Diarrhée avec pancréatite: comment arrêter, traiter la diarrhée avec une maladie pancréatique

Cliniques

Compétences professionnelles: hydrothérapie du côlon, traitement des maladies du tractus gastro-intestinal

De nombreux facteurs entraînent une inflammation des structures du pancréas et provoquent l'apparition d'une pancréatite. Elle est aiguë, chronique, récurrente. Dans le même temps, les patients ont un ventre gonflé, des douleurs dans la région lombaire, une sensation de vomissement imminent et d'autres conditions d'anxiété sont enregistrées. La diarrhée avec pancréatite est observée assez souvent et est considérée comme son signe typique..

  • Pourquoi la diarrhée pancréatique apparaît-elle?
  • Symptômes typiques
  • Activités de guérison
  • Thérapie médicamenteuse
  • Moyens de combat populaires
  • Aliments diététiques
  • Actions préventives
  • Complications possibles

Pourquoi la diarrhée pancréatique apparaît-elle?

Lorsque des foyers d'inflammation se forment dans la glande, les enzymes qui y sont synthétisées restent, ne sont pas libérées dans l'intestin, devenant plus actives et ayant un effet destructeur sur l'organe. Plus tard, ils pénètrent dans la circulation sanguine et affectent d'autres systèmes..

Des selles molles qui apparaissent avec une pancréatite indiquent le débordement de la pathologie dans une forme chronique. Si une personne se plaint de constipation constante, elle reçoit un diagnostic de stade aigu de pancréatite.

Il y a les raisons principales suivantes conduisant à l'apparition de diarrhée avec cette maladie:

  • Incapacité à digérer les aliments en raison d'une fonction de sécrétion altérée, en raison de laquelle les excréments fécaux partent sans traitement, manque d'enzymes digestives.
  • Prendre des médicaments antibactériens qui contribuent à la destruction de la microflore intestinale normale.
  • Dysfonctionnement de la vésicule biliaire, de l'estomac ou du duodénum. En outre, la diarrhée se développe avec une maladie du foie, la vessie et une inflammation des voies biliaires..
  • Dysbactériose - une condition dans laquelle la composition de la microflore intestinale change.
  • Abus d'alcool, tabagisme, troubles de l'alimentation.
  • Non-respect des règles d'hygiène les plus simples.
[adsp-pro-2]

De nombreux patients souhaitent savoir s'il peut y avoir de la diarrhée lors du diagnostic de pancréatite. Les experts donnent une réponse affirmative et avertissent que l'apparition de diarrhée est également observée avec des lésions du pancréas, des allergies aux médicaments pris, une altération de la circulation sanguine.

Symptômes typiques

La plupart des maladies affectant le système digestif sont périodiquement exacerbées ou chroniques. Ils ont tous des symptômes similaires. Par exemple, avec le cancer du pancréas, des crampes sont également ressenties, des douleurs dans l'abdomen lors des selles et un malaise général apparaît..

La diarrhée causée par une inflammation du pancréas a ses propres caractéristiques:

  • Les selles fréquentes sont de couleur claire / blanche. En consistance, il devient plus gras, comme une pâte, et dégage une odeur désagréable. En outre, les matières fécales sont capables d'acquérir une couleur verte ou jaune. Dans de rares cas, une diarrhée sanglante apparaît. Les changements de couleur des selles sont dus aux enzymes et aux éléments toxiques qui sont sécrétés et restent dans la glande. Par exemple, le processus de fermentation est provoqué par des bactéries spéciales, ce qui entraîne un changement de couleur des matières fécales..
  • Une quantité anormalement élevée de matières fécales sort.
  • La nourriture non digérée dans vos matières fécales est un signe assez fort de pancréatite. Cela est dû à une violation de la fermentation, qui ne contribue pas à une digestion normale et à une assimilation complète des éléments utiles..
  • La diarrhée avec inflammation du pancréas commence presque immédiatement après un repas (après 1-2 heures), accompagnée d'une crise de nausée, de frissons, de tachycardie. Dans les cas avancés, des selles répétées liquéfiées se produisent quotidiennement.

Si la pancréatite n'est pas traitée et que la diarrhée progresse, d'autres signes de pathologie apparaîtront, indiquant un manque d'éléments utiles dans le corps:

  • Rupture, inconfort au niveau du pancréas, douleur abdominale.
  • Anémie.
  • Perte de poids notable.
  • Manque d'appétit.
  • Déshydratation (déshydratation) du corps.
  • Peeling, pâleur de la peau.
  • Faiblesse et fragilité des plaques à ongles et des cheveux.
  • Trouble du sommeil.
  • Léthargie constante, somnolence, impuissance.
[adsp-pro-3]

Chez un patient atteint de cette maladie, la température corporelle augmente, de la sueur froide apparaît sur le front et le dos, s'assombrit dans les yeux, il y a des épisodes constants de nausées atroces et un jaunissement de la peau apparaît. La diarrhée avec pancréatite peut entraîner une mauvaise concentration, des sautes d'humeur et une stomatite angulaire..

Activités de guérison

De nombreuses personnes, ayant identifié en elles-mêmes des signes alarmants de la maladie, tentent de retarder la visite chez le médecin, dans l'espoir qu'elle disparaîtra d'elle-même. Mais l'apparition de la diarrhée avec pancréatite est urgente. Un gastro-entérologue expérimenté pourra résoudre le problème, vous dire comment arrêter la diarrhée et prévenir les complications de la pancréatite. Il procédera à un examen et rédigera un protocole de traitement.

Le patient doit suivre toutes les recommandations d'un spécialiste, prendre les médicaments prescrits, adhérer à un régime spécial. Ce n'est que dans ce cas que nous pouvons espérer un résultat positif et nous débarrasser de la diarrhée épuisante fréquente..

Thérapie médicamenteuse

Pendant la période d'exacerbation, la diarrhée indomptable, qui a débuté par une pancréatite, nécessite un traitement hospitalier et une surveillance médicale. Le patient reçoit une injection intraveineuse de médicaments qui normalisent l'équilibre eau-sel et saturent le corps avec des éléments vitaux perdus.

Les lavements nettoyants sont également utilisés pour traiter la diarrhée dans la pancréatite chronique. Ils vous permettent d'éliminer rapidement les agents pathogènes putréfactifs, entraînant une intoxication. La procédure est effectuée deux fois par jour en utilisant de l'eau chaude ordinaire pendant 3-4 jours. Ensuite, l'apport probiotique est indiqué pendant 3 semaines. Ce sont des bactéries et des cultures bénéfiques spécialement élevées qui peuplent le tractus intestinal, participent au processus de digestion, à la synthèse des vitamines, renforcent le système immunitaire.

Lorsque le pancréas fait mal et que la diarrhée se développe, les experts prescrivent divers médicaments:

  • Médicaments d'ancrage (par exemple, une décoction d'écorces de grenade, des comprimés d'Imodium ou de Lopéramide).
  • Moyens qui restaurent le travail de la glande.
  • Complexes de vitamines et minéraux.
[adsp-pro-4]

La thérapie qui arrête la diarrhée ne prévoit pas de traitement avec des médicaments bactéricides et bactériostatiques, car ils peuvent aggraver la situation et détruire non seulement les micro-organismes nocifs, mais également bénéfiques, activement impliqués dans le processus de digestion des aliments. Cela entraînera le développement d'une dysbiose, qui s'accompagne d'une autre exacerbation de la pancréatite..

La réhydratation est un point important du traitement des formes sévères de la maladie et des épisodes de diarrhée plus de 10 fois par jour. Dans de tels cas, le patient est hospitalisé et des solutions d'électrolytes salins contenant un complexe d'oligo-éléments sont injectées par voie intraveineuse. Si la diarrhée avec pancréatite est moins agressive, il est recommandé au patient de boire de grandes quantités de liquide (pas moins de 2,5 litres de boisson par jour).

De plus, un traitement avec des entérosorbants est effectué (Enterosgel, Atoxil, Smecta, Polysorb). L'action de ces médicaments vise à nettoyer le sang des poisons et des toxines accumulés..

Lorsqu'un patient se plaint de la présence d'un syndrome douloureux aigu, dans ce cas, le traitement est effectué à l'aide d'antispasmodiques (Papaverine, No-Shpa) et d'agents analgésiques (Baralgin).

Moyens de combat populaires

Des méthodes alternatives aident également à se débarrasser de la diarrhée pathologique et à améliorer l'état du patient. Mais avant de les utiliser, vous devez consulter un médecin. Vous pouvez obtenir un bon effet thérapeutique avec des herbes. Pour ce faire, utilisez une collection d'herbes de:

  • Camomille en pharmacie, qui soulage l'inflammation.
  • La menthe poivrée qui soulage rapidement les spasmes.
  • Calendula aux propriétés antiseptiques et antimicrobiennes.
  • Stigmates de maïs à effet cholérétique et analgésique.
[adsp-pro-5]

Une infusion curative est préparée de cette manière: tous les composants sont mélangés à parts égales. Versez une cuillère à soupe du mélange avec un verre d'eau bouillante et laissez reposer pendant une heure. Le médicament fini est filtré et pris 30 minutes avant le repas principal, un demi-verre pendant 30 à 60 jours.

La diarrhée multiple avec pancréatite répond bien à la collecte cholérétique:

  • Dans une cuillère à soupe incomplète d'herbe rénale, de chélidoine, de rhizomes de pissenlit, de pensées, versez un verre d'eau et faites bouillir pendant environ trois minutes. Prendre trois fois / jour avant le repas principal pendant 2 semaines.
  • 40 g d'immortelle et d'aubépine, 60 g de feuilles de menthe et de graines d'aneth, 20 g de camomille sont versés avec un litre d'eau bouillante et attendez qu'ils refroidissent complètement. Boire après le repas principal pendant un mois.
[adsp-pro-6]

Aliments diététiques

Assurez-vous d'ajuster le régime alimentaire pour les pathologies survenant dans le pancréas et la diarrhée. La prise alimentaire est effectuée 5 à 6 fois / jour en petites portions. Tous les aliments qui peuvent causer le trouble doivent être complètement éliminés. Ceux-ci incluent tout ce qui est frit, salé, mariné, fumé.

Un régime pour la diarrhée pancréatique exclut également l'utilisation de boissons gazeuses, de café, de légumes frais et de fruits. Le patient a droit à un tableau diététique numéro 5. Les aliments sont cuits à la vapeur, bouillis, cuits au four. La température des plats cuisinés ne doit pas dépasser 39 ° C.

Important! Avec une inflammation et une douleur dans le pancréas, certains patients ont recours au jeûne thérapeutique. Elle ne doit être effectuée que sous surveillance médicale et avec le consentement du médecin traitant..

Actions préventives

Si vous organisez une alimentation équilibrée, éliminez complètement l'alcool, arrêtez de fumer, prenez des médicaments prescrits par un médecin, puis en combinaison, ces mesures suspendront le processus pancréatique, accompagné de diarrhée.

Si une maladie affectant le tissu du pancréas est détectée, il est nécessaire de se rendre d'urgence à l'hôpital jusqu'à ce que la diarrhée se développe.

Complications possibles

Quels que soient les phénomènes provoquants qui contribuent au développement de la maladie, la déshydratation est considérée comme l'effet le plus dangereux de la diarrhée. Ni la couleur des selles, ni leur odeur n'ont plus d'importance. Le principal signe d'avertissement est une consistance aqueuse, ce qui signifie que le niveau d'eau dans les selles augmente..

Avec le syndrome diarrhéique, trois fois plus de liquide est perdu dans une sortie de fèces que dans une situation normale, sans la maladie. La peau et les muqueuses se dessèchent, il y a soif, vertiges, apathie. Un traitement intempestif de la diarrhée peut entraîner la mort, à la fois chez les patients adultes et dans l'enfance.

Des épisodes prolongés de diarrhée dans la pancréatite provoquent:

  • Stéatorrhée (selles graisseuses).
  • Faiblesse sévère, diminution des performances.
  • Diabète.
  • Trouble de l'équilibre acido-basique.
  • Hypokaliémie.
  • Des convulsions.
  • Saignement gastro-intestinal.
  • Insuffisance rénale et hépatique.

Une diarrhée prolongée avec pancréatite chronique progressive peut entraîner le développement d'anomalies mentales et même provoquer la formation d'un cancer. Afin d'éviter de telles conséquences, vous devez prendre votre état de santé très au sérieux: consultez un médecin, en remarquant les premiers signes d'un processus pathologique dans le tube digestif. De plus, vous ne devez pas utiliser de méthodes traditionnelles de lutte et essayer de vous guérir. Mieux vaut faire confiance aux professionnels et suivre leurs recommandations.

Comment arrêter la diarrhée avec pancréatite et comment traiter?

La pancréatite est une inflammation du pancréas. L'un des symptômes de cette maladie, qui se manifeste de différentes manières, en fonction de la gravité de la maladie, est la diarrhée. Un pancréas enflammé ne produit pas suffisamment d'enzymes pour digérer les aliments. Ils ne sont pas jetés dans le duodénum. En conséquence, la diarrhée peut commencer, qui a ses propres caractéristiques. Si le traitement n'est pas démarré à temps, les conséquences peuvent être très graves, allant jusqu'à l'asthénie, la perte de poids, les troubles métaboliques.

  1. Causes et caractéristiques de la diarrhée avec pancréatite
  2. Traitement de la diarrhée avec pancréatite
  3. Les enzymes
  4. Régime
  5. Combattre la déshydratation
  6. Recettes folkloriques
  7. Probiotiques
  8. Fonds supplémentaires
  9. conclusions

Causes et caractéristiques de la diarrhée avec pancréatite

Pour arrêter la diarrhée avec pancréatite, vous devez connaître les causes qui la provoquent et les caractéristiques de la maladie. Avec une exacerbation de la pancréatite, la constipation survient le plus souvent. La diarrhée est généralement accompagnée d'une pancréatite chronique, caractérisée par une production insuffisante de sécrétions pancréatiques. Dans le même temps, le volume de matières fécales augmente considérablement - polyfèces. Cela signifie que la nourriture n'a pratiquement pas été absorbée, quelle quantité a été mangée - presque tout est sorti avec des excréments. Des particules d'aliments non digérés y sont visibles, une teneur en graisse accrue, ce qui lui donne une consistance pâteuse, elle est grasse, elle est mal lavée des parois de la cuvette des toilettes.

Les selles sont le plus souvent grises et offensantes. Avec des perturbations simultanées du travail de la vésicule biliaire (cholécystite) dues à un canal commun avec le pancréas, une diarrhée jaune se produit. Le diagnostic peut ressembler à une cholécystopancréatite. La couleur verte indique les processus de fermentation et de putréfaction dans les intestins.

La diarrhée dans la pancréatite chronique s'accompagne de ballonnements, de flatulences, de brûlures d'estomac, d'éructations et de douleurs abdominales. Cela commence le plus souvent 2-3 heures après avoir mangé. Fréquence - 1 à 2 fois par jour. Lorsque les problèmes de pancréas s'aggravent, ils commencent à se manifester plus souvent.

Il existe plusieurs raisons principales de la diarrhée dans la pancréatite chronique:

  • mauvaise assimilation, dégradation des aliments due à une quantité insuffisante d'enzymes produites;
  • les antibiotiques, qui traitent l'exacerbation de la maladie sous-jacente et les diagnostics concomitants;
  • troubles du travail des intestins, sa capacité d'absorption, péristaltisme;
  • croissance de la microflore pathogène;
  • pancréatite causée par de grandes quantités d'alcool associées à des aliments gras.

Une diarrhée prolongée aggrave l'état du patient. Des symptômes menaçants supplémentaires apparaissent progressivement:

  • perte de poids;
  • déshydratation;
  • carence en vitamines et protéines;
  • anémie;
  • faiblesse musculaire;
  • mauvais sommeil;
  • irritabilité;
  • fatiguabilité rapide;
  • ongles cassants, sécheresse, couleur de cheveux terne;
  • peau sèche.

La qualité de vie d'un tel patient se détériore fortement en raison de l'incapacité de mener une vie complète et familière avec des divertissements et des activités préférées. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes désagréables apparaissent, qui peuvent être associés à des troubles du travail du pancréas, vous devez consulter un médecin. Si au début les symptômes ne sont pas clairs, vous devez surveiller de près l'état du patient. Avec l'apparition de diarrhée et de vomissements, de selles avec du sang, de douleurs dans l'épigastre, dans tous les cas, vous avez besoin de soins médicaux qualifiés et d'un diagnostic compétent.

Traitement de la diarrhée avec pancréatite

Traiter la diarrhée avec inflammation du pancréas n'est pas facile. En plus d'une approche intégrée, cela dépend beaucoup du patient. Parce qu'en plus des médicaments et des recettes folkloriques, un régime strict est nécessaire pour éliminer les principaux symptômes, parfois le jeûne, l'arrêt du tabac, l'alcool et la maîtrise de soi constante.

Le processus de guérison peut être long. Après avoir subi un examen approfondi avec réalisation de tests de base et établissement d'un diagnostic, le patient est déterminé le schéma thérapeutique, les médicaments sont prescrits et le repos au lit est prescrit, ce qui est d'une grande importance dans le traitement de la pancréatite.

Les enzymes

Le traitement de remplacement de la pancréatite signifie une sélection minutieuse du type et du dosage de l'enzyme - pancréatine. Il est produit sous des noms différents, mais l'essence est la même - combler le manque d'enzymes et faciliter le travail du pancréas. En plus de Pancreatin, nommez Mezim, Festal, Creon.

Régime

Les gens disent que le pancréas est traité par la faim. Il y a du vrai dans cette déclaration, car avec une exacerbation de la pancréatite, il est nécessaire d'en réduire la charge. Cela signifie - d'exclure du régime les repas «lourds», les aliments frits, fumés, gras, en conserve, l'alcool. Mangez 7 à 8 fois par jour, mais en petites portions. Les aliments doivent être bouillis ou cuits à la vapeur, hachés, faciles à digérer. Ce régime doit être suivi pendant une longue période..

Combattre la déshydratation

Avec des selles fréquentes (jusqu'à 10 fois par jour), une déshydratation rapide se produit. Dans ce cas, il est possible de restaurer le métabolisme eau-sel ou électrolytique uniquement en milieu hospitalier. Le patient reçoit une injection intraveineuse de solutions de magnésium, potassium, sodium. Dans les cas moins graves, buvez 1,5 à 2 litres d'eau salée propre par jour pour reconstituer la perte de liquide due à la diarrhée.

Recettes folkloriques

La médecine traditionnelle aidera à se débarrasser de la diarrhée associée à la pancréatite. Ceux-ci inclus:

  • solution saline;
  • collection d'herbes médicinales - camomille, calendula, soie de maïs, menthe poivrée;
  • teintures et décoctions faites maison pour la fixation des selles - à partir de noix vertes, de cloisons en noyer, d'écorces de grenade.

Solution saline - 2 c. par verre d'eau tiède - prévient ou réduit la déshydratation, vous pouvez le boire toutes les demi-heures pendant un demi-verre jusqu'à ce que la diarrhée cesse. Une décoction d'herbes a un effet anti-inflammatoire, cholérétique et bactéricide sur les intestins. Pour le traitement de la diarrhée avec cholécystite et pancréatite, le millepertuis, l'immortelle sableuse et l'achillée millefeuille sont ajoutés à la collection d'herbes. Les décoctions et teintures enrichies arrêteront la diarrhée. Mais vous devez savoir que l'effet d'une telle action peut être défavorable en raison de l'augmentation probable des processus de fermentation et de putréfaction dans le tractus gastro-intestinal en raison du retard des matières fécales, l'intoxication ne peut que s'intensifier.

Probiotiques

Les aliments mal digérés, pénétrant dans les intestins, favorisent la croissance de la microflore pathogène, réduisant la quantité de favorable. La prise d'antibiotiques aide également à détruire non seulement l'environnement nocif, mais également bénéfique en même temps.

Pour restaurer l'état normal de la microflore, les intestins sont «peuplés» de probiotiques. Cela peut être une prise à long terme de médicaments Lactobacterin, Bifidumbacterin et similaires. Biocéfir frais, le yogourt est utile pour la nourriture dans le même but - pour reconstituer les lactobacilles et les probiotiques, mais avec la permission d'un médecin. Au début, ils peuvent irriter un intestin enflammé..

Fonds supplémentaires

Le lavement est un remède paradoxal mais efficace contre la diarrhée. Avec son aide, les matières fécales, ainsi que les microbes pathogènes et les restes d'aliments mal digérés, sont éliminés des intestins plus rapidement et plus efficacement. Un traitement supplémentaire sera plus efficace. Après le nettoyage, des lavements médicinaux et anti-inflammatoires peuvent être prescrits, par exemple avec une décoction de camomille.

Un moyen auxiliaire pour combler le manque de vitamines que le corps perd pendant une diarrhée sévère sont les complexes multivitaminés. Il est souhaitable qu'ils contiennent des minéraux et des oligo-éléments importants. L'industrie pharmaceutique propose de nombreux complexes de ce type..

Dans certains cas, le gastro-entérologue recommande d'appliquer du froid pendant une courte période sur le point de projection du pancréas sur l'estomac. Cela aide à soulager la douleur associée à la pancréatite.

Pour lutter contre l'intoxication, des sorbants sont utilisés - charbon actif classique et blanc, Polysorb. Lopéramide, Imodium ont un effet fixateur pour la diarrhée. Pour soulager la douleur, vous pouvez prendre No-Shpu.

conclusions

L'un des symptômes de la pancréatite chronique est la diarrhée. Cela peut prendre un caractère prolongé, ce qui aggrave fortement l'état du patient et affecte négativement sa qualité de vie. Mais l'automédication en cas de crise aiguë ou chronique au stade d'exacerbation de l'inflammation du pancréas est inacceptable. Une maladie négligée peut être mortelle. Un traitement compétent, complet et complexe de la pancréatite et de la diarrhée provoquée n'est possible que dans un hôpital spécialisé sous la supervision de médecins.

Les informations sur notre site Web sont fournies par des médecins qualifiés et sont à titre informatif uniquement. Ne vous soignez pas! Assurez-vous de contacter un spécialiste!

Auteur: Rumyantsev V.G. Experience 34 ans.

Gastro-entérologue, professeur, docteur en sciences médicales. Nomme le diagnostic et le traitement. Expert du groupe sur les maladies inflammatoires. Auteur de plus de 300 articles scientifiques.

Comment arrêter la diarrhée avec pancréatite: traitement, causes et symptômes

Selon les statistiques médicales, le nombre de patients diagnostiqués avec une pancréatite a considérablement augmenté au cours de l'année écoulée. La diarrhée lorsque le pancréas est en inflammation est loin d'être rare. La diarrhée et les troubles gastro-intestinaux en général sont quelques-uns des principaux signes de malaise organique. Pourquoi les patients atteints de pancréatite souffrent-ils de diarrhée, quels autres syndromes sont caractéristiques du processus inflammatoire dans le pancréas et comment ce problème délicat est-il traité?.

Selles molles avec pancréatite: causes

Les experts notent que dans l'évolution aiguë de la maladie pancréatique, en règle générale, les patients se plaignent de constipation. Mais la diarrhée, au contraire, accompagne la forme chronique de pancréatite. Cela se produit pour les raisons suivantes:

  • Manque d'enzymes digestives.
  • Exacerbation d'autres maladies chroniques, telles qu'une vessie enflammée ou des voies biliaires hépatiques.
  • Violation de la motilité intestinale.
  • Déplacement de la microflore intestinale par des bactéries opportunistes - dysbiose.
  • Facteur alcoolique dans l'apparition de la pancréatite.

Quel type de selles avec pancréatite: symptômes de diarrhée

Parmi les symptômes de la pancréatite chronique, la première place est occupée par les dysfonctionnements du système digestif. La diarrhée se manifeste par des selles molles et molles. Le plus souvent, l'envie de vider les intestins survient quelque temps après la fin du repas..

Ce qui distingue la diarrhée avec la pancréatite:

  1. Selles répétées.
  2. Grand volume de matières fécales - polyfécal.
  3. L'ombre des matières fécales est claire ou grise.
  4. Les matières fécales ne se détachent pas bien de la cuvette des toilettes.
  5. La présence de graisse dans les selles et l'éclat huileux caractéristique des selles.
  6. Odeur fétide.
  7. Fragments d'aliments non digérés.

La couleur jaunâtre des matières fécales huileuses est caractéristique des patients qui ont subi une antibiothérapie. Cependant, cela peut également être un signe du développement de maladies connexes, par exemple des problèmes de sécrétion biliaire, de pathologie des voies biliaires et du foie.

Les résultats du coprogramme indiqueront la présence d'amidon, de graisses, de fibres et de fibres non digérées.

Avec l'aggravation de la situation, d'autres signes deviendront plus vifs sur fond de diarrhée débilitante:

  • Anémie;
  • Carence en protéines;
  • Manque de vitamines;
  • Déshydratation;
  • Perte de poids drastique;
  • Sécheresse de la peau;
  • Fragilité des plaques de cheveux et d'ongles;
  • L'apparition d'une "confiture" dans les coins de la bouche;
  • Processus inflammatoire de la langue;
  • Léthargie;
  • Perte de concentration;
  • Sommeil agité;
  • Changements d'humeur rapides.

La diarrhée nécessitant un déplacement immédiat aux toilettes, les patients atteints de pancréatite et ceux souffrant de diarrhée, en particulier, sont incapables de poursuivre leur vie normale. Toute publication peut se transformer en incident. La simple pensée de cela génère des complexes et des troubles psychologiques..

Traitement de la diarrhée avec pancréatite: un examen des méthodes

Il existe de nombreuses techniques pour lutter contre la diarrhée. En fonction du tableau clinique, des résultats des tests, de la tolérance individuelle et d'autres facteurs, le médecin peut choisir l'un des cours de thérapie ou constituer un ensemble de mesures.

Fixer des médicaments pour arrêter la diarrhée

Des médicaments tels que Imodium ou Lopéramide sont conçus pour ralentir le passage du contenu intestinal. Le bouillon fait maison de croûtes de grenade est également célèbre pour son effet fortifiant. La teinture de noix faite maison a un effet similaire..

Parmi les effets secondaires de la prise des recettes et des médicaments ci-dessus, il y a le risque d'intoxication et le développement de processus de putréfaction, qui peuvent être déclenchés par des tentatives de retarder le gruau alimentaire, qui était également mal digéré..

Correction nutritionnelle

Le régime alimentaire pour la pancréatite est un élément essentiel de la restauration de la fonction après une crise aiguë ou une exacerbation d'une forme chronique de la maladie. Il vaut la peine d'abandonner les aliments et les boissons qui nécessitent une activité enzymatique élevée pour leur absorption..

Produits semi-finis et aliments commodément exclus des chaînes de restauration rapide. La sélectivité s'applique également aux aliments faits maison. Par exemple, vous ne devez en aucun cas manger cuit dans l'huile, assaisonné d'épices, mariné ou fumé. Les aliments gras combinés à l'alcool sont l'ennemi numéro 1.

Un pancréas enflammé a besoin de six à huit repas fractionnés par jour pour la régénération rapide des tissus endommagés. Le fait est qu'un repas aussi fréquent allège le fardeau du pancréas pendant la digestion. De plus, de petites portions sont implicites. Prenez votre paume comme point de repère. La taille de la portion ne doit pas dépasser votre poignée.

Effet de substitution

Les médicaments de thérapie de remplacement enzymatique confirment leur besoin. Grâce à eux, il est possible de ramener le pancréas à la normale, en laissant un certain temps de repos. Creon et son analogue domestique moins cher, Pancreatin, se sont avérés excellents..

Combattre la déshydratation

Une diarrhée fréquente conduit rapidement à une déshydratation, ce qui affecte négativement non seulement la santé du pancréas, mais également le corps dans son ensemble. S'il y avait plus de 10 selles par jour, une hospitalisation urgente du patient est nécessaire. Tout d'abord, il sera assisté au moyen de compte-gouttes. L'administration de liquide intraveineux implique l'utilisation de solutions de magnésium, de sodium, de potassium et d'autres sels électrolytiques.

S'il n'y a pas besoin d'hospitalisation, les médecins conseillent fortement de boire beaucoup de liquides. Au moins un jour, vous devez boire 2 litres d'eau bouillie ou filtrée propre. C'est l'eau, et non les autres boissons (thé, jus, bouillon, gelée, compote, etc.), qui ne sera pas classée comme un liquide, mais comme un aliment constituant les matières fécales.

Cela ne signifie pas que la nourriture et les boissons sont exclues. Si le médecin n'a pas mis en garde contre le jeûne thérapeutique, une nutrition est nécessaire. Cependant, deux litres d'eau est une règle à ne pas enfreindre quoi qu'il arrive..

Lavement pour le nettoyage

À première vue, un lavement est une façon complètement illogique de traiter la diarrhée. Cependant, comme l'assurent les médecins, c'est assez efficace. Étant donné que dans la pancréatite, la nourriture est mal digérée et que ses fragments commencent à fermenter et à pourrir dans les intestins, un nettoyage avec un lavement a au moins lieu.

Pour prévenir l'intoxication avec des produits de carie et restaurer la microflore intestinale, un lavement est effectué. Vous pouvez vous débarrasser des microbes putréfactifs avec des comprimés, mais ce n'est pas recommandé, afin de ne pas charger de glande supplémentaire.

Probiotiques

La prochaine étape après le nettoyage de la microflore des microbes est sa colonisation avec des probiotiques. Habituellement, un lavement est effectué pendant sept jours, et après cinq jours, ils commencent à prendre Colibacterin quotidiennement pendant trois semaines. Les trois semaines suivantes passent sous les auspices de l'utilisation de la bifidumbactérine. Dès qu'il est terminé, 21 jours supplémentaires sont montrés pour prendre un autre médicament - la lactobactérine.

La posologie exacte des médicaments et la fréquence d'administration sont déterminées par le médecin traitant, à partir d'indications individuelles.

Diarrhée avec pancréatite: traitement à base de plantes

La phytothérapie contre la diarrhée est représentée par des plantes anti-inflammatoires, antibactériennes, antispasmodiques et cholérétiques. La collection est obtenue à base de camomille, calendula, menthe et soie de maïs, comme composants principaux. Ils sont mélangés dans des proportions égales et versés avec un litre d'eau bouillante. Il est recommandé d'infuser pendant une heure, après quoi la boisson est soigneusement filtrée à travers un tamis ou une gaze pliée en plusieurs couches.

Environ un quart d'heure avant les repas, vous devez prendre 100 ml d'infusion tiède, mais pas chaude. La température optimale est de 39 degrés. La durée du traitement est de 1,5 mois.

Pour prévenir le développement de la multi-hypovitaminose, prenez des complexes multivitaminés en plus de toutes les mesures ci-dessus pour lutter contre la diarrhée. être en bonne santé!

Le pancréas est la taille chez l'homme, la norme chez l'adulte et la structure de l'organe tête, corps, queue.

Régime alimentaire pour la pancréatite pancréatique comme principal facteur de succès du traitement.

Pancréatite et diarrhée

L'un des principaux symptômes de la pancréatite est la perturbation du système digestif. La manifestation la plus claire du déséquilibre est la diarrhée. L'arrêter à temps signifie éviter des changements irréversibles..

Avec la pancréatite, une diarrhée fréquente ou régulière est un indicateur d'un trouble assez fort et de transformations pathologiques profondes dans le pancréas.

Causes et mécanisme de développement de la diarrhée dans la pancréatite

Le principal facteur provoquant la diarrhée dans l'inflammation du pancréas est l'insuffisance des enzymes digestives pancréatiques, projetées par l'organe dans la lumière intestinale. Dans ce contexte, le rôle de provocateur de la dilution des selles est joué par une violation du régime alimentaire (composition quantitative et qualitative): une petite quantité de sécrétion pancréatique ne digère que de petites portions de nourriture. Lorsque les volumes sont dépassés, interdits ou introduits de nouveaux produits, le processus est inévitablement perturbé et provoque une indigestion.

Important! Ce phénomène ne disparaît pas tout seul, pour arrêter le trouble, il faut une attention particulière au problème, du temps pour le résoudre et de la patience pour obtenir un résultat positif..

Caractéristiques des selles pancréatiques

Les signes d'un trouble intestinal dans la pancréatite sont tout à fait reconnaissables. L'inflammation du pancréas se manifeste à partir des selles par les symptômes indiqués dans le tableau (par rapport à la norme).

indicepancréatitenorme
Couleurgris, brillant ou ternemarron
le volumeplus que la norme jusqu'à 3 foiscompact, 300 à 500 ml
cohérenceliquide, parfois mousseux, intercalé, en couches, mal lavé (bavures)forme, homogène, bien démontable avec de l'eau
odeuroffensant, dur, parfois putridetypique, aigre
fréquence par jourplusieurs fois1 à 2 fois, éventuellement tous les deux jours

Contrairement à une situation où la diarrhée survient en raison d'une intoxication alimentaire ou d'une exposition aux rotavirus, les selles pancréatiques sont rarement accompagnées de fièvre et de vomissements. Pour la dyspepsie, l'inflammation du pancréas, les éructations, les brûlures d'estomac, l'amertume dans la bouche sont plus caractéristiques..

Un patient souffrant de diarrhée pancréatique chronique présente une faiblesse constante, des étourdissements périodiques, des tremblements et d'autres manifestations de complications de la diarrhée. Sans traitement, ces phénomènes progressent et entraînent de tristes conséquences..

Conséquences d'une diarrhée prolongée avec pancréatite

La diarrhée chez les patients présentant une inflammation du pancréas signifie que les nutriments contenus dans les aliments ne sont pratiquement pas fournis aux organes. Cela conduit rapidement à des situations potentiellement mortelles:

  • déshydratation - une diminution de la quantité de liquide dans le corps qui perturbe le métabolisme, la pathologie est déjà causée par 10% de plus que l'excrétion normative de liquide, la perte de 20 à 25% d'eau est considérée comme fatale, il est nécessaire d'arrêter la perte d'humidité avant même que ces indicateurs ne soient atteints;
  • dystrophies - pathologies de malnutrition prolongée avec déplétion générale du corps, trouble des processus métaboliques, diminution du volume des tissus et des organes et violation de leurs fonctions (insuffisance respiratoire et cardiaque, modifications malignes du foie, etc.), le traitement doit être débuté avant l'apparition de modifications irréversibles;
  • des modifications de la microflore intestinale qui, avec un affaiblissement concomitant du corps, se heurtent à la propagation des invasions fongiques difficiles à traiter.

Si la dyspepsie et la diarrhée ne sont pas arrêtées, la maladie conduit très rapidement à des conditions irréversibles et à la mort du patient..

Traitement de la diarrhée avec pancréatite

Important! Pour restaurer la pleine activité de la digestion, l'utilisation d'agents de fixation n'est pas nécessaire. L'arrêt de l'excrétion du contenu entraînera une dyspepsie fermentative, putréfactive et graisseuse.

L'élimination de la diarrhée est effectuée selon une séquence spécifique. Il est possible d'arrêter la destruction par les mesures suivantes.

  1. Purgation. Les matières fécales non traitées sont éliminées à l'aide de lavements, tout en éliminant simultanément les processus de putréfaction débutants. Le lavement se fait avec de l'eau plate à température corporelle (37 - 38 ° C) ou avec l'ajout de bicarbonate de soude sur la pointe d'un couteau et de jus de citron (2 cuillères à café). Le volume d'une seule injection est d'environ 2 litres. La procédure est effectuée dans les 3 à 5 jours, 1 à 2 fois par jour. Le premier jour, il est conseillé de respecter le régime de jeûne.
  2. Compensation enzymatique et régime alimentaire. L'élimination des perturbations nutritionnelles joue un rôle déterminant dans la digestion durable à l'avenir. La nutrition fractionnée avec des portions unitaires minimales s'accompagne de l'apport d'enzymes qui remplacent le manque de sécrétion pancréatique (pancréatine, créon, etc.). Dans un premier temps, il est conseillé de prendre les aliments séparément: mélanger le moins possible protéines, graisses et glucides. Un tel régime crée les conditions préalables au traitement complet des masses alimentaires et à l'absorption de leurs nutriments par le corps, ce qui éliminera l'épuisement et empêchera en grande partie l'apparition de diarrhée. Il va sans dire que la composition et le mode de préparation des produits doivent être conformes aux normes diététiques de la pancréatite.
  3. Rétablissement de l'équilibre hydrique. Il est préférable de boire de l'eau pure. Vous pouvez ajouter un peu de jus de citron et de miel. Les boissons gazeuses ne sont pas recommandées. Les liquides sont consommés en petites portions, environ un demi-verre chacune (un grand volume ponctuel peut provoquer une violente réaction intestinale). 1 à 2 fois par jour inclure les soupes dans le régime.
  4. Création de microflore utile. Du 2ème au 3ème jour de traitement, ils commencent à prendre des médicaments contenant des micro-organismes utiles pour la digestion. Ils sont introduits séquentiellement, changeant après 2 à 3 semaines. Le schéma, si le médecin ne prescrit pas un ordre différent, est le suivant: colibactéries - bifidumbactéries - lactobacilles.

Les antibiotiques ne sont pas nécessaires pour traiter la diarrhée pancréatique. De plus, leur utilisation peut aggraver le trouble - ces médicaments détruisent non seulement les agents pathogènes, mais également les micro-organismes nécessaires à la transformation des aliments, provoquant le syndrome de dysbiose.

Ainsi, la diarrhée avec pancréatite est un phénomène naturel dans certains cas. Des erreurs nutritionnelles et des médicaments inappropriés peuvent provoquer un trouble digestif. La persévérance et la constance du patient dans un effort pour arrêter le trouble des selles seront couronnées de succès. Le strict respect des normes nutritionnelles garantira une bonne absorption des substances sans problèmes digestifs.