Douleur de pancréatite dans l'hypochondre gauche

Diagnostic

Les sensations de douleur localisées sur le côté gauche dans la région des côtes et sous celles-ci ne sont pas spécifiques. Ils peuvent agir comme des symptômes de diverses maladies des organes internes, du système nerveux. Dans le domaine du diagnostic, une détermination précise de la nature et de l'emplacement de la douleur peut aider le médecin à déterminer la cause de la douleur..

Ce qui fait mal dans le côté gauche sous les côtes à l'avant

Dans les cas où l'hypochondre gauche fait mal, cela indique non pas des problèmes spécifiquement avec les côtes, mais les conditions pathologiques des organes internes. Dans cette zone du corps, il y a les organes internes suivants, qui peuvent causer des douleurs sous la côte gauche à l'avant:

  • boucles intestinales;
  • rate;
  • une partie de l'estomac;
  • bourgeon;
  • uretère;
  • côté gauche du diaphragme;
  • pancréas;
  • poumon.

Après manger

Si au début, immédiatement après la fin du repas, l'estomac à gauche sous les côtes fait mal à cause de la nourriture consommée, cela indique le développement d'une gastrite. L'intensité des sensations change en raison de l'acidité de l'estomac à un moment donné. Toute fluctuation de la concentration de la substance augmente l'effet irritant sur la membrane muqueuse, entraînant des sensations douloureuses. Il provoque des brûlures d'estomac, des nausées et des vomissements. Dans les cas avancés, un ulcère gastrique se développe, dans lequel la douleur apparaît immédiatement après avoir mangé.

Lors de l'inhalation et de la toux

Dans les cas où le côté gauche fait mal avec un soupir, un abcès sous-phrénique est généralement diagnostiqué. La nature de la douleur est intense, diminue en position couchée ou à moitié assise, augmente lors de la respiration profonde, de la toux, des mouvements brusques ou des éternuements. La douleur sous la côte peut parfois se déplacer vers la région supraclaviculaire, sous l'omoplate du même côté. En règle générale, une telle pathologie s'accompagne de symptômes d'intoxication corporelle, de fièvre sévère..

Dans la plupart des cas, un abcès sous-phrénique survient après une intervention chirurgicale (chirurgie abdominale), ce qui simplifie le processus de diagnostic. Moins souvent, la cause est un traumatisme des organes internes de la cavité abdominale, et parfois un abcès est une conséquence de la complication des processus hépatiques purulents à la suite d'une péritonite (appendicite, cholécystite aiguë, autres).

La nervure du côté gauche fait mal lorsqu'elle est pressée

L'obstruction intestinale provoque un processus inflammatoire, à cause duquel l'hypochondre gauche fait mal. L'inconfort augmente avec la pression. La douleur est accompagnée de ballonnements, de diarrhée ou de constipation. Caractérisé par des nausées, des vomissements, des symptômes d'intoxication du corps. Une augmentation de la douleur dans le côté gauche sous les côtes lorsqu'elle est pressée parle dans la plupart des cas d'une rate rompue. Parallèlement à de telles manifestations, les signes suivants de saignement intra-abdominal sont observés:

  • vertiges;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • spasme musculaire de la paroi péritonéale;
  • la chute de pression.

L'enfant a

La cause de la douleur sous la côte gauche avant chez les bébés âgés de 4 à 9 mois est la diverticulite (volvulus intestinal, partie inférieure). Il est diagnostiqué chez les enfants en surpoids. C'est une pathologie qu'un tube intestinal pénètre dans la lumière d'un autre. L'évolution de la maladie a la chronologie suivante:

  1. L'enfant devient anxieux.
  2. Remonte ses jambes, se tord et pleure.
  3. Soudain, la douleur à gauche s'arrête et l'enfant continue de jouer, se calme.
  4. Après une courte période de temps, l'attaque se répète.
  5. Après l'arrêt des symptômes, les vomissements commencent.
  6. Dans ce cas, les selles de l'enfant sont normales au début, mais plus tard, un mélange de sang apparaît.

Causes de la douleur dans l'hypochondre gauche

Il ne vaut pas la peine d'ignorer la condition quand ça fait mal sous les côtes au centre ou à gauche devant, même si l'inconfort est passé. Ce symptôme indique une maladie grave qui nécessite un diagnostic et un traitement rapides. La pratique clinique indique les causes courantes suivantes:

  • diverticulite;
  • pancréatite, inflammation chronique et aiguë du pancréas;
  • ulcère de l'estomac;
  • la leucémie myéloïde chronique;
  • glomérulonéphrite, pyélonéphrite;
  • hernie diaphragmatique;
  • cholécystite;
  • flatulence;
  • névralgie intercostale;
  • colite ischémique;
  • splénite, splénomégalie, rate rompue;
  • crises végétatives;
  • infarctus du myocarde, péricardite, smiocardite, angine de poitrine;
  • chez la femme pendant la grossesse, le volume du système broncho-pulmonaire se dilate.

Bardeaux sous les côtes et dans le dos

Si une douleur survient sous la côte gauche à l'avant, qui commence plus tard à apparaître derrière, sur le dos, indique le développement du processus inflammatoire du pancréas (pancréatite). Le principal symptôme de cette maladie lorsqu'elle survient est une douleur à la ceinture très forte et brûlante qui s'émousse si la personne incline le corps vers l'avant ou prend une position assise.

Stupide

Sur le côté gauche, une douleur sourde et étendue sous les côtes à l'avant provoque des maladies inflammatoires chroniques et lentes du tractus gastro-intestinal. L'inconfort survient périodiquement, mais régulièrement et pendant une longue période. Dans la plupart des cas, cela indique une pancréatite, une cholécystite, des ulcères ou une gastrite. Pour confirmer ou exclure ces maladies, vous devez consulter un gastro-entérologue pour prescrire les tests de laboratoire, échographies ou procédures nécessaires.

Poignarder

Si des piqures du côté sous la côte gauche pendant l'entraînement, des charges de force, cela indique qu'un échauffement insuffisant a été effectué. Le corps n'a pas eu le temps de se préparer à une augmentation de la circulation sanguine, de telles sensations pendant l'entraînement ne devraient donc pas être très préoccupantes. Ils passent vite, n'ont aucune conséquence. Si la sensation de picotement se transforme en douleur de poignard sans raison particulière, cela peut indiquer le développement de maladies graves:

  • pneumonie du côté gauche;
  • cancer du poumon;
  • tuberculose;
  • pleurésie;
  • inflammation du côté gauche du diaphragme.

Douloureux

Quand il gémit et tire sur la gauche sous les côtes en avant, c'est un symptôme de duodénite lente (inflammation du duodénum), de colite. Lorsque ces symptômes sont accompagnés de vomissements et de nausées, cela indique un ulcère d'estomac. S'il n'y a pas d'autres signes de maladies gastro-intestinales, une angine de poitrine, une cardiopathie ischémique, un état pré-infarctus sans manifestations douloureuses évidentes dans la région de la poitrine peuvent être diagnostiqués.

Que faire si ça fait mal à gauche sous les côtes

Même s'il y a une douleur qui passe rapidement à l'avant à gauche sous les côtes, en dessous, dans le nombril ou au centre, accompagnée de brûlures, de vomissements, de fièvre, vous devez appeler une ambulance. Dans un premier temps, vous pouvez aider la personne à s'allonger sur le lit et à ouvrir la fenêtre et la porte pour augmenter le flux d'air frais. Il est interdit de procéder à l'auto-administration de médicaments qui peuvent compliquer la détermination de la cause profonde de la maladie. Les médecins suivants peuvent diagnostiquer et prescrire un traitement en cas de douleur sous la côte gauche:

  • traumatologue;
  • gastro-entérologue;
  • chirurgien;
  • neuropathologiste;
  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • cardiologue.

Découvrez comment choisir un patch contre le mal de dos.

Vidéo sur la douleur sous les côtes du côté gauche

Douleur sous la côte gauche

Attention! Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif uniquement. Les matériaux de l'article ne nécessitent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et donner des recommandations de traitement, en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous allons tout réparer!

Commentaires pour le site Cackle

Toute maladie s'accompagne de malaise, d'inconfort physique ou même de douleur. Selon la localisation d'une attaque douloureuse, les experts déterminent sa cause probable. Intensité de la douleur inégale dans le côté gauche devant l'hypochondre - symptômes de diverses pathologies. Une attitude attentive à ces signaux du corps aidera à comprendre les facteurs responsables afin de commencer le traitement de la maladie en temps opportun.

Localisation de la douleur

Les descriptions du symptôme aideront uniquement à déterminer la cause de son apparition. Pour un diagnostic précis, vous devez contacter un établissement médical. L'automédication est autorisée dans les cas où la douleur cesse soudainement ou la visite chez le médecin est reportée pour une raison quelconque. Le retard dans la recherche d'une aide professionnelle se transforme souvent en une complication de la maladie. Les signes de cette affection sont des douleurs sévères, prolongées et répétitives..

Que rechercher avant de consulter un médecin et de clarifier le diagnostic:

  1. Comprenez vos sentiments, à quel endroit de l'abdomen fait plus mal: à gauche, plus près du sternum ou directement sous les côtes.
  2. Rappelez-vous quand la douleur apparaît: après l'exercice, les repas, le stress.
  3. Pour noter la fréquence des crises, comment elles se développent, s'il y a une augmentation de la douleur lors de la toux, des changements de position du corps.
  4. Essayez de déterminer la nature de la douleur, ce qu'elle est: pressante, douloureuse, vive ou éclatante.

Avec l'appendicite, l'inconfort survient d'abord dans la partie supérieure de l'abdomen. Il y a une douleur sourde dans l'estomac, des vomissements. Après un certain temps, il y a une vive douleur à la droite du nombril, sous la taille. Dans de tels cas, l'estomac ne peut pas être réchauffé. Si vous suspectez une appendicite, il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques par vous-même, vous devez consulter un médecin dès que possible.

Causes de douleur sous les côtes à gauche

Si vous divisez mentalement l'estomac en 4 carrés, alors dans le coin supérieur gauche se trouvent: au-dessus du diaphragme, le cœur et les poumons, en dessous - l'estomac, le pancréas, la rate. L'inconfort dans cette zone signale la pathologie d'un ou plusieurs organes..

Pourquoi ça fait mal sous les côtes - raisons possibles:

  • Ostéochondrose de la région thoracique - modifications inflammatoires et dégénératives des vertèbres.
  • Pancréatite aiguë ou chronique - maladies du pancréas.
  • Infarctus du myocarde - une manifestation de la maladie coronarienne.
  • Névralgie intercostale - inflammation des nerfs intercostaux.
  • Gastrite, ulcère gastroduodénal, cancer - pathologies de l'estomac.
  • Pneumonie, cancer - maladies du poumon gauche.
  • Maladie de la rate et autres pathologies.

La nature des sensations désagréables varie considérablement même avec la même maladie et peut être similaire pour diverses affections. Pour l'infarctus du myocarde, les crises de douleur sont caractéristiques, qui irradient dans l'hypochondre. La dystonie végéto-vasculaire s'accompagne également de douleurs aiguës en haut à gauche sous les côtes.

Infarctus du myocarde abdominal

Une douleur soudaine apparaît à gauche dans l'hypochondre ou dans la région épigastrique, accompagnée de nausées et de vomissements, de ballonnements et de changements dans les selles. Le pouls devient fréquent, la pression artérielle diminue et la peau pâle apparaît. Ces symptômes et d'autres de crise cardiaque peuvent être confondus avec une pancréatite aiguë:

Il est nécessaire de donner accès à l'air frais, de mettre le patient au lit. Le manque de mouvement lui apporte un peu de soulagement. Après avoir pris de la nitroglycérine ou un antispasmodique, l'intensité de la crise de douleur peut diminuer. En cas d'hypertension artérielle, un antihypertenseur doit être pris.

Les maladies pulmonaires

Une douleur piquante sous les côtes à gauche se produit avec une pneumonie, une pleurésie, une tuberculose, un cancer du poumon gauche. La souffrance physique est aggravée par la toux, les éternuements. D'autres symptômes aideront à déterminer qu'il s'agit d'une pleurésie ou d'une pneumonie: fièvre jusqu'à 40 ° C, fièvre, pouls rapide, difficulté à respirer.

Toxicoinfections d'origine alimentaire

La douleur abdominale soudaine est un symptôme de nombreuses maladies infectieuses, en particulier l'infection à rotavirus ou, comme on l'appelle communément, la grippe intestinale. Comment traiter cette maladie désagréable lisez ici.

Avec les intoxications alimentaires, des nausées, des vomissements abondants et des selles molles apparaissent. L'intoxication générale du corps se manifeste par des maux de tête, des frissons, de la fièvre.

Maladies d'origine alimentaire accompagnées de douleurs abdominales:

  • apparition d'une hépatite virale;
  • la salmonellose;
  • la leptospirose;
  • dysenterie.

Souvent, le patient se souvient indépendamment que le malaise a commencé après avoir mangé, ce qui pourrait être la cause d'une intoxication alimentaire. La source d'agents pathogènes des maladies virales et microbiennes sont les eaux naturelles, les aliments contaminés. Avec une maladie bactérienne, des antibiotiques prescrits par un médecin sont pris, avec une hépatite virale - des agents antiviraux et des préparations d'interféron.

Douleur dans le haut de l'abdomen pendant et après avoir mangé

Certains composants des aliments et des médicaments, l'alcool irritent la muqueuse gastro-intestinale. Habituellement, dans de tels cas, la douleur abdominale n'est pas aiguë, le plus souvent elle est terne et douloureuse. Souvent, le syndrome douloureux s'accompagne de nausées, de vomissements, de selles molles.

Avec la dyspepsie, la digestion normale est perturbée. Après avoir mangé, il y a une sensation de lourdeur, de plénitude et de distension de l'estomac, des ballonnements et des gaz dans les intestins. La douleur est localisée principalement dans la région épigastrique. Si la cause n'est pas établie, les médecins parlent de dyspepsie fonctionnelle..

Les mêmes symptômes peuvent être causés par:

  • reflux gastro-œsophagien (RGO);
  • intolérance à certaines substances alimentaires;
  • lésion ulcéreuse du duodénum;
  • inflammation du pancréas;
  • ulcère de l'estomac.

Important! Une condition indispensable pour le traitement des maladies du système digestif est une alimentation douce, une consommation fréquente de petites portions de nourriture.

Les aliments sains comprennent la salade de fruits frais, les soupes de légumes, le bœuf maigre et le riz brun. Le brocoli est cuit à la vapeur, la poitrine de poulet est bouillie, les pommes sont cuites. Il est bon de manger des bananes, de boire du jus de pomme, du lait écrémé.

Intolérances alimentaires

La composition des aliments consommés affecte les crises de douleur dans le haut de l'abdomen. De nombreuses personnes souffrent d'intolérances alimentaires sans même le savoir. Les premières places sur la liste des substances qui provoquent des réactions inhabituelles sont le sucre du lait, le lactose et les protéines de céréales..

Une intolérance ne doit pas être confondue avec une réaction allergique. Les raisons de ces violations sont différentes. En cas d'intolérance, le corps ne peut pas absorber certains aliments en raison du manque d'enzymes appropriées, par exemple, la lactase décompose le lactose. Si une substance est présente dans les aliments, mais que l'enzyme n'est pas produite, des douleurs spastiques et des ballonnements apparaissent..

Reflux gastro-œsophagien

L'œsophage inférieur devient enflammé lorsque le contenu acide de l'estomac y pénètre régulièrement (reflux). Le RGO s'accompagne de brûlures d'estomac, de douleurs dans la partie inférieure gauche de la poitrine, dans la partie supérieure de l'abdomen. Des ballonnements et des vomissements sont également notés..

L'utilisation de remèdes populaires pour les symptômes du RGO:

  • Mâcher lentement les graines de fenouil après avoir mangé.
  • Thé à l'anis et à la lavande.
  • Solution de bicarbonate de soude.
  • Thé à la racine de gingembre.
  • Huile d'argousier.

Almagel A suspension aide à soulager la douleur liée à la dyspepsie et au RGO. Almagel A est pris une demi-heure avant les repas et le soir, mais pas plus de 16 cuillères doseuses attachées à l'emballage.

La cause de l'inconfort et de la douleur dans l'estomac est un changement de pH

L'estomac est situé au-dessus du nombril, sous l'arc costal de la poitrine. Les parois de l'organe creux produisent du jus - un complexe d'enzymes et d'acide chlorhydrique. La solution a un pH de 1,6 à 2. L'acide chlorhydrique est nécessaire à la digestion des aliments, mais en raison d'une mauvaise nutrition et d'un stress, le pH diminue ou augmente. Ces changements affectent négativement l'activité des enzymes dans l'estomac..

Habitudes qui augmentent les brûlures d'estomac, la lourdeur et les douleurs à l'estomac:

  • La prédominance des protéines animales dans les aliments.
  • L'abondance d'épices et d'herbes dans les plats.
  • Trop manger, être en surpoids.
  • Porter des vêtements serrés.
  • Dormir après avoir mangé.
  • Fumeur.

Important! Pour normaliser le pH du jus dans l'estomac, vous devez suivre un régime, éviter les aliments gras, frits, acides, les boissons alcoolisées et gazeuses. La suspension d'Almagel peut être prise immédiatement avant les repas..

Une acidité réduite du suc gastrique apparaît avec une carence en vitamines B, des maladies infectieuses. La prise de préparations vitaminées aide à activer les glandes qui produisent de l'acide chlorhydrique. Boire du suc gastrique naturel ou artificiel selon les directives d'un médecin.

La gastrite avec diminution de la sécrétion est l'une des causes du cancer de l'estomac. Le patient perd du poids, bien qu'il ne s'efforce pas de perdre du poids, il présente des signes d'anémie ou un jaunissement de la peau du visage se développe. La faiblesse grandit, chaque effort est difficile. Si de tels signes apparaissent, vous devriez consulter un oncologue.

Force et heure d'apparition de la douleur à gauche dans l'hypocondre

Les causes d'inconfort dans le haut de l'abdomen s'expliquent très souvent par le développement d'une maladie aussi courante que la gastrite. Il soulage les vomissements, car il y a une libération de masses alimentaires qui irritent la paroi gastrique. Un symptôme concomitant de la maladie est des éructations aigres et amères. La force et le moment de l'apparition des sensations désagréables dans le haut de l'abdomen à gauche sont influencés par la qualité de la nourriture, l'activité physique, le stress émotionnel.

La gastrite chronique est caractérisée par l'apparition d'une douleur sourde presque immédiatement après avoir mangé. Une douleur aiguë sous les côtes à gauche, que les experts qualifient de «poignard», survient avec un ulcère d'estomac. Une personne essaie de prendre une position qui soulage la souffrance - se couche avec ses jambes pressées contre son ventre. Si le patient a un ulcère duodénal, la douleur est également aiguë, mais diffère en ce qu'elle peut migrer vers l'hypochondre droit.

Une attaque douloureuse sévère avec ulcère d'estomac commence généralement immédiatement ou une heure et demie après avoir mangé. La localisation typique de la sensation désagréable est en haut, là où passe la ligne médiane de l'abdomen ou à gauche de celui-ci. La douleur se propage derrière le sternum, irradie sous les omoplates. Comment les ulcères d'estomac sont-ils traités, lisez dans cet article.

Si le défaut ulcéreux est localisé dans le duodénum, ​​la douleur abdominale survient plus tard - une heure et demie ou deux heures après avoir mangé. Un inconfort peut apparaître avec une longue pause entre les repas ou la nuit. Ce type de douleur est souvent appelé «faim» et disparaît après avoir bu un verre de lait.

Les crampes, en plus des maladies de l'estomac lui-même, sont caractéristiques des névroses autonomes. L'inconfort est localisé dans le quatrième espace intercostal gauche.

Hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme

Un symptôme de cette maladie est une douleur localisée dans la partie supérieure de l'abdomen, irradiant sous les omoplates et se propageant le long de l'œsophage. Situations typiques de syndrome de douleur accrue: effort physique, prise de nourriture, gaz dans les intestins, respiration profonde. En outre, des brûlures d'estomac, des épisodes de nausée, le hoquet, des brûlures dans la gorge et des crises de toux la nuit apparaissent..

La hernie diaphragmatique de l'œsophage se développe avec un traumatisme abdominal, des maladies auto-immunes, une toux forte et prolongée. La maladie au stade initial est traitée de manière conservatrice. Si une partie de l'estomac est "expulsée" dans la cavité thoracique, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Pancréatite

La douleur au-dessus des côtes survient lorsque le pancréas est enflammé. La pancréatite aiguë commence soudainement, comme on dit dans de tels cas «sur fond de bien-être complet». Si le processus inflammatoire couvre une partie étroite de l'organe, située dans l'hypochondre à gauche, le côté gauche fait mal. Des vomissements abondants et répétés sont caractéristiques et n'apportent aucun soulagement. Le pouls s'accélère, la pression artérielle diminue, de la sueur apparaît sur la peau, la langue, au contraire, sèche.

Important! Avec le développement d'une forte crise de douleur dans l'abdomen de nature zona, les vomissements doivent être appelés ambulance.

Signes de pancréatite chronique:

  • Habituellement, après avoir mangé, la douleur survient dans l'hypochondre gauche et irradie vers le dos..
  • La nausée survient souvent.
  • La digestion est altérée.
  • Réduit le poids.

En savoir plus sur les signes de l'inflammation pancréatique ici.

Dans la pancréatite chronique, les tissus organiques changent sur plusieurs années et des exacerbations se produisent périodiquement. Un inconfort dans la partie supérieure de l'abdomen apparaît environ 1,5 à 2 heures après avoir mangé. La consommation d'alcool est souvent la principale cause de pancréatite aiguë chez l'homme..

L'inflammation du pancréas est associée à la maladie des calculs biliaires. L'écoulement de la bile est interrompu si le tartre reste coincé dans le canal vésical. Dans le même temps, la séparation du suc pancréatique est perturbée. Les enzymes commencent à «digérer» les tissus de la glande. La douleur est très intense, localisée dans le haut de l'abdomen. Les analgésiques ne sont d'aucune utilité dans cette attaque..

Traitement de l'inflammation pancréatique

À l'hôpital, une thérapie par perfusion est effectuée, des médicaments sont prescrits pour réduire la douleur et d'autres manifestations de la pancréatite. Des fonds sont introduits pour réduire la production de jus pancréatique. Ils décomposent également les enzymes de la glande, en raison de l'accumulation de douleur.

Groupes de médicaments avec lesquels le traitement d'une crise de pancréatite est effectué dans un hôpital:

  • anti-douleurs;
  • antiémétique;
  • antimicrobien;
  • antispasmodiques;
  • antiacides.

La chirurgie est nécessaire lorsque le tissu du pancréas est détruit. Si les calculs biliaires deviennent la cause de crises de douleur aiguë, dans de tels cas, le médecin recommande de retirer la vessie.

Le régime alimentaire et la prise de préparations enzymatiques font partie de la vie quotidienne des patients atteints de pancréatite chronique. La lipase, l'amylase, la protéase contiennent de nombreux médicaments: Pancreatin, Creon, Panzinorm, Micrasim, Pancrealipase, Ermital, Mezim forte. Grâce aux médicaments, les aliments sont mieux traités et absorbés dans le tube digestif. Le poids corporel du patient est normalisé, son état de santé s'améliore. Dans la pancréatite aiguë, les préparations enzymatiques ne doivent pas être prises.

Douleur à la rate

L'organe est situé dans l'hypochondre, près de la surface du corps. La rate est responsable de l'utilisation des érythrocytes devenus obsolètes. Les globules rouges sont détruits et leurs précieux composants sont impliqués dans la formation de nouvelles cellules sanguines dans la moelle osseuse.

Si la rate est agrandie, il y a des douleurs sous la côte inférieure du côté gauche. Parfois, la rate se rompt en raison de blessures et de certaines maladies.

Douleur dans l'hypochondre gauche chez la femme enceinte

Les maladies chroniques, dont la femme a souffert à une position intéressante, se font moins sentir dans les 9 mois. La raison de l'amélioration de l'état d'un estomac malade ou d'un ulcère duodénal est un niveau élevé d'hormones sexuelles féminines.

Les causes les plus inoffensives de douleur dans l'hypochondre gauche chez la femme enceinte:

  • tension des muscles abdominaux;
  • surcharge physique;
  • trop manger;
  • indigestion.

Important! Une douleur dans la partie supérieure de l'abdomen peut indiquer une maladie interne ou infectieuse. Les deux raisons sont dangereuses pour la mère elle-même et l'enfant à naître. Avec une maladie infectieuse, les douleurs abdominales s'accompagnent de fièvre, de vomissements et de diarrhée. Les symptômes s'accumulent rapidement, durent 1 à 3 jours.

Les infections provoquent souvent l'apparition d'une éruption cutanée après un certain temps - la période d'incubation. L'éruption cutanée peut ressembler à de petites ou grandes taches, des cloques aqueuses, des cloques. Le virus de la rubéole est dangereux chez les femmes qui attendent un bébé. Lorsque le fœtus est infecté, le nouveau-né présente de nombreuses pathologies et défauts de développement.

Maladies internes - causes de douleurs à l'estomac pendant la grossesse:

  • Gastrite - bactérienne, érosive, atrophique, etc..
  • Lésion ulcéreuse du duodénum.
  • Ulcère de l'estomac.
  • Polypes d'estomac.

Pendant la grossesse, dans 40% des cas, une rémission est notée chez les patientes souffrant d'ulcères d'estomac. Environ 12% des femmes continuent de ressentir le même inconfort dans l'hypocondre qu'avant la grossesse. Le reste n'a pas changé.

Traitement de la douleur dans l'hypochondre gauche

Vous pouvez réduire l'inconfort avec des médicaments. En cas d'exacerbation de la pancréatite chronique, No-Shpa et Duspatolin sont pris simultanément. En cas de douleur au cœur, un comprimé de nitroglycérine aidera, qui se dissout sous la langue.

Les médicaments agissent plus rapidement sous forme de solutions, qui sont administrées par voie sous-cutanée ou intramusculaire. Les injections intraveineuses sont dangereuses à faire par vous-même à la maison. Aide à soulager les douleurs abdominales, y compris la pancréatite, l'injection sous-cutanée de 5 ml de Baralgin et 2 ml de No-Shpa.

S'il n'est pas possible de faire une injection, mais qu'il existe des médicaments sous forme solide, ils sont pris. Les comprimés de Baralgin ou de Spazmalgon sont mâchés et lavés avec ½ verre d'eau.

Assurez-vous de faire attention à la combinaison de douleur avec des symptômes tels que des vomissements et une forte fièvre. Vous devez appeler un médecin et ne pas vous fier à l'automédication. Il existe tout un groupe de pathologies pour lesquelles une intervention chirurgicale est indiquée. Il s'agit d'appendicite, de rupture de la rate, de perforation d'un ulcère de l'estomac, de cholécystite aiguë.

Dans un premier temps, il est recommandé de consulter un médecin de famille, un médecin généraliste, un pédiatre si l'enfant est malade. Ou appelez une ambulance. Si nécessaire, le patient sera examiné par des spécialistes, un diagnostic complet sera effectué.

Qui contacter:

  • Gastroentérologue
  • Infectionniste
  • Endocrinologue
  • Cardiologue
  • Neurologue
  • Chirurgien

Seul un médecin peut poser un diagnostic précis et développer un schéma thérapeutique adapté à la cause de la maladie, à l'âge et à l'état du patient. La thérapie complexe implique l'utilisation de remèdes à base de plantes au stade de la récupération. Pour les maladies de l'estomac, les préparations à base de plantes contenant de la mélisse, de la racine de guimauve, de la valériane, des fruits de fenouil, des feuilles de plantain sont utiles.

Les maladies cardiaques et les névroses sont traitées avec des teintures: agripaume, aubépine, valériane. Avec la pancréatite et la cholécystite, prenez des infusions de stigmates de maïs, d'immortelle de sable, une suspension de miel dans l'huile d'olive. Assurez-vous de suivre un mode de vie sain, sans fioritures en nutrition.

Une attaque douloureuse du côté gauche de l'hypochondre est une condition dangereuse qui nécessite une attention et une approche équilibrée du traitement. Pour éviter de graves problèmes, vous devez surveiller votre bien-être, protéger le corps des infections, des toxines et du stress.

Médecin du site: Anton palaznikov

Expérience de travail sur 7 ans.

Compétences professionnelles: diagnostic et traitement des maladies du tractus gastro-intestinal et du système biliaire.