Empoisonnement au vinaigre

Diagnostic

Le vinaigre de table est une solution d'acide acétique à 9%. À petites doses, il n'est pas dangereux pour la santé, sauf qu'il n'est pas recommandé aux personnes souffrant de maladies du tube digestif..

En raison de l'odeur prononcée, l'empoisonnement accidentel au vinaigre est presque impossible, à l'exception des petits enfants qui, en raison de la négligence des adultes, peuvent boire du vinaigre laissé à leur portée, le prenant pour de l'eau. Le plus souvent, l'acide acétique est pris délibérément à des fins suicidaires, en utilisant des solutions fortes avec une concentration de 30 à 70%. La dose létale d'une telle solution est de 100 à 150 ml..

Comment se produit l'intoxication à l'acide acétique?

Lorsqu'il est pris par voie orale, l'acide acétique a un effet résorbant local et général.

L'action locale est causée par une brûlure chimique de la membrane muqueuse du tube digestif, leur œdème prononcé.

L'effet de résorption général est associé à l'absorption d'acide acétique dans la circulation sanguine, ce qui conduit à une hémolyse (dégradation) des érythrocytes. En conséquence, des cristaux d'hématine d'acide chlorhydrique se forment dans l'environnement rénal acide, obstruant les tubules rénaux, ce qui conduit au développement d'une insuffisance rénale aiguë..

L'hémolyse des érythrocytes dans le contexte d'une intoxication à l'acide acétique entraîne également des lésions du système de coagulation sanguine, c'est-à-dire le développement d'un syndrome de coagulation intravasculaire disséminé (DIC).

Symptômes d'empoisonnement

Les premiers symptômes de l'intoxication à l'acide acétique:

  • brûlures chimiques de la membrane muqueuse de la cavité buccale, du pharynx, du pharynx;
  • douleur aiguë dans la cavité buccale, dans la région rétrosternale et l'épigastre;
  • vomissements répétés, vomissements souvent mêlés de sang;
  • douleur abdominale intense avec des signes d'irritation péritonéale (péritonite réactive);
  • respiration stridorieuse (bruyante, sifflante), dont la survenue est causée par un œdème laryngé;
  • urine "laque" rouge;
  • diminution du débit urinaire.

Puis, au fur et à mesure que l'action de résorption se manifeste, le patient développe une néphrose aiguë avec azotémie et anurie, hépatopathie et le système hémostatique est perturbé. Tous les organes et systèmes du corps sont affectés.

Premiers secours en cas d'empoisonnement

En cas d'intoxication à l'acide acétique, il est particulièrement important de fournir correctement les premiers soins, la vie de la victime peut en dépendre.

Tout d'abord, le patient doit se rincer la bouche à l'eau claire et fraîche. Cette eau ne doit pas être avalée, elle doit être recrachée.

En aucun cas en cas d'intoxication à l'acide acétique, vous ne pouvez pas laver l'estomac avec la méthode habituelle du "restaurant" ou donner à la victime des substances ayant un effet émétique!

Il est strictement interdit de prendre une solution de soude à l'intérieur, car à la suite d'une réaction chimique entre la soude et l'acide acétique, du dioxyde de carbone se forme en grandes quantités, provoquant une forte expansion de l'estomac, qui endommage en outre le tube digestif déjà endommagé..

En cas de syndrome douloureux sévère, vous pouvez donner Almagel A, qui contient de l'anesthésine.

Lorsque des soins médicaux sont nécessaires?

Dès que l'on découvre qu'une grande quantité de vinaigre a été ingérée, vous devez immédiatement appeler une ambulance ou emmener la victime seule à l'urgence la plus proche..

À son admission, le patient est immédiatement lavé à travers l'estomac à travers un tube, en utilisant au moins dix litres d'eau propre.

Le traitement supplémentaire comprend:

  • la nomination d'analgésiques narcotiques et / ou non narcotiques;
  • effectuer une diurèse forcée avec alcalinisation du plasma sanguin;
  • thérapie vitaminique;
  • prendre des hydrolysats de protéines, des produits sanguins.

Avec le développement d'une insuffisance rénale aiguë, accompagnée d'une hyperkaliémie, une augmentation significative de l'urée sérique et de la créatinine, l'hémodialyse est indiquée.

Les troubles respiratoires sévères causés par des brûlures et un œdème du larynx peuvent nécessiter une trachéotomie urgente avec le transfert ultérieur du patient en ventilation mécanique.

Le traitement du choc exotoxique est effectué selon les algorithmes généralement acceptés dans l'unité de soins intensifs et l'unité de soins intensifs.

Conséquences possibles

Dans les premières heures suivant l'intoxication au vinaigre, 10% des victimes développent des perforations aiguës (violations de l'intégrité) de l'estomac ou de l'œsophage.

Les complications ultérieures sont:

  • rétrécissement cicatriciel de l'antre de l'estomac et de l'œsophage;
  • saignement gastro-intestinal sévère;
  • pneumonie par aspiration;
  • l'insuffisance rénale chronique;
  • complications infectieuses et inflammatoires (suppuration des surfaces brûlées, pneumonie, trachéobronchite purulente);
  • changements cicatriciels dans les parties cardiaque et pylorique de l'estomac;
  • gastrite chronique;
  • œsophagite cicatricielle chronique;
  • asthénie post-brûlure, accompagnée de violations graves de l'équilibre acido-basique, du métabolisme des protéines, d'une forte diminution du poids.

Le pronostic de l'intoxication au vinaigre dépend en grande partie de la qualité et de la rapidité des premiers soins fournis, ainsi que de la dose de poison absorbée et des changements corporels causés par celui-ci..

La période la plus menaçante pour la vie est le premier jour après l'empoisonnement, lorsque la mort peut survenir dans le contexte d'une péritonite ou d'un choc exotoxique.

La prévention

Pour éviter une éventuelle intoxication au vinaigre, vous devez suivre les règles de sécurité:

  • si possible, ne stockez pas la solution d'essence de vinaigre à la maison. Il est préférable de le diluer avec de l'eau dans un rapport de 1:20 immédiatement après l'achat ou d'acheter du vinaigre de table prêt à l'emploi dans le magasin;
  • stockez la solution de vinaigre, et en particulier l'essence de vinaigre, hors de portée des enfants, par exemple sur l'étagère supérieure de l'armoire de cuisine. C'est encore mieux si l'armoire est verrouillée avec une clé;
  • lors de l'utilisation d'acide acétique dans le processus de mise en conserve ou de préparation de plats, vous devez respecter soigneusement le dosage indiqué dans la recette.

Vidéo YouTube liée à l'article:

Formation: diplômé de l'Institut médical de l'État de Tachkent, spécialisé en médecine générale en 1991. A suivi à plusieurs reprises des cours de recyclage.

Expérience de travail: anesthésiste-réanimatrice de la maternité de la ville, réanimatrice du service d'hémodialyse.

Les informations sont généralisées et fournies à titre informatif uniquement. Au premier signe de maladie, consultez votre médecin. L'automédication est dangereuse pour la santé!

Des scientifiques américains ont mené des expériences sur des souris et sont parvenus à la conclusion que le jus de pastèque empêche le développement de l'athérosclérose vasculaire. Un groupe de souris a bu de l'eau ordinaire et l'autre du jus de pastèque. En conséquence, les vaisseaux du deuxième groupe étaient exempts de plaques de cholestérol..

Le sang humain «coule» à travers les vaisseaux sous une pression énorme et, si leur intégrité est violée, il peut tirer à une distance allant jusqu'à 10 mètres..

L'antidépresseur Clomipramine induit un orgasme chez 5% des patients.

Avec une visite régulière au solarium, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

Les dentistes sont apparus relativement récemment. Au XIXe siècle, arracher les mauvaises dents faisait partie des devoirs d'un coiffeur ordinaire..

Un travail qu'une personne n'aime pas est beaucoup plus nocif pour sa psyché que pas de travail du tout.

De nombreux médicaments étaient initialement commercialisés en tant que médicaments. L'héroïne, par exemple, était à l'origine commercialisée comme médicament contre la toux. Et la cocaïne était recommandée par les médecins comme anesthésie et comme moyen d'augmenter l'endurance..

Le cerveau humain pèse environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par le manque d'oxygène..

Les personnes qui ont l'habitude de prendre leur petit-déjeuner régulièrement sont beaucoup moins susceptibles d'être obèses..

On pensait autrefois que le bâillement enrichit le corps en oxygène. Cependant, cette opinion a été réfutée. Les scientifiques ont prouvé qu'en bâillant, une personne refroidit le cerveau et améliore ses performances.

Une personne éduquée est moins sensible aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire qui compense le malade.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée à Willie Jones (USA), qui a été admis à l'hôpital avec une température de 46,5 ° C.

Chaque personne a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi la langue.

Il existe des syndromes médicaux très curieux, par exemple la déglutition compulsive d'objets. 2500 objets étrangers ont été trouvés dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'effectuer une intervention chirurgicale sur un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne doit renoncer à ses mauvaises habitudes, puis, peut-être, elle n'aura pas besoin de chirurgie..

La maladie fibrokystique du sein est une modification bénigne du tissu mammaire. En d'autres termes, avec la mastopathie, une prolifération de fibreux (connecter.

Intoxication à l'acide acétique: méthodes d'empoisonnement, symptômes et traitement

L'intoxication à l'acide acétique est une menace pour la vie humaine. La victime doit être immédiatement assistée afin d'éviter des conséquences dangereuses. L'intoxication acétique présente des symptômes cliniques vifs, ce qui ne permet pas de la confondre avec une intoxication de nature différente..

L'acide acétique est un liquide clair et incolore avec une odeur spécifique. Il est utilisé à la fois à des fins industrielles (par exemple, dans la fabrication de médicaments) et dans la vie quotidienne comme vinaigre de table..

Méthodes d'empoisonnement à l'acide acétique

Vous pouvez être empoisonné à l'acide acétique de deux manières:

  1. lorsqu'il est ingéré;
  2. par inhalation de vapeurs d'acétaldéhyde.


Méthodes d'empoisonnement au vinaigre:

  • l'utilisation d'acide acétique concentré ou de vinaigre de table (concentration 9%) à des fins de suicide;
  • prendre la substance à l'intérieur par accident;
  • inhalation prolongée de vapeurs acides lors de la production chimique;
  • brûlures cutanées lors du travail avec de l'acide acétique concentré sans équipement de protection individuelle.

Symptômes d'intoxication au vinaigre:

  • douleur intense dans la bouche, le long de l'œsophage;
  • saignement gastrique à la suite d'une brûlure chimique profonde des muscles lisses du tractus gastro-intestinal;
  • brûlures visibles du bord rouge des lèvres, de la muqueuse buccale;
  • vomissements avec du sang, les vomissements peuvent ressembler à du «marc de café», ce qui indique un saignement gastrique;
  • lésions des voies respiratoires supérieures: difficulté à respirer, essoufflement, toux;
  • une forte odeur de vinaigre émane de la victime;
  • une acidose se développe (l'équilibre acido-basique normal dans le sang est perturbé vers l'acide);
  • choc hémorragique;
  • collage des érythrocytes, la viscosité du sang augmente;
  • insuffisance hépatique et rénale;
  • déséquilibre du système hémostatique, ce qui entraîne une violation de la coagulation sanguine;
  • l'hémoglobine sort des érythrocytes hémolysés, tache l'urine en noir.

Comment l'acide acétique affecte-t-il le corps humain

L'intoxication au vinaigre commence par l'effet local de l'acide sur les tissus en contact avec lui - une brûlure chimique. La profondeur des lésions tissulaires dépend de la concentration d'acide acétique, de la quantité de substance consommée et du temps d'exposition. Une brûlure est toujours accompagnée d'une douleur aiguë insupportable. En cas de vomissement, les tissus affectés sont à nouveau exposés à la substance toxique, par conséquent, un lavage gastrique à domicile est strictement contre-indiqué.

L'intoxication au vinaigre s'accompagne souvent d'une brûlure des voies respiratoires supérieures, car l'élimination de l'acide du corps est dans une certaine mesure réalisée par les poumons. Une brûlure des voies respiratoires est dangereuse en raison de la survenue d'asphyxie.

L'acide acétique est le dernier à avoir un effet sur le sang et les organes hématopoïétiques, par conséquent, avec un degré d'intoxication léger, il n'y a pratiquement pas de violations du système circulatoire.

L'acide acétique toxique entraîne un gonflement et une rupture des érythrocytes normaux, un épaississement du sang et une diminution de sa fonction trophique. Le foie et la rate ne peuvent pas faire face à l'excès d'hémoglobine libérée par les globules rouges, il commence donc à être excrété dans l'urine, obstruant les tubules rénaux en cours de route. Souvent, l'intoxication au vinaigre se termine par une insuffisance rénale aiguë.

L'intoxication affecte également le système nerveux, qui est une conséquence de la privation d'oxygène due à une diminution de l'efficacité des érythrocytes, au développement d'une pneumonie, d'un œdème pulmonaire et d'une insuffisance respiratoire. La victime peut avoir des psychoses.

Après le traitement, les empoisonnés perdent généralement beaucoup de poids, car ils ne peuvent pratiquement pas manger normalement. La guérison des brûlures du tractus gastro-intestinal est un long processus, la douleur persiste longtemps. Les tissus de l'œsophage, de l'estomac et des intestins pendant la guérison sont marqués par des chéloïdes grossières, ce qui conduit par la suite à un rétrécissement de la lumière et à une perturbation de la fonctionnalité normale.

Premiers secours en cas d'intoxication au vinaigre

L'empoisonnement à l'essence de vinaigre est une condition qui nécessite la participation obligatoire d'un personnel médical qualifié pour éliminer les conséquences de l'intoxication. Par conséquent, avant de fournir une assistance à la victime, vous devez appeler une ambulance..

  • Rincer la bouche à l'eau claire à température ambiante, ne pas boire d'eau.
  • Effectuer un lavage gastrique par sonde avec 8 à 10 litres d'eau froide. Le rinçage par vomissement est interdit, car lorsque l'acide repasse dans le tube digestif, l'acide aggrave l'état de l'intoxiqué.
  • Pour ralentir l'absorption des produits toxiques, la victime peut recevoir une cuillère à soupe d'huile de tournesol ou ½ tasse de lait mélangé à un blanc d'oeuf.
  • Les solutions alcalines à boire et le lavage gastrique sont contre-indiquées. La soude avec de l'acide acétique entre dans une réaction chimique, ce qui entraîne des lésions tissulaires encore plus profondes.

Dans l'ensemble, la victime ne peut être assistée que dans un hôpital, où:

  1. effectuera un soulagement de la douleur compétent et efficace;
  2. des mesures seront prises pour maintenir une perméabilité œsophagienne normale;
  3. traiter le choc des brûlures;
  4. la victime sera nourrie par voie parentérale, ce qui apportera la paix aux organes affectés;
  5. des complications telles que l'insuffisance rénale ou hépatique aiguë, l'asphyxie, la pneumonie ou l'œdème pulmonaire seront évitées.

Premiers secours en cas d'empoisonnement à l'essence de vinaigre

Sur la base de la pathogenèse de cet empoisonnement à l'acide acétique (essence), les points clés de cette maladie, en plus du choc douloureux et d'une réaction sympatho-surrénalienne non spécifique, sont l'hémolyse des érythrocytes et la formation ultérieure de cristaux d'acide chlorhydrique hématine dans un environnement rénal acide. Ces processus pathologiques peuvent être interrompus. L'administration intraveineuse par jet rapide de solutions hypertoniques de glucose (10-20%) vous permet d'arrêter l'hémolyse et même de ramener à la vie certains des érythrocytes enflés, mais pas encore détruits, et l'administration intraveineuse de solution de bicarbonate de sodium à 4%, jusqu'à l'obtention d'une réaction alcaline stable de l'urine, permet d'arrêter la formation de cristaux d'hématine d'acide chlorhydrique.

Aide d'urgence (premiers soins) en cas d'intoxication à l'acide acétique.

Traitement préhospitalier pour intoxication à l'acide acétique. Rinçage complet et multiple de la bouche avec de l'eau sans avaler d'eau, puis lavage gastrique à travers un tube avec de l'eau froide (8-10 litres) pour nettoyer l'eau de rinçage. La présence d'impuretés sanguines dans les eaux de lavage n'est pas une contre-indication pour un lavage ultérieur. Dans les premières heures suivant l'empoisonnement à l'UE, il n'y a généralement pas de dommages chimiques aux gros vaisseaux de l'estomac et, par conséquent, il n'y a pas de saignement grave nécessitant une intervention chirurgicale urgente. En cas d'intoxication par des liquides cautérisants, un lavage gastrique à la manière d'un «restaurant» n'est pas recommandé, lorsque la victime elle-même ou la personne qui l'aide provoque une irritation de la racine de la langue avec ses doigts.

Il est inadmissible de laver l'estomac avec du soda pour neutraliser l'essence de vinaigre, car cela peut provoquer une expansion aiguë de l'estomac!

Les préparations optimales pour neutraliser l'acide acétique (essence) sont la magnésie brûlée ou l'almagel (E.A. Luzhnikov, L.G. Kostomarova, 1989).

Avant le lavage, l'anesthésie est réalisée avec des médicaments du groupe des analgésiques (jusqu'aux stupéfiants tels que le promedol ou l'omnopon) à des doses conventionnelles, en fonction de l'état du patient, et la sonde est lubrifiée avec de l'huile de vaseline avant administration. En l'absence de médicaments ou avant l'arrivée de l'équipe d'ambulance, vous pouvez recommander à la victime des glaçons, quelques gorgées d'huile de tournesol.

Le stade hospitalier du traitement de l'intoxication à l'acide acétique. En milieu hospitalier, un lavage gastrique est effectué uniquement si cette procédure n'a pas été réalisée au stade pré-hospitalier.

1. Pour soulager la douleur, des médicaments sont utilisés, mélange glucose - novocaïne (500 ml de glucose à 5% + 50 ml de novocaïne à 2%), neuroleptanalgésie.

2. Le traitement pathogénique de l'hémolyse commence par l'injection intraveineuse d'une solution de glucose hypertonique (10-20%) en une quantité de 400 à 500 ml avec une quantité appropriée d'insuline.

Remarque. Ce type de traitement n'est efficace que dans les premières heures suivant l'intoxication, alors que les globules rouges sont gonflés.

3. Pour empêcher la formation de cristaux d'hématine d'acide chlorhydrique dès le stade initial du traitement, l'administration intraveineuse d'une solution de soude à 4% commence jusqu'à ce que la réaction de l'urine devienne neutre puis alcaline. Pour obtenir cet effet, il est parfois nécessaire d'introduire jusqu'à 1,5 litre ou plus de soude. Par la suite, environ 1 à 2 jours, une réaction urinaire neutre doit être maintenue de la même manière..

Remarque. Cette méthode de traitement est possible avec une fonction rénale excrétrice préservée..

4. Le traitement du choc exotoxique est effectué selon les règles énoncées dans le sujet ÉTATS DE CHOC et consiste en un traitement par perfusion avec une solution saline, du glucose de différentes concentrations, de la polyglucine, de la rhéopolyglucine et d'autres médicaments, ce qui augmente la pression intravasculaire osmotique colloïdale et empêche l'excrétion de liquide. La quantité de liquide injecté en cas d'intoxication sévère peut varier de 3 à 10 l / 24 heures. Le contrôle de la thérapie par perfusion est effectué selon les méthodes généralement acceptées en mesurant la CVP et le débit urinaire horaire.

5. Une hypotension sévère et une perméabilité accrue des membranes cellulaires sont éliminées par l'administration de glucocorticoïdes (prednisolone jusqu'à 30 mg / kg / 24 heures).

6. L'élimination de l'Hb libre est obtenue par diurèse forcée.

7. Le traitement de la coagulopathie toxique est réalisé avec des angicoagulants directs (héparine) à des doses dépendant du stade de la coagulation intravasculaire disséminée (contrôle de laboratoire: coagulation, coagulation, thromboélastogramme, etc., contrôle instrumental - fibrogastroscopie).

8. La prévention de l'insuffisance rénale aiguë est réalisée en stimulant la diurèse en introduisant l'aminophylline, la papavérine, en utilisant la technique de la diurèse forcée.

9. La réalisation d'une hémodialyse aux premiers stades de l'intoxication n'est pas montrée, car l'hémoglobine libre dans le plasma sanguin produit immédiatement un blocage mécanique des membranes semi-perméables utilisées dans les dispositifs rénaux artificiels. L'hémodialyse est réalisée à une date ultérieure d'intoxication en présence d'ARF et d'une augmentation du taux d'urée, de créatinine et de plasma K + à des valeurs critiques (voir le sujet INSUFFISANCE RÉNALE AIGUË ET FOIE).

10. En cas de brûlure, des antibiotiques à large spectre sont utilisés.

11. En cas de brûlures des voies respiratoires supérieures et de signes d'ARF, la trachéotomie est indiquée.

En conclusion de cette section, il convient de souligner à nouveau les points suivants:
1. En cas d'intoxication à l'acide acétique (essence), un lavage gastrique avec de la soude n'est pas autorisé!
2. Dans / dans l'introduction rapide d'une solution de glucose hypertonique dans les premières heures de la maladie contribue au soulagement de l'hémolyse.
3. La prévention de la formation de cristaux d'hématine d'acide chlorhydrique est obtenue par l'administration intraveineuse d'une solution de soude à 4% jusqu'à ce qu'une réaction alcaline stable de l'urine apparaisse..

Aide à l'empoisonnement à l'acide acétique

L'intoxication à l'acide acétique met la vie en danger. L'utilisation accidentelle ou délibérée de la substance provoque une brûlure de la membrane muqueuse, une intoxication grave du corps, un œdème des voies respiratoires.

Les symptômes d'empoisonnement dépendent de la quantité et de la concentration de vinaigre. Si de l'essence de vinaigre (30 à 80%) est bu, la personne subit un choc douloureux, elle ne peut pas respirer, avaler et perd connaissance. Des vomissements sanglants peuvent survenir. Avec une petite quantité de vinaigre de table bu (3-9%), il y a une forte sensation de brûlure dans la gorge, des douleurs à l'estomac, une faiblesse, la conscience de la personne empoisonnée se confond, la voix devient rauque, il y a des difficultés à respirer et à avaler.

Vous devez agir très rapidement. Tout d'abord, nous appelons une ambulance. Ensuite, la personne doit recevoir un peu d'eau pour se rincer la bouche. Couchez la victime sur le côté pour éviter de faire vomir les voies respiratoires. Il est strictement interdit de laver indépendamment l'estomac, de provoquer des vomissements.

Acide acétique

L'acide acétique est un liquide inflammable et incolore avec une odeur piquante. Il est obtenu par la fermentation acétique de l'alcool éthylique.

Il existe différents types de vinaigres:

  • acide acétique glacial (concentration presque 100%);
  • essence de vinaigre (30 à 80%);
  • vinaigre de table (3, 6, 9, 12%).

La substance est utilisée dans les industries pharmaceutique et alimentaire. Le vinaigre de table (cidre de pomme, raisin) se trouve dans presque tous les foyers. Indispensable pour la conservation - la plupart des marinades sont préparées sur sa base. Certaines femmes au foyer utilisent du vinaigre comme agent désinfectant et éliminant les odeurs..

Lorsque l'acide acétique pénètre dans le corps humain, il provoque une brûlure chimique de la muqueuse œsophagienne et perturbe le travail des organes internes - le foie, les reins, l'estomac et autres. Si vous ne fournissez pas d'assistance en temps opportun et ne commencez pas le traitement, la personne empoisonnée peut mourir.

Le tableau clinique de l'intoxication

L'intoxication au vinaigre peut être mortelle dans les 5 premiers jours. Les patients survivants deviennent handicapés (99% des cas).

Le tableau clinique est généralement le suivant:

  1. Les 5 à 10 premiers jours. La période dite aiguë. La victime ressent une douleur insupportable dans la bouche, le pharynx et le bas de l'œsophage. Les dommages aux cordes vocales entraînent un enrouement, une perte de voix. La salivation augmente, le réflexe de déglutition est perturbé. Des périodes de vomissements s'ouvrent, souvent avec un mélange de sang écarlate. Les vapeurs d'acide acétique, pénétrant dans les voies respiratoires, provoquent un œdème, des difficultés respiratoires, une pneumonie.
  2. 30 jours. Si la victime survit, son état général s'améliore après une période aiguë - la douleur diminue, il commence à boire et à manger tout seul. Il n'y a pas encore de cicatrices, mais il y a un rejet des tissus morts (brûlés). Ce processus est dangereux par perforation des parois de l'œsophage, saignement, pénétration d'infections, développement d'une pneumonie.
  3. 2-4 mois - 3 ans. Pendant cette période, le tissu endommagé est remplacé par du tissu conjonctif (tissu cicatriciel). En conséquence, l'œsophage se rétrécit (sténose), sa capacité à se contracter et à s'étirer est perdue. Le réflexe de déglutition est altéré, la nourriture cesse d'être correctement digérée. Symptômes tardifs de l'intoxication au vinaigre: brûlures d'estomac, augmentation de la salivation, haleine putride, éructations, vomissements, inconfort et douleur à l'estomac.

Les premiers signes d'empoisonnement

La première chose qui indique une intoxication à l'acide acétique est une odeur caractéristique du vomi de la bouche de la victime, une vive douleur coupante dans la gorge. Lorsque des vapeurs sont inhalées, un nez qui coule, des maux de tête, une sensation de brûlure dans le nasopharynx, des étourdissements et parfois des vomissements se produisent. En fonction de la gravité de l'intoxication au vinaigre, des symptômes sont observés:

  • gonflement de la gorge;
  • confusion, perte de conscience;
  • choc;
  • la chute de pression;
  • peau froide au toucher;
  • trouble de la déglutition;
  • augmentation de la salivation;
  • difficulté de respiration sifflante;
  • syndrome douloureux sévère;
  • tachycardie;
  • vomissement;
  • l'apparition de sang dans l'urine, les selles, les vomissements;
  • toux paroxystique;
  • manque d'appétit;
  • enrouement;
  • diminution ou absence de miction;
  • excréments noirs.

Gravité

La gravité de l'empoisonnement peut être influencée par l'âge du patient, l'état général du corps, la prise simultanée d'autres substances toxiques, la vitesse d'assistance, la concentration et la quantité d'acide acétique.

Il existe trois degrés de gravité:

  1. Poids léger. On l'observe en avalant 5 à 10 ml de vinaigre de table, en inhalant des vapeurs de vinaigre. Elle se caractérise par une brûlure de la membrane muqueuse de la bouche, du nasopharynx, de l'œsophage supérieur. Ne cause pas de conséquences graves.
  2. Moyenne. Ce degré est caractérisé par de graves brûlures de la membrane muqueuse de la bouche, de l'œsophage et de l'estomac. L'urine empoisonnée devient rose, des vomissements, une confusion est observée. Les complications se développent sous forme d'acidose, d'hémolyse, d'hémoglobinurie, d'épaississement sanguin modéré. Nécessite une hospitalisation et un traitement à long terme.
  3. Lourd. Elle s'accompagne d'une douleur intense dans la région épigastrique, derrière le sternum, de vomissements répétés, de taches d'urine de couleur écarlate ou rouge foncé. La victime peut perdre connaissance. Sans assistance, la mort survient à la suite d'un choc douloureux ou d'une insuffisance rénale aiguë.

L'empoisonnement à l'essence de vinaigre est le plus grave: la dose létale de 70% du concentré est de 308 mg / kg; pour mourir, un homme adulte n'a besoin que de boire 40 ml de substance.

L'intoxication à la vapeur de vinaigre est moins dangereuse. Avec une exposition de courte durée à une substance toxique, seule la muqueuse nasopharyngée en souffre et une légère intoxication du corps peut être observée. Habituellement, après quelques jours, l'état de la victime revient à la normale. Avec une exposition prolongée aux vapeurs de vinaigre, une gastrite (inflammation de la muqueuse de l'estomac) se développe.

Premiers secours

Dans une situation critique, il est important de se calmer, d'arrêter de paniquer. La vie de la victime dépend de l'exactitude et de la rapidité de l'action..

Premiers secours en cas d'intoxication à l'acide acétique:

  1. Appelle une ambulance.
  2. Si la personne empoisonnée n'a pas perdu connaissance, se rincer la bouche avec de l'eau. Ce n'est qu'alors que la personne empoisonnée peut recevoir une petite quantité de liquide (lait, eau, bouillon visqueux) à boire..
  3. La glace peut être utilisée pour soulager la douleur. Il doit être appliqué sur l'estomac, autorisé à avaler en petits morceaux (après avoir nettoyé la cavité buccale). S'il y a Almagel A dans l'armoire à pharmacie, vous pouvez donner à la victime 2 cuillères à mesurer.
  4. Si une personne est inconsciente, vous devez vérifier son pouls et sa respiration. Si nécessaire, vous devez déboutonner la chemise et, en jetant la tête de la victime en arrière, pratiquer la respiration artificielle de la bouche au nez et effectuer un massage cardiaque. Pour ce faire, vous devez souffler brusquement de l'air dans le nez 2 fois, puis appuyer fortement sur la poitrine 15 fois (12 secondes), à nouveau 2 coups énergiques (3 secondes), 15 contractions cardiaques. Continuez les mesures de réanimation jusqu'à l'arrivée de l'ambulance..
  5. Pour éviter l'ingestion de vomi, la personne empoisonnée doit être jetée sur son genou, le ventre baissé ou allongée sur le côté.

Ce qui ne peut pas être fait en cas d'intoxication au vinaigre:

  • arroser abondamment la victime;
  • donnez des médicaments pour vomir;
  • faire vomir avec vos doigts;
  • boire avec une solution de soda avec de l'eau ou d'autres remèdes populaires.

Traitement

Une ambulance hospitalisera immédiatement la victime. Si le patient est dans un état grave et inconscient, il est envoyé à l'unité de soins intensifs, où des mesures de réanimation sont effectuées. Le reste des patients, à leur arrivée, est lavé à travers l'estomac à travers un tube avec 10 litres d'eau. En outre, le traitement vise à restaurer la muqueuse endommagée, à soulager les symptômes, à prévenir les complications et à normaliser les fonctions des organes.

Le patient peut se voir attribuer:

  • anti-douleurs;
  • les antibiotiques;
  • antispasmodiques;
  • acide glutargique;
  • médicaments hormonaux;
  • stimulation de la miction avec alcalinisation du sang;
  • hémodialyse;
  • transfusion de composants sanguins.

Dans un premier temps, la nutrition est effectuée par voie parentérale (par des injections de nutriments). Almagel, l'huile d'argousier est prescrite par voie orale pour la régénération des tissus. Après 3 semaines, si nécessaire, un bougienage de l'œsophage est réalisé (restauration de la perméabilité). S'il est établi qu'il y a eu une tentative délibérée de s'empoisonner (dans le but de se suicider), la victime est inscrite auprès d'un psychiatre. Après le traitement, il reçoit un cours de rééducation psychologique..

En cas d'empoisonnement avec des vapeurs d'acide acétique, la victime se voit prescrire une instillation d'huile de pêche ou d'abricot dans le nez. Il est également nécessaire de prendre un médicament à activité anti-inflammatoire et antibronchoconstricteur (Erespal et ses analogues).

L'intoxication au vinaigre ne passe jamais sans laisser de trace - même avec un traitement réussi et rapide, la structure de la membrane muqueuse change chez les patients. Par la suite, des maladies du système digestif se développent - gastrite, œsophagite, violations de l'équilibre acido-basique, métabolisme des protéines, etc. Pour éviter l'empoisonnement à l'acide acétique, des mesures préventives doivent être prises. Jeter les liquides dangereux hors de la portée des enfants. Si vous avez des tendances suicidaires, vous devriez consulter un psychiatre.

Empoisonnement à l'essence de vinaigre

Le vinaigre ou l'essence de vinaigre se trouve peut-être dans presque tous les foyers. Les ménagères l'utilisent pour le décapage, la cuisson au four, avec du soda, il est utilisé pour le nettoyage au quotidien. Mais il se trouve que le vinaigre est la cause de l'empoisonnement.

Dans la plupart des cas, l'intoxication à l'essence de vinaigre se produit intentionnellement, mais il est possible de prendre du vinaigre par négligence ou par erreur.

Effets de l'excès de vinaigre sur le corps

Le vinaigre de table à 9% de concentration en petites doses ne causera pas beaucoup de mal. Mais prendre une grande quantité de vinaigre ou une solution faiblement diluée à une concentration de 30% ou plus peut entraîner la mort. De plus, une mort rapide peut survenir à la suite de diverses complications:

  • effet direct sur les tissus avec choc douloureux, libération de liquide et perte de sang;
  • effet sur le sang avec la destruction des cellules et une modification de l'acidité de l'environnement;
  • altération aiguë de la fonction rénale due à un blocage vasculaire chez eux avec des produits de désintégration cellulaire;
  • dommages aux organes vitaux dus à la malnutrition.

Il est très important que l'acide acétique n'agisse pas seulement sur les tissus par contact direct. Il est également très bien absorbé (processus de résorption), pénétrant ainsi dans la circulation sanguine et se propageant dans tout le corps..

Par conséquent, les effets du vinaigre et les symptômes en développement sont divisés en local et résorptif. En fait, après un empoisonnement au vinaigre, une brûlure se développe..

Les symptômes de l'intoxication au vinaigre

En général, l'évolution clinique de l'intoxication au vinaigre peut être divisée en étapes:

  • tranchant;
  • intoxication (toxémie);
  • stade des complications infectieuses et inflammatoires;
  • asthénie;
  • étape de récupération.

Immédiatement après son entrée dans le corps humain, l'acide acétique cautérise les tissus, provoquant une brûlure chimique. Il existe des foyers profonds de nécrose sèche, c'est-à-dire de nécrose tissulaire. Dans ce cas, beaucoup de liquide est perdu, les parois des vaisseaux sont détruites, des saignements sont possibles. Douleur exprimée.

Des brûlures sévères, profondes et extrêmement douloureuses apparaissent sur les lèvres, dans la bouche et en dessous le long du chemin de la déglutition du vinaigre. Des vomissements avec un mélange de sang apparaissent. L'inhalation de vapeurs de vinaigre et la pénétration de vinaigre dans les poumons lors de vomissements entraînent des brûlures de la muqueuse des voies respiratoires.

L'œdème se développe dans les bronches et les poumons, un essoufflement. À l'examen, l'attention est attirée sur une forte odeur de vinaigre, des brûlures autour de la bouche, dans la bouche et la gorge, des douleurs à la palpation (sensation) de l'abdomen, des signes d'irritation du péritoine, un essoufflement, des vomissements.

À ce stade, les conséquences de l'intoxication au vinaigre seront des réactions de choc:

  • choc douloureux;
  • choc hypovolémique;
  • choc hémorragique.

Tous peuvent entraîner la mort en peu de temps. En état de choc, la pression artérielle chute fortement, l'activité cardiaque change, la peau est froide, la conscience change.

Pendant ce temps, le vinaigre devient de plus en plus profond. Les érythrocytes et d'autres cellules sont détruits dans le sang et le processus de coagulation est immédiatement interrompu. Les tubules rénaux et les vaisseaux sanguins sont obstrués par l'hémoglobine détruite. Il y a peu d'urine. L'urée, la créatinine et d'autres produits métaboliques circulent dans le sang à une concentration croissante. En raison de l'intoxication par ces substances et de la malnutrition tissulaire, des signes de lésions organiques apparaissent progressivement. Les dommages au système nerveux central, au foie, aux reins et au cœur peuvent devenir critiques et pousser la balance vers la mort.

Des processus inflammatoires commencent à se former dans les poumons. Trachéobronchite, pneumonie se joignent. En raison de l'intoxication croissante, le cerveau souffre, des psychoses aiguës peuvent se développer. Toutes les violations sont confirmées par les résultats des tests. Dans l'urine, l'hémoglobine et les protéines sont déterminées, elles deviennent rougeâtres. Dans le test sanguin biochimique, la concentration d'urée, de créatinine et d'acide urique augmente, des marqueurs de lésions hépatiques et cardiaques aiguës apparaissent. Dans l'analyse générale du sang - hémolyse, violation de la structure et du nombre de cellules sanguines, l'apparition d'hémoglobine libre. Déséquilibre dans le système de coagulation sanguine.

Après la stabilisation relative de la maladie, les symptômes d'épuisement et d'asthénie prédominent dans le tableau clinique. Ce sont des manifestations d'une carence en oligo-éléments, protéines, insuffisance de la fonction des organes, altération de l'apport en oxygène des tissus..

En plus des symptômes de périodes d'intoxication aiguë et subaiguë au vinaigre, il existe également des manifestations de la période de récupération. Les lieux de brûlures chimiques sont grossièrement cicatrisés. Cela conduit à un rétrécissement de l'œsophage et à une déformation de l'estomac. En cas de lésions prononcées des organes, des signes de diminution de leur fonctionnement persistent.

Traitement d'empoisonnement au vinaigre

Les objectifs du traitement de l'intoxication au vinaigre sont:

  • le nettoyage le plus complet du tractus gastro-intestinal;
  • thérapie de réaction de choc;
  • correction des troubles en développement;
  • maintenir le travail des organes et des systèmes corporels;
  • prévention des complications et des conséquences à long terme.

Premiers secours

En cas d'empoisonnement au vinaigre, le traitement est effectué dans un hôpital, et en cas de maladie grave, même en unité de soins intensifs. Les premiers soins en cas d'intoxication au vinaigre sont un lavage gastrique et une anesthésie complète de la victime.

Un lavage gastrique abondant doit être effectué avant même que la victime ne soit admise à l'hôpital. Dans le même temps, vous ne pouvez pas effectuer cette procédure directement, en donnant à boire et en provoquant des vomissements. En effet, avec les vomissements, l'acide suivra à nouveau le même chemin, endommageant à nouveau la paroi de l'œsophage, augmentant la nécrose et conduisant à des saignements.

De plus, si de l'essence de vinaigre a été prise, un rinçage fractionné lent peut aggraver l'état du patient. Après tout, les solutions concentrées agissent principalement localement, tandis qu'une fois diluées, une telle solution commencera à être rapidement absorbée. Et cela devrait être évité.

Par conséquent, dans les premières heures après l'empoisonnement, l'estomac est lavé avec une sonde épaisse, enduite sur toute la surface de vaseline. De plus, vous ne pouvez pas utiliser d'eau avec du soda (bicarbonate de sodium) pour le lavage. Le dioxyde de carbone formé lors de la trempe de la soude étirera le tissu brûlé, entraînant des saignements.

L'estomac doit être lavé uniquement à l'eau claire et froide. Il faut généralement jusqu'à 15 litres d'eau pour obtenir une eau de lavage suffisamment propre.

Le soulagement de la douleur est réalisé avec des analgésiques narcotiques et non narcotiques. Dans le même temps, Atropine, des antispasmodiques sont administrés. La thérapie par perfusion massive est utilisée pour réduire l'intoxication, souvent avec l'ajout de médicaments hormonaux.

Après la récupération, avec le développement d'un rétrécissement prononcé de l'œsophage après la brûlure, un traitement chirurgical ou un bougienage peut être effectué.

Un traitement à part entière de l'intoxication au vinaigre est complexe, à long terme, son volume dépend de la gravité de l'état de la victime et des symptômes existants. Les premiers soins opportuns et correctement fournis en cas d'intoxication au vinaigre et le traitement ultérieur des brûlures augmentent considérablement les chances de survie.

L'intoxication au vinaigre est une maladie redoutable qui menace la vie à différentes étapes de son évolution. Ceux qui prennent du vinaigre à des fins suicidaires se vouent au tourment. Pour assurer la sécurité de votre famille, le vinaigre doit être conservé dans un contenant signé hors de la portée des enfants et des citoyens handicapés..

À quoi conduit l'intoxication au vinaigre??

L'intoxication au vinaigre est généralement due à la négligence, mais parfois elle est le résultat d'une action délibérée. L'acide acétique est une substance très agressive et le vinaigre lui-même est une solution de cet acide dans l'eau avec un niveau de concentration de 6 à 9%. L'essence de l'acide est plus élevée - de 70 à 80%.

  1. Ce que vous devez savoir sur le vinaigre?
  2. Comment l'intoxication se développe?
  3. Signes d'intoxication au vinaigre
  4. Les conséquences des dommages corporels
  5. Les étapes de la défaite
  6. Premiers secours en cas d'intoxication au vinaigre
  7. Mesures médicales
  8. Actions préventives

Ce que vous devez savoir sur le vinaigre?

L'acide acétique est incolore et dégage une forte odeur. C'est une substance inflammable formée lors de l'oxydation de l'acétaldéhyde. Pour obtenir un produit alimentaire, une réaction de fermentation à l'éthanol est utilisée. L'acide acétique est utilisé pour la préparation de divers plats, marinades, assaisonnements, produits en conserve. Il est utilisé pour fabriquer des médicaments et des insecticides.

La solution de table est sans danger pour la santé, mais elle n'est pas recommandée pour les personnes atteintes de pathologies des organes digestifs. Comme il est impossible de ne pas sentir l'odeur du produit, la principale intoxication survient chez les enfants, les personnes sous l'influence de l'alcool ou à tendance suicidaire.

Dans la vie quotidienne, le vinaigre de pomme et de vin est également utilisé. Les deux types causent d'énormes dommages au corps s'ils sont mal utilisés..

Il existe un risque d'empoisonnement avec des vapeurs de vinaigre au travail, si les exigences de sécurité pour l'interaction avec des substances toxiques ne sont pas respectées.

Comment l'intoxication se développe?

Que se passe-t-il si vous buvez du vinaigre? L'acide qu'il contient provoque des perturbations générales et des dommages locaux. Ces derniers consistent en des brûlures chimiques des muqueuses des organes digestifs avec formation d'œdème.

L'effet général de nature résorbante est associé à l'absorption de la substance dans le sang. Cela provoque la dégradation des érythrocytes et la formation d'acide chlorhydrique hématinique sous forme de cristaux. De telles formations bloquent les tubules des reins, ce qui entraîne une insuffisance rénale au stade aigu. En raison de l'hémolyse érythrocytaire, le système de coagulation sanguine est affecté.

Signes d'intoxication au vinaigre

Les symptômes d'intoxication au vinaigre dépendent de la quantité de liquide qui est entrée dans le corps, de sa concentration et du degré de satiété de l'estomac. L'essence se distingue par sa concentration maximale et les conséquences de son utilisation seront les plus importantes. Pour une intoxication aiguë, quelques gorgées suffisent.

L'intoxication à l'acide acétique présente certaines caractéristiques:

  • brûlures de la cavité buccale, du pharynx;
  • douleur aiguë dans la bouche, dans l'abdomen, derrière le sternum;
  • vomissements persistants avec impuretés sanguines;
  • développement d'une péritonite de type réactif;
  • agitation psychomotrice;
  • tachycardie;
  • respiration sifflante et bruyante en raison d'un œdème laryngé;
  • urine rouge;
  • réduction du débit urinaire.

Les symptômes d'intoxication plus éloignés sont la néphrose, l'azotémie, la destruction du système hémostatique. En conséquence, la plupart des systèmes en souffrent. Dans le tube digestif, jusqu'au gros intestin, un processus ulcéreux commence, la mort des tissus se produit. Des changements irréversibles envahissent le foie et se propagent aux reins.

L'empoisonnement à l'essence de vinaigre se traduit par une douleur et une rougeur du lieu de contact de la solution avec les muqueuses, ainsi qu'une sensation de brûlure, une salivation accrue. Une diminution du volume d'urine (anurie) est associée à un épaississement du sang et à son passage difficile à travers les vaisseaux. Cela conduit à une diminution de la production de fluide ou à son arrêt complet..

Les conséquences des dommages corporels

La liaison des érythrocytes provoque une thrombose. Une brûlure à l'acide acétique sur une grande surface provoque un choc toxique. Ces symptômes sont encore plus dangereux que l'effet sur les muqueuses, ils se développent progressivement. Si une personne inhale des vapeurs, une brûlure des organes respiratoires se produira, mais les symptômes seront presque les mêmes que dans le tractus gastro-intestinal.

Le principal danger d'intoxication aux essences est l'hémolyse des érythrocytes, entraînant la formation de caillots sanguins et une altération de la fonction rénale. La lésion du système excréteur est mise en évidence par la formation d'urine foncée dans un petit volume, puis par le blocage complet des sécrétions rénales.

Les reins arrêtent d'excréter l'hémoglobine dans le plasma sanguin, de ce fait, la substance est oxydée et se transforme en bilirubine. Les muqueuses et la peau de la victime jaunissent, la toxicité de la bilirubine aggrave l'empoisonnement.

Les gens se demandent souvent s'il est possible de mourir du vinaigre. Une issue létale n'est pas exclue dans les conditions suivantes:

  • lésions rénales sévères;
  • perte de sang importante due à un traumatisme du vaisseau;
  • déshydratation due à des brûlures;
  • dystrophie hépatique.

Les étapes de la défaite

Lorsque le vinaigre pénètre dans le corps humain, plusieurs étapes d'exposition sont distinguées:

  1. Le premier montre des brûlures à petite échelle dans l'œsophage et dans la bouche, les organes internes sont peu affectés.
  2. Sur le second, la surface de la brûlure augmente, elle recouvre l'estomac, des manifestations de choc apparaissent, le sang s'épaissit.
  3. Dans le troisième, les intestins sont touchés, le risque de lésions rénales augmente.

Avec des premiers soins inappropriés ou intempestifs pour une intoxication au vinaigre, une issue mortelle ne peut être exclue, même dans la première ou la deuxième étape.

Déjà dans les toutes premières heures après l'effet toxique, l'intégrité de l'estomac peut être perturbée. Par la suite, les manifestations suivantes se produisent:

  • rétrécissement de certaines parties du système digestif;
  • pneumonie;
  • saignements intestinaux, gastriques;
  • la formation de cicatrices dans l'estomac;
  • développement de formes chroniques de pathologies rénales et de gastrite.

Parmi les conséquences tardives, les médecins appellent complications infectieuses et inflammation sous forme de suppuration de la surface des brûlures, trachéobronchite sous forme purulente. L'asthénie post-brûlure se développe, elle s'accompagne de défaillances prononcées de l'équilibre acido-basique, du métabolisme des protéines. La perte de poids est perceptible.

Premiers secours en cas d'intoxication au vinaigre

À ce jour, il n'existe aucune méthode pour diagnostiquer un empoisonnement à 9% de vinaigre, d'acide ou d'essence. Le médecin tire des conclusions sur l'historique, la teneur en eau lors du lavage gastrique, guidées par l'odeur spécifique de la bouche. En milieu hospitalier, des méthodes de laboratoire sont utilisées pour contrôler l'hémoglobine libre.

Les soins d'urgence en cas d'intoxication à l'acide acétique jouent un rôle très important en termes de complications supplémentaires. En faisant les bonnes choses, ils peuvent être minimisés. Si un adulte ou un enfant a avalé du vinaigre, vous devez appeler un médecin dès que possible. Avant leur arrivée, vous devez:

  1. Faire boire à la victime beaucoup de liquides, de préférence de l'eau ordinaire;
  2. Rincez-vous la bouche sans avaler d'eau.
  3. N'essayez pas de faire vomir, car cela fera à nouveau passer la substance toxique le long de l'œsophage et du larynx.
  4. En cas de perte de connaissance, mettez une personne à ses côtés pour qu'elle ne s'étouffe pas avec du vomi.

Les solutions de soude ne sont pas un antidote aux effets de l'acide acétique et n'aideront en aucun cas à le neutraliser. Leur utilisation n'est pas recommandée car la substance peut aggraver le processus de brûlure.

Les pères et les mères qui savent quoi faire si un enfant a bu du vinaigre peuvent sauver la vie d'un enfant. En cas de douleur intense, vous pouvez utiliser Almagel A, il contient de l'anesthésine. Un lavage gastrique est nécessaire dans les deux premières heures suivant l'incident. Après cette période, un œdème laryngé sévère se développe, ce qui complique considérablement la procédure d'introduction de la sonde. Il est possible de ralentir le processus œdémateux pendant un certain temps en avalant des morceaux de glace.

Mesures médicales

Lorsqu'un patient intoxiqué est admis dans un établissement médical ou après l'arrivée d'une équipe médicale sur le site, un lavage gastrique est effectué à travers un tube. À cet effet, au moins 10 litres d'eau sont utilisés. En outre nommé:

  • médicaments analgésiques;
  • diurèse forcée et alcalinisation du plasma sanguin;
  • thérapie vitaminique;
  • produits sanguins;
  • hydrolysats à base de protéines.

Pour prévenir l'infection, un traitement antibactérien est prescrit au patient, le rétrécissement de l'œsophage est évité par un traitement hormonal. Des méthodes spécifiques de traitement et de dosage des médicaments sont sélectionnées en tenant compte de l'âge du patient, de l'état du corps, de l'activité de l'effet acide et de la gravité des symptômes. Dans tous les cas, le soulagement de la douleur est effectué toutes les trois heures..

En cas d'insuffisance rénale avec augmentation de la teneur en créatinine et en urée dans le sérum sanguin, une hémodialyse est effectuée. En cas de troubles respiratoires graves dus à une brûlure du larynx, une trachéotomie est réalisée en urgence et le patient est transféré en ventilation mécanique. Le choc toxique est traité en unité de soins intensifs.

Après un empoisonnement au vinaigre, le patient est initialement nourri par un tube. Par la suite, les tactiques sont choisies individuellement. Parfois, il est nécessaire d'élargir l'œsophage afin de restaurer sa perméabilité. Dans la deuxième ou la troisième étape, une personne peut avoir perdu le réflexe de déglutition. Dans de telles situations, utilisez une gastrostomie.

Actions préventives

Afin de ne pas penser à quoi faire si vous avez bu du vinaigre plus tard, vous devez prendre des mesures préventives à l'avance. Vous ne pouvez pas conserver l'essence de vinaigre à la maison, il est plus facile de la diluer immédiatement après l'achat. Une option encore plus pratique consiste à acheter du vinaigre de table prêt à l'emploi. N'utilisez pas de produit périmé.

Il est conseillé de conserver les solutions et essences dangereuses dans des endroits où les enfants ne peuvent pas les atteindre. Cela peut être une étagère supérieure ou un casier avec une clé. Il est préférable de marquer la bouteille avec une étiquette brillante qui dit "poison". Lors de la préparation des conserves et de la marinade, vous devez respecter strictement les proportions indiquées dans la recette..

L'acide acétique est une substance dangereuse qui peut causer de graves dommages à la santé et provoquer des changements irréversibles. Pour éviter de telles conséquences désastreuses, il est nécessaire d'observer des précautions, ainsi que d'apprendre les règles de premiers soins pour les personnes qui ont été empoisonnées au vinaigre.

Symptômes, premiers soins et traitement de l'intoxication au vinaigre

Le vinaigre est peut-être l'acide organique le plus courant que nous utilisons largement à diverses fins - nettoyer les surfaces, éliminer les taches, cuisiner ou fabriquer des cosmétiques. Et il devient également l'une des principales causes d'intoxication domestique..

Types et gravité des intoxications

L'acide acétique, détruisant les surfaces muqueuses du tractus gastro-intestinal, pénètre rapidement dans d'autres organes (foie, reins), perturbant l'équilibre acido-basique et provoquant un empoisonnement de tout l'organisme.

Le degré de ses dommages dépend de la concentration et de la quantité de solution. L'intoxication au vinaigre peut être divisée en trois catégories:

  • Poids léger. Cela se produit le plus souvent lorsqu'une personne boit accidentellement du vinaigre. Il s'agit généralement d'acide acétique à 3, 6 ou 9% ou une petite quantité de solutions plus concentrées. Elle se caractérise par des brûlures des lèvres, de la bouche, du pharynx, de l'œsophage avec œdème, rougeur et inflammation de la surface muqueuse.
  • Moyenne. Avec ce degré, des lésions de la muqueuse gastrique, des modifications des cellules sanguines, une intoxication hépatique et rénale de gravité modérée sont ajoutées.
  • Lourd. Cela se produit lors d'une intoxication avec des solutions de vinaigre concentrées. Dans ce cas, la bouche, le pharynx, l'œsophage, l'estomac et l'intestin grêle sont affectés par la formation d'ulcères, de saignements, de zones de nécrose des surfaces muqueuses et sous-muqueuses, de lésions toxiques du foie et des reins. Une insuffisance hépatique et rénale aiguë, qui peut être fatale, se développe souvent à ce stade..

Important! La dose létale de vinaigre est de 150-200 ml à une concentration d'acide de 6-9% et seulement 15-40 ml à 70%.

L'intoxication aux vapeurs acétiques à la maison est le plus souvent bénigne. Lors du traitement de grandes surfaces dans des pièces mal ventilées avec des solutions concentrées de vinaigre:

  • douleur dans les yeux;
  • larmoiement;
  • gonflement de la surface muqueuse des voies respiratoires supérieures;
  • gorge irritée;
  • toux sèche;
  • vertiges.

Les conséquences de l'intoxication au vinaigre

La gravité des conséquences de l'intoxication dépend du degré de dommage, de l'âge de la victime, de son état général (immunité, maladies concomitantes) et d'une exposition supplémentaire à d'autres substances toxiques.

Si vous buvez du vinaigre par accident, une petite quantité pénètre dans le corps. Mais, même en cas d'intoxication légère, la restauration de la membrane muqueuse de la cavité buccale, du pharynx et de l'œsophage dure plusieurs semaines.

Les conséquences d'une gravité modérée sont plus graves. Les cicatrices et les phoques restent sur les surfaces muqueuses, ce qui réduit l'élasticité des tissus et la fonction contractile du système digestif. Il faut beaucoup de temps pour rétablir l'équilibre acido-basique, le fonctionnement normal du foie, des reins et du système circulatoire.

Avec un degré grave d'empoisonnement, des changements incorrigibles dans les organes internes se produisent, entraînant parfois la mort. Même avec une assistance médicale et un traitement en temps opportun pendant plusieurs mois, la victime reste handicapée à vie.

Symptômes, premiers soins et traitement de l'intoxication au vinaigre

Si vous buvez du vinaigre concentré, la victime ne pourra pas parler elle-même de son état en raison d'un choc douloureux ou d'une perte de conscience. Cela rendra difficile l'évaluation correcte de ce qui s'est passé. Les principaux signes d'empoisonnement seront l'odeur caractéristique de l'acide acétique, des brûlures sur la peau du visage, des lèvres.

Avec une lésion plus légère, la victime se plaint de douleurs dans la bouche, l'œsophage, l'estomac, des difficultés à avaler. Vomissements possibles mêlés de sang, vomissements avec une odeur caractéristique.

Important! Pour toute gravité d'empoisonnement, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Les premiers secours avec l'utilisation de moyens et d'équipements spéciaux doivent être effectués par du personnel médical.

Avant l'arrivée des médecins, les premiers soins sont prodigués selon le principe "ne pas nuire!".

Si le patient est conscient, allongez-le sur le côté pour qu'il ne s'étouffe pas en vomissant. Après chaque vomissement, donnez à la victime 1 à 2 verres d'eau pour rincer la membrane muqueuse de la bouche..

Important! Vous ne pouvez pas laver indépendamment l'estomac de la victime. Cette procédure est effectuée par un médecin à l'aide d'une sonde spéciale pour empêcher la réabsorption de l'acide acétique du vomi..

Pour réduire la douleur, vous pouvez donner Almagel ou quelques gorgées d'huile de tournesol. N'essayez jamais de neutraliser l'acide avec une solution de bicarbonate de soude. Pour rétablir l'équilibre acido-basique, une solution de bicarbonate de sodium est administrée par les médecins par voie intraveineuse.

Information additionnelle! Lorsque l'acide acétique et la soude interagissent, du dioxyde de carbone se forme, qui étire les parois de l'estomac. Cela provoque des douleurs et des saignements supplémentaires..

En cas d'intoxication par des vapeurs d'acide acétique, la victime doit être transportée à l'air frais..

Une fois que le médecin a fourni des soins d'urgence, le traitement principal est effectué dans un hôpital avec l'utilisation d'analgésiques, d'antihistaminiques et de médicaments hormonaux. Pour les complications purulentes, une antibiothérapie est utilisée.

Intoxication au vinaigre chez les enfants

Selon les statistiques, les enfants souffrent dans plus de la moitié des cas d'intoxication à l'acide acétique. Garder le vinaigre dans la cuisine dans un endroit facilement accessible et la curiosité d'un enfant mènent à une tragédie. La dose létale pour un enfant est beaucoup moins, donc l'effet nocif de l'acide sur le corps est plus fort et les conséquences sont plus graves.

Si l'enfant a accidentellement bu même une petite quantité de vinaigre, appelez une ambulance. En fonction de son état, les mesures symptomatiques énumérées ci-dessus sont effectuées.

Avec une brûlure de la bouche

Les dommages à la couche muqueuse surviennent chez toute personne qui a bu beaucoup de vinaigre ou une concentration élevée. Pour leur traitement, ils sont prescrits:

  • anti-douleurs;
  • traitement de la cavité buccale avec des pommades à effet anti-inflammatoire et cicatrisant.

Si les dommages sont trop importants, les zones mortes de la muqueuse sont enlevées chirurgicalement..

Avec une brûlure du larynx

La première chose à faire si une personne a bu du vinaigre et a eu une brûlure au larynx est de bien rincer avec de l'eau. Toutes les autres actions sont effectuées par des médecins en milieu hospitalier.

Le traitement consiste à prendre:

  • anti-douleurs;
  • antihistaminiques;
  • thérapie symptomatique.

Avec une brûlure de l'œsophage

Une brûlure de l'œsophage, résultant d'un empoisonnement à l'essence de vinaigre, nécessite également un traitement complexe. Il comprend la réception:

  • anti-douleurs;
  • antihistaminiques;
  • antispasmodiques;
  • thérapie symptomatique.

En cas d'intoxication grave, d'autres parties du tractus gastro-intestinal, du foie, des reins, des systèmes circulatoire et cardiovasculaire sont impliquées dans le processus. Dans ce cas, des mesures sont prises pour détoxifier le corps et restaurer le fonctionnement normal de tous les organes..

Remarque! Pour tout dommage à l'acide du tractus gastro-intestinal, une alimentation douce est prescrite, qui doit être suivie pendant plusieurs mois après la sortie de l'hôpital.

En cas de brûlure des voies respiratoires

Si une intoxication au vinaigre a entraîné une brûlure des voies respiratoires, ce qui suit est utilisé comme traitement:

  • anti-douleurs;
  • antihistaminiques;
  • inhalation hydratante.

Comment prévenir l'intoxication au vinaigre

En négligeant les précautions, nous obtenons un ennemi dangereux au lieu d'un «bon assistant». Quelques règles simples vous aideront à éviter cela..

  • Ne stockez pas les solutions concentrées d'acide acétique dans des récipients contenant d'autres produits (9% de vinaigre de table, eau potable, etc.). Après un certain temps, vous oublierez le remplacement et votre ménage ne le saura pas du tout.
  • Si, pour une raison quelconque, vous deviez verser de l'essence de vinaigre d'un emballage de magasin dans un autre récipient, assurez-vous de le signer.
  • Ne goûtez jamais de liquides non identifiés (laissés dans la vaisselle après la cuisson, versés dans des bouteilles non signées, etc.). 9% de vinaigre de table pincera simplement les lèvres et la langue, et une brûlure avec du vinaigre concentré est fournie. Versez-le sans pitié!
  • Gardez les solutions acides aussi loin que possible des enfants. Surtout dans le cas de l'essence de vinaigre. Il est préférable de se tenir à nouveau sur un tabouret pour obtenir une bouteille de l'étagère supérieure, protégeant ainsi les enfants curieux du danger..
  • Lors du traitement de grandes surfaces avec des solutions d'acide acétique, assurez-vous de ventiler la pièce.

Si, néanmoins, un accident se produit, les premiers soins compétents en cas d'empoisonnement à l'acide acétique permettront de soulager la condition de la victime avant l'arrivée de l'ambulance..