Comment éliminer la diarrhée après avoir retiré la vésicule biliaire

Nutrition

Compétences professionnelles: hydrothérapie du côlon, traitement des maladies du tractus gastro-intestinal

Il n'est pas nécessaire de traiter la diarrhée qui survient après une cholécystectomie avec des médicaments. Parfois, il suffit que les patients adhèrent au régime alimentaire approprié. La diarrhée apparaît chez tous les patients après l'ablation de la vésicule biliaire. Cette condition peut être une variante de la norme, mais elle nécessite toujours la supervision d'un médecin..

  • Causes de la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire
  • Caractéristiques de la diarrhée après une cholécystécomie
  • Combien de temps durent les problèmes de selles?
  • Comment éviter la diarrhée après une ablation biliaire
  • Caractéristiques du régime
  • Prendre des médicaments
  • Caractéristiques de l'activité physique après cholécystectomie

Causes de la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire

Une vésicule biliaire fonctionnant normalement stocke la bile du foie. Peu à peu, la bile se concentre, «atteint» l'état souhaité et n'est libérée en petites quantités que lorsque la nourriture pénètre dans le tube digestif. Après l'ablation de la vésicule biliaire, la production de bile ne s'arrête pas. La sécrétion hépatique peut être sécrétée dans le même volume qu'avant l'opération. Mais le secret n'entre pas périodiquement dans le système digestif, comme auparavant, mais constamment.

Par conséquent, une fois la vésicule biliaire retirée, le patient a des selles molles. La violation de la défécation est considérée comme une variante de la norme: la sécrétion hépatique affecte activement le contenu de l'intestin, provoquant une dilution excessive des matières fécales. La diarrhée est également possible avec une vésicule biliaire retirée en raison d'une concentration insuffisante de bile, car en raison d'un manque d'enzymes, la neutralisation de l'acide chlorhydrique sécrété par l'estomac s'aggrave..

L'ablation de la vésicule biliaire est effectuée en violation de l'écoulement de la bile, qui est provoqué par les affections suivantes:

  • Obstruction des voies biliaires due aux calculs biliaires.
  • L'apparition d'adhérences dans les conduits.
  • Dommages mécaniques de la vésicule biliaire en cas de traumatisme, ecchymoses, coups.
  • Tumeur cancéreuse.
  • Inflammation purulente de la vésicule biliaire.
  • La croissance des polypes dans la cavité de la vésicule biliaire.
[adsp-pro-2]

La diarrhée après cholécystectomie est fréquente, chez presque tous les patients. L'amincissement des selles n'indique pas un écart par rapport à la norme. Au contraire, la diarrhée indique qu'après la chirurgie, le corps ne s'est pas encore adapté aux nouvelles conditions de fonctionnement - sans l'organe enlevé.

Caractéristiques de la diarrhée après une cholécystécomie

La sécrétion hépatique après cholécystectomie à petites doses pénètre constamment dans le duodénum. Le foie peut produire de un à deux litres de bile par jour. Par conséquent, le développement de la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire est tout à fait naturel..

La diarrhée froide est caractérisée par les symptômes suivants:

  • La formation de gaz augmente.
  • L'envie de déféquer se produit 4 à 6 fois par jour.
  • Dans les selles, des caillots sanguins, des taches muqueuses vertes peuvent être observées.
  • La consistance des selles est visqueuse, pâteuse.
  • De temps en temps, il y a une douleur sourde et douloureuse sous les côtes.
  • Les matières fécales ont une odeur piquante.
[adsp-pro-3]

Important! La diarrhée à long terme après une cholécystectomie ne peut être ignorée. Une production insuffisante de bile peut entraîner la survenue d'un ulcère gastro-duodénal, des maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal. Par conséquent, si les symptômes désagréables persistent pendant une longue période (plus de 10 jours), vous devez consulter un médecin.

Combien de temps durent les problèmes de selles?

Cela peut prendre de trois à cinq jours pour stabiliser la digestion et restaurer des selles normales. La fréquence des déplacements aux toilettes diminue progressivement, les selles ne s'amincissent pas autant, les traces de sang disparaissent. Si des selles molles après une cholécystectomie dure plus d'une semaine, cela indique un écart par rapport à la norme, le patient doit consulter un médecin.

La diarrhée persiste longtemps en présence de tels facteurs provoquants:

  • Manger des aliments qui provoquent une production accrue d'acide chlorhydrique.
  • Non-respect d'une alimentation douce, utilisation d'épices, d'aliments épicés.
  • Soulever des poids.
  • Faire de l'exercice physique actif.
  • Consommation d'alcool.
  • Fumeur.
[adsp-pro-4]

Il est souvent particulièrement difficile de rétablir une digestion normale chez les patients âgés, car les processus de régénération ralentissent avec l'âge et la dépendance du corps à de nouvelles conditions de digestion des aliments s'aggrave..

Certaines personnes souffrent de diarrhée pendant de nombreuses années, ce qui reporte les visites chez le médecin pour diverses raisons. Bien qu'un spécialiste puisse recommander des médicaments efficaces qui stabilisent rapidement les intestins. En tenant compte des caractéristiques individuelles, le médecin établit un schéma thérapeutique, aide à choisir un régime. Si la thérapie ne donne pas de résultat positif, un examen approfondi du patient est effectué à l'aide de l'IRM, de la tomodensitométrie, de l'échographie, de la coloscopie pour exclure d'autres maladies.

Comment éviter la diarrhée après une ablation biliaire

Une diarrhée prolongée entraîne la perte d'une quantité importante de liquide, avec laquelle les vitamines, les sels et les minéraux sont éliminés. Pour un rétablissement rapide, le patient doit revoir complètement son alimentation et adhérer à une alimentation douce. Des médicaments antidiarrhéiques peuvent également être nécessaires, mais le médecin décide des médicaments à prendre..

Caractéristiques du régime

Manger correctement peut réduire considérablement la durée de la diarrhée avec une vésicule biliaire enlevée. Dans un premier temps, le patient doit suivre un régime strict, refusant les aliments gras et lourds..

Les patients peuvent manger:

  • Kéfir, yaourt faible en gras, fromage cottage faible en gras.
  • Porridge sur l'eau (flocons d'avoine, sarrasin).
  • Bananes, pommes au four.
  • Soupes aux légumes.
  • Viande maigre: veau, poitrine de poulet.
[adsp-pro-5]

Plus tard, vous pouvez utiliser d'autres produits introduits progressivement, en vous concentrant sur la réaction du corps. Le régime est réglementé séparément. Vous devez prendre de la nourriture en petites portions, leur volume ne doit pas dépasser 200 grammes. Il y a un petit intervalle entre les repas - environ 2-3 heures, pas plus. Les plats cuits à la vapeur sont préférés, mais les aliments bouillis peuvent également être consommés.

La violation du régime entraînera une aggravation de la diarrhée, excluez donc les plats suivants du régime:

  • Aliments épicés et poivrés.
  • Soda sucré
  • Chocolat, confiseries, pâtisseries.
  • Viande grasse, poisson.
  • Légumes crus, fruits.
  • Aliments marinés, frits et fumés.
[adsp-pro-6]

Important! Il est strictement interdit de consommer des boissons alcoolisées. L'alcool affecte négativement le tube digestif, le foie et même en petites quantités peut provoquer une intoxication.

Prendre des médicaments

Parfois, il suffit aux patients après une cholécystectomie de suivre un régime pour rétablir une digestion normale. Mais il existe des situations où la diarrhée postopératoire nécessite un traitement obligatoire. Surtout si la diarrhée est provoquée par une violation du régime.

Lors du traitement de la diarrhée après une cholécystectomie, les patients doivent:

  • Prenez des agents détoxifiants qui nettoient le corps des toxines, des microbes, des virus. Convient pour le traitement de Smecta, Polysorb, Enterosgel.
  • Boire plus de liquides pour maintenir l'équilibre électrolytique.
  • Assurez-vous de prendre des complexes multivitaminés.
  • En cas de violation de la production de bile après l'ablation de la vésicule biliaire, buvez Alohol, Liobil.
[adsp-pro-7]

En outre, il est recommandé aux patients d'utiliser des probiotiques et des prébiotiques pour stabiliser le processus de digestion: Hilak Forte, Creon, Bactistatin, Bifiform, Linex.

Caractéristiques de l'activité physique après cholécystectomie

L'affaiblissement des selles après l'ablation de la vésicule biliaire augmente avec l'exercice. Par conséquent, les jours postopératoires, les exercices physiques actifs doivent être abandonnés. Pour éviter que la diarrhée ne réapparaisse après une cholécystectomie, le patient ne doit pas soulever de poids pendant un mois (objets de plus de 3 kg). Il est également déconseillé d'effectuer des exercices qui provoquent une tension de la paroi abdominale..

Les patients peuvent marcher. La randonnée est autorisée pendant 30 à 60 minutes. Habituellement, les personnes après une chirurgie doivent suivre un régime et réduire leur activité physique afin de rétablir rapidement une digestion normale..

Que faire de la diarrhée après avoir retiré la vésicule biliaire

Certaines maladies de la vésicule biliaire ne peuvent être traitées que par chirurgie. La cholécystectomie est une intervention chirurgicale qui retire la vésicule biliaire. Cette procédure est prescrite en cas de violation du flux biliaire. La diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire est la conséquence la plus courante de la chirurgie. Pour restaurer la fonctionnalité du système digestif, il est nécessaire d'effectuer un traitement complet.

La cholécystectomie est effectuée si la vésicule biliaire ne remplit pas ses fonctions

La décision de retirer le GB est prise lorsque l'organe cesse de faire face à ses fonctions et devient dangereux pour une personne.

La cholécystectomie est prescrite dans de tels cas:

  • Cholécystite aiguë qui ne peut être traitée de manière conservatrice (avec des médicaments).
  • Inflammation chronique de la vésicule biliaire, dans laquelle le flux de bile dans l'intestin est altéré.
  • Empyème de la vésicule biliaire (inflammation de nature purulente).
  • Gangrène de la vésicule biliaire.
  • Maladie biliaire (en présence de gros calculs).
  • Néoplasmes de la vésicule biliaire (kystes, polypes, cancer).
  • Blessure à un organe.

Au début, l'inflammation aiguë de la vésicule biliaire est traitée de manière conservatrice, mais les médicaments ne sont pas toujours efficaces. Si la fonctionnalité du système biliaire (vésicule biliaire et voies biliaires) est altérée, les médecins prescrivent une cholécystectomie. Les processus inflammatoires purulents, la gangrène, les tumeurs sont également traités par une méthode chirurgicale.

Avec les calculs biliaires (cholélithiase), le médecin établit un schéma thérapeutique tenant compte de l'état du patient. Tout d'abord, les calculs sont écrasés à l'aide d'un laser. L'ablation de la vésicule biliaire n'est utilisée que si les calculs ne peuvent pas être éliminés d'une autre manière.

La cholécystectomie est réalisée de deux manières: mini-invasive et en ouvrant l'espace abdominal. En laparoscopie, l'ablation de la vésicule biliaire est effectuée à l'aide d'un laparoscope et d'autres instruments qui sont insérés à travers de petits trous dans la peau. Cette procédure est plus sûre et moins traumatisante. La chirurgie ouverte augmente la probabilité de hernie postopératoire (en particulier chez les patients âgés).

Pourquoi la diarrhée bilieuse - causes et maladies

L'insuffisance du foie, du tractus gastro-intestinal (GIT), du système biliaire se manifeste souvent par une diarrhée. La bile a une fonction importante dans le corps - elle aide à digérer les aliments en décomposant les graisses. La diarrhée creuse survient en réponse à la libération incontrôlée de sécrétions hépatiques, qui irritent la muqueuse de l'organe. Les causes de la diarrhée comprennent:

  • violation de la microflore intestinale. La croissance de bactéries nocives et la diminution des bactéries bénéfiques entraînent des déséquilibres. La bile n'est pas traitée par les micro-organismes et pénètre dans le rectum, provoquant une irritation;
  • intoxication alimentaire et alcoolique. L'intoxication ainsi que le mouvement rapide des aliments le long du tractus ne permettent pas à la bile de remplir sa fonction. Il pénètre dans les matières fécales, changeant leur couleur;
  • infections bactériennes et virales;
  • erreur dans le régime. Manger des aliments trop gras augmente le péristaltisme intestinal, ce qui entraîne la pénétration de bile dans les selles.

Un certain nombre de maladies du tractus gastro-intestinal, les organes biliaires peuvent provoquer une diarrhée avec la bile. Parmi les pathologies:

  • La maladie de Crohn. Elle se caractérise par une inflammation des parois intestinales;
  • chirurgie intestinale (retrait d'une partie de celui-ci);
  • cholécystectomie;
  • maladies des organes du système biliaire: cholélithiase (GSD), cholécystite, néoplasmes, dyskinésie. Ils interfèrent avec la sortie de fluide;
  • malformations congénitales de la vésicule biliaire, voie biliaire commune.

Pour éliminer le trouble, vous devez consulter un gastro-entérologue. La raison trouvée aidera à mener à bien la bonne thérapie.

Thérapie médicamenteuse

S'il y a un trouble digestif, la cause est la sécrétion qui s'écoule directement dans le tractus intestinal. Dans ce cas, les médecins prescrivent des médicaments cholérétiques, par exemple Allochol ou Holosas. Ces médicaments aident à éliminer les spasmes, aident à se débarrasser des processus stagnants dans les conduits..

En parallèle, le fonctionnement du filtre naturel du corps doit être rétabli. Pour cela, les médecins prescrivent des médicaments hépatoprotecteurs - Gepabene, Galstena, Essliver, Essentiale, Karsil. En plus de restaurer la fonction hépatique, il est obligatoire de prendre des adsorbants (Enterosgel, Polipefan, Sorbeks), des probiotiques (Bifiform, Bifidumbacterin). Ces médicaments vous permettent d'établir une microflore normale dans le tractus intestinal. Après la procédure de retrait de l'organe, des perturbations de l'écoulement de la bile se produisent généralement. Pour stabiliser la condition, Simethicone ou Espumisan est prescrit.

Diarrhée creuse

Des selles molles avec une décoloration (jaune, verdâtre) apparaissent avec un excès d'acide. Sur cette base, le trouble peut être distingué des autres. La diarrhée biliaire dure plusieurs jours, l'état du patient s'aggrave. En raison de déviations dans le travail du tractus gastro-intestinal, la sécrétion augmente, la fonction d'absorption de liquide ne fonctionne pas. La bile pénètre dans le côlon. Le désir peut survenir toutes les heures.

Pourquoi la diarrhée biliaire apparaît-elle:

  • manque de sécrétions hépatiques. Se produit après une chirurgie intestinale; processus inflammatoires;
  • troubles fonctionnels;
  • complication après ablation de la vésicule biliaire (GB);
  • inflammation chronique des intestins.

Le danger réside dans la transition de la maladie vers une forme chronique. Symptômes de la diarrhée biliaire chez un adulte:

  • douleur abdominale à droite;
  • les matières fécales de la composition contiennent du mucus;
  • le syndrome de la douleur augmente avec la défécation;
  • nausées, maux de tête (parfois);
  • augmentation de la température corporelle (rare);
  • perte de poids.

Une coloscopie est indiquée pour le diagnostic. Il vous permet d'évaluer l'état des parois intestinales. Dans les matières fécales, les acides biliaires sont trouvés dans l'analyse. Le traitement est prescrit en fonction de l'examen du patient..

Le rôle de l'activité physique

La vésicule biliaire retirée nécessite également une attention particulière à l'activité physique, car elle devient souvent un facteur provoquant la diarrhée chronique. Une activité excessive, ainsi que des contractions de la presse, entraînent une augmentation du péristaltisme intestinal et l'apparition de diarrhée. De plus, soulever des objets lourds (à partir de 5 kg) peut également provoquer de la diarrhée en augmentant la pression dans la région abdominale.

Dans la semaine suivant l'intervention, la personne opérée se voit proposer des exercices de respiration et de marche. Leur durée ne doit pas dépasser une demi-heure. Après cela, les exercices de thérapie par l'exercice sont connectés, à l'exclusion de la charge sur la presse, de la course et du saut. Dans le même temps, vous pouvez prolonger la durée de la randonnée à une heure par jour. Le patient ne pourra retrouver son mode de vie habituel qu'après 6 à 12 mois. après l'opération.

Diarrhée après cholécystectomie

La vésicule biliaire passe 2 litres de sécrétion hépatique par jour. Sa fonction est d'accumuler, d'optimiser la concentration, de libérer dans la région intestinale. La bile est nécessaire pour stimuler le tube digestif, la principale dégradation des graisses.

Après le retrait de la vésicule biliaire, le liquide du conduit commun pénètre immédiatement dans l'intestin. Sa concentration est réduite, donc la dégradation des graisses est pire, la motilité de l'organe est altérée, cela devient la raison pour laquelle la diarrhée apparaît dans la bile.

Parmi les symptômes, les plus courants sont:

  1. Les matières fécales sont pâles (jaunes, vertes). Un excès de bile dans les intestins provoque la diarrhée. Le tube digestif tombe en panne et le liquide liquéfie le contenu.
  2. Douleur sourde sous les côtes à droite.
  3. La palpation de la zone de couture est désagréable.
  4. L'odeur des matières fécales est piquante.
  5. De plus, la formation de gaz peut perturber.

Petit à petit, le corps s'adapte, la diarrhée s'arrêtera. La condition de la normalisation des selles sera le respect des recommandations du médecin.

Traitement de la diarrhée hologène

La thérapie vise à prendre des médicaments qui restaurent le tractus gastro-intestinal. Le gastro-entérologue prend rendez-vous sur la base de la conclusion finale. Après une cholécystectomie, des mesures diagnostiques supplémentaires pour la diarrhée ne sont pas nécessaires dans la plupart des cas.

Le traitement est effectué en fonction des facteurs qui ont conduit à la diarrhée:

  • Si la diarrhée a provoqué une dysbiose, des médicaments antimicrobiens, des pro et prébiotiques (Linex, Bifiform), des vitamines sont prescrites. La prévention consiste en une alimentation saine et équilibrée.
  • Les intoxications alimentaires et alcooliques sont traitées avec des adsorbants (Smecta, Polysorb), boire beaucoup de liquides, jeûner dans les premières 24 heures. Dans un état grave (vomissements, fièvre, douleur abdominale aiguë), le traitement est effectué à l'hôpital. Prévention - hygiène personnelle, alimentation appropriée. Vérifier les produits pour la durée de conservation, le traitement thermique.
  • La diarrhée bactérienne biliaire est traitée avec des antibiotiques (ciprofloxacine).
  • Lorsqu'une partie de la région intestinale est retirée, des médicaments sont prescrits pour réduire la sécrétion d'électrolytes dans sa cavité (Ocreotide).
  • Après une cholécystectomie, la diarrhée biliaire est traitée avec des médicaments qui lient les acides choliques dans l'intestin (cholestyramine).


Octréotide
Avec des symptômes sévères, des médicaments sont prescrits pour les arrêter:

  • pour la douleur, utilisez des agents qui soulagent les spasmes des canaux (Mebeverin);
  • la déshydratation est traitée avec des médicaments de réhydratation (glucosolan);
  • les médicaments qui réduisent la motilité intestinale (lopéramide) aident à arrêter le besoin fréquent de déféquer;
  • les enzymes (Créon, Pancreatin) favorisent l'assimilation rapide des aliments;
  • un complexe de vitamines est nécessaire pour une faible absorption des substances.

Le but de la thérapie est de normaliser la composition de la bile, de restaurer le travail des voies biliaires communes et de minimiser l'effet des acides. Combattre la diarrhée avec la diarrhée biliaire réussira avec un traitement approprié.

Combien de temps durent les problèmes de selles?

Cela peut prendre de trois à cinq jours pour stabiliser la digestion et restaurer des selles normales. La fréquence des déplacements aux toilettes diminue progressivement, les selles ne s'amincissent pas autant, les traces de sang disparaissent. Si des selles molles après une cholécystectomie dure plus d'une semaine, cela indique un écart par rapport à la norme, le patient doit consulter un médecin.

La diarrhée persiste longtemps en présence de tels facteurs provoquants:

  • Manger des aliments qui provoquent une production accrue d'acide chlorhydrique.
  • Non-respect d'une alimentation douce, utilisation d'épices, d'aliments épicés.
  • Soulever des poids.
  • Faire de l'exercice physique actif.
  • Consommation d'alcool.
  • Fumeur.

Il est souvent particulièrement difficile de rétablir une digestion normale chez les patients âgés, car les processus de régénération ralentissent avec l'âge et la dépendance du corps à de nouvelles conditions de digestion des aliments s'aggrave..

Certaines personnes souffrent de diarrhée pendant de nombreuses années, ce qui reporte les visites chez le médecin pour diverses raisons. Bien qu'un spécialiste puisse recommander des médicaments efficaces qui stabilisent rapidement les intestins. En tenant compte des caractéristiques individuelles, le médecin établit un schéma thérapeutique, aide à choisir un régime. Si la thérapie ne donne pas de résultat positif, un examen approfondi du patient est effectué à l'aide de l'IRM, de la tomodensitométrie, de l'échographie, de la coloscopie pour exclure d'autres maladies.

Traitement de la diarrhée biliaire avec des remèdes populaires

En plus des médicaments, des méthodes à domicile sont utilisées qui ont un effet positif sur le tractus gastro-intestinal, contribuant à son rétablissement. Remèdes à base de plantes:

  1. L'écorce de chêne a un effet astringent. Le bouillon est cuit pendant 15 minutes, proportions 1: 4 (herbe / eau). Boire 1 c. 3 fois / jour.
  2. La fécule de pomme de terre a un effet enveloppant. Prenez la poudre dans 1 cuillère à soupe. l. après un repas avec de l'eau.
  3. Le millepertuis soulage les spasmes. Bouillon: 400 ml d'eau, 100 g d'herbes bouillent pendant 10 minutes, 30 minutes. insister. Réception - 1 c. 3 fois par jour.
  4. L'infusion de riz enveloppe la muqueuse intestinale, renforce. Faites cuire les grains pendant 40 minutes. Le liquide visqueux résultant est pris dans 1-2 c. Toutes les heures.


Infusion d'écorce de chêne

La médecine traditionnelle a fait ses preuves dans le traitement de la diarrhée bilieuse. Vous devez prendre des décoctions à base de plantes après avoir consulté un médecin. Le traitement de la diarrhée hologénique fonctionne avec un régime modéré. Vous devez manger de façon fractionnée, en petites portions. Il est censé refuser les aliments lourds (épicés, gras, salés, fumés), la restauration rapide, les boissons gazeuses.

Vous devez boire 2 litres d'eau par jour, cela maintiendra l'équilibre hydrique dans le corps. La nourriture doit être chaude.

La diarrhée avec bile survient lorsqu'une grande quantité de sécrétion est libérée dans la cavité intestinale. Une teinte jaune aux selles suggère une diarrhée holographique. Le processus est provoqué par une digestion altérée, des problèmes gastro-intestinaux, le système biliaire, une cholécystectomie. La maladie doit être traitée pour qu'elle ne devienne pas chronique. La thérapie est prescrite après consultation d'un médecin. La récupération est possible en suivant les recommandations et en suivant le régime.

Comment oublier la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire

La diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire est un problème courant. La vésicule biliaire est un réservoir en forme de poire pour l'accumulation de bile, qui pénètre dans le duodénum, ​​facilitant la digestion des aliments. Les libertés de l'alimentation peuvent avec le temps provoquer une stagnation de la bile dans les voies excrétrices, suivie de la formation de calculs, qui peuvent un jour obstruer le conduit. Une maladie telle que la cholécystite se développe, se terminant souvent par une opération pour enlever l'organe (cholécystectomie).

Pourquoi les patients après une cholécystectomie ont-ils la diarrhée?

L'ablation de la vésicule biliaire entraîne une perturbation du fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal. C'est pourquoi des conséquences désagréables sont observées: selles molles, flatulences, diarrhée avec éclaboussures sanglantes. L'élimination de l'organe de stockage de la bile peut être comparée à l'élimination de l'un des engrenages d'une horloge. Mais le corps humain a la capacité de s'adapter, de sorte que les gens vivent pleinement même après la chirurgie..

Le corps humain est réglé de telle sorte que, avec les sucs digestifs dans les intestins, il existe également des stimulants du péristaltisme, grâce auxquels la nourriture se déplace. Le rôle principal dans ce processus est attribué à la bile. En règle générale, il est injecté de temps en temps par des contractions de la vessie en réponse à la prise de nourriture..

Après la cholécystectomie, la bile dans l'intestin est constamment.

C'est la principale cause de diarrhée, que l'on peut appeler le trouble le plus courant chez les patients après l'ablation de la vésicule biliaire. D'autre part, la bile produite par le foie n'est pas si concentrée et peut ne pas être un stimulant intestinal particulièrement puissant. Mais dans ce cas, beaucoup sera dû à l'état des intestins, au système nerveux autonome, à la qualité et aux caractéristiques nutritionnelles.

L'expérience clinique indique que la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire est naturelle. Et le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal peut être restauré. En règle générale, le corps lui-même parvient à améliorer la situation, en s'adaptant aux nouvelles conditions d'écoulement de la bile. Après un certain temps, la diarrhée disparaît après l'élimination de la bile. Mais il est impossible de persister à attendre cela et de ne rien faire non plus. La diarrhée à long terme est dangereuse en raison de la perte de liquide, de vitamines, de minéraux et de nutriments. Et cela peut finalement provoquer des troubles plus dangereux..

Quelles mesures peuvent être prises

Le patient passe plusieurs jours après le prélèvement de la bile à l'hôpital sous la supervision du personnel médical. Dans la période postopératoire, une personne suit strictement un régime destiné à prévenir la production excessive de gaz, la constipation ou la diarrhée. Si nécessaire, le patient reçoit des médicaments qui inhibent le péristaltisme et reconstituent la perte de liquide, de vitamines et de minéraux.

En règle générale, les principaux problèmes commencent après votre départ de l'hôpital. Ils résultent de violations flagrantes en matière de nutrition. Le trouble ne tarde pas à venir: une diarrhée débilitante apparaît, et avec elle une perte de poids corporel, de liquide et une mauvaise santé. Un nettoyage rapide des intestins avec diarrhée provoque une faim continue, à cause de laquelle le patient commence à manger plus. Un cercle vicieux se forme - la soi-disant diarrhée hologennale, qui peut provoquer des conséquences très tristes.

Pour éviter la diarrhée holographique due à l'ablation des voies biliaires, il ne faut pas réinventer la roue. Il suffit souvent de respecter les recommandations diététiques et de limiter l'activité physique. Dans les cas particulièrement difficiles, ils recourent à des médicaments pour lutter contre la diarrhée, qui ne sont prescrits que par un spécialiste..

Médicaments pour lutter contre les selles molles

Si la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire ne s'arrête pas pendant une longue période et que son intensité ne fait qu'augmenter, il s'agit d'un symptôme alarmant. Cela devrait être la raison pour laquelle vous avez besoin d'une aide médicale d'urgence. La diarrhée hologennale sévère après élimination de la bile est stoppée par un médicament purement. En règle générale, un médicament tel que Rehydron est utilisé pour rétablir l'équilibre électrolytique..

De plus, des médicaments sont prescrits pour contrer la dysbiose. Des absorbants sont également prescrits pour éliminer les déchets toxiques. Souvent, en cas de diarrhée sévère après le retrait de l'organe, Smecta est recommandé.

La diarrhée après une cholécystectomie entraîne une forte diminution de l'efficacité du fonctionnement de tous les systèmes corporels.Par conséquent, pendant la période de récupération, il est conseillé de combiner la prise de médicaments avec une thérapie vitaminique. Mais leur rendez-vous indépendant est inacceptable, car les vitamines peuvent provoquer des allergies.

Méthodes traditionnelles de traitement de la diarrhée

Le syndrome d'hologenny à long terme nécessite une correction médicale, mais dans les premiers jours, vous pouvez essayer de corriger vous-même la situation. Parfois, les selles molles après l'ablation de la vésicule biliaire sont parfaitement éliminées par les remèdes populaires. Parmi eux, les suivants sont particulièrement populaires:

  • Charbon actif;
  • croûtes de grenade;
  • vodka avec du sel;
  • décoction de riz;
  • écorce de chêne.

L'écorce de chêne donnera des résultats presque instantanés. Pour préparer un remède, versez 250 ml d'eau bouillante sur une cuillère à soupe d'écorce séchée et broyée. Cette infusion est conservée pendant environ une heure, après quoi elle est filtrée et bu. Il est optimal de prendre ce remède en consultation avec votre médecin. Si après 2 jours l'état du patient ne s'est pas amélioré et que la diarrhée ne disparaît pas après l'élimination de la bile, il vaut la peine de recourir à d'autres moyens.

Le charbon actif aidera également à éliminer le trouble. Son dosage pour un tel problème doit être vérifié avec le médecin. De plus, parallèlement à la prise d'un tel remède, vous devez boire suffisamment d'eau pour vous protéger de la déshydratation générale..

Pour arrêter la diarrhée après la chirurgie, vous pouvez également recourir à l'eau de riz. Pour préparer ce remède, ajoutez 1,5 cuillère à soupe à 500 ml d'eau bouillante. l. riz, après quoi le mélange est mijoté à feu doux pendant environ 40 minutes. Le bouillon refroidi est filtré et bu plusieurs fois par jour en petites portions. En règle générale, ce traitement donne un résultat rapide..

Bases de l'alimentation pour la diarrhée après une cholécystectomie

Le strict respect d'un régime alimentaire spécial pendant 3 à 4 mois après la chirurgie pour éliminer la bile est une condition préalable. Il garantit un traitement ultérieur efficace et une adaptation du corps aux nouvelles réalités. La ration alimentaire après élimination de la bile comprend des aliments bouillis et râpés (légumes, protéines animales), ainsi que des plats cuisinés à la vapeur. Il faut s'assurer qu'ils contiennent un minimum de graisses animales, fibres grossières.

Une interdiction complète est imposée sur les aliments frits épicés et épicés, les confiseries, les produits de boulangerie et les boissons alcoolisées.

La fragmentation de la nutrition est extrêmement importante: vous devez manger 6 à 7 fois par jour, et la taille de la portion ne doit pas dépasser 250 g. Le régime alimentaire humain se développe progressivement et après accord préalable avec le médecin.

Le rôle de l'activité physique

La vésicule biliaire retirée nécessite également une attention particulière à l'activité physique, car elle devient souvent un facteur provoquant la diarrhée chronique. Une activité excessive, ainsi que des contractions de la presse, entraînent une augmentation du péristaltisme intestinal et l'apparition de diarrhée. De plus, soulever des objets lourds (à partir de 5 kg) peut également provoquer de la diarrhée en augmentant la pression dans la région abdominale.

Dans la semaine suivant l'intervention, la personne opérée se voit proposer des exercices de respiration et de marche. Leur durée ne doit pas dépasser une demi-heure. Après cela, les exercices de thérapie par l'exercice sont connectés, à l'exclusion de la charge sur la presse, de la course et du saut. Dans le même temps, vous pouvez prolonger la durée de la randonnée à une heure par jour. Le patient ne pourra retrouver son mode de vie habituel qu'après 6 à 12 mois. après l'opération.

Comment éliminer la diarrhée après avoir retiré la vésicule biliaire

Les médecins ne sont pas toujours en mesure de restaurer la fonction altérée de la vésicule biliaire lorsqu'elle est endommagée. En présence de calculs et du développement de processus inflammatoires, le patient se voit prescrire une cholécystectomie (ablation de la vessie). La diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire survient chez la plupart des patients. Cela est dû au fait que le processus de digestion des aliments est perturbé, en raison de la violation de l'évacuation de la bile.

Pourquoi les patients après une cholécystectomie ont-ils la diarrhée??

La cholécystectomie est une opération pour enlever la vésicule biliaire. Dans le corps d'une personne en bonne santé, la bile est produite par le foie..

Au fur et à mesure que les aliments pénètrent, la vésicule biliaire se contracte par réflexe, éjecte une partie de la bile qui pénètre dans les intestins et prend une part active au processus de digestion des aliments, émulsionnant les graisses et facilitant leur digestion. Le retrait de la vessie perturbe le système digestif. La bile sécrétée par le foie pénètre constamment dans les intestins et a un effet laxatif. C'est ainsi que se produit la diarrhée froide..

Le patient après l'opération doit constamment suivre un régime. Sinon, la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire peut devenir chronique. La diminution des enzymes rend la digestion plus difficile.

Pour éviter les complications, vous devez respecter plusieurs règles:

  1. Manger de petites portions facilite la santé digestive.
  2. Nous devrons oublier les aliments gras.
  3. La durée entre les repas ne doit pas dépasser 5 heures.

Le mécanisme de développement de la diarrhée après cholécystectomie

Le corps ne peut pas digérer les aliments sans bile. Il est produit dans le foie et s'accumule dans la vessie. Immédiatement après l'arrivée de la prochaine portion de nourriture, le secret pénètre dans les intestins. De plus, la bile commence à s'écouler constamment dans les intestins, quelle que soit la prise alimentaire..

En conséquence, une diarrhée se développe, ce qui complique l'état du patient en période postopératoire. Après avoir retiré la vésicule biliaire, une personne passe plusieurs jours à l'hôpital.

Il est sous la surveillance d'un médecin et suit un régime. Si nécessaire, le médecin prescrit au patient de prendre des médicaments qui ralentissent l'intestin. Le patient reçoit les vitamines et minéraux nécessaires à la récupération du corps.

La détérioration de l'état du patient commence après la sortie de l'hôpital. Une personne passe à son régime alimentaire habituel. Les conséquences de ce comportement se manifestent sous forme de diarrhée après ablation de la vésicule biliaire..

La bile devient moins concentrée après la chirurgie. Cela rend difficile la digestion des graisses animales. La diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire rend la vie difficile pour de nombreux patients.

Symptômes

Les signes de diarrhée froide comprennent:

  1. L'apparition de douleurs aiguës dans l'hypochondre droit.
  2. Le patient a une sensation de lourdeur dans le foie (dans l'hypochondre droit).
  3. Des caillots verdâtres peuvent être vus dans les selles du patient.
  4. Une odeur piquante provient des excréments.

Quel est le rôle de la vésicule biliaire dans la digestion

Une sécrétion produite par le foie s'accumule dans la vésicule biliaire. Le volume de bile nécessaire pour soutenir le processus de digestion est d'environ 2 litres.

Le secret emprisonné dans la vésicule biliaire devient beaucoup plus concentré. Lorsqu'il est excrété dans les intestins, il décompose rapidement les graisses présentes dans les aliments.

La bile neutralise les sucs gastriques qui pénètrent dans les intestins avec de la nourriture.

Le secret stimule la production d'enzymes nécessaires à l'assimilation des protéines.

Comment faire un régime

Un régime doit être suivi pendant 3 mois après la chirurgie. Ne mangez pas en grandes portions. Il est préférable de diviser la ration quotidienne en 6-7 repas. Cela accélérera le processus de digestion..

Pour réduire la charge sur les organes digestifs, il est conseillé d'inclure des bouillons de légumes dans l'alimentation, auxquels vous pouvez ajouter des céréales. Les patients sont autorisés à manger des viandes maigres.

Les plats de poisson cuits à la vapeur ne nuiront pas. Les produits laitiers fermentés contribuent à la normalisation de la microflore intestinale. Les plats de fromage cottage sont particulièrement utiles après la chirurgie..

Les œufs à la coque sont bien digérés. Ne privez pas le corps de graisse, qui est impliquée dans les processus métaboliques. Les graisses végétales sont rapidement digérées dans le corps du patient.

Pour accélérer la récupération pendant la rééducation, il est nécessaire de manger du porridge, des légumes et des fruits.

Liste des aliments interdits

Après l'opération, la bile du patient commence à stagner dans les voies biliaires. Cela peut conduire à la formation de pierres. Pour garder le corps en bonne santé, le régime devra être suivi tout au long de la vie. Il est interdit au patient de manger plusieurs aliments:

  1. Les aliments épicés irritent les parois intestinales et déclenchent l'apparition de diarrhée. Il est nécessaire d'exclure les épices, les oignons et l'ail de l'alimentation..
  2. Il est interdit au patient de manger des viandes grasses et du poisson.
  3. Les bonbons perturbent le système digestif.
  4. Ne mangez pas d'aliments trop froids, car ils perturbent le travail du système digestif.
  5. Manger des pois provoque des accès de flatulences. C'est un aliment assez lourd qui nécessite beaucoup d'enzymes pour une assimilation complète..
  6. Après l'opération, la production d'enzymes par le pancréas diminue chez une personne et leur activité diminue;
  7. Le système digestif est incapable de digérer les aliments contenant des graisses animales réfractaires. La diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire survient en raison de l'abus de ces produits.

Exercice physique

L'état du patient dépend de l'activité physique. De nombreuses personnes commencent immédiatement à faire le travail accumulé après l'opération. Et cela demande beaucoup d'efforts. Trop d'activité physique provoque le développement de la diarrhée. Pendant la rééducation, vous ne pouvez pas soulever des poids de plus de 5 kg. Un stress accru peut déclencher des épisodes de diarrhée.

Les médecins conseillent aux patients de marcher 30 minutes par jour. Vous pouvez accélérer votre récupération avec des exercices de gymnastique. Pendant l'entraînement, il est interdit au patient de forcer la presse. Les patients devront temporairement arrêter de courir et de sauter..

Comment se fait le diagnostic en présence de complications

Après l'ablation de la vésicule biliaire, les patients ressentent une douleur du côté droit de l'abdomen. La diarrhée peut devenir chronique. Les excréments d'une personne malade contiennent une grande quantité d'acides biliaires.

Les médecins reçoivent des informations précieuses sur l'état de la muqueuse intestinale du patient à l'aide de tests de selles, de cultures de dysbiose, de coloscopie et d'intubation duodénale. Avec l'aide de la coloscopie, vous pouvez déterminer la forme et le diamètre de l'intestin dans différentes zones. Les médecins détectent la présence de tumeurs et de polypes. Si des indications se présentent, le patient subit un examen aux rayons X.

Traitement de la diarrhée

Les selles aqueuses peuvent durer plusieurs mois et devenir chroniques. L'absence de vésicule biliaire affecte le fonctionnement de tous les organes digestifs..

La diarrhée est due au fait que la bile ne s'accumule pas dans la vessie, mais va directement aux intestins. En cas d'indigestion, le patient se voit prescrire des médicaments cholérétiques (Allohol, Ursofalk). Ils soulagent les spasmes dans les voies biliaires et améliorent l'écoulement de la bile.

L'hépabène est utilisé pour normaliser le foie. Le produit contient une substance active - la silymarine hépatoprotecteur. Ce composant restaure non seulement le foie, mais améliore également la qualité de la bile..

Le traitement de la diarrhée est impossible sans adsorbants et eubiotiques - Linex, Enterosgel. Les médicaments lient les substances toxiques et les éliminent naturellement du corps. Les adsorbants ne doivent pas être pris en même temps que d'autres médicaments, car ils réduisent leur efficacité. Les eubiotiques normalisent la microflore intestinale.

Après cholécystectomie, le mouvement des acides biliaires est perturbé. Pour éliminer les symptômes de la diarrhée, les patients se voient prescrire de la cholestyramine. Pour aider les patients souffrant de flatulences, le médecin prescrit des médicaments tels que la Siméthicone (Espumisan).

Méthodes traditionnelles

L'avantage du traitement avec des décoctions à base de plantes est qu'elles sont beaucoup moins chères que les préparations pharmaceutiques. De plus, les ingrédients naturels sont considérés comme plus sûrs et non addictifs..

Vous pouvez utiliser les recettes suivantes pour vous aider à gérer la diarrhée froide:

  1. Broyez 50 grammes d'écorce de chêne et recouvrez la matière première avec 2 tasses d'eau. Porter le mélange à ébullition et laisser mijoter 10 minutes. Le produit fini doit être pris dans 1 cuillère à soupe. cuillère 3 fois par jour. Les propriétés astringentes de l'écorce aident à renforcer les selles et à réduire la fréquence des selles.
  2. Les cônes d'aulne peuvent être utiles dans le traitement de la diarrhée. Pour ce faire, versez un verre d'eau bouillante sur le cône et couvrez avec un couvercle. Le bouillon doit être infusé pendant 30 minutes. La solution doit être prise 100 ml 3 fois par jour avant chaque repas..
  3. La fécule de pomme de terre est une substance polyvalente utilisée pour traiter diverses formes de diarrhée. Dissoudre l'art. une cuillerée d'amidon dans 300 ml d'eau bouillie froide. Le produit doit être pris toutes les 2 heures..
  4. Versez 100 grammes de millepertuis avec 2 tasses d'eau. Faites bouillir la solution pendant 10 minutes. Le bouillon est infusé pendant environ 20 minutes.
  5. La noix a un effet cicatrisant pour la diarrhée. Décortiquez quelques noix. Versez les grains avec 2 tasses d'eau bouillante et laissez reposer 30 minutes. Le bouillon refroidi prend 1 verre 1 fois par jour.
  6. L'absinthe est utilisée pour traiter toutes les formes de diarrhée. Pour éliminer les symptômes de la maladie, versez 50 grammes de feuilles d'absinthe amère avec 2 verres d'eau. Le bouillon doit être bouilli à feu doux pendant 15 minutes. Le bouillon réfrigéré doit être pris dans 1 cuillère à soupe. cuillère 3 fois par jour.

Nous apprendrons quoi faire si la diarrhée apparaît après l'ablation de la vésicule biliaire?

La diarrhée survient après l'ablation de la vésicule biliaire (cholécystectomie).

La vésicule biliaire est un réservoir pour l'accumulation de bile. Le rôle de la bile dans le processus de digestion des aliments est assez important, car c'est de la bile, pénétrant dans la partie duodénale de l'intestin, assure la fonction normale de digestion.

Le mécanisme du développement de la diarrhée après la chirurgie

La résection de la vésicule biliaire entraîne une digestion altérée des aliments. Selon les statistiques, des problèmes digestifs, dont la diarrhée, sont observés chez 80% des patients après ablation de la vessie. La diarrhée dure 3 à 5 jours, c'est le temps nécessaire au tractus gastro-intestinal pour s'adapter au fonctionnement sans la vésicule biliaire.

Après le retrait de la vessie, la bile pénètre presque continuellement en petites portions dans l'intestin duodénal à partir des canaux hépatiques par le canal cholédoque.

Ainsi, après cholécystectomie, les conditions suivantes doivent être remplies:

  • afin d'assurer une digestion complète, vous devez absorber les aliments en petites quantités,
  • il est nécessaire d'augmenter la fréquence de la prise alimentaire, car la bile est fournie en permanence aux intestins,
  • il faut s'abstenir de consommer un excès de graisse,
  • il est conseillé de limiter l'utilisation d'aliments qui améliorent les mouvements péristaltiques (par exemple, les fibres).

Lorsque le tractus gastro-intestinal fonctionne, en plus des sucs digestifs, des substances qui stimulent le péristaltisme pénètrent dans la lumière intestinale, ces molécules favorisent le passage du bol alimentaire. La bile joue un rôle de premier plan dans ce processus. Dans des conditions normales, la bile est sécrétée en raison du mouvement contractile de la vésicule biliaire. Cela se produit à condition que la nourriture pénètre dans le corps..

Si la vésicule biliaire est retirée, la bile pénètre en permanence dans la lumière intestinale. Cela conduit à la potentialisation de la diarrhée dans la période postopératoire..

Cependant, en raison du fait que la bile du foie n'est pas concentrée, elle n'agit pas comme un puissant stimulant intestinal. Le développement et la durée de la diarrhée dépendent directement de la santé des intestins, de l'état de la végétation, des propriétés de la nourriture entrante. La pratique prouve que la diarrhée après résection de la vésicule biliaire est naturelle et éliminable..

Souvent, au fil du temps, le corps humain s'adapte indépendamment à un nouveau mode de sécrétion biliaire. Cependant, il existe des mécanismes pour accélérer ce processus. La diarrhée prolongée est lourde de développement de complications telles que la déshydratation, la perte de minéraux, d'éléments utiles.

Une raison importante de l'apparition de diarrhée après une cholécystectomie est le non-respect du régime et du régime prescrit. La bile s'accumule dans le système de canaux, par conséquent, afin d'accélérer son mouvement le long du système de canaux, le patient reçoit une nutrition fractionnée fréquente.

Symptômes associés de la maladie

En plus de la diarrhée, après la résection de la vésicule biliaire, des flatulences se développent, la formation de gaz dans les intestins augmente et l'estomac gonfle.

Le développement de melena (selles goudronneuses avec du sang) est possible. Les patients se plaignent souvent d'une douleur sourde à droite dans l'hypochondre.

Le syndrome douloureux a tendance à augmenter avec la palpation et l'activité physique active.

Avec une diarrhée prolongée, une déshydratation se produit. Cela peut entraîner la mort du patient..

Malaise général, léthargie, maux de tête.

Comment identifier la déshydratation?

Avec la diarrhée, méfiez-vous de la déshydratation. Si vous présentez des symptômes de cette maladie, vous devriez consulter votre médecin. Le symptôme d'un manque de liquide dans le corps est la soif ordinaire. Des sentiments de faiblesse, des maux de tête, rappelant un syndrome de la gueule de bois, indiquent également une déshydratation. Des étourdissements se développent, une aggravation de l'état est notée, le pouls s'accélère, les patients se plaignent d'une bouche sèche. L'urine des patients déshydratés devient plus foncée et moins fréquente que d'habitude.

Traitement

Traitement médical

Description: L'agent pharmacologique Enterol est un agent antidiarrhéique qui régule la microflore intestinale. Le médicament contient des micro-organismes qui ont un effet protecteur biologique contre la microflore normale. Enterol ramène la microflore à son état normal et arrête la diarrhée.

  • mise en place d'un cathéter veineux central,
  • réactions allergiques.

Le prix varie de 230 à 300 roubles, selon la chaîne de pharmacies.

Description: Hilak forte régule l'équilibre de la flore bactérienne intestinale, ramène sa composition à la normale. En raison de la présence de métabolites de la flore bactérienne normale dans la composition du médicament, le médicament rétablit la fonction intestinale.

  • réactions allergiques,
  • utiliser pendant la grossesse et l'allaitement uniquement selon les directives d'un spécialiste.

Le prix varie de 400 à 500 roubles.

Description: est un remède contre la diarrhée. Comprend l'activité motrice des myocytes intestinaux, réduit le taux de passage des matières fécales. Il se caractérise par un effet et une durée d'action rapides.

  • réactions allergiques,
  • résistant au lactose,
  • diverticules intestinaux,
  • obstruction intestinale aiguë,
  • colite ulcéreuse récurrente,
  • période de grossesse, allaitement.

Le prix varie de 100 à 200 roubles.

Description: est un remède contre la diarrhée. Comprend l'activité motrice des myocytes intestinaux, réduit le taux de passage des matières fécales. Il se caractérise par un effet et une durée d'action rapides.

  • réactions allergiques,
  • résistant au lactose,
  • diverticules intestinaux,
  • obstruction intestinale aiguë,
  • colite ulcéreuse récurrente,
  • période de grossesse, allaitement.

Le prix varie de 300 à 400 roubles.

Description: est un remède contre la diarrhée. Comprend l'activité motrice des myocytes intestinaux, réduit le taux de passage des matières fécales. Il se caractérise par un effet et une durée d'action rapides.

  • réactions allergiques,
  • résistant au lactose,
  • diverticules intestinaux,
  • obstruction intestinale aiguë,
  • colite ulcéreuse récurrente,
  • période de grossesse, allaitement.

Le prix varie de 200 à 300 roubles.

ethnoscience

  • Il est nécessaire de mettre 2 gouttes de bile d'oiseau dans des boules de pain, de prendre 10 morceaux à des intervalles de 2 heures après avoir mangé. Dosage quotidien - 30 gouttes, continuez le traitement pendant 1-2 semaines.
  • Poudre de biligine et flamin (concentré sec d'immortelle), cholagol à la racine de curcuma, holosas - sitrop d'églantier, extrait liquide de soie de maïs, granules de fleurs d'immortelle, thés cholérétiques.
  • Infusion de racine de potentille d'oie (dans un verre d'eau bouillante, une cuillère à soupe de matières premières, laisser reposer trois heures).
  • Infusion de chélidoine, de potentille d'oie, de feuilles de menthe poivrée et de mélisse (1 c. Collection pour 300 ml. Eau bouillante).
  • Infusion de millefeuille (5 parties), racine de rhubarbe (2 parties), fleurs de cmin - Immortelle sablonneuse (3 parties).

Régime

Le régime alimentaire après cholécystectomie doit être fréquent et fractionné. L'intervalle entre les repas ne doit pas être inférieur à 2 heures.

Liste des produits acceptables:

  • bouillons de légumes, céréales,
  • viande faible en gras (lapin, poulet),
  • poisson faible en gras,
  • produits laitiers faibles en gras (fromage cottage faible en gras),
  • œuf à la coque, œuf au plat,
  • sarrasin, riz, flocons d'avoine,
  • légumes à la vapeur,
  • fruit sucré,
  • guimauve, biscuits diététiques.

Liste des produits interdits:

  • viande grasse,
  • les poissons gras,
  • produits laitiers riches en matières grasses,
  • fruit aigre,
  • confiserie,
  • œufs durs.

Exemple de menu pour la journée:

  • 08h00 - sandwich poulet et œuf, thé.
  • 10.00 - salade de viande et légumes, compote
  • 12h00 - Soupe de betteraves, salade de pommes de terre et aneth.
  • 14h00 - salade de germe de blé, thé.
  • 16h00 - vinaigrette.
  • 18.00 - Soupe d'églantier et pomme, gelée.

La prévention

En tant que mesure préventive du développement de la diarrhée après résection de la vésicule biliaire, un régime et un régime doivent être suivis. Il est conseillé de commencer à prendre des médicaments qui aident à normaliser la microflore intestinale avant même l'opération..

Le stress de l'exercice

Il faut éviter l'activité physique, car celle-ci entraîne une contraction de la paroi abdominale antérieure, ce qui augmente le péristaltisme intestinal.

Dans les premiers coups de la période postopératoire, on montre au patient des promenades de quarante minutes à un rythme lent..

Après une semaine, il est possible d'augmenter la charge avec l'ajout de sauts, de courses, de charges sur la presse abdominale.

Conclusion

Le problème du développement de la diarrhée après résection de la vésicule biliaire est très désagréable, mais chaque patient est confronté à cela

Diarrhée après ablation de la vésicule biliaire

La cholécystectomie fait référence à l'ablation de la vésicule biliaire par chirurgie. Cette procédure est prescrite pour ceux qui ont une violation de l'écoulement de la bile. Mais les patients se plaignent d'un symptôme tel que des selles molles après l'ablation de la vésicule biliaire. Pour que la récupération soit beaucoup plus rapide, un traitement complet est nécessaire..

Diarrhée après la chirurgie

L'une des principales complications est la diarrhée holographique. Dans une telle situation, le patient a une chaise qui a une teinte légèrement jaunâtre ou verdâtre. Cela suggère que l'écoulement de la bile est perturbé, c'est-à-dire que son excès est observé. Les intestins ne peuvent pas supporter la charge, ce qui fait que la bile liquéfie fortement les aliments.

Comme vous le savez, la vésicule biliaire a agi comme un réservoir de bile. Lorsque la nourriture a été reçue, il a alloué une certaine portion. Ce processus a permis d'améliorer le mouvement des aliments à travers les intestins..

Mais après l'opération, la bile commence à couler constamment, qu'il ait mangé de la nourriture malade ou non. Ce phénomène conduit à un amincissement des selles..

En outre, la diarrhée après l'ablation de la vésicule biliaire peut survenir pour d'autres raisons. Cela comprend l'apparition d'une maladie biliaire ou d'une pathologie dans les voies biliaires.

Pendant la diarrhée, le patient développe une sensation douloureuse sourde, qui donne au côté droit de l'abdomen. En outre, une gêne survient lors de la palpation de la zone de couture. La diarrhée peut être chronique mais ne progresse pas avec le temps.

La maladie est diagnostiquée de différentes manières. Lors d'une coloscopie, un spécialiste peut détecter une grande quantité de bile dans les selles.

Des examens radiographiques et échographiques sont également effectués. Ces méthodes vous permettent de confirmer ou de refuser le diagnostic..

Les médecins disent qu'après une intervention chirurgicale, c'est tout à fait normal. Le fait est que le corps s'adapte progressivement aux nouvelles conditions. Un symptôme désagréable peut disparaître après quelques jours..

Mais si la diarrhée dure longtemps, elle entraîne une perte de liquide, de vitamines, de minéraux et de nutriments. Pour cette raison, le corps souffre de déshydratation et d'autres problèmes plus graves..

Traitement de la diarrhée après la chirurgie

Dans les premiers jours après la chirurgie, la diarrhée est traitée dans un environnement stationnaire sous la surveillance d'un médecin. À ce moment, le patient reçoit des aliments et des médicaments spéciaux qui ralentissent la motilité intestinale..

Les problèmes commencent après que le patient est sorti de l'hôpital et rentre à la maison. Tous les problèmes surviennent du fait que le patient ne suit tout simplement pas les recommandations du médecin traitant.

Je tiens à souligner que la cholécystectomie est plus souvent pratiquée chez les personnes en surpoids. Après avoir été affamés pendant plusieurs jours dans les hôpitaux, ils essaient de rattraper le temps perdu à la maison en mangeant de tout. L'effet ne tarde pas à venir. Le patient commence une diarrhée, une perte de poids et de liquide, et donc une détérioration de l'état général.

Alors, comment la diarrhée est-elle traitée? Le processus de traitement comprend:

  • Réception des sorbants. Ce groupe de fonds vous permet d'éliminer toutes les substances nocives et de restaurer la fonction intestinale. Cela comprend Smecta, charbon actif ou blanc, Lactofiltrum, Filtrum.
  • L'utilisation de médicaments antibactériens. Ils sont prescrits dans le cas où le patient a une microflore pathogène dans l'intestin ou un processus inflammatoire.
  • L'utilisation de médicaments comprenant des lactobacilles, des probiotiques et des prébiotiques. Ces outils incluent Normabact, Linex, Bifiform.
  • Prendre des acides biliaires comme traitement d'appoint.

Si le patient présente une déshydratation sévère du corps dans le contexte d'une diarrhée privée, il est nécessaire de prendre Rehydron dans les deux à trois jours. Il vous permet de retenir les fluides dans le corps.

N'oubliez pas que toutes les substances utiles partent avec des selles molles. Ce processus conduit à une diminution de la fonction immunitaire. Par conséquent, vous devez utiliser des complexes enrichis et des agents immunostimulants..

La durée du traitement médicamenteux est d'au moins quatorze jours. Il est déterminé par le médecin traitant en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme.

Il est à noter que la prise de médicaments cholérétiques pour la diarrhée est interdite. Peut-être que le médecin vous prescrira un agent hépatoprotecteur pour restaurer la fonction hépatique.

Respect d'un régime alimentaire spécialisé

Une attention particulière doit être portée à l'alimentation. Après avoir pratiqué la chirurgie, cela change radicalement. La tâche principale du patient est d'empêcher la formation de calculs et d'autres processus pathologiques..

Pour que les voies biliaires fonctionnent correctement, il est nécessaire de prendre beaucoup de liquides. Son volume doit être d'au moins deux litres par jour. La consommation fréquente de café et de thé doit être évitée. Il est préférable de les remplacer par des boissons aux fruits, des compotes, des jus de fruits et de légumes frais, de l'eau. Chaque matin à jeun, vous devriez boire un verre d'eau minérale Essentuki, Narzan ou Borjomi.

Il est strictement interdit de manger des aliments frits et gras. La production d'enzymes après le retrait de la vésicule biliaire s'arrête et, par conséquent, l'estomac et les intestins deviennent sensibles aux substances obtenues pendant la friture.

La mise en œuvre de la prise alimentaire devrait avoir lieu jusqu'à cinq à six fois par jour. Dans ce cas, les portions doivent être petites. Une ou deux fois par semaine, il est nécessaire d'organiser une journée de pêche. Mais les aliments ne doivent être cuits à la vapeur ou bouillis.

Si le patient consomme des plats de viande, il est préférable de privilégier le poulet, le bœuf et le lapin. Le matin, vous pouvez manger de la bouillie cuite dans de l'eau et une tranche de pain et de beurre. Les œufs durs ou les œufs brouillés sont également préférés..

Pour prévenir la diarrhée, il est conseillé au patient de manger des aliments riches en fibres alimentaires. Le riz brun et le pain complet sont d'excellentes options..

Si des selles molles ne se produisent que périodiquement, vous devez abandonner les produits laitiers et les produits laitiers fermentés. Vous devez également exclure les bonbons sous forme de chocolat, de gâteaux, de pâtisseries, de bonbons. Peut utiliser de la confiture, des biscuits, des craquelins, du miel comme dessert.

Il est strictement interdit de prendre des boissons alcoolisées. Ils peuvent entraîner une intoxication grave du corps et une perturbation rapide du foie..

Pour nettoyer les reins et les intestins, il est conseillé de manger des pastèques et des melons en été. Ils ont un effet diurétique.

Activité physique après la chirurgie

Un effort physique excessif provoque une diarrhée chronique. Après son retour à la maison, le patient doit penser au repos. Toutes les tâches ménagères doivent être laissées pour compte, car elles entraînent une réduction rapide de la pression dans la cavité abdominale. Ce processus conduit à une augmentation du péristaltisme intestinal et à l'apparition de selles molles..

Soulever des poids de plus de trois kilogrammes contribue également au développement de la diarrhée. Une telle congestion entraîne une augmentation de la pression dans la région abdominale..

Pour arrêter la diarrhée, vous pouvez marcher pendant trente à quarante minutes la première semaine après la sortie. Après quelques jours de plus, vous pouvez activer la performance des exercices de gymnastique. Cela vaut la peine d'exclure de sauter, de courir, de balancer la presse.

En fonction de l'état du patient, il n'est possible de revenir à la routine quotidienne habituelle qu'après six à douze mois. Vous pouvez inclure des exercices plus complexes, mais tout doit être décidé directement avec le médecin traitant.

Comme on dit, la santé du patient n'est qu'entre ses mains. Les médecins aident uniquement à maintenir un état sain et donnent des conseils sur le traitement. Par conséquent, ne négligez pas les recommandations. Seul un régime et un régime appropriés éviteront le développement de la diarrhée..

Docteur de la catégorie la plus élevée / Candidat en sciences médicales
Domaine d'activité: Diagnostic et traitement des maladies
organes du tractus gastro-intestinal, membre de la Société scientifique des gastro-entérologues de Russie
Profil en G+