.
  3. Boisson très froide.
  4. Boissons gazeuses.
  5. Fast food.
  6. Aliments salés, gras et épicés.
  7. Cuisson, en particulier pour les gâteaux contenant beaucoup de crème.

Si une personne a une crise de pancréatite, il est préférable de ne rien manger pendant 3 jours afin que le pancréas ne soit pas surchargé. Et pour maintenir la force, vous devrez fabriquer un compte-gouttes avec du glucose. Vous pouvez commencer à prendre de la nourriture du 4 au 6e jour, puis uniquement des aliments faibles en calories. Vous devez faire attention au fait que vous devez manger souvent, mais en petites portions. Les aliments qui causent la constipation et les ballonnements doivent être évités.
L'objectif principal du régime sera l'élimination complète des aliments qui peuvent provoquer une hyperacidité de l'estomac. Le plus souvent, les personnes dont le pancréas ne fonctionne pas comme il se doit, devraient suivre un régime pendant 7 à 9 mois et seulement après cela, il sera possible d'introduire progressivement des aliments qui étaient auparavant interdits..

Que pouvez-vous manger lorsque votre pancréas vous fait mal

Quand et comment le pancréas fait-il mal? alors le régime doit nécessairement contenir des protéines, des vitamines et tout ce qui arrêtera le dépôt de graisse. En outre, le régime doit inclure de la viande, du lait et du poisson..

Lorsque la pancréatite est chronique, la nutrition peut être la suivante:

  1. Petit déjeuner. Crêpes au fromage cottage, bouillie de sarrasin ou de riz, viande ou poisson bouilli, escalopes de chou.
  2. Le déjeuner. Ce repas peut être composé de nouilles au lait, une soupe qui contiendra des céréales. N'oubliez pas non plus les légumes, la viande bouillie et la compote de baies fraîches..
  3. Dîner. Il peut être composé de ragoût de légumes, de poisson bouilli, d'abricots secs, de pruneaux et de bouillie sans ajouter d'huile.

Avec une exacerbation de la pancréatite chronique, il est très important de se souvenir du régime alimentaire du tableau numéro 5. Une telle nutrition éliminera les attaques et ne leur permettra pas de réapparaître..

Quand ça fait mal, le régime suivant doit être suivi, qui comprendra les aliments suivants:

  1. Soupes, soupe à la crème, dans laquelle des céréales visqueuses seront utilisées. Le millet ne peut être attribué à de telles céréales..
  2. Les produits laitiers.
  3. Oeufs frais bouillis.
  4. Ragoût de légumes, qui devrait être composé de courgettes, pommes de terre, chou, oignons, carottes.
  5. De petites quantités de graisses, comme le beurre.
  6. Baies et fruits frais.
La crème glacée pour la pancréatite est interdite

Le tableau numéro 5 pendant les exacerbations recommande d'éviter l'utilisation des produits suivants:

  1. Rôti.
  2. Viande ou poisson gras.
  3. Champignons.
  4. Bouillons riches.
  5. Une pâtisserie qui vient d'être cuite.
  6. Glace, chocolat.
  7. De l'alcool.
  8. Épices ou herbes chaudes.

S'il est recommandé d'utiliser le tableau alimentaire n ° 5 pour les enfants, les éléments suivants peuvent toujours être attribués à des aliments interdits:

  1. Tout type de cuisson.
  2. Premiers plats cuisinés dans des bouillons forts.
  3. Tous les bonbons.
  4. Œufs, non crus.
  5. Préservation.
  6. Viandes fumées.

Quant aux plats qui peuvent être donnés à un enfant lorsque cet organe fait mal, ils seront les suivants:

  1. Petit déjeuner. Omelette à la vapeur et bouillie d'hercules.
  2. Le deuxième petit-déjeuner peut être composé de pudding de carottes et de bouillon d'églantier.
  3. Le déjeuner. Soupe à base de citrouille, pommes au four, poisson bouilli faible en gras ou cuit à la vapeur.
  4. Goûter de l'après-midi. Casserole de fromage cottage faible en gras et thé légèrement sucré.
  5. Dîner. Pour le dîner, un enfant peut faire des escalopes de poulet à la vapeur, du jus de légumes, du pouding aux carottes.

Que manger si des processus irréversibles se sont produits

Lorsqu'une personne apprend qu'elle a un cancer du pancréas, elle doit continuer à travailler. Par conséquent, la nutrition doit être correcte et saine. Grâce à une telle nutrition, une personne se sentira bien et le corps fonctionnera normalement autant que possible..

Légumes pour la pancréatite

Les légumes et les fruits sont toujours sains, vous pouvez donc les manger en toute quantité, ainsi que cuire, cuire à la vapeur et bouillir. Plus important encore, ils se marient bien avec d'autres aliments. L'option idéale serait de prendre des légumes et des céréales. Ce sera non seulement utile, mais aussi délicieux..

Si les médecins diagnostiquent un cancer, il est nécessaire d'oublier à jamais les boissons gazeuses, les fast-foods, l'alcool, les aliments gras et épicés. En outre, il convient de s'abstenir de manger des aliments préparés dans les cantines, car on ne sait pas comment les plats ont été préparés et quels produits ont été utilisés pour les préparer et comment le pancréas y réagira, comment cela fait-il mal? Le fait est que les produits listés contribueront non seulement à l'apparition d'exacerbations, mais également à la détérioration de la santé..

Régime alimentaire pour les maladies pancréatiques et les douleurs à l'estomac


La douleur abdominale indique un dysfonctionnement des organes internes. Lorsqu'une personne souffre de douleur de fer, il est nécessaire non seulement de prendre des médicaments, mais aussi de manger certains aliments. S'il y a tout dans une rangée, il est possible que la maladie s'aggrave. Afin de savoir quel devrait être le régime alimentaire pour la pancréatite, vous devez consulter votre médecin. Un régime pour un pancréas endolori et un ensemble d'aliments que vous pouvez manger aideront à prévenir l'apparition de douleurs et à se débarrasser plus rapidement de l'inflammation. Ne soyez pas illusoire que si vous suivez un régime, cela signifie que tout sera insipide. Les produits considérés comme bénéfiques pour la pancréatite peuvent être combinés de manière à ce que le plat soit beau et savoureux..

Un organe tel que le pancréas est important dans le système digestif. Sa santé déterminera la rapidité et la qualité de la digestion des aliments. Le pancréas produit des enzymes et de l'insuline.

Les violations du travail de cet organe peuvent être diverses inflammations pouvant survenir à la fois dans la glande elle-même et dans les organes voisins. Si une personne ressent des douleurs dans le haut de l'abdomen, des nausées ou si son poids a commencé à diminuer rapidement, c'est une raison pour une visite chez le médecin qui vous dira ce que vous pouvez prendre et ce que vous pouvez manger..

Que pouvez-vous manger lorsque le pancréas fait mal?

La nutrition des processus inflammatoires dans le pancréas doit être correcte. En raison des avantages des plats, le fonctionnement normal de l'organe malade peut être soutenu. Il est important que la nourriture soit équilibrée et que les aliments soient combinés.

Il est permis de manger:

  • Légumes et fruits cuits ou cuits au bain-marie.
  • Il est également utile de cuisiner des soupes légères avec des légumes, des boulettes de viande cuites à la vapeur, des poudings au caillé.
  • En raison du fait que les aliments gras sont interdits, le manque de ce composant dans le corps est reconstitué avec du beurre. Les patients ajoutent une tranche à la bouillie, à la soupe, remplissent les escalopes.

À propos de la douleur du pancréas, de ce qui se passe lors d'une crise de douleur, lisez ici.

Nutrition en fonction de la cause de la douleur

La douleur signale souvent le développement de processus pathologiques. La pancréatite - une maladie inflammatoire occupe la première place parmi les maladies du pancréas.

La principale raison du développement de la maladie est une violation de l'écoulement des enzymes qui peuvent détruire les tissus des organes et même les vaisseaux sanguins. La maladie affecte les amateurs d'aliments épicés, frits et gras, ainsi que les personnes qui abusent de l'alcool et mangent trop. Les principales manifestations de la maladie sont le syndrome douloureux et l'intoxication..

Pancréatite aiguë

Le processus aigu est caractérisé par une douleur intense de nature sourde ou coupante. Selon la partie du pancréas affectée, une douleur peut apparaître dans l'hypochondre droit ou gauche, sous la cuillère. Si le processus pathologique affecte tout l'organe, l'apparition de la douleur est le zona. La douleur peut irradier vers le dos, l'omoplate, la poitrine.

Le manque de soins médicaux en temps opportun est lourd de chocs douloureux, de perte de conscience et même de mort. En plus de la douleur, les personnes atteintes développent des nausées et des vomissements, des ballonnements, des éructations, des brûlures d'estomac, de la diarrhée ou de la constipation. Il y a une tension dans les muscles abdominaux. Le processus aigu peut également provoquer une augmentation de la température corporelle, ainsi qu'une modification des indicateurs de pression artérielle..

La pancréatite aiguë est une indication d'hospitalisation. L'objectif principal du traitement est de neutraliser les enzymes pancréatiques qui sont entrées dans la circulation sanguine, ainsi que de lutter contre l'intoxication. Dans la période aiguë, une charge minimale sur l'organe doit être assurée. Dans les premiers jours, le jeûne thérapeutique est indiqué. Dans le même temps, des solutions contenant des nutriments sont injectées par voie intraveineuse.

Le jeûne peut être sec ou fluide. La première méthode ne peut durer plus de 24 heures, puis le patient reçoit une petite quantité d'eau minérale sans gaz, augmentant progressivement la posologie. Après deux jours, vous pouvez consommer du bouillon de légumes, après quoi le régime se développe.

Le jeûne sec est plus souvent prescrit pour la forme chronique, et le jeûne avec apport hydrique est souvent prescrit pour le processus aigu. Cela aidera non seulement à soulager les symptômes de la maladie, mais aussi à accélérer le processus de guérison de l'organe. Dans la pancréatite aiguë, le jeûne est effectué en milieu hospitalier. Le patient est autorisé à consommer du liquide en quantités illimitées. Il peut s'agir d'eau minérale alcaline ou de décoction d'églantier.

Dans un processus chronique, le jeûne sec est effectué une fois par semaine, tandis qu'une personne doit observer un repos au lit strict. Une fois le processus aigu cessé, il est important de continuer à surveiller le régime alimentaire. Les aliments doivent être consommés en purée et en purée. Les repas doivent être de petits repas cinq à six fois par jour. La nourriture doit être confortablement chaude.

Qu'est-ce qu'il ne faut pas manger? Les aliments suivants sont interdits pour la pancréatite:

  • aliments gras, bouillons, viandes fumées;
  • assaisonnements, cornichons, marinades;
  • légumes épicés et fruits aigres;
  • confiserie, produits de boulangerie;
  • soda, alcool;
  • crème glacée au chocolat;
  • cacao, café.

Aliments autorisés et recommandés

Avec un pancréas malade, les gastro-entérologues suggèrent de privilégier les plats chauds et visqueux. Ils ont un effet enveloppant et réduisent la charge sur le système digestif malade..

Il est important que le menu apparaisse:

  • Purée de soupes;
  • Produits laitiers fermentés;
  • Beurre;
  • Légumes et fruits frais.

À propos, en raison du fait que la bouillie est préparée à partir de croup muqueux, les microtraumatismes sur le pancréas guérissent plus rapidement.

Pancréatite chronique - bien manger

Le menu du patient peut inclure les produits suivants:

  • soupes végétariennes (sauf le chou), soupes de céréales (sauf le millet) avec une petite quantité de crème sure ou de beurre;
  • biscuits crus, pain séché ou pain d'hier;
  • viande maigre, volaille, poisson - sous n'importe quelle forme, mais pas frit;
  • fromage cottage maison non acide, kéfir non acide;
  • variétés de fromages "néerlandais" ou "russes";
  • beurre non salé, huile végétale (raffinée);
  • céréales semi-visqueuses;
  • pommes râpées ou cuites au four non acides;
  • nouilles maison cuites dans l'eau ou 50% à 50% d'eau avec du lait;
  • légumes: betteraves minables, carottes, etc.;
  • compotes et gelée sans sucre;
  • thé faible au citron, décoctions de cassis et d'églantier, jus sans sucre, de préférence dilués avec de l'eau.

Légumes pour les maladies pancréatiques

La liste des fruits autorisés pour l'exacerbation de la pancréatite est limitée. Parfois, certains légumes ont une peau trop dure ou rugueuse et difficile à digérer.

Soulager parfaitement l'inflammation:

  • Zucchini;
  • Citrouille;
  • Aubergine et courge.

Tomates

Malheureusement, il est interdit de manger des tomates, car leur peau est très rugueuse.

Parfois, vous pouvez déguster un légume cuit au four, après avoir enlevé la peau et débarrassé des graines. Seule la pulpe est servie à table.

Chou

En raison du fait que le chou blanc est capable de provoquer un excès de formation de gaz, vous ne devez pas l'ajouter à la vaisselle.

Même la soupe aux choux n'est pas autorisée pour les patients atteints de pancréatite. Il peut être remplacé par du chou-fleur, qui a aussi bon goût..

Concombres

En été, le menu des patients permet l'inclusion d'une salade de concombre frais. Le légume doit être jeune, pas vieux. La peau en est retirée; ces patients ne peuvent pas la manger.

Fruits pour la pancréatite

Quel genre de fruit pouvez-vous manger si votre pancréas vous fait mal? Bien sûr, un régime thérapeutique est bon, mais parfois vous voulez vous régaler d'autre chose que des escalopes à la vapeur. Selon les gastro-entérologues, il est parfois permis de manger des fruits. De plus, certains de leurs types ont un effet bénéfique sur la digestion..

Liste des fruits autorisés:

  • Ainsi, il est permis de manger un peu de fraises pour une collation l'après-midi;
  • Une tranche de pastèque mûre;
  • Papaye;
  • Kiwi;
  • Melon ou avocat;
  • De plus, si le pancréas fait mal, vous pouvez manger des bananes.

L'essentiel est que tous les fruits soient frais, mûrs et non acides.

En savoir plus sur ce que vous pouvez manger avec la pancréatite pancréatique ici.

Danger imminent


Très souvent, la pancréatite est étroitement liée à d'autres maladies du système digestif. C'est pourquoi il est important de ne pas s'automédiquer et de consulter un médecin si la condition s'aggrave. En effet, en parallèle, le foie et la vésicule biliaire peuvent souffrir.
Si vous savez que vous avez besoin d'un régime pancréatique, mais que vous continuez à ignorer tous les symptômes et que vous ne vous limitez pas, cela peut entraîner une exacerbation. En conséquence, le développement d'une nécrose pancréatique est possible - la mort de parties individuelles de l'organe. Et l'évolution chronique de la maladie conduit à une fibrose tissulaire. C'est la raison pour laquelle l'organe cesse de remplir ses fonctions..

Toutes les maladies du pancréas entraînent le fait que le jus pancréatique fermenté cesse de pénétrer dans le tube digestif et de graves problèmes surviennent. Un manque de nutriments commence dans le corps, le métabolisme des glucides est perturbé, car c'est le pancréas qui produit l'insuline nécessaire au traitement du glucose.

Boissons alcoolisées pour l'inflammation du pancréas

Cet organe est le plus faible face aux boissons alcoolisées. L'effet toxique après une consommation excessive d'alcool provoque des crises de pancréatite. Ceci est justifié par le fait qu'il n'y a pas d'enzyme dans le pancréas pour décomposer ces fluides..

Plus d'un tiers des patients se retrouvent à l'hôpital après un festin. Comme le pancréas ne peut pas se régénérer, vous devrez arrêter de boire de l'alcool pour toujours. Sinon, après chaque prise de ces boissons, une exacerbation de la pancréatite se produira..

Liste des aliments interdits pour la pancréatite

Des processus inflammatoires dans le pancréas suggèrent l'introduction pour limiter la consommation de certains aliments. Même à petites doses, ils peuvent causer des dommages irréparables..

Les médecins désapprouvent:

  • Viande et poisson gras;
  • Tous les types de produits fumés;
  • Produits de saucisse;
  • Champignons, cornichons, conserves;
  • Caviar sous toutes ses formes.

Vous pouvez parfois vous régaler de produits de la liste supérieure, la portion doit être minime:

  • Un petit morceau de saucisse;
  • Sandwich au caviar;
  • Tranche de viande fumée.

Ce comportement est autorisé à un moment où il n'y a pas d'exacerbation..

Vous devriez oublier ces aliments et boissons pour toujours:

  • Boissons gazeuses;
  • Chocolat chaud;
  • Cacao;
  • Café;
  • Thé fort et glace.

À propos, l'eau potable ordinaire doit également être à température ambiante, le froid a un effet néfaste sur l'organe malade.

À propos des médicaments pour soulager l'inflammation du pancréas, lisez ici.

Que faire en cas d'exacerbation

Lorsque la maladie s'aggrave, il est recommandé de faire une grève de la faim de 3 jours, en refusant toute nourriture.

Cela réduira considérablement la charge sur l'organe enflammé. Et pour soutenir son travail, il est recommandé de faire un système avec du glucose.

Les jours 4 et 5, vous pouvez saisir des aliments, en commençant par l'utilisation d'aliments faibles en calories et faciles à digérer. Les portions doivent être petites, mais de préférence à de petits intervalles. Vous ne pouvez pas manger de nourriture pouvant causer de la constipation, des ballonnements, des flatulences:

  • les légumineuses;
  • chou;
  • produits de boulangerie frais;
  • bouillie d'orge perlé et de millet;
  • viande et poisson gras;
  • les raisins;
  • un soda;
  • lait entier.

L'objectif principal d'un régime pour les douleurs pancréatiques est d'exclure les aliments qui contribuent à une augmentation significative de l'acidité dans l'environnement gastrique..

Dans la plupart des cas, si le travail de cet organe est perturbé, une adhésion à long terme au régime est recommandée. Vous devrez limiter le régime pendant 8 à 10 mois, puis inclure progressivement la nourriture, qui figurait sur la liste des interdictions.

Régime idéal pour l'inflammation du pancréas

Le régime alimentaire d'une personne souffrant de pancréatite doit être équilibré, fournissant une certaine quantité de protéines - plantes et animaux, vitamines, substances qui empêchent le dépôt de graisse.

Il est impératif que le menu comprenne des plats de viande, des produits laitiers, du poisson.

Dans l'inflammation chronique du pancréas, le régime peut ressembler à ceci:

  1. Petit déjeuner. Gâteaux au fromage à base de fromage cottage faible en gras, de bouillie sans produits laitiers - à partir de riz ou de sarrasin, de filets de viande ou de poisson bouillis, de casserole de légumes ou de légumes cuits à la vapeur. Parfois, vous pouvez faire des omelettes aux blancs d'œufs.
  2. Le déjeuner. Pour le premier, vous pouvez faire cuire des nouilles au lait ou de la soupe aux céréales dans un bouillon de légumes. La viande ou le poisson bouilli ou cuit à la vapeur convient comme deuxième plat; les légumes bouillis peuvent être utilisés comme plat d'accompagnement. N'utilisez pas de sauces, de mayonnaise, de ketchup. Il est préférable de boire une compote à base de fruits frais ou de baies.
  3. Dîner. Vous pouvez faire cuire un ragoût de légumes, du poisson bouilli ou du porridge avec des fruits secs, mais sans ajouter de beurre. Pour le dessert, vous pouvez utiliser de la gelée d'avoine, du jus de légumes.

Informations importantes: Remèdes populaires pour traiter le pancréas à la maison: pommes de terre, avoine, gelée d'Izotov, phytothérapie

Régime

Le culte de la nourriture en période d'exacerbation des maladies pancréatiques est mis en premier lieu. En tout, vous devrez respecter la mesure, et les pauses entre les repas ne doivent pas être longues.

Afin de ne pas provoquer d'exacerbation, le patient doit adhérer à certaines recommandations:

  • La nourriture doit être légèrement plus chaude que la température du corps humain. Il est impossible de manger des aliments froids ou excessivement chauds, à cause de cela, une charge supplémentaire sur l'organe malade est effectuée.
  • Les plats doivent maintenant être cuits différemment, abandonner complètement les aliments frits.
  • Les aliments du régime n ° 5 doivent être légèrement visqueux et avoir des propriétés enveloppantes. La nourriture doit être bien hachée, il est préférable d'écraser le plat d'accompagnement pour obtenir une consistance de purée.
  • Les écarts dans l'horaire des repas doivent être égaux et courts. Mieux vaut avoir 5 repas par jour.
  • Immédiatement après avoir mangé, vous ne pouvez pas vous coucher, pendant le sommeil, la nourriture est absorbée pire.
  • La pancréatite aiguë implique une période de jeûne d'au moins 3 jours. Ces journées thérapeutiques ne sont données au patient que de l'eau minérale sans gaz. Dès que l'état général est stabilisé, il se tourne vers un régime strict. Ce n'est qu'après que le soulagement de la douleur est autorisé à manger des plats de la table de traitement n ° 5.

Tableau de régime numéro 5:

  • Le régime thérapeutique numéro 5 aide à soulager l'inflammation du tube digestif.
  • De plus, les patients atteints de pancréatite doivent y adhérer constamment, et pas seulement en cas de rechute..
  • Avec l'aide de la nutrition médicale, les processus métaboliques du corps reviennent à la normale.
  • La table de traitement contient beaucoup d'aliments riches en protéines.
  • Limiter considérablement la consommation de sucreries.
  • Dans le même temps, tous les aliments avec une teneur impressionnante en cholestérol et en fibres grossières sont exclus..

À propos de ce qui peut provoquer une augmentation du pancréas chez un adulte, lisez ici.

Interdictions sur la table numéro 5

Le régime n ° 5 est l'un des 15 systèmes nutritionnels, qui est prescrit pour les maladies de la vésicule biliaire, des voies biliaires et du foie. En outre, il fournit au corps tout le nécessaire et normalise le fonctionnement des organes affectés, améliore les processus de sécrétion biliaire, décharge le métabolisme des graisses et, surtout, ce qui est extrêmement important dans la pancréatite, le travail du tractus gastro-intestinal revient à la normale.

Avec une exacerbation de la maladie, ce tableau de traitement exclut un certain nombre de produits:

  • nourriture frit;
  • viande et poisson riches en matières grasses;
  • champignons et bouillons d'eux;
  • bouillons de viande et de poisson, particulièrement riches;
  • produits de boulangerie frais;
  • confiseries et boissons chocolatées;
  • breuvages alcoolisés;
  • épices et herbes.

Si un enfant souffre de pancréatite, la liste des aliments interdits s'allonge, un régime plus strict est recommandé.

  • toute cuisson;
  • bonbons;
  • œufs, autres que crus;
  • produits en conserve et fumés.

Le régime alimentaire approximatif de l'enfant avec exacerbation de la pancréatite

Il peut sembler que la table d'un petit patient devient très maigre, car la plupart des goodies que les enfants aiment tant sont exclus de l'alimentation. Cependant, le menu contient des composants utiles qui peuvent améliorer non seulement l'état de la glande enflammée, mais également l'état général du corps..

Informations importantes: Qu'est-ce que la tomodensitométrie du pancréas et comment

Le régime quotidien peut ressembler à ceci:

  1. Petit-déjeuner: omelette à la vapeur ou bouillie d'avoine sans produits laitiers.
  2. 2ème petit déjeuner: pudding aux carottes, pudding à la citrouille, compote de fruits secs ou bouillon d'églantier, boissons à faible teneur en sucre.
  3. Déjeuner: premier - soupe à la citrouille, filet de poisson maigre - bouilli ou cuit à la vapeur, accompagnement de pommes de terre bouillies; comme dessert, vous pouvez manger une pomme au four; thé.
  4. Collation de l'après-midi: casserole de caillé faible en gras et tisane;
  5. Dîner: vous pouvez offrir à votre enfant des escalopes de poitrine de poulet cuites à la vapeur, du jus de carotte ou de potiron, un biscuit.

Exemples de menus et de recettes

Les patients pensent souvent à quoi cuisiner lorsque le pancréas fait mal. Malgré la maigre liste d'aliments autorisés, la variété des plats vous permet de créer un menu décent.

  • Petit déjeuner: pour un repas du matin, le sarrasin est parfait, il est souhaitable que les grains soient bien bouillis. Il est permis de l'assaisonner avec un petit morceau de beurre. Si une portion de bouillie ne suffit pas pour le patient, une petite escalope de poulet cuite à la vapeur y est ajoutée.
  • Déjeuner: il est possible de faire un soufflé à partir de fromage cottage, il est conseillé de boire la délicatesse avec du thé dilué avec du lait faible en gras.
  • Déjeuner: une portion de soupe aux légumes, assaisonnée d'une tranche de beurre. Le second est servi avec du poisson bouilli sans épices ni vinaigrettes. Le dessert sera de la gelée de fruits, les produits semi-finis naturels emballés sont interdits.
  • Dîner: le soir, ils cuisinent de la viande cuite à la vapeur et du pouding au fromage cottage. Vous pouvez manger du fromage et le laver avec une compote de fruits secs.
  • Juste avant d'aller au lit, un verre de kéfir léger est bu environ une demi-heure avant d'aller se coucher.

Plats délicieux pour les patients atteints de pancréatite:

  1. Soupe aux légumes. Il est très facile à cuisiner et le temps de cuisson sera minime. Vous devez prendre des pommes de terre, des carottes et des oignons, du maïs, des haricots, des pois et une tranche de beurre. Tous les ingrédients sont lavés, pelés et coupés en petits cubes. Le tout est versé avec 2 litres d'eau, rempli d'huile et d'une pincée de sel. Après ébullition, la soupe est cuite pendant 25 minutes.
  2. Escalopes de viande maigres. Ils ont besoin de 200 grammes de viande autorisée, d'un morceau de pain rassis, de 50 grammes d'eau et de sel. Le pain doit être trempé dans de l'eau pour le ramollir. Après cela, il est tordu dans un hachoir à viande avec du bœuf ou de la dinde. La masse finie est ajoutée et de petites côtelettes sont moulées. Les pièces sont placées dans un bain-marie, où elles devraient être pendant au moins 30 minutes. Assaisonné de beurre lorsqu'il est mangé.
  3. Omelette à la vapeur. Pour une portion, vous devez prendre quelques œufs, du lait et du beurre. Seules les protéines entreront dans les aliments, en l'absence d'aggravation, le jaune d'un œuf est ajouté. Battez-les avec du lait et envoyez-les au bain-marie. Assez 15 minutes et l'omelette peut être mise sur la table. L'ajout de légumes verts, de fromage râpé ou de bœuf haché est acceptable.

Exemple de menu diététique

  1. Pour le premier petit déjeuner. Vous pouvez manger du fromage cottage avec du lait ou du porridge à base de céréales autorisées, cuit dans du lait, ou de la viande maigre bouillie (poisson) avec des pommes de terre bouillies, une omelette protéinée, ainsi que du thé faible avec une petite quantité de sucre.
  2. Le déjeuner. Peut être composé de pomme ou de fromage cottage.
  3. Pour le déjeuner, vous pouvez manger de la soupe aux céréales, des légumes sans viande ni produits laitiers, du poulet bouilli (ou autre viande, poisson ou escalopes cuites à la vapeur autorisés), du porridge ou des pommes de terre ou de la gelée, de la purée de carottes ou de la compote.
  4. Goûter de l'après-midi. Peut être composé de jus ou de kéfir.

POPULAIRE AVEC LES LECTEURS: régimes amaigrissants en une semaine

Avant de vous coucher, vous pouvez boire n'importe quoi à partir de produits laitiers fermentés.

Pour le dîner, en option, du poisson bouilli avec des pommes de terre, du porridge ou un plat de caillé faible en gras et une omelette protéinée conviennent.

Nutrition pour la pancréatite: nous comprenons ce que vous pouvez manger et ce que vous ne pouvez pas manger

L'inflammation du pancréas, ou pancréatite, est une maladie grave qui peut réduire considérablement la qualité de vie d'une personne. Elle peut être causée par de nombreuses raisons différentes et se dérouler sous différentes formes, mais dans tous les cas, la pancréatite pose des problèmes de production d'enzymes digestives, ce qui signifie qu'elle perturbe la fonction même de digestion des aliments et d'assimilation des nutriments par l'organisme. Les médecins ont mis au point un régime de traitement spécial pour cette maladie, dans lequel une bonne nutrition joue un rôle important..

Règles nutritionnelles de base pour la pancréatite

Le pancréas est l'un des principaux participants au processus de digestion. Les enzymes qu'il produit décomposent activement les aliments, contribuant à leur assimilation plus rapide et plus complète. Une glande saine peut facilement gérer cette tâche en produisant la bonne quantité d'enzymes pancréatiques (enzymes). Mais en cas d'inflammation, une nourriture trop grasse ou trop lourde entraîne une charge excessive sur l'organe, aggravant encore son état.

Avec la pancréatite sous l'une de ses formes, vous devez respecter non seulement des règles strictes dans le choix des aliments, dont nous parlerons ci-dessous, mais également des principes nutritionnels spéciaux conçus spécifiquement pour aider le pancréas à faire face plus facilement à sa fonction principale..

  • Tout d'abord, vous devez respecter les règles de la nutrition fractionnée, c'est-à-dire manger souvent, cinq à six fois par jour en petites portions - jusqu'à 300 g [1].
  • Deuxièmement, l'épargne chimique du pancréas et des autres organes digestifs est obligatoire. Pour cela, tout ce qui peut les irriter et provoquer une production trop active d'enzymes est exclu de l'alimentation. La plupart des aliments sont bouillis ou cuits au four.
  • Troisièmement, l'épargne mécanique du tractus gastro-intestinal est nécessaire, c'est-à-dire manger des aliments sous forme écrasée ou même essuyée (avec pancréatite aiguë ou exacerbation d'une forme chronique de la maladie).
  • Quatrièmement, le régime doit contenir jusqu'à 60% de protéines animales, soit environ 200 grammes par jour [2].
  • Cinquièmement, la quantité de graisse est limitée à 50 g par jour, avec une répartition uniforme des graisses tout au long de la journée. Les graisses ne peuvent être utilisées que pour la cuisson, elles sont interdites en tant que plat indépendant. Par exemple, vous devrez refuser un sandwich au beurre, car une charge de graisse excessive est susceptible de provoquer une exacerbation de la maladie et d'aggraver son évolution.
  • Sixièmement, la quantité de sucre et d'aliments contenant du sucre consommée quotidiennement devrait être limitée à 30 à 40 g par jour, tandis que la teneur en glucides devrait rester normale, jusqu'à 350 g par jour. Il est permis de remplacer le sucre par du xylitol ou d'autres édulcorants.
  • Septièmement, l'utilisation d'aliments qui provoquent une augmentation de la formation de gaz (flatulences) est exclue.
  • Huitièmement, la consommation de sel est limitée. Le taux autorisé est de trois à cinq grammes par jour.

Nous décrirons ci-dessous quels aliments sont autorisés pour l'inflammation du pancréas et lesquels sont strictement interdits..

Que pouvez-vous manger avec une pancréatite, selon les formes de la maladie

Dans la pancréatite chronique au stade de la rémission stable, le patient doit manger conformément aux exigences de base, mais la nourriture ne doit pas être hachée ou essuyée. Le régime alimentaire pour la pancréatite chronique a pour but de fournir une nutrition adéquate, de réduire le processus inflammatoire dans le pancréas, de restaurer ses fonctions.

Les aliments frits, les aliments qui favorisent la fermentation intestinale et riches en huiles essentielles, ainsi que toutes les muqueuses irritantes du tractus gastro-intestinal, les assaisonnements et épices, et les extraits sont exclus de l'alimentation. Par exemple, la viande contient des substances extractives, qui sont divisées en azotées et non azotées. Un kilogramme de viande contient en moyenne 3,5 g d'extraits azotés. La plupart des extraits azotés se retrouvent dans le porc: leur teneur totale atteint 6,5 g par kilogramme de tissu musculaire. La plus petite quantité d'extraits se trouve dans le mouton - 2,5 g par kilogramme de muscle. À cet égard, dans les cas où il est nécessaire de limiter les extractions, l'agneau maigre peut être recommandé..

Les extraits azotés sont la carnosine, la créatine, l'ansérine, les bases puriques (hypoxanthine), etc. La principale valeur des extraits réside dans leurs propriétés gustatives et leur effet stimulant sur la sécrétion des glandes digestives.

Les extractifs sans azote - glycogène, glucose, acide lactique - sont contenus dans la viande en une quantité d'environ 1%. En termes d'activité, ils sont nettement inférieurs aux extractifs azotés.

La viande des animaux adultes est plus riche en substances extractives et a un goût plus prononcé que la viande de jeunes animaux. Cela explique le fait que les bouillons forts ne peuvent être obtenus qu'à partir de la viande d'animaux adultes. Les substances extractives de la viande sont de puissants agents responsables de la sécrétion gastrique et, par conséquent, les bouillons forts et la viande frite stimulent au maximum la séparation des sucs digestifs. La viande bouillie ne possède pas cette propriété, et par conséquent elle est largement utilisée dans un régime diététique, chimiquement épargnant, pour la gastrite, l'ulcère gastroduodénal, les maladies du foie et d'autres maladies du système digestif..

Les plats sont cuits à la vapeur ou cuits au four. Ce type de régime est généralement recommandé pendant une longue période pour permettre au pancréas de récupérer. La liste des aliments autorisés pour la pancréatite chronique est assez large, de sorte que le patient a la possibilité de manger non seulement correctement, mais aussi savoureux.

La nutrition thérapeutique pour la pancréatite aiguë et l'exacerbation de la pancréatite chronique est presque la même. Le premier jour de la maladie, il est inclus dans le système d'urgence pour une crise et vise à réduire la douleur et l'activité du pancréas. La formule traditionnelle - "froid, faim et repos" - reflète parfaitement les principes du traitement de la pancréatite aiguë et de l'exacerbation de la forme chronique.

Pour créer un repos fonctionnel du pancréas, le corps du patient reçoit les nutriments nécessaires (généralement des acides aminés et des vitamines) en utilisant la nutrition dite parentérale, c'est-à-dire par perfusion intraveineuse (administration), en contournant le tractus gastro-intestinal. Dans certains cas, si le patient ne présente pas de vomissements et de signes de gastrostase, c'est-à-dire un ralentissement de l'activité de l'estomac, il est autorisé à boire de l'eau minérale alcaline ou du thé faible, environ 1,5 litre par jour. Vers le deuxième ou le troisième jour, le patient est progressivement transféré vers une nutrition entérale limitée, puis vers le plein.

La nutrition médicale pour la pancréatite aiguë et l'exacerbation de la forme chronique présente un certain nombre de caractéristiques. Tout d'abord, il est nécessaire d'introduire le plus tôt possible la quantité requise de protéines dans l'alimentation du patient, car elles sont nécessaires à la synthèse d'inhibiteurs enzymatiques qui suppriment la production de ces derniers par le pancréas. Pour réduire la charge sur l'organe, des mélanges spéciaux pour la nutrition entérale sont parfois utilisés, pris à travers un tube ou un tube. Après environ deux semaines, le patient est autorisé à suivre un régime prolongé avec une épargne chimique et mécanique des organes.

Il est recommandé aux patients pendant cette période divers types de soupes muqueuses sur des bouillons de céréales ou des bouillons de légumes, des plats cuits à la vapeur hachés à partir de viandes et de poissons faibles en gras, des omelettes protéinées à la vapeur, des purées de légumes et de fruits, du fromage cottage fraîchement cuit, du thé faible, du bouillon de rose musquée, des compotes, de la gelée. Le sel n'est pas utilisé pour la cuisson.

Régime thérapeutique "Tableau numéro 5 p": une liste de produits

Lors du diagnostic de la pancréatite, le patient, avec le traitement médicamenteux, reçoit une recommandation de thérapie nutritionnelle. Surtout pour les patients atteints de pancréatite, une version spéciale du régime n ° 5, recommandé pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire, a été développée - régime n ° 5 p.

Il existe deux options pour ce régime. Le premier est indiqué pour la pancréatite aiguë et l'exacerbation de la chronique, il est prescrit après un jeûne d'environ une semaine. La teneur en calories du régime est de 2170 à 2480 kcal.

La deuxième option, prescrite pour la pancréatite chronique en rémission, est caractérisée par une teneur élevée en protéines, le régime quotidien avec ce régime devrait avoir une valeur énergétique d'environ 2440-2680 kcal.

Menu approximatif pour une journée selon le régime n ° 5 p (deuxième option):

  • petit-déjeuner: flocons d'avoine dans l'eau, soufflé au caillé, jus de carotte;
  • deuxième petit déjeuner: pomme au four;
  • déjeuner: soupe-purée de courgettes et carottes, rouleau de bœuf avec purée de citrouille, gelée de baies;
  • thé de l'après-midi: biscuits non cuits, thé faible;
  • dîner: escalopes de sandre à la vapeur avec chou-fleur, compote.

La liste des aliments autorisés par le régime numéro 5 p est la suivante:

  1. Porridge et céréales: semoule, flocons d'avoine, sarrasin non moulu, riz, cuit dans l'eau.
  2. Produits laitiers: fromage cottage 1% de matière grasse, yogourt et kéfir à faible teneur en matière grasse, fromages à faible teneur en matière grasse.
  3. Soupes: bouillons muqueux de céréales, soupes de légumes, soupes à base de bouillons de viande secondaires, soupes en purée.
  4. Viande et poisson: poulet (poitrine), lapin, boeuf maigre, dinde, morue, merlu, goberge, brochet, sandre, plie et autres variétés faibles en gras, bouillis ou cuits à la vapeur sous forme de boulettes de viande, côtelettes, boulettes de viande, petits pains.
  5. Légumes et fruits: courgettes, pommes de terre, brocoli, chou-fleur, carottes, tomates (avec soin), concombres, citrouille, pommes et poires douces (de préférence au four), fruits secs. Les légumes sont bouillis, parfois frottés.
  6. Sauces: sauces blanches douces comme la béchamel, bouillon de légumes, fruits et baies.
  7. Doux: gelée de fruits et baies, mousse, gelée, guimauve (en petites quantités), miel, bonbons, certaines variétés de biscuits non savoureux.
  8. Autres produits: beurre et huile végétale pour la cuisine, œufs de poule (protéines), pain de blé d'hier.
  9. Boissons: jus de carotte, citrouille, abricot, rose musquée, eau minérale, thé faible.

L'élargissement du régime alimentaire tout en améliorant le bien-être ne peut être effectué que dans la liste des plats autorisés, sans violer la technologie de cuisson et ne pas dépasser le volume recommandé.

Aliments interdits pour l'inflammation du pancréas

Le régime n ° 5 p est strictement interdit de manger les aliments suivants:

  1. Porridge et céréales: pois, haricots, orge et gruau de maïs.
  2. Produits laitiers: lait, crème sure, crème à haute teneur en matières grasses, fromages à pâte dure, fromage cottage gras.
  3. Soupes: à base de bouillons de viande et de poisson forts, ainsi que de légumes frits en vinaigrette: bortsch, cornichon, soupe aux choux, soupe de poisson.
  4. Viande et poisson: poissons gras - saumon, truite, caviar de saumon, poisson fumé et salé, poisson en conserve, porc et bœuf gras, saucisse, viandes fumées, oie, canard, viande en conserve.
  5. Légumes et fruits: tous les légumes et fruits en conserve, chou blanc, oignons, radis, aubergines, poivrons.
  6. Sauces: ketchup, adjika, moutarde et toutes les sauces piquantes.
  7. Doux: chocolat, glace, pâte brisée, crèmes pâtissières.
  8. Autres produits: graisses animales, pain de seigle et tous muffins, champignons sous toutes formes.
  9. Boissons: jus - orange, raisin, cerise, tomate, boissons gazeuses, tout alcool, thé et café forts.

La violation du régime alimentaire peut provoquer une crise même si l'état du patient est stable depuis longtemps.

L'importance des enzymes dans la digestion des aliments

La digestion des aliments dans le corps se fait avec la participation de plusieurs types d'enzymes produites par l'estomac, le pancréas et l'intestin grêle. Chacune des enzymes est responsable de la dégradation de certains constituants des aliments. Dans ce cas, des enzymes sont produites qui se décomposent:

  • protéines - protéases (trypsine, chymotrypsine);
  • acides nucléiques - nucléases;
  • graisses - lipases (steapsine);
  • glucides - amylase.

Lorsqu'une inflammation du pancréas se produit, sa capacité à synthétiser des enzymes est considérablement réduite et une carence enzymatique se produit. Cette condition se manifeste par une violation des fonctions digestives du corps et par l'absorption de nutriments, un certain nombre de symptômes désagréables se produisent, tels que des selles molles et abondantes, une déshydratation, des symptômes de carence en vitamines et d'anémie. Le poids corporel peut diminuer considérablement, des brûlures d'estomac, des nausées, des vomissements, des flatulences se produisent souvent. Une carence enzymatique prolongée est très dangereuse, car sans traitement approprié, elle conduit à un épuisement complet du corps..

Ainsi, une nutrition adéquate associée à une thérapie enzymatique visant à combler le manque d'eximes est tout à fait capable de réduire les manifestations désagréables de la pancréatite et du déficit enzymatique. Le plus important est de suivre clairement toutes les prescriptions du médecin traitant, empêchant l'auto-activité dans le traitement.

Que prendre avec les repas si les enzymes pancréatiques sont déficientes?

Avec une carence en ses propres enzymes pancréatiques dans le corps, comme déjà mentionné, la capacité d'une personne à assimiler les nutriments des aliments est considérablement réduite. Afin de résoudre ce problème, les médecins recommandent de suivre un traitement enzymatique avec des préparations à base de pancréatine animale. Cette substance active contient: protéase, lipase et alpha-amylase, c'est-à-dire toutes les enzymes que le pancréas produit lui-même.

La forme moderne des préparations enzymatiques sont des microgranules - des pastilles entériques microscopiques (solubles dans un milieu alcalin) d'un diamètre inférieur à deux millimètres. Ces granulés sont dans une capsule de gélatine spéciale (soluble dans le milieu acide du suc gastrique), qui permet à la substance active, mélangée à la nourriture, de pénétrer exactement là où la digestion principale a lieu - dans la lumière du duodénum.

Parmi les médicaments populaires et demandés de cette catégorie, on peut citer par exemple le médicament Micrasim®, produit en capsules avec un dosage de 10 000 et 25 000 unités. 30 minutes après l'entrée des microgranules dans l'intestin grêle, au moins 97% des enzymes sont libérées, ce qui a pour effet de noter leur activité maximale, similaire à l'activité des enzymes dans le corps humain. Micrasim ® favorise une digestion et une absorption réussies des nutriments essentiels dans le corps. Au cours du processus de digestion, les enzymes perdent progressivement leur activité et sont excrétées du corps de manière naturelle, en contournant la circulation sanguine.

Micrasim ® est prescrit pour les carences enzymatiques causées par la pancréatite (sans exacerbation), en violation du processus digestif après des interventions chirurgicales et pour corriger la digestion chez les personnes qui ne souffrent pas de maladies gastro-intestinales, mais qui violent le régime alimentaire et permettent des erreurs de nutrition.

Contre-indications du médicament: intolérance individuelle aux composants, exacerbation de la pancréatite chronique et de la pancréatite aiguë.

Numéro d'enregistrement de Micrasim ® au registre national des médicaments - LS-000995 du 18 octobre 2011, renouvelé indéfiniment le 16 janvier 2018. Le médicament est inclus dans la liste VED.

La pancréatite chronique lors d'une exacerbation s'accompagne de douleurs périodiques ou persistantes dans le haut de l'abdomen, qui peuvent être celles d'un zona, ainsi que de nausées (allant jusqu'à vomissements), de selles molles et de ballonnements.

Vous pouvez prendre soin de votre santé et soutenir le travail du tube digestif en utilisant des préparations modernes contenant des enzymes pour améliorer la digestion.

Micrasim ® contient des enzymes pancréatiques qui ne peuvent être libérées que dans les intestins, rapprochant le plus possible le processus de digestion du naturel.

Faites un test et apprenez-en plus sur votre alimentation, et recevez des recommandations pour l'ajuster.

Dans le traitement des conséquences de la pancréatite, des préparations pour normaliser la digestion avec la teneur en amylase, lipase et protéase peuvent être recommandées.

Micrasim ® peut être utilisé dans le cadre du traitement complexe d'un certain nombre de maladies du système digestif, en particulier pour les maladies associées à un dysfonctionnement du pancréas.

  • 1.2 https://e-libra.ru/read/391536-lechebnoe-pitanie-pri-hronicheskih-zabolevaniyah.html

Lorsque seuls des excès périodiques dans l'alimentation associés à des fêtes festives, à la restauration rapide de rue, à la modification du régime alimentaire habituel lors de voyages touristiques, à la consommation de produits semi-finis lors de randonnées et de sorties, ou à l'absence d'une «seconde moitié» à proximité peuvent conduire à une indigestion, des préparations enzymatiques peuvent être utilisées pour maintenir le système digestif hors cote. Cependant, si vous remarquez que les violations sont systématiques, prendre rendez-vous pour une consultation avec un gastro-entérologue sera la décision la plus correcte..

Que pouvez-vous manger pour les maux d'estomac?

La douleur à l'estomac, appelée gastralgie, est généralement située au centre de la poitrine et s'accompagne de nausées, de vomissements, de brûlures d'estomac et de lourdeur dans l'estomac et le pancréas. La cause de la douleur est une aggravation de l'inflammation ou une irritation de la membrane muqueuse. De tels symptômes chez les adultes apparaissent avec une mauvaise nutrition. Que faire dans ce cas? La solution au problème est une - avec des douleurs à l'estomac, vous devez suivre un régime.

Caractéristiques de la nutrition et principes généraux de l'alimentation

Le régime alimentaire pour les maux d'estomac est une partie obligatoire du traitement, sans lui, la restauration du bon fonctionnement de l'organe est impossible. La pharmacothérapie non diététique n'aura qu'un effet temporaire. Les médicaments ne soulagent généralement que les symptômes de la maladie, tandis que suivre un régime thérapeutique strict favorise un rétablissement rapide.

Lors d'une exacerbation de la maladie, une inflammation du tractus gastro-intestinal apparaît. Pour cette raison, certains plats commencent à irriter les muqueuses, provoquant une gêne et des douleurs à l'estomac. Pour les problèmes avec les intestins et l'estomac, il est important de manger des aliments qui favorisent la guérison des tissus endommagés, un nettoyage en douceur des intestins, l'élimination de la bile stagnante et la prévention de la carie.

En continuant à mal manger, les gens ne font qu'aggraver leur état. La douleur augmente, forçant le patient à continuer à utiliser des antispasmodiques et des analgésiques.

Une alimentation saine favorise la synthèse de la bonne quantité de suc gastrique avec un niveau d'acidité optimal. Parfois, seul un régime peut aider une personne malade à échapper à une maladie et à réduire la quantité de médicaments qu'elle consomme..

Il est conseillé aux patients souffrant de maladies gastro-intestinales de suivre quelques règles simples:

  • manger équilibré et fractionné (manger au moins 5 à 6 fois par jour).
  • l'intervalle entre les repas ne doit pas dépasser 3 heures.
  • ne mangez pas d'aliments très froids ou chauds.
  • il n'est pas souhaitable de manger des aliments liquides et épais ensemble.
  • les repas utilisés doivent être préparés avec des méthodes douces (bouillir, cuire à la vapeur, mijoter), la friture est exclue.
  • il n'est pas recommandé de combiner la viande et les produits laitiers avec des aliments glucidiques.
  • lors d'une exacerbation des maladies, vous devez arrêter de manger des aliments gras et riches en fibres.
  • dans les deux premiers mois après l'apparition de problèmes avec le tractus gastro-intestinal, les pruneaux et les raisins secs sont exclus du régime, il est recommandé de refuser le pain frais.

Que pouvez-vous manger lorsque votre estomac vous fait mal? Une alimentation saine pour les maux d'estomac comprend la consommation de poisson, de produits laitiers, de viande, de céréales, de fruits et de légumes. La plupart des régimes pour les douleurs abdominales autorisent le chou-fleur, le brocoli, les carottes, la citrouille et les pommes de terre, bouillis ou cuits au four, dans l'alimentation. Utile dans de tels cas squash et squash.

Il est permis de manger des pommes cuites ou cuites au four, les pastèques, les melons, les bananes, les poires sont autorisés. La viande consommée, comme le poisson, doit être maigre et cuite au four ou cuite à la vapeur. Parmi les céréales, l'avoine, le sarrasin et le riz sont les plus appropriés. Le régime comprend également du yogourt faible en gras, de la crème sure, de la culture de départ, du kéfir et d'autres produits laitiers fermentés..

Pour les douleurs à l'estomac, tout ce qui peut irriter le foie, la muqueuse de l'estomac ou la vésicule biliaire est exclu de l'alimentation.

La liste des aliments interdits comprend: les viandes et poissons gras et les agrumes (mandarines, limes, oranges, pamplemousses et citrons), car ils ont une acidité assez élevée et peuvent irriter la muqueuse de l'estomac. En cas de douleurs à l'estomac pendant le régime, vous ne devez pas utiliser d'assaisonnements muqueux irritants et d'épices - moutarde, gingembre, piment et autres épices épicées et chaudes.

Il est strictement interdit de consommer du chou blanc, de la restauration rapide, des aliments frits et gras, des jus de raisin et de pomme, du chocolat, du café, de la menthe et des boissons alcoolisées.

Suivre ces règles générales et exclure les aliments irritants de l'alimentation permet de soulager la douleur en cas d'exacerbation des ulcères et de la gastrite. De plus, en incluant des aliments sains dans votre alimentation, vous pouvez non seulement améliorer votre santé, mais aussi perdre du poids..

Régime à faible acidité

Pour les douleurs à l'estomac qui surviennent avec une faible acidité, une règle simple est suivie: tous les aliments consommés doivent aider à stimuler les sécrétions gastriques. Les principaux types d'aliments dans ce cas:

  • épargnant. Il est prescrit lors d'une exacerbation de la maladie pour réduire l'inflammation de la muqueuse gastrique;
  • stimulant. À mesure que la phase aiguë de la maladie disparaît, le régime est reconstitué avec des aliments qui stimulent la sécrétion gastrique.

Régime à forte acidité

Pour les douleurs à l'estomac causées par une acidité élevée, un régime est suivi, dont les principes sont:

  • manger de la nourriture en petites portions;
  • rejet complet des aliments épicés et des épices qui stimulent la sécrétion gastrique;
  • la présence dans le nombre prédominant de plats saturés de protéines - œufs, lait, huile végétale;
  • le dernier repas doit avoir lieu au plus tard 3-4 heures avant le coucher;
  • exclure l'utilisation de médicaments non stéroïdiens et de stéroïdes.

Nutrition pour la colite, l'entérocolite et la dysenterie

Avec la colite, l'entérocolite et la dysenterie, l'objectif du régime est de minimiser les processus inflammatoires, fermentatifs et putréfactifs qui peuvent se produire dans les intestins. Le régime alimentaire dans ce cas doit être basé sur des produits qui aident à augmenter le péristaltisme, à augmenter la sécrétion de suc gastrique..

Les aliments approuvés pour la consommation sont pauvres en glucides et en graisses. En règle générale, un tel régime est conçu pour une semaine..

Tous les plats doivent de préférence être en purée, liquide, en purée. La méthode de cuisson doit être bouillante et cuite à la vapeur. Parmi les produits autorisés, on peut noter: croûtons de blé, soupes au bouillon de poisson ou de viande faible, volaille maigre, viande de lapin, bœuf, produits laitiers, bouillons de légumes. De céréales autorisées: semoule, riz, flocons d'avoine, sarrasin. Des baies et des fruits - myrtilles, poires, coings, pommes, cornouiller.

Régime alimentaire pour la pancréatite

En cas d'exacerbation de la pancréatite, le patient doit inclure dans son régime des ragoûts de légumes, des produits laitiers, des œufs à la coque, des soupes aux céréales, des baies fraîches et des fruits. Les aliments interdits comprennent: les assaisonnements chauds et les épices, les champignons, les pâtisseries fraîchement cuites, les aliments frits et gras, les bouillons riches, les boissons alcoolisées, le poisson gras et la viande.

Régime alimentaire pour les ulcères d'estomac

Lors d'une exacerbation d'un ulcère, le régime alimentaire est assez strict. Le pain et les légumes sont exclus du menu du patient. Ils sont remplacés par des viandes maigres bouillies, des céréales, des soupes visqueuses, des soufflés et des gelées. Ce régime est suivi pendant trois semaines. Après que le régime soit complété avec des fruits cuits au four, des produits laitiers, du poisson bouilli faible en gras, des soupes de légumes et du pain - hier.

Pendant la rémission, le patient a droit à un menu plus varié qui aidera à restaurer le bon fonctionnement du système digestif. Le menu comprend les soupes, les fromages, la langue bouillie et le caviar sont autorisés. Sur la liste des interdictions - oignons, ail, aliments frits et gras.

Boissons autorisées pour les maux d'estomac

En plus de manger certains types d'aliments, vous devez maintenir un équilibre optimal de l'eau dans le corps. Pour ce faire, vous pouvez boire non seulement de l'eau pure, mais également des boissons qui non seulement reconstitueront l'équilibre hydrique dans le corps, mais contribueront également à la normalisation de l'estomac, renforçant ainsi la santé globale. Lorsque des douleurs à l'estomac se font sentir, les boissons suivantes peuvent être consommées:

  • infusion de camomille ou d'églantier;
  • le thé est faible;
  • eau minérale plate;
  • Jus de citrouille;
  • décoction de graines de lin;
  • gelée et cacao;
  • cocktail de banane et fraise;
  • compote de fruits secs.

Vidéos connexes:

Régime approximatif pour les douleurs à l'estomac

Un exemple de menu pour les douleurs à l'estomac peut ressembler à ceci:

En mangeantExemple de menu
Petit déjeunerOmelette à l'avoine ou à la vapeur, thé au lait écrémé
Le déjeunerPetit croûton au lait faible en gras
Le déjeunerSoupe de pommes de terre en purée, escalopes cuites à la vapeur avec garniture de légumes, gelée de fruits
Goûter de l'après-midiLait écrémé (verre)
DînerPoisson bouilli de mer faible en gras, garni de purée de carottes et de betteraves, thé faible
Avant l'heure de se coucherLait - 1 verre

Pour que chaque jour, il n'y ait pas de difficultés à préparer des plats pendant un régime, vous devez établir un menu approximatif pour une semaine, comprenant une variété de recettes de plats à partir de produits autorisés.

Numéro de régime 1

Le régime "Tableau numéro 1" est prescrit aux patients souffrant de douleurs à l'estomac présentant les pathologies suivantes:

  • gastrite chronique avec sécrétion accrue ou préservée;
  • ulcère;
  • exacerbation de la gastrite aiguë.

Les aliments consommés par les patients suivant le régime n ° 1 doivent être cuits à la vapeur ou cuits. Tous les plats doivent être broyés. Vous pouvez cuire les aliments par cuisson, mais sans la croûte. Il est recommandé de manger en petites portions 4 à 5 fois par jour. Ce régime dure de 3 à 5 mois..

PermisInterdit
Biscottes de pain blanc, biscuits biscuitsViande grasse
Fromage cottage en purée, lait sec, condensé et entier, crèmeViandes fumées, marinades, cornichons, sauces, conserves
Viandes et poissons maigres: bœuf, veau, poulet, dinde, lapin, sandre, carpe, perchePoisson gras
Sarrasin, flocons d'avoine, riz, semoule - bouillie d'eux et soupes (râpées), pâtes, vermicellesPain
Omelette à la vapeur, œufs à la coque (pas plus de 2 pièces par jour)Pain noir, pâte au beurre, tartes variées
Beurre. De l'huile raffinée est ajoutée aux aliments finisFruits crus
Soupes de purée de légumes, produits laitiers, il est permis d'y ajouter de la crème, des œufs et du laitLégumes: chou blanc, concombres, radis, navet, oseille, épinards, oignons
Fromage doux, jambon maigre et non salé, produits laitiers, diététiques, saucisses du médecinGlace, chocolat
Légumes: carottes, citrouille, courgettes, pommes de terre, chou-fleur, betteravesCafé, kvas, boissons gazeuses
Compotes de fruits et baies sucrées, confiture, gelée, mousse, guimauve, gelée, guimauve, sucreChampignons
Bouillon de rose musquée, thé à la crème ou au lait, cacao faiblePoissons, bouillons et bouillons de viande

Numéro de régime 1A

Le régime 1A est prescrit aux patients présentant une exacerbation de gastrite ou d'ulcères (avec augmentation de la sécrétion gastrique) pendant une période de 6 à 12 jours, en fonction de l'état général du patient. Ce type de régime est assez doux. Tous les plats sont cuits à la vapeur ou bouillis. La prise alimentaire doit avoir lieu jusqu'à 6 fois par jour, à intervalles réguliers (2-3 heures).

La liste des plats autorisés et interdits ressemble à ceci:

PermisInterdit
Soufflé vapeur ou purée de bœuf, veau, lapinTous types de pain, produits à base de farine
Bouillie de lait liquide à base de farine de riz ou de sarrasin, semoule, flocons d'avoineProduits d'acide lactique, fromage
Poisson faible en gras bouilli ou cuit à la vapeurViandes grasses et volaille
Crème, lait, soufflé caillé vapeur, gelée de laitPoisson gras
Omelette à la vapeur, œufs à la coqueDes légumes
Beurre ou huile d'oliveChampignons
Décoctions visqueuses dans le lait de riz, d'orge, d'avoineFruits frais
Purées de légumes sans sel ni sucrePâtes, légumineuses
Miel, sucre,Épices, sauces
Gelée, mousses de fruits non acidesCafé, cacao, kvas, boissons gazeuses
Décoctions d'églantier, son de blé, thé au lait ou à la crème, jus de fruits non acides, dilués avec de l'eauViande, légumes, bouillons de poisson

Numéro de régime 1B

Le régime 1B est prescrit après le régime 1A, lorsqu'une crise aiguë d'ulcères ou de gastrite est arrêtée. Ce régime est également doux pour le système digestif et aide à éliminer l'inflammation et à guérir les ulcères. Le régime avec un tel régime comprend des aliments cuits à la vapeur ou bouillis. Les plats cuisinés doivent être semi-liquides ou en purée.

La température de la nourriture consommée doit être de 40 à 50 degrés. Vous devez respecter 6 repas par jour. L'intervalle entre les repas ne doit pas dépasser 3 heures. Il est recommandé de limiter l'utilisation de sel, sa quantité dans l'alimentation quotidienne ne doit pas dépasser 8 g.Il est recommandé d'éviter les aliments qui ont de fortes propriétés sokogonniques.

La liste des plats autorisés avec ce régime a été légèrement élargie, car la période aiguë de la maladie a été laissée pour compte et le corps doit être saturé autant que possible de vitamines. Mais ce type de régime est transitoire au régime n ° 1, il a donc encore de nombreuses limites..

La liste des produits autorisés et interdits ressemble à ceci: