Types d'hépatite

Symptômes

Parmi toutes les maladies hépatiques connues, l'hépatite et ses types sont considérés comme les plus courants. Environ 2 millions de personnes en meurent chaque année..

L'hépatite est une inflammation aiguë ou chronique du foie, qui, dans la plupart des cas, survient à la suite de lésions d'organes par un virus.

Les principales formes et types d'hépatite

Répondant à la question sur le type d'hépatite, les experts notent qu'en médecine moderne, il existe plusieurs classifications de la maladie.

Il existe deux formes principales d'hépatite - aiguë et chronique.

La forme aiguë est caractérisée par un tableau clinique vif et clairement exprimé, dans lequel il y a une forte détérioration de l'état du patient, une intoxication sévère du corps, une jaunissement de la sclérotique des yeux et de la peau, une altération des fonctions de base du foie. La forme aiguë est la plus caractéristique de la pathologie de l'étymologie virale..

La forme chronique (inactive) est caractérisée par un tableau clinique effacé et dans de nombreux cas est asymptomatique. Il peut se développer à la fois indépendamment et devenir une complication de la forme aiguë de la maladie. Dans les formes chroniques, il y a une augmentation significative de la taille du foie, perceptible même avec la palpation de l'organe malade, une douleur sourde dans l'hypochondre droit, des nausées. En cas de traitement intempestif, les formes chroniques de la maladie entraînent des complications dangereuses, notamment la cirrhose et le cancer du foie..

Selon la cause de l'hépatite, il existe:

  • viral;
  • toxique;
  • auto-immune.

Par convention, toutes les espèces répertoriées peuvent être combinées en deux groupes - espèces infectieuses et non infectieuses.

Hépatite
InfectieuxNon infectieux
virale A, B, C, D, E, G, Ftoxique
auto-immune

Viral

C'est la cause la plus fréquente d'inflammation du foie..

La classification de l'hépatite virale permet de distinguer deux groupes principaux de la maladie - avec des mécanismes d'infection entérale et parentérale. Le premier groupe peut inclure les hépatites A et E, qui peuvent être infectées «par la bouche», c.-à-d. par des aliments contaminés, de l'eau sale ou des mains non lavées. Le deuxième groupe comprend les hépatites B, C, D, G, qui sont transmises par le sang.

L'hépatite A, connue sous le nom de maladie de Botkin, est l'une des formes les plus bénignes de la maladie. Fondamentalement, il s'agit d'une infection d'origine alimentaire qui attaque le foie sans affecter le tube digestif. L'agent causal de l'infection est un virus à ARN qui pénètre dans le corps humain avec de la nourriture et de l'eau contaminées, ainsi que lors de l'utilisation d'articles ménagers infectés.

Il existe trois formes principales de la maladie:

  • ictérique (aigu);
  • anictérique;
  • subclinique (asymptomatique).

La principale méthode de diagnostic est un test sanguin, dans lequel les anticorps IgM sont déterminés.

Les personnes qui ont déjà eu l'hépatite A développent une immunité à vie contre cette forme de la maladie..

L'hépatite B est de nature virale et est l'une des maladies les plus courantes et contagieuses. Il a deux formes:

  • aiguë, qui dans 10% des cas se transforme en chronique;
  • chronique, ce qui entraîne de nombreuses complications.

Il existe deux principaux modes de transmission du virus: artificiel et naturel. Dans le premier cas, la transmission du virus est possible par le sang contaminé qui pénètre dans le corps d'une personne en bonne santé lors de diverses manipulations (transfusion sanguine, transplantation d'organe de donneur), lors de la visite d'un cabinet dentaire, d'un salon de beauté, et également lors de l'utilisation de seringues et d'aiguilles non stérilisées. Parmi les voies naturelles de transmission, la plus courante est la voie sexuelle. Il est également possible la soi-disant infection verticale, qui survient lors de l'accouchement d'une mère malade à son enfant..

Le traitement de la maladie est complexe et nécessite une approche intégrée, qui dépend du stade et de la forme de la maladie. Cependant, il est presque impossible d'obtenir une récupération complète..

Une vaccination en temps opportun vous aidera à vous protéger et à prévenir l'infection par l'hépatite B.

L'hépatite C est connue dans les cercles médicaux sous le nom d'infection par le VHC.

Lorsqu'on leur demande quelle hépatite est la plus dangereuse, les médecins spécialistes des maladies infectieuses soulignent qu'il s'agit de l'hépatite C.

Actuellement, 11 génotypes du virus du VHC sont connus, mais ils ont tous une caractéristique commune: ils ne sont transmis que par le sang infecté..

Il présente un tableau clinique similaire avec l'hépatite B. Il se manifeste sous des formes aiguës et chroniques. De plus, selon les statistiques, la forme chronique dans 20% des cas se termine par une cirrhose ou un cancer du foie. Un risque particulièrement élevé de telles complications est typique pour les patients qui entrent en contact avec l'hépatite A et B.

Malheureusement, il n'y a pas de vaccin contre l'hépatite C.

La durée du traitement et son issue dépendent du génotype, de la forme et du stade de l'hépatite, ainsi que de l'âge et du mode de vie du patient. Le moyen le plus efficace de traiter la maladie est la thérapie antivirale avec des médicaments de nouvelle génération, parmi lesquels le plus efficace est l'interféron alpha. Comme le montre la recherche moderne, un résultat positif est obtenu dans 40 à 60% des cas..

L'hépatite D, également connue sous le nom d'hépatite delta, survient lorsqu'une personne est infectée par le virus HDV. Elle se caractérise par des lésions hépatiques aiguës et dévorantes et est difficile à traiter. Par conséquent, de nombreux experts la classent comme l'hépatite la plus dangereuse..

Contrairement à tous les types d'hépatite, le virus HDV ne possède pas sa propre membrane et ne peut pas se développer seul dans le corps humain. Une condition nécessaire à sa reproduction dans le corps humain est la présence du virus de l'hépatite B. C'est pourquoi seules les personnes atteintes d'hépatite B peuvent être infectées par l'hépatite delta..

Il existe deux formes d'hépatite delta: aiguë et chronique. La forme aiguë de la maladie est caractérisée par la présence de tels symptômes:

  • douleur dans l'hypochondre droit;
  • fièvre;
  • assombrissement de la couleur de l'urine;
  • nausée et vomissements;
  • saignements de nez;
  • ascite.

Dans la forme chronique de la maladie, les symptômes peuvent être absents ou ne pas apparaître pendant une longue période.

L'hépatite E est une infection virale du foie qui survient par voie fécale-orale. Comme la maladie de Botkin, ces lésions hépatiques sont principalement transmises par l'eau et les aliments contaminés. Vous pouvez également être infecté par le sang.

Les symptômes de la maladie sont similaires à ceux de la maladie de Botkin. La maladie commence par un trouble du système digestif et une augmentation de la température corporelle, suivie d'un jaunissement de la peau et de la sclérotique des yeux..

Dans la plupart des cas, le pronostic des patients est assez favorable. Cependant, en cas d'infection au troisième trimestre de la grossesse, la maladie est très difficile et se termine par la mort du fœtus, et parfois la mort de la mère..

La principale différence entre l'hépatite E et les autres types de maladie est que ce virus affecte non seulement le foie, mais également les reins..

L'hépatite F est un type de maladie mal compris. Partout dans le monde, des études de laboratoire sont toujours en cours pour étudier l'étymologie du virus et les principaux modes de transmission. Le tableau clinique du virus n'étant pas entièrement compris, il est très difficile de poser un diagnostic précis..

Cependant, on sait avec certitude que cette infection est transmise par le sang et comporte les phases suivantes:

  • période d'incubation;
  • phase préictérique;
  • phase ictérique;
  • convalescence;
  • période résiduelle.

L'hépatite G a été découverte assez récemment chez un patient infecté par l'hépatite C. C'est pourquoi le concept d'une telle infection est souvent compris comme l'une des variétés de l'hépatite C.

Actuellement, ce type d'hépatite est mal compris, cependant, les méthodes d'infection par l'hépatite G sont connues: il a été établi qu'elle se transmet par le sang lors d'un contact sexuel, ainsi que de la mère à l'enfant lors de l'accouchement.

Toxique

Ils résultent de l'impact négatif sur le foie humain des produits chimiques, des poisons industriels, ainsi que des poisons végétaux, de l'alcool et de certains médicaments.

En fonction de la source de l'infection, on distingue les types suivants d'inflammation hépatique toxique:

  • Alcoolique - résulte de l'effet toxique de l'alcool sur le foie, entraîne des troubles métaboliques dans les hépatocytes et leur remplacement par du tissu adipeux.
  • Médicament - apparaît lors de la prise de médicaments hépatotoxiques (ibuprofène, ftivazide, biseptol, azathioprine, méthyldopa, etc.).
  • Professionnel - survient lorsque le corps humain est exposé à des poisons industriels (phénols, aldéhydes, pesticides, arsenic, etc.) et à d'autres substances nocives.

Vous pouvez être infecté par une hépatite toxique par le système respiratoire, le tractus gastro-intestinal et aussi par contact..

Auto-immune

Ils sont considérés comme l'une des maladies les plus rares. Selon les statistiques, ils surviennent dans 50 à 100 cas pour 1 million d'habitants, alors qu'ils sont principalement affectés par les femmes à un jeune âge..

Les raisons du développement de la maladie ne sont pas connues avec certitude, mais il a été établi qu'elle se produit dans le contexte d'un dysfonctionnement du système immunitaire, se caractérise par des dommages importants au foie et à certains autres organes (par exemple, le pancréas).

Cette maladie est caractérisée par un certain nombre de symptômes spécifiques et non spécifiques. En particulier:

  • jaunisse sévère;
  • assombrissement de la couleur de l'urine;
  • faiblesse et malaise prononcés;
  • douleur dans l'hypochondre droit;
  • la peau qui gratte;
  • ascite;
  • fièvre;
  • polyarthrite.

Il est impossible de diagnostiquer l'hépatite et ses types uniquement par des signes externes. Répondant aux questions de savoir si l'hépatite est visible à l'échographie et s'il existe une analyse précise, les experts notent que toute une série d'études est nécessaire pour formuler un diagnostic. En particulier, nous parlons de tests sanguins biochimiques, d'échographie des organes abdominaux, de tomodensitométrie et de biopsie hépatique.

Il est difficile de répondre à la question de savoir quelle hépatite est la plus terrible pour une personne, car chacun des types connus de maladie peut provoquer des processus irréversibles dans le foie et entraîner la mort. Et si aujourd'hui de nombreux types d'hépatites sont connus, de nouvelles sous-espèces sont découvertes chaque année, ce qui peut être encore plus dangereux pour l'homme. Par conséquent, afin de prévenir l'infection par le virus de l'une des maladies les plus dangereuses au monde, il faut respecter les règles d'hygiène personnelle, éviter les rapports sexuels accidentels et effectuer une vaccination en temps opportun..

Hépatite

Les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indiquent que plus de 30% de la population adulte de la Terre souffre de l'une ou l'autre maladie du foie. En Russie, ces maladies coûtent la vie à environ 400 000 personnes chaque année. Dans le même temps, le nombre de décès par hépatite, cirrhose et hépatose est en constante augmentation.

Dans cet article, nous parlerons des hépatites virales, car ce sont elles qui représentent le plus grand danger pour les générations futures d'habitants de notre pays. L'hépatite virale est le nom collectif des maladies hépatiques aiguës et chroniques. Les causes de l'hépatite sont différentes, ce qui détermine leur large distribution et la variété de leurs formes. Quelle que soit l'étiologie, les signes d'hépatite indiquent toujours le développement d'un processus inflammatoire dans le foie humain. Pour cette raison, les gens appellent souvent la maladie «jaunisse» - par le symptôme le plus caractéristique de l'hépatite de tous types.

Classification de l'hépatite

L'hépatite A est l'hépatite virale la plus courante et la moins dangereuse. La période d'incubation de l'infection est de 7 jours à 2 mois. L'infection se produit par la consommation d'aliments de mauvaise qualité. De plus, l'hépatite A aiguë se transmet par contact direct avec les effets personnels du malade et les mains sales. Dans la plupart des cas, l'infection se termine par une guérison spontanée, mais parfois les patients se voient prescrire des compte-gouttes, ce qui réduit l'intensité de l'effet toxique sur le foie.

Hépatite B - transmise par le sang, lors des rapports sexuels, par injection avec des seringues non stériles. Cette forme est très dangereuse, car elle provoque de graves lésions hépatiques et s'accompagne de symptômes sévères: fièvre, hypertrophie du foie et de la rate, nausées, vomissements, douleurs articulaires sévères. L'hépatite B nécessite un traitement complexe en milieu hospitalier avec l'utilisation obligatoire de médicaments immunitaires, d'hormones, d'antibiotiques et d'hépatoprotecteurs.

L'hépatite C est l'une des formes les plus graves de la maladie, entraînant souvent une cirrhose, un cancer du foie et, par conséquent, la mort du patient. La voie d'infection la plus probable est le sang pendant les transfusions, mais l'hépatite C peut également être transmise pendant les rapports sexuels et d'une mère malade au fœtus. L'incidence en Russie et à l'étranger augmente constamment.Par conséquent, lors d'un diagnostic d'hépatite C, le traitement et la prévention impliquent une approche intégrée pour résoudre le problème, une surveillance attentive de l'état des dons de sang et la propagation de l'agitation visuelle parmi la population. Le danger de cette forme est que l'hépatite C est souvent associée à d'autres formes d'hépatite virale et, en outre, il n'existe actuellement aucun vaccin efficace qui protégerait de manière fiable une personne en bonne santé contre l'infection..

Hépatite D - a été découverte et étudiée en 1977. Plus tard, les scientifiques ont prouvé que l'hépatite virale «delta» est un type d'hépatite B, qui apparaît à la suite de la combinaison de la souche principale du virus et de l'agent delta.

Hépatite E - les signes d'infection sont similaires aux symptômes de l'hépatite A, mais avec une évolution sévère de la maladie, non seulement le foie est endommagé, mais également les reins. Le pronostic du traitement est presque toujours favorable. Les femmes enceintes au troisième trimestre font exception, lorsque le risque de perdre un enfant approche les 100%. La prévention de l'hépatite E est similaire à la prévention de l'hépatite A.

Hépatite aiguë et chronique

La forme aiguë de la maladie est la plus typique de toutes les hépatites virales. Les patients sont notés: détérioration de la santé, intoxication sévère du corps, altération de la fonction hépatique, développement de la jaunisse, augmentation de la quantité de bilirubine et de transaminase dans le sang. Avec un traitement adéquat et rapide, l'hépatite aiguë se termine par un rétablissement complet du patient.

Si la maladie dure plus de 6 mois, le patient reçoit un diagnostic d'hépatite chronique. Cette forme s'accompagne de symptômes sévères (troubles asthénovégétatifs, hypertrophie du foie et de la rate, troubles métaboliques) et conduit souvent à une cirrhose du foie, au développement de tumeurs malignes. La vie humaine est en danger lorsque l'hépatite chronique, dont les symptômes indiquent des dommages aux organes vitaux, est aggravée par un traitement inapproprié, une immunité réduite, une dépendance à l'alcool.

Signes d'hépatite et tableau clinique de l'infection

Un des symptômes les plus courants de l'hépatite est la jaunisse. Il se produit lorsque la bile produite par le foie pénètre dans la circulation sanguine humaine et se propage dans tout le corps, donnant à la peau une teinte jaunâtre. Notez également que certaines formes de la maladie se déroulent sans jaunisse, donc le moyen le plus fiable de diagnostiquer le virus est un test de laboratoire pour l'hépatite..

Symptômes courants de l'hépatite:

  • augmentation de la température;
  • changements de pigmentation de la peau;
  • mal de crâne;
  • articulations douloureuses;
  • malaise général;
  • dans certains cas - l'apparition d'éruptions cutanées;
  • diminution de l'appétit.

L'intensité des symptômes dépend de la forme de l'infection. L'hépatite A se caractérise par une évolution rapide, de sorte que les signes d'hépatite sont prononcés et progressent en quelques heures seulement. L'hépatite B et l'hépatite C se développent progressivement. Au début, ils peuvent se limiter à une faiblesse et une perte d'appétit, et des douleurs, des nausées, des vomissements, un assombrissement de l'urine et d'autres symptômes n'apparaissent qu'après quelques jours. Notez également qu'après l'apparition de la jaunisse, l'état du patient s'améliore généralement. L'hépatite C fait exception, dans laquelle le processus de nécrose des tissus hépatiques est le plus souvent chronique.

Dans certains cas, les patients développent une hépatite aiguë dite fulminante. Il s'agit d'une forme extrêmement grave de la maladie, caractérisée par une mort massive des tissus et un développement extrêmement rapide des symptômes. Si elle n'est pas traitée, cette hépatite aiguë se termine par la mort..

Avec la chronicité, les signes de l'hépatite changent. Les symptômes de la maladie sont variables, c'est pourquoi de nombreuses personnes n'y prêtent pas suffisamment attention. C'est la mauvaise approche. Un médecin doit être consulté dans tous les cas lorsqu'il y a lieu de suspecter une hépatite chronique. Il est généralement accompagné de:

  • malaise constant et sensation de faiblesse, qui s'intensifie vers la fin de la journée;
  • nausées Vomissements;
  • douleurs articulaires et musculaires;
  • douleur dans l'abdomen;
  • assombrissement de l'urine;
  • la peau qui gratte;
  • perdre du poids;
  • saignement.

Les symptômes ci-dessus sont la raison incontestable de se rendre à la clinique, où les médecins doivent effectuer une analyse de l'hépatite, déterminer la cause exacte du phénomène désagréable et prescrire un traitement adéquat..

Complications de l'hépatite

Les hépatites aiguës et chroniques peuvent avoir des conséquences très graves. Parmi eux, il convient de noter:

  • maladies inflammatoires des voies biliaires;
  • coma hépatique (se termine par la mort dans 90% des cas);
  • cirrhose du foie - survient chez 20% des patients atteints d'hépatite virale. La cause la plus fréquente de cirrhose est l'hépatite B et ses dérivés;
  • cancer du foie;
  • dilatation des vaisseaux sanguins et hémorragie interne ultérieure;
  • accumulation de liquide dans la cavité abdominale - ascite.

Le plus grand nombre de complications graves est causé par l'hépatite C au stade chronique de développement. Le problème est aggravé par le manque de méthodes efficaces de traitement de cette forme.Par conséquent, pour tout symptôme indésirable, une personne doit absolument consulter un médecin. Vous ne devez pas négliger une visite à la clinique, car il est fort possible qu'un traitement prescrit en temps opportun préserve non seulement la santé, mais également la vie du patient..

Hépatite A, B, C - traitement et pronostic

Le traitement de l'hépatite A repose sur un traitement de base, le respect du repos au lit et un régime strict. Si indiqué, les patients se voient prescrire un traitement symptomatique et de désintoxication (intraveineuse ou orale). Dans la plupart des cas, l'hépatite virale A peut être guérie sans aucun problème et ne présente pas de complications graves..

Une situation similaire est observée dans le cas de la forme B de l'infection. Avec un traitement adéquat, l'hépatite B se traduit par un rétablissement complet du patient dans 80% des cas. Il est très important d'empêcher la transition de la maladie vers une forme chronique, qui s'accompagne souvent du développement d'une cirrhose. Les patients reçoivent un traitement de base, prenant des médicaments qui améliorent les processus métaboliques, le cas échéant, un traitement antiviral (interféron alpha recombinant). L'hépatite B nécessite un traitement à long terme. Dans certaines situations, des traitements répétés sont nécessaires..

L'hépatite C devient souvent chronique et provoque le développement d'une cirrhose et d'un cancer du foie chez un septième patient. Par conséquent, lorsqu'il est diagnostiqué avec l'hépatite C, le traitement a deux objectifs importants:

  • réduire l'intensité des processus inflammatoires dans le foie pour réduire le risque de cirrhose;
  • éliminer le virus du corps (en tout ou en partie). Le domaine prioritaire est à nouveau de travailler avec le foie.

La principale méthode de traitement consiste à utiliser l'interféron alpha. Ce médicament empêche l'apparition de nouvelles cellules infectées, mais présente des effets secondaires (fièvre, faiblesse, perte d'appétit) qui disparaissent 1,5 à 2 semaines après le début du cours. À noter que l'interféron alpha ne garantit pas l'élimination complète de l'hépatite C, cependant, il réduit le risque de développer une cirrhose et améliore la qualité de vie. Pour augmenter l'effet positif, le médicament est utilisé en association avec la ribavirine.

Après la fin du traitement, le patient doit faire un don de sang tous les mois pour détecter en temps opportun les signes d'inflammation répétée du foie..

Prévention de l'hépatite

Pour éviter que l'hépatite aiguë ou chronique ne devienne une réalité pour vous, vous devez suivre un certain nombre de règles simples:

  • ne buvez pas d'eau non bouillie;
  • laver toujours les fruits et légumes;
  • lavez-vous les mains avant de manger;
  • ne partagez pas d'articles d'hygiène personnelle avec d'autres personnes;
  • au cas où, faites régulièrement des tests d'hépatite pour une détection précoce de l'infection;
  • évitez les piercings et les tatouages;
  • soyez prudent lorsque vous utilisez des seringues et des aiguilles (important pour les personnes qui consomment des drogues);
  • choisissez soigneusement votre partenaire sexuel;
  • se faire vacciner à temps.

Hépatite A, B, C, D, E, D, G - symptômes, traitement, régime alimentaire et prévention

Qu'est-ce que l'hépatite virale

Des épidémies de jaunisse ont été décrites dès le 5ème siècle avant JC. Hippocrate, mais les agents responsables de l'hépatite n'ont été découverts qu'au milieu du siècle dernier. En outre, il convient de noter que le concept d'hépatite en médecine moderne peut signifier non seulement des maladies indépendantes, mais également l'un des composants d'un processus pathologique généralisé, c'est-à-dire affectant le corps dans son ensemble..

L'hépatite (a, b, c, d), c'est-à-dire une lésion inflammatoire du foie, est possible en tant que symptôme de la fièvre jaune, de la rubéole, de l'herpès, du sida et de certaines autres maladies. Il existe également une hépatite toxique, qui comprend, par exemple, des lésions hépatiques dues à l'alcoolisme.

Nous parlerons d'infections indépendantes - hépatite virale. Ils diffèrent par leur origine (étiologie) et leur évolution, cependant, certains symptômes de divers types de cette maladie sont quelque peu similaires les uns aux autres..

Classification des hépatites virales

La classification des hépatites virales est possible de plusieurs manières:

selon la durée du cours, l'hépatite est divisée en formes aiguës, subaiguës et chroniques;
la gravité de l'évolution peut être sévère, modérée et légère;
selon la localisation de la lésion, l'hépatite est divisée en focale, mésenchymateuse, parenchymateuse.

Danger d'hépatite virale

Les virus de l'hépatite B et C sont particulièrement dangereux pour la santé humaine. La capacité à exister dans l'organisme pendant une longue période sans manifestations visibles entraîne de graves complications dues à la destruction progressive des cellules hépatiques.

Une autre caractéristique de l'hépatite virale est que n'importe qui peut la contracter. Bien sûr, en présence de facteurs tels que la transfusion sanguine ou le travail avec elle, la toxicomanie, la promiscuité sexuelle, le risque de contracter non seulement l'hépatite, mais aussi le VIH augmente. Par conséquent, par exemple, les professionnels de la santé devraient régulièrement donner du sang pour les marqueurs de l'hépatite.

Mais vous pouvez aussi être infecté après une transfusion sanguine, une injection avec une seringue non stérile, après une opération, une visite chez le dentiste, dans un institut de beauté ou pour une manucure. Par conséquent, un test sanguin pour une hépatite virale est recommandé pour toute personne exposée à l'un de ces facteurs de risque..

L'hépatite C peut également provoquer des manifestations extra-hépatiques telles que des maladies auto-immunes. Une lutte constante contre le virus peut conduire à une réaction perverse du système immunitaire aux propres tissus de l'organisme, entraînant une glomérulonéphrite, des lésions cutanées, etc..

Par conséquent, le seul moyen disponible de se protéger des conséquences de l'hépatite est de s'appuyer sur un diagnostic précoce à l'aide de tests et de visites ultérieures chez un médecin..

Formes d'hépatite

Hépatite aiguë

La forme aiguë de la maladie est la plus typique de toutes les hépatites virales. Les patients ont:

  • détérioration de la santé;
  • intoxication sévère du corps;
  • altération de la fonction hépatique;
  • développement de la jaunisse;
  • une augmentation de la quantité de bilirubine et de transaminase dans le sang.

Avec un traitement adéquat et rapide, l'hépatite aiguë se termine par un rétablissement complet du patient.

Hépatite chronique

Si la maladie dure plus de 6 mois, le patient reçoit un diagnostic d'hépatite chronique. Cette forme s'accompagne de symptômes sévères (troubles asthénovégétatifs, hypertrophie du foie et de la rate, troubles métaboliques) et conduit souvent à une cirrhose du foie, au développement de tumeurs malignes.

La vie humaine est en danger lorsque l'hépatite chronique, dont les symptômes indiquent des dommages aux organes vitaux, est aggravée par un traitement inapproprié, une immunité réduite, une dépendance à l'alcool.

Symptômes courants de l'hépatite

Le jaunissement apparaît avec l'hépatite à la suite de l'ingestion de l'enzyme bilirubine, qui n'est pas traitée dans le foie, dans le sang. Mais il n'est pas rare pour les cas d'absence de ce symptôme en cas d'hépatite.

Habituellement, l'hépatite dans la période initiale de la maladie présente des symptômes pseudo-grippaux. Dans le même temps, il est noté:

  • augmentation de la température;
  • courbatures;
  • mal de crâne;
  • malaise général.

À la suite du processus inflammatoire, le foie du patient augmente et sa membrane s'étire, en même temps un processus pathologique peut se produire dans la vésicule biliaire et le pancréas. Tout cela s'accompagne de douleurs dans l'hypochondre droit. Les douleurs ont souvent une longue évolution, de nature douloureuse ou terne. Mais ils peuvent être tranchants, intenses, paroxystiques et irradier vers l'omoplate ou l'épaule droite.

Descriptions des symptômes de l'hépatite virale

Hépatite A

L'hépatite A ou la maladie de Botkin est la forme la plus courante d'hépatite virale. Sa période d'incubation (du moment de l'infection à l'apparition des premiers signes de la maladie) est de 7 à 50 jours.

Causes de l'hépatite A

La plus grande propagation de l'hépatite A atteint les pays du "tiers monde" avec leur faible niveau de vie sanitaire et hygiénique, mais des cas isolés ou des flambées d'hépatite A sont possibles même dans les pays les plus développés d'Europe et d'Amérique..

La voie la plus courante de transmission du virus est le contact familial étroit entre les personnes et la consommation d'aliments ou d'eau contaminés par des matières fécales. L'hépatite A se transmet également par les mains sales, de sorte que les enfants l'attrapent le plus souvent.

Symptômes de l'hépatite A

L'apparition de la maladie s'accompagne généralement d'une forte fièvre et ressemble à certains égards à la grippe.
Après 2 à 4 jours, l'urine du patient s'assombrit, acquérant la couleur de la bière ou du thé fort, et les matières fécales, au contraire, deviennent incolores..
Ensuite, la jaunisse apparaît et son apparence améliore l'état du patient..

La durée de la maladie avec l'hépatite A peut varier de 1 semaine à 1,5 à 2 mois, et la période de récupération après la maladie s'étend parfois à six mois.

Le diagnostic de l'hépatite virale A est posé en tenant compte des symptômes de la maladie, des antécédents (c'est-à-dire que la possibilité de survenue de la maladie en raison d'un contact avec des patients atteints d'hépatite A est prise en compte), ainsi que des données de diagnostic.

Traitement de l'hépatite A

De toutes les formes, l'hépatite virale A est considérée comme la plus favorable en termes de pronostic, elle n'entraîne pas de conséquences graves et se termine souvent spontanément, sans nécessiter de traitement actif.

Si nécessaire, l'hépatite A peut être traitée avec succès, généralement en milieu hospitalier. Pendant la maladie, le repos au lit est recommandé pour les patients, un régime spécial et des hépatoprotecteurs sont prescrits - des médicaments qui protègent le foie.

Prévention de l'hépatite A

La principale mesure préventive de l'hépatite A est l'hygiène. De plus, il est recommandé aux enfants de se faire vacciner contre ce type d'hépatite virale..

Hépatite B

L'hépatite B, ou hépatite sérique, est une maladie beaucoup plus grave caractérisée par de graves lésions hépatiques. L'agent causal de l'hépatite B est un virus contenant de l'ADN. L'enveloppe externe du virus contient un antigène de surface - HbsAg, qui provoque la formation d'anticorps dans le corps. Le diagnostic de l'hépatite virale B repose sur la détection d'anticorps spécifiques dans le sérum sanguin.

L'hépatite virale b reste infectieuse dans le sérum sanguin à 30-32 degrés Celsius pendant 6 mois, à moins 20 degrés Celsius pendant 15 ans, après un réchauffement à plus 60 degrés Celsius pendant une heure, et seulement avec une ébullition de 20 minutes il disparaît complètement. C'est pourquoi l'hépatite virale B est si courante dans la nature..

Comment l'hépatite B se transmet-elle?

L'infection par l'hépatite B peut survenir par le sang, ainsi que par les rapports sexuels et le chemin vertical - de la mère au fœtus.

Symptômes de l'hépatite B

Dans les cas typiques, l'hépatite B, comme la maladie de Botkin, commence par les symptômes suivants:

  • hausse de température;
  • la faiblesse;
  • douleur articulaire;
  • nausée et vomissements.

Des symptômes tels qu'une urine foncée et une décoloration des matières fécales sont également possibles..

D'autres symptômes de l'hépatite virale B peuvent également apparaître:

  • éruptions cutanées;
  • hypertrophie du foie et de la rate.

La jaunisse pour l'hépatite B est rare. Les lésions hépatiques peuvent être extrêmement graves et, dans les cas difficiles, entraîner une cirrhose et un cancer du foie..

Traitement de l'hépatite B

Le traitement de l'hépatite B nécessite une approche intégrée et dépend du stade et de la gravité de la maladie. Le traitement utilise des médicaments immunitaires, des hormones, des hépatoprotecteurs, des antibiotiques.

Pour prévenir la maladie, la vaccination est utilisée, qui est généralement effectuée au cours de la première année de vie. On pense que la durée de l'immunité post-vaccination contre l'hépatite B est d'au moins 7 ans.

Hépatite C

La forme la plus grave d'hépatite virale est considérée comme l'hépatite C ou l'hépatite post-transfusionnelle. N'importe qui peut contracter le virus de l'hépatite C et est plus fréquente chez les jeunes. L'incidence augmente.

Cette maladie est appelée hépatite post-transfusionnelle en raison du fait que l'infection virale par l'hépatite C survient le plus souvent par le sang - par transfusion sanguine ou par des seringues non stériles. À l'heure actuelle, tous les dons de sang doivent être testés pour le virus de l'hépatite C. La transmission sexuelle du virus ou la transmission verticale de la mère au fœtus sont moins fréquentes..

Comment l'hépatite C se propage-t-elle?

Il existe deux modes de transmission du virus (comme dans l'hépatite virale B): hématogène (c'est-à-dire par le sang) et sexuelle. La voie la plus courante est hématogène.

Comment se produit l'infection

Lors de la transfusion de sang et de ses composants. C'était la principale méthode d'infection. Cependant, avec l'avènement de la méthode de diagnostic de laboratoire de l'hépatite virale C et avec son introduction dans la liste obligatoire des examens des donneurs, ce chemin est passé au second plan..
La méthode la plus courante de nos jours est les tatouages ​​et les piercings. L'utilisation d'instruments mal stérilisés et parfois même non traités a conduit à une forte augmentation de l'incidence.
Souvent, l'infection se produit lors de la visite d'un dentiste, des bureaux de manucure.
Lors de l'utilisation d'aiguilles intraveineuses partagées. L'hépatite C est extrêmement courante chez les toxicomanes.
Lors de l'utilisation de brosses à dents, rasoirs, ciseaux à ongles courants avec une personne malade.
Le virus peut être transmis de la mère à l'enfant lors de la naissance.
Contact sexuel: cette voie n'est pas aussi pertinente pour l'hépatite C. Seulement 3-5% des cas de rapports sexuels non protégés peuvent être infectés.
Piqûres d'aiguilles infectées: cette infection est courante chez les professionnels de la santé.

Chez environ 10% des personnes atteintes d'hépatite C, la source reste incertaine.

Symptômes de l'hépatite C

Il existe deux formes d'évolution de l'hépatite virale C - aiguë (période relativement courte, évolution sévère) et chronique (évolution prolongée de la maladie). La plupart des personnes, même en phase aiguë, ne remarquent aucun symptôme, cependant, dans 25 à 35% des cas, les symptômes semblent similaires à ceux des autres hépatites aiguës.

Les symptômes de l'hépatite apparaissent généralement 4 à 12 semaines après l'infection (cependant, cette période peut durer de 2 à 24 semaines).

Symptômes de l'hépatite C aiguë

  • Perte d'appétit.
  • Douleur abdominale.
  • Urine foncée.
  • Chaise légère.
  • Jaunisse (teint jaune et sclérotique des yeux).

Symptômes chroniques de l'hépatite C

Comme pour la forme aiguë, les personnes atteintes d'hépatite C chronique ne présentent souvent aucun symptôme aux stades précoces et même tardifs de la maladie. Par conséquent, il n'est pas rare qu'une personne soit surprise d'apprendre qu'elle est malade après une prise de sang accidentelle, par exemple lorsqu'elle se rend chez le médecin en raison d'un rhume..

Si les symptômes apparaissent, ils sont probablement les suivants:

  • Douleur, ballonnements, inconfort dans le foie (dans le côté droit).
  • Fièvre.
  • Douleurs musculaires, douleurs articulaires.
  • Diminution de l'appétit.
  • Perte de poids.
  • Dépression.
  • Jaunisse (teint jaune et sclérotique des yeux).
  • Fatigue chronique, fatigue rapide.
  • "Étoiles" vasculaires sur la peau.

Dans certains cas, en raison de la réponse immunitaire du corps, des dommages peuvent se développer non seulement au foie, mais également à d'autres organes. Par exemple, des lésions rénales appelées cryoglobulinémie peuvent se développer.

Dans cette condition, des protéines anormales sont présentes dans le sang, qui deviennent solides lorsque la température baisse. La cryoglobulinémie peut entraîner diverses conséquences allant des éruptions cutanées à une insuffisance rénale sévère..

Diagnostic de l'hépatite virale C

Le diagnostic différentiel est similaire à celui de l'hépatite A et B. Il faut garder à l'esprit que la forme ictérique de l'hépatite C se déroule généralement par une légère intoxication. La seule confirmation fiable de l'hépatite C réside dans les résultats du diagnostic des marqueurs..

Compte tenu du grand nombre de formes anictériques de l'hépatite C, il est nécessaire de réaliser des diagnostics marqueurs chez les personnes qui reçoivent systématiquement un grand nombre d'injections (principalement des utilisateurs de drogues intraveineuses).

Le diagnostic de laboratoire de la phase aiguë de l'hépatite C repose sur la détection de l'ARN viral en PCR et des IgM spécifiques par diverses méthodes sérologiques. Lorsque l'ARN du virus de l'hépatite C est détecté, le génotypage est souhaitable.

La détection des IgG sériques aux antigènes de l'hépatite virale C indique soit une maladie antérieure, soit une persistance continue du virus.

Traitement de l'hépatite virale C

Malgré toutes les complications formidables que peut entraîner l'hépatite C, dans la plupart des cas, l'évolution de l'hépatite C est favorable - pendant de nombreuses années, le virus de l'hépatite C peut ne pas se manifester..

À l'heure actuelle, l'hépatite C ne nécessite pas de traitement spécial - seulement une surveillance médicale attentive. Il est nécessaire de vérifier régulièrement la fonction hépatique, dès les premiers signes d'activation de la maladie, un traitement antiviral doit être effectué.

Actuellement, 2 médicaments antiviraux sont utilisés, qui sont le plus souvent associés:

  • interféron alpha;
  • ribavirine.

L'interféron alpha est une protéine que l'organisme synthétise seul en réponse à une infection virale, c'est-à-dire c'est en fait un élément de la défense antivirale naturelle. De plus, l'interféron alpha a une activité antitumorale.

L'interféron alpha a de nombreux effets secondaires, en particulier lorsqu'il est administré par voie parentérale, c.-à-d. sous forme d'injections, comme il est généralement utilisé dans le traitement de l'hépatite C.Par conséquent, le traitement doit être effectué sous surveillance médicale obligatoire avec une détermination régulière d'un certain nombre de paramètres de laboratoire et une correction correspondante de la posologie du médicament.

La ribavirine en tant que traitement indépendant a une faible efficacité, cependant, lorsqu'elle est associée à l'interféron, elle augmente considérablement son efficacité.

Le traitement traditionnel conduit souvent à une guérison complète des formes chroniques et aiguës d'hépatite C, ou à un ralentissement significatif de la progression de la maladie.

Environ 70 à 80% des personnes atteintes d'hépatite C développent la forme chronique de la maladie, qui est la plus dangereuse car cette maladie peut entraîner la formation d'une tumeur maligne du foie (c'est-à-dire un cancer) ou une cirrhose du foie.

Lorsque l'hépatite C est associée à d'autres formes d'hépatite virale, l'état du patient peut se détériorer fortement, l'évolution de la maladie peut se compliquer et entraîner la mort.

Le danger de l'hépatite virale C réside également dans le fait qu'il n'existe pas actuellement de vaccin efficace capable de protéger une personne en bonne santé contre l'infection, bien que les scientifiques déploient beaucoup d'efforts dans ce sens pour prévenir l'hépatite virale..

Combien vivent avec l'hépatite C

Sur la base de l'expérience médicale et de la recherche dans ce domaine, la vie avec l'hépatite C est possible et même assez longue. Une maladie courante, entre autres, comme beaucoup d'autres, a deux stades de développement: la rémission et l'exacerbation. Souvent, l'hépatite C ne progresse pas, c'est-à-dire n'entraîne pas de cirrhose.

Il faut dire tout de suite que les cas létaux, en règle générale, ne sont pas associés à la manifestation du virus, mais aux conséquences de son effet sur le corps et aux perturbations générales du travail de divers organes. Il est difficile d'indiquer une période spécifique pendant laquelle des changements pathologiques incompatibles avec la vie se produisent dans le corps du patient.

Divers facteurs affectent le taux de progression de l'hépatite C:

l'âge du patient (après 50 ans, la dynamique négative de la maladie est enregistrée plus souvent qu'à un plus jeune âge);
l'état du système immunitaire;
l'espérance de vie des patients dépend largement de la présence d'autres maladies chroniques, par exemple le diabète sucré ou l'obésité;
la présence ou l'absence de mauvaises habitudes (par exemple, l'alcool accélère la destruction des cellules hépatiques);
sexe (chez l'homme, la fibrose se développe plus souvent et plus rapidement que chez la femme).

Selon les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé, il y a plus de 500 millions de personnes dans le sang desquelles on trouve un virus ou des anticorps-pathogènes. Ces données n’augmenteront que chaque année. Le nombre de cas de cirrhose du foie dans le monde a augmenté de 12 pour cent au cours de la dernière décennie. Catégorie d'âge en moyenne 50 ans.

Il est à noter que dans 30% des cas, la progression de la maladie est très lente et dure environ 50 ans. Dans certains cas, les changements fibrotiques du foie sont assez insignifiants ou absents du tout, même si l'infection dure plusieurs décennies, vous pouvez donc vivre longtemps avec l'hépatite C. Ainsi, avec un traitement complexe, les patients vivent de 65 à 70 ans.

Hépatite D

L'hépatite D ou delta-hépatite diffère de toutes les autres formes d'hépatite virale en ce que son virus ne peut pas se multiplier dans le corps humain de manière isolée. Pour ce faire, il a besoin d'un «virus auxiliaire», qui devient le virus de l'hépatite B.

Par conséquent, la delta-hépatite peut être considérée non pas comme une maladie indépendante, mais comme une maladie compagnon compliquant l'évolution de l'hépatite B. Lorsque ces deux virus coexistent dans le corps du patient, une forme sévère de la maladie survient, que les médecins appellent la surinfection. L'évolution de cette maladie ressemble à celle de l'hépatite B, mais les complications caractéristiques de l'hépatite virale B sont plus fréquentes et plus graves.

Hépatite E

L'hépatite E est similaire dans ses caractéristiques à l'hépatite A. Cependant, contrairement à d'autres types d'hépatite virale, avec une hépatite E sévère, il y a des dommages prononcés non seulement au foie, mais aussi aux reins..

L'hépatite E, comme l'hépatite A, a un mécanisme d'infection fécale-orale, est courante dans les pays aux climats chauds et à l'approvisionnement en eau insuffisant de la population, et le pronostic de rétablissement est dans la plupart des cas favorable.

La prévention de l'hépatite virale dans ce groupe est similaire à la prévention de l'hépatite A.

Hépatite G

L'hépatite G - le dernier représentant de la famille des hépatites virales - ressemble à l'hépatite virale C dans ses symptômes et ses signes. Cependant, elle est moins dangereuse, car la progression du processus infectieux inhérent à l'hépatite C avec le développement de la cirrhose et du cancer du foie n'est pas typique de l'hépatite G. Cependant, la combinaison de l'hépatite C et G peut entraîner une cirrhose.

Médicaments contre l'hépatite

Quel médecin dois-je contacter pour l'hépatite

Tests d'hépatite

Pour confirmer le diagnostic d'hépatite A, un test sanguin biochimique suffit pour déterminer la concentration des enzymes hépatiques, des protéines et de la bilirubine dans le plasma. La concentration de toutes ces fractions sera augmentée en raison de la destruction des cellules hépatiques.

Les tests sanguins biochimiques aident également à déterminer l'activité de l'évolution de l'hépatite. C'est par des indicateurs biochimiques que l'on peut avoir une impression de l'agressivité du virus vis-à-vis des cellules hépatiques et de l'évolution de son activité dans le temps et après le traitement..

Pour déterminer l'infection par deux autres types de virus, un test sanguin est effectué pour les antigènes et les anticorps contre l'hépatite C et B.Vous pouvez effectuer des tests sanguins pour l'hépatite rapidement, sans passer beaucoup de temps, mais leurs résultats permettront au médecin d'obtenir des informations détaillées.

En évaluant le nombre et le rapport des antigènes et des anticorps contre le virus de l'hépatite, vous pouvez en apprendre davantage sur la présence d'une infection, une exacerbation ou une rémission, ainsi que sur la façon dont la maladie répond au traitement..

Sur la base des données de tests sanguins en dynamique, le médecin peut ajuster ses prescriptions et faire une prévision pour le développement ultérieur de la maladie.

Régime alimentaire pour l'hépatite

Le régime alimentaire contre l'hépatite est aussi doux que possible, car le foie, qui est directement impliqué dans la digestion, est endommagé. Avec l'hépatite, vous avez besoin de repas fractionnés fréquents.

Il est recommandé d'exclure les aliments qui stimulent activement la production de sucs intestinaux et activent le foie. Il est nécessaire d'observer le régime de consommation et de limiter l'utilisation de sel.

Bien sûr, un régime à lui seul ne suffit pas pour le traitement de l'hépatite, un traitement médicamenteux est également nécessaire, mais une bonne nutrition joue un rôle très important et a un effet bénéfique sur le bien-être des patients.

Le régime réduit la douleur et améliore l'état général. Lors d'une exacerbation de la maladie, le régime alimentaire devient plus strict, pendant les périodes de rémission - plus libre.

Dans tous les cas, il est impossible de négliger l'alimentation, car c'est la réduction de la charge sur le foie qui permet de ralentir et d'atténuer l'évolution de la maladie.

Que pouvez-vous manger avec l'hépatite

Aliments pouvant être inclus dans le régime avec un tel régime:

  • viandes et poissons maigres;
  • produits laitiers faibles en gras;
  • produits à base de farine désagréables, biscuits persistants, pain d'hier;
  • œufs (protéines uniquement);
  • des céréales;
  • légumes bouillis.

Que ne pas manger avec l'hépatite

Les aliments suivants doivent être exclus de votre alimentation:

  • viandes grasses, canard, oie, foie, viandes fumées, saucisses, conserves;
  • crème, lait cuit fermenté, fromages salés et gras;
  • pain frais, feuilletés et pâtisseries, tartes frites;
  • œufs frits et durs;
  • légumes marinés;
  • oignons frais, ail, radis, oseille, tomates, chou-fleur;
  • beurre, saindoux, graisses de cuisson;
  • thé et café forts, chocolat;
  • boissons alcoolisées et gazeuses.

Prévention de l'hépatite

L'hépatite A et l'hépatite E, transmises par voie fécale-orale, sont assez faciles à prévenir si vous suivez les règles d'hygiène de base:

  • lavez-vous les mains avant de manger et après être allé aux toilettes;
  • ne mangez pas de fruits et légumes non lavés;
  • ne buvez pas d'eau brute provenant de sources inconnues.

Pour les enfants et les adultes à risque, il existe une vaccination contre l'hépatite A, mais elle n'est pas inscrite au calendrier des vaccinations obligatoires. La vaccination est effectuée en cas de situation épidémique de prévalence de l'hépatite A, avant de se rendre dans des zones défavorables à l'hépatite. Il est recommandé de se faire vacciner contre l'hépatite A pour les travailleurs d'âge préscolaire et les médecins.

Quant aux hépatites B, D, C et G, transmises par le sang infecté d'un patient, leur prévention est quelque peu différente de la prévention de l'hépatite A. Tout d'abord, le contact avec le sang d'une personne infectée doit être évité, et comme une quantité minimale de sang est suffisante pour la transmission du virus de l'hépatite, alors l'infection peut survenir avec l'utilisation d'un seul rasoir, de ciseaux à ongles, etc. Tous ces appareils doivent être individuels.

Quant à la voie sexuelle de transmission du virus, elle est moins probable, mais toujours possible, par conséquent, les relations sexuelles avec des partenaires non vérifiés ne devraient avoir lieu qu'en utilisant un préservatif. Augmente le risque de contracter une hépatite: rapports sexuels pendant la menstruation, défloration ou autres situations dans lesquelles les rapports sexuels sont associés à des saignements.

La protection la plus efficace contre l'infection par l'hépatite B est aujourd'hui la vaccination. En 1997, le vaccin contre l'hépatite B a été ajouté au calendrier de vaccination obligatoire. Trois vaccinations contre l'hépatite B sont effectuées au cours de la première année de vie d'un enfant, et la première vaccination se fait à l'hôpital, quelques heures après la naissance du bébé.

Les adolescents et les adultes sont vaccinés contre l'hépatite B sur une base volontaire, et les experts à risque sont vivement conseillés par les experts de le faire..

Rappelons que le groupe à risque comprend les catégories suivantes de citoyens:

  • les travailleurs des établissements médicaux;
  • les patients ayant reçu une transfusion sanguine;
  • drogués.

En outre, les personnes vivant ou voyageant dans des régions à forte prévalence du virus de l'hépatite B, ou ayant des contacts familiaux avec des personnes atteintes de l'hépatite B ou du virus de l'hépatite B.

Malheureusement, il n'existe actuellement aucun vaccin pour prévenir l'hépatite C. Par conséquent, sa prévention se réduit à la prévention de la toxicomanie, des tests obligatoires du sang des donneurs, des travaux d'explication chez les adolescents et les jeunes, etc..

Questions et réponses sur le thème "Hépatite virale"

Question: Bonjour, qu'est-ce qu'un porteur sain de l'hépatite C??

Réponse: Un porteur de l'hépatite C est une personne dont le sang contient le virus et aucun symptôme douloureux n'est observé. Cette condition peut durer des années tant que le système immunitaire contrôle la maladie. Les porteurs, en tant que source d'infection, doivent constamment veiller à la sécurité de leurs proches et, s'ils souhaitent devenir parents, aborder soigneusement la question de la planification familiale..

Question: Comment savoir si j'ai une hépatite?

Réponse: Faites un test sanguin pour l'hépatite.

Question: Bonjour! J'ai 18 ans, l'hépatite B et C est négative, qu'est-ce que cela signifie?

Réponse: L'analyse a montré l'absence d'hépatite B et C.

Question: Bonjour! Mon mari a l'hépatite B. J'ai récemment reçu mon dernier vaccin contre l'hépatite B. Il y a une semaine, la lèvre de mon mari s'est fissurée, maintenant elle ne saigne plus, mais la fissure n'est pas encore guérie. Il est préférable d'annuler les baisers jusqu'à ce qu'ils guérissent complètement.?

Réponse: Bonjour! Il est préférable d'annuler, et vous devriez passer anti-hbs, hbcorab total, qualité PCR pour lui.

Question: Bonjour! J'ai fait une manucure dans le salon, ils ont blessé ma peau, maintenant je m'inquiète du temps qu'il faudra pour être testé pour toutes les infections?

Réponse: Bonjour! Contactez un spécialiste des maladies infectieuses pour résoudre le problème de la vaccination d'urgence. Après 14 jours, vous pouvez effectuer un test sanguin pour l'ARN et l'ADN des virus de l'hépatite C et B.

Question: Bonjour, aidez-moi: on m'a récemment diagnostiqué une hépatite B chronique avec une faible activité (hbsag +; ADN PCR +; ADN 1,8 * 10 dans 3 cuillères à soupe UI / ml; alt et ast sont normaux, autres indicateurs en analyse biochimique normal; hbeag -; anti-hbeag +). Le médecin a dit qu'aucun traitement n'était nécessaire, qu'aucun régime n'était nécessaire, cependant, j'ai rencontré à plusieurs reprises des informations sur divers sites selon lesquelles toutes les hépatites chroniques peuvent être traitées, et même il y a un petit pourcentage de guérison complète. Alors peut-être vaut-il la peine de commencer un traitement? Et pourtant, ce n'est pas la première année que j'utilise un médicament hormonal prescrit par le médecin. Ce médicament a un effet négatif sur le foie. Mais il est impossible de l'annuler, que faire dans ce cas?

Réponse: Bonjour! Observer régulièrement, suivre un régime, exclure l'alcool, éventuellement la nomination d'hépatoprotecteurs. HTP n'est pas requis pour le moment.

Question: Bonjour, j'ai 23 ans. Récemment, j'ai dû passer des tests pour le conseil médical et c'est ce qui a été constaté: l'analyse de l'hépatite B est anormale. Ai-je la chance de passer un examen médical pour un service sous contrat avec de tels résultats? J'ai été vacciné contre l'hépatite B en 2007. Des symptômes associés au foie n'ont jamais été observés. Je n'ai pas souffert de jaunisse. Rien ne dérangeait. L'année dernière, pendant six mois, j'ai pris du SOSTRET 20 mg par jour (il y avait des problèmes avec la peau du visage) rien de plus spécial.

Réponse: Bonjour! Hépatite virale B probablement transférée avec récupération. Le hasard dépend du diagnostic posé par la commission hépatologique.

Question: Peut-être que la question est à la mauvaise adresse, dites-moi qui contacter. L'enfant a 1 an et 3 mois. Nous voulons le vacciner contre l'hépatite infectieuse. Comment cela peut-il être fait et y a-t-il des contre-indications.

Réponse: Il est aujourd'hui possible de vacciner un enfant (ainsi qu'un adulte) contre l'hépatite virale A (infectieuse), contre l'hépatite virale B (parentérale ou «sanguine») ou une vaccination combinée (hépatite A + hépatite B). Vaccination contre l'hépatite A une fois, contre l'hépatite B trois fois à des intervalles de 1 et 5 mois. Contre-indications standard.

Question: Que devraient faire les autres membres de la famille si le père a l'hépatite C?

Réponse: L'hépatite virale C fait référence aux «infections sanguines» d'une personne présentant un mécanisme d'infection parentéral - lors de manipulations médicales, de transfusions sanguines, lors de rapports sexuels. Par conséquent, au niveau du ménage, lors d'épidémies familiales pour d'autres membres de la famille, il n'y a pas de risque d'infection.

Question: Peut-être que la question est à la mauvaise adresse, dites-moi qui contacter. l'ébène a 1 an et 3 mois. Nous voulons le vacciner contre l'hépatite infectieuse. Comment cela peut-il être fait et y a-t-il des contre-indications.

Réponse: Aujourd'hui, il est possible de vacciner un enfant (ainsi qu'un adulte) contre l'hépatite virale A (infectieuse), contre l'hépatite virale B (parentérale ou «sanguine») ou une vaccination combinée (hépatite A + hépatite B). Vaccination contre l'hépatite A une fois, contre l'hépatite B trois fois à des intervalles de 1 et 5 mois. Contre-indications standard.

Question: Mon fils (25 ans) et ma belle-fille (22 ans) sont atteints d'hépatite G, ils vivent avec moi. En plus du fils aîné, j'ai deux autres fils de 16 ans. L'hépatite G est-elle contagieuse pour les autres? Peuvent-ils avoir des enfants et comment cette infection affectera la santé de l'enfant.

Réponse: L'hépatite virale G ne se transmet pas par contact domestique et n'est pas dangereuse pour vos jeunes fils. Une femme infectée par l'hépatite G peut donner naissance à un enfant en bonne santé dans 70 à 75% des cas. Comme il s'agit généralement d'un type d'hépatite assez rare, et encore plus chez deux conjoints en même temps, afin d'exclure une erreur de laboratoire, je recommande de refaire cette analyse, mais dans un autre laboratoire.

Q: Quelle est l'efficacité du vaccin contre l'hépatite B? Quels sont les effets secondaires de ce vaccin? Quel devrait être le plan de vaccination si une femme va tomber enceinte dans un an? Quelles sont les contre-indications?

Réponse: La vaccination contre l'hépatite virale B (effectuée trois fois - 0, 1 et 6 mois) est très efficace, ne peut pas conduire à la jaunisse en elle-même et n'a pas d'effets secondaires. Il n'y a pratiquement aucune contre-indication. Les femmes qui envisagent une grossesse et qui n'ont pas eu la rubéole et la varicelle doivent, en plus de l'hépatite B, être également vaccinées contre la rubéole et la varicelle, mais au plus tard 3 mois avant la grossesse.

Question: Que faire de l'hépatite C? Traiter ou ne pas traiter?

Réponse: L'hépatite virale C doit être traitée en présence de trois indicateurs principaux: 1) la présence d'un syndrome de cytolyse - augmentation des valeurs d'ALT dans le sérum sanguin entier et dilué à 1:10; 2) un résultat de test positif pour les anticorps de la classe des immunoglobulines M contre l'antigène nucléaire du virus de l'hépatite C (anti-HCVcor-Ig M) et 3) la détection de l'ARN du virus de l'hépatite C dans le sang par la méthode de réaction en chaîne par polymérase (PCR). Bien que la décision finale doive encore être prise par le médecin traitant.

Question: Un employé a reçu un diagnostic d'hépatite A (jaunisse) dans notre bureau. Que devrions nous faire? 1. Que ce soit pour désinfecter le bureau? 2. Quand est-il judicieux pour nous de passer un test de dépistage de la jaunisse? 3. Devrions-nous maintenant limiter les contacts avec les familles?

Réponse: La désinfection au bureau doit être effectuée. Des tests peuvent être effectués immédiatement (sang pour l'ALT, anticorps anti-VHA - virus de l'hépatite A des immunoglobulines des classes M et G). Il est conseillé de limiter les contacts avec les enfants (avant les tests ou jusqu'à 45 jours après la détection du cas). Après avoir clarifié la situation, des employés en bonne santé et non immunisés (résultats négatifs des tests de dépistage des anticorps IgG anti-VHA), il est conseillé de vacciner contre l'hépatite virale A, ainsi que contre l'hépatite B - pour éviter de telles crises à l'avenir.

Question: Comment le virus de l'hépatite se transmet-il? Et comment ne pas tomber malade.

Réponse: Les virus de l'hépatite A et E sont transmis par les aliments et les boissons (la soi-disant voie de transmission fécale-orale). Les hépatites B, C, D, G et TTV sont transmises par des manipulations médicales, des injections (par exemple, chez les toxicomanes par injection utilisant une seringue, une aiguille et une "shirka" commune), des transfusions sanguines, lors d'opérations chirurgicales avec des instruments réutilisables, ainsi que contact sexuel (le soi-disant parentéral, transfusion sanguine et transmission sexuelle). Connaissant les voies de transmission de l'hépatite virale, une personne peut contrôler la situation dans une certaine mesure et réduire le risque de maladie. Il existe depuis longtemps des vaccins contre les hépatites A et B en Ukraine, des vaccins avec lesquels une garantie à 100% contre l'apparition de la maladie.

Question: J'ai l'hépatite C, génotype 1B. Il a été traité avec Reaferon + Ursosan - aucun résultat. Quels médicaments prendre pour prévenir la cirrhose du foie.

Réponse: Dans l'hépatite C, le traitement antiviral combiné est le plus efficace: alpha 2-interféron recombinant (3 millions par jour) + ribavirine (ou en association avec d'autres médicaments - analogues nucléosidiques). Le processus de traitement est long, parfois plus de 12 mois sous le contrôle de l'ELISA, de la PCR et des indicateurs du syndrome de cytolyse (ALT dans le sérum de sang total dilué à 1:10), ainsi qu'au stade final - biopsie par ponction hépatique. Par conséquent, il est conseillé d'être observé et de subir un examen de laboratoire par un médecin traitant - il est nécessaire de comprendre la définition de «aucun résultat» (posologie, durée du premier traitement, résultats de laboratoire dans la dynamique de la consommation de médicaments, etc.).

Question: Hépatite C! Enfant de 9 ans - tous les 9 ans de fièvre. Comment traiter? Quoi de neuf dans ce domaine? Trouveront-ils bientôt le bon traitement? Merci d'avance.

Réponse: La température n'est pas le principal symptôme de l'hépatite chronique C. Par conséquent: 1) il est nécessaire d'exclure d'autres causes d'augmentation de la température; 2) pour déterminer l'activité de l'hépatite virale C selon trois critères principaux: a) activité ALT dans le sérum sanguin entier et dilué à 1:10; b) profil sérologique - anticorps Ig G contre les protéines du VHC des classes NS4, NS5 et Ig M contre l'antigène nucléaire du VHC; 3) tester la présence ou l'absence d'ARN du VHC dans le sang par la méthode de réaction en chaîne par polymérase (PCR) et déterminer également le génotype du virus détecté. Ce n'est qu'après cela qu'il sera possible de parler de la nécessité d'un traitement de l'hépatite C. Dans ce domaine, il existe aujourd'hui des médicaments assez progressifs.

Question: Est-il possible d'allaiter un bébé si la mère a l'hépatite C?

Réponse: Il est nécessaire de tester le lait et le sang de la mère pour l'ARN du virus de l'hépatite C. Si le résultat est négatif, vous pouvez allaiter le bébé..

Question: Mon frère a 20 ans. En 1999, on a découvert l'hépatite B. Maintenant, on lui a diagnostiqué une hépatite C. J'ai une question. Un virus passe-t-il à un autre? Peut-il être guéri? Est-il possible d'avoir des relations sexuelles et d'avoir des enfants? Il a également 2 ganglions lymphatiques à l'arrière de la tête, peut-il être testé pour le VIH? Je n'ai pas pris de drogue. S'il vous plait répondez moi. Remercier. Tanya

Réponse: Vous savez, Tanya, avec un degré de probabilité élevé, l'infection par deux virus (VHB et VHC) survient précisément lors de la consommation de drogues injectables. Par conséquent, tout d'abord, il est nécessaire de clarifier cette situation avec son frère et, si nécessaire, de se remettre de la toxicomanie. Les médicaments sont un cofacteur qui accélère l'évolution indésirable de l'hépatite. Il est conseillé de se faire tester pour le VIH. Un virus ne passe pas dans un autre. Les hépatites virales chroniques B et C sont désormais traitées et parfois avec succès. Vie sexuelle - avec un préservatif. Après le traitement, les enfants peuvent avoir.

Q: Comment le virus de l'hépatite A se transmet-il??

Réponse: Le virus de l'hépatite A se transmet de personne à personne par voie fécale-orale. Cela signifie qu'une personne atteinte d'hépatite A excrète des virus dans ses selles, qui, s'ils ne sont pas suffisamment hygiéniques, peuvent pénétrer dans la nourriture ou l'eau et infecter une autre personne. L'hépatite A est souvent appelée «maladie des mains sales».

Q: Quels sont les symptômes de l'hépatite virale A?

Réponse: Souvent, l'hépatite virale A est asymptomatique, ou sous le couvert d'une autre maladie (par exemple, gastro-entérite, grippe, rhume), mais, en règle générale, certains des symptômes suivants peuvent indiquer la présence d'une hépatite: faiblesse, fatigue accrue, somnolence, larmoiement chez les enfants et irritabilité; diminution ou manque d'appétit, nausées, vomissements, éructations amères; matières fécales décolorées; augmentation de la température jusqu'à 39 ° C, frissons, transpiration; douleur, sensation de lourdeur, inconfort dans l'hypochondre droit; assombrissement de l'urine - survient quelques jours après l'apparition des premiers signes d'hépatite; la jaunisse (l'apparition d'une couleur jaune de la sclérotique des yeux, de la peau du corps, de la muqueuse buccale), en règle générale, apparaît une semaine après le début de la maladie, apportant un certain soulagement à l'état du patient. Il n'y a souvent aucun signe de jaunisse dans l'hépatite A.