L'estomac fait mal après avoir mangé, pourquoi et quoi faire

Cliniques

Dans le monde moderne, les gens recherchent de plus en plus une aide médicale, souffrant de problèmes liés au travail des organes du tractus gastro-intestinal. Pourquoi des douleurs à l'estomac apparaissent? Que pouvez-vous faire à la maison? Que faire à des fins de prévention pour éviter cela?

Pour comprendre comment gérer les sensations douloureuses dans la région épigastrique, vous devez comprendre ce qui a déclenché leur apparition.

Ce qui fait mal à l'estomac?

La douleur sous les côtes du côté gauche peut être un avertissement concernant les maladies suivantes du système digestif:

  • Gastrite (bactérienne, virale, atrophique, aiguë, chronique, éosinophile) - la muqueuse de l'estomac devient enflammée pour diverses raisons.
  • Ulcère gastrique - l'apparition d'une plaie enflammée sur la membrane muqueuse de l'organe.
  • Polypes gastriques - formations tumorales bénignes.
  • Cancer - formation de tumeurs malignes.
  • Pancréatite (aiguë ou chronique) - inflammation du pancréas.
  • Cholécystite (aiguë ou chronique) - inflammation de la vésicule biliaire.

Cependant, pas dans tous les cas, l'apparition de tout inconfort est associée à des maladies: alimentation irrégulière ou vice versa, excès autorisés en mangeant, aliments trop gras ou trop épicés, salinité et viandes fumées, réactions allergiques à certains aliments.

En outre, afin d'éviter les problèmes d'estomac et de prévenir l'apparition de gastrite (symptômes de gastrite) ou d'autres maladies gastro-intestinales, il faut dire adieu aux addictions - fumer et boire des boissons alcoolisées. À des fins préventives, il est utile de prendre des agents antiparasitaires, ainsi que d'inclure des soupes de légumes et de céréales dans l'alimentation. Et bien sûr, essayez de vous protéger du stress..

Que ne pas faire à la maison pour les maux d'estomac

Certaines actions d'auto-traitement peuvent aggraver la situation:

  • La prise de médicaments contre la douleur (comme le paracétamol, etc.) peut déformer les symptômes de la maladie et amener le médecin à tirer la bonne conclusion sur l'état du patient, surtout s'il a besoin d'aide immédiatement!
  • Appliquer un coussin chauffant sur la zone à problème - sous l'influence de la chaleur, le processus d'inflammation peut aller à un rythme accéléré, ce qui entraînera des changements pour le pire. Le plus grand danger est la douleur aiguë, dont la cause n'a pas encore été établie.!
  • Une tentative de «saisir» des sensations douloureuses aggravera l'état de santé! Au contraire, il est conseillé de jeûner un moment..
  • Le café et le thé noir provoquent une augmentation des crampes et des douleurs, encore une fois, aggravant la santé!
  • Traitement avec une solution de soude! Pour de nombreuses personnes, c'est un remède préféré contre les brûlures d'estomac ou, encore plus dangereux, en remuant de l'eau et du vinaigre dilués avec de l'eau. Si cette méthode fonctionne, l'effet sera à court terme (et même pas toujours!). Après cela, la condition s'aggrave encore plus vite! Certains "extrémistes" essaient d'être traités en avalant des cendres de cigarettes.

L'utilisation de techniques non conventionnelles (à l'exclusion des techniques connues et reconnues) est hautement indésirable!

Comment vous aider à la maison?

Sans aucun doute, pour que le traitement de toute maladie donne un résultat positif, il est important d'en découvrir la cause! Mais faire un diagnostic à domicile, sans aller chez le médecin, est assez problématique. Par conséquent, si des symptômes alarmants sont pris par surprise, vous devez consulter un médecin dès que possible.!

Bien qu'il y ait des situations où vous devez vous sauver vous-même. Par exemple, si la douleur n'est pas si atroce pour un appel immédiat à une ambulance, il n'y a aucun moyen d'obtenir une consultation médicale avec l'examen nécessaire. Avant de traiter seul un problème, il est important de comprendre que les mesures prises ne doivent pas causer encore plus de tort..

Au début, vous devriez essayer de vous débarrasser de la douleur sans utiliser de médicaments..

  1. Tout d'abord, vous devez éliminer les pressions étrangères de la zone abdominale - détachez la ceinture et / ou les boutons de la ceinture et, si possible, supprimez complètement les éléments qui interfèrent..
  2. Prenez n'importe quelle position couchée dans laquelle vous vous sentez aussi à l'aise que possible.
  3. Pendant 5 à 7 minutes, faites de légers mouvements de massage autour de la circonférence du nombril.
  4. Boire de l'eau bouillie tiède (pas chaude!) Peut aider.

Dans certains cas, ces mesures suffisent à passer progressivement les sensations inconfortables..

Que faire pour les douleurs accompagnées de nausées

Si, après tout ce qui précède, la douleur ne s'atténue pas, d'autres mesures sont prises en fonction de la façon dont la douleur se manifeste et de l'existence d'autres manifestations..

Si, en plus de la douleur et des nausées, il n'y a pas de symptômes tels que des vomissements fréquents et / ou une forte fièvre, vous pouvez essayer de résoudre ce problème sans aide médicale. Avec la nausée, l'estomac signale qu'il doit être nettoyé. Dans ce cas, il est souhaitable de provoquer des vomissements, en règle générale, cela améliore l'état de santé. Ensuite, vous pouvez utiliser des remèdes populaires.

  • Décoction menthe poivrée soulage les spasmes, procurant des effets analgésiques et sédatifs. Le bouillon est pris chaud, 0,5 tasse.
  • Produits apicoles recommandés propolis, (lire sur les propriétés médicinales de la propolis dans un autre article) - une préparation naturelle qui a des effets désinfectants et analgésiques. Pour éliminer la douleur et les crampes, vous pouvez prendre de la teinture d'alcool - 1 cuillère à café diluée avec de l'eau ou mâcher, en avalant de petits morceaux de propolis.
  • Thé à la camomille a longtemps été utilisé comme remède aux dysfonctionnements du système digestif. Dans la plupart des cas, 1 à 2 heures après avoir pris 1 verre de thé, la douleur à l'estomac disparaît.
  • Effet antiacide (enveloppant) ivan-chai (épilobe) aide à surmonter la douleur de la meilleure façon. L'herbe est brassée comme un simple thé et bu par petites gorgées, après quoi les sensations douloureuses et les nausées disparaissent.
  • Pour arrêter rapidement le processus inflammatoire et éliminer la douleur, prenez une décoction de feuilles de plantain, mais seulement si l'acidité de l'estomac n'est pas augmentée.
  • Grâce à son action anti-inflammatoire Millepertuis (perforé, herbe Ivanovskaya etc.) traite les douleurs d'estomac. Vous devez prendre le bouillon dans 1 cuillère à soupe. Si nécessaire, quelques heures plus tard, le bouillon peut être repris..
  • Siècle (aloès) - Une plante domestique très populaire qui peut aider à soulager les douleurs d'estomac et les brûlures d'estomac. À des fins médicinales, du jus est utilisé - 1 cuillère à café, qui est lavée avec de l'eau bouillie tiède (pas chaude!).
  • Graines de lin, ayant un effet antiacide (enveloppant), soulage la muqueuse de l'estomac de l'irritation. Prenez 1 cuillère à soupe. Mais ce remède a une restriction à l'admission - cholélithiase (calculs dans la vésicule biliaire), avec pancréatite et hépatite, vous devez d'abord consulter un médecin.

Il faut tenir compte du fait que lorsque l'estomac fait mal et qu'il y a des vomissements, le volume de tout liquide doit être minimal..

Si les méthodes ci-dessus ne fonctionnent pas, vous devez utiliser des médicaments qui soulagent les spasmes. En cas d'éructations, des agents acides aideront à neutraliser l'acide du suc gastrique.

Mais si toutes les mesures prises s'avèrent inutiles, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Quand une aide d'urgence est-elle nécessaire??

L'estomac peut faire mal en raison de l'apparition dans sa paroi d'un trou traversant - ulcère perforé (perforant). Cela se manifeste comme ceci:

  • Douleur vive, comme si l'estomac était percé d'un objet pointu, qui est quelque peu atténuée en se couchant sur le dos avec les jambes pressées contre l'estomac.
  • Une léthargie croissante apparaît, peut-être un évanouissement.
  • La transpiration augmente considérablement (sueur froide).
  • Une chute rapide de la pression artérielle, une fréquence cardiaque lente sont des signes d'un saignement interne.

Prévention des douleurs à l'estomac.

Tout d'abord, il est nécessaire de subir un examen et d'établir la cause de la douleur. Il y a très peu de personnes en parfaite santé avec des organes digestifs à notre époque. L'essentiel dans de tels cas est de ne pas manquer le début du développement d'une maladie grave. Il est préférable de faire l'examen dans des établissements médicaux dont vous faites confiance aux spécialistes et êtes sûrs de ne pas vous prescrire un grand nombre d'études coûteuses..

La prévention de l'apparition de sensations désagréables dans les organes digestifs doit être un strict respect du régime alimentaire et des restrictions raisonnables de votre alimentation. Le travail quotidien intense contribue peu au respect des recommandations d'un mode de vie sain. De plus, tous les événements solennels et les fêtes sont célébrés aux tables, dont l'abondance de la gamme affecte même les personnes qui ne se plaignent pas de leur santé. Dans de tels cas, des préparations contenant un complexe d'enzymes digestives viennent à la rescousse. Ils aideront à faire face à un stress soudain sur le système digestif. L'un des meilleurs produits de cette gamme est Penzital.

Action pentazale, comment prendre, forme de libération

  • Ce médicament contient un complexe d'enzymes digestives. Son utilisation normalise les processus digestifs, ce qui contribue à améliorer rapidement l'état du tractus gastro-intestinal et le bien-être humain.
  • La prise en temps opportun du médicament vous permet d'éliminer la sensation désagréable de lourdeur dans l'estomac, qui survient souvent après un festin abondant et prolongé. Il doit être pris à titre préventif lors de la consommation d'aliments gras, épicés et exotiques..
  • L'utilisation n'affecte pas la sécrétion du pancréas et les enzymes incluses dans la composition contribuent à la décomposition des protéines, des graisses et des glucides en composants plus simples, ce qui leur permet d'être absorbés plus rapidement et plus facilement.
  • Dans le cadre de Penzital, il n'y a pas de composants biliaires, il peut donc être utilisé pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire.
  • Convient aux patients atteints de pancréatite chronique, avec des troubles digestifs.
  • Il peut être utilisé pour les manifestations de la fibrose kystique; avec des symptômes de formation excessive de gaz dans les intestins et des cas simples de diarrhée.
  • Il est recommandé de l'utiliser pour améliorer l'absorption des aliments après une intervention chirurgicale sur l'estomac et l'intestin grêle. En cas de troubles digestifs associés à une fonction de mastication insuffisante chez les personnes âgées.
  • Souvent utilisé lors de la préparation des patients aux rayons X et à l'échographie des organes abdominaux.
  • Penzital est mis en vente, sous blisters en aluminium, emballés dans des cartons de 20 ou 80 comprimés.
  • Le médicament est utilisé pendant les repas ou immédiatement après un repas. 1-2 comprimés 3 fois par jour.

Maladies de l'estomac (tableau)

MaladieLes raisonsManifestations
GastriteErreurs nutritionnelles: aliments trop chauds ou froids, mastication insuffisante des aliments, aliments chauds épicés et trop salés.

Tabagisme et boissons alcoolisées, situations stressantes, infection par la bactérie Helicobacter pylori.

Crises douloureuses aiguës ou douleur régulière, brûlures d'estomac et / ou éructations aigres, nausées - régulières ou cycliques (surviennent le plus souvent après avoir mangé), sensation de sécheresse et / ou goût désagréable dans la bouche, augmentation de la salivation, constipation ou diarrhée (éventuellement en alternance), flatulences se sentir plein dans l'estomac après avoir mangé.

En cas d'exacerbation, vomissements fréquents (parfois avec du sang).

Ulcère gastriqueEffets secondaires de la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), infection par la bactérie Helicobacter pylori, choc nerveux sévère, alcoolisme, tabagisme, augmentation de l'acidité gastrique, etc..Douleur immédiatement après avoir mangé ou après plusieurs heures (parfois avec des vomissements) ou à jeun (la zone de douleur est déterminée par la localisation de l'ulcère), dans certains cas, les sensations douloureuses deviennent plus fortes en raison d'un effort physique ou de l'utilisation de boissons alcoolisées.

Brûlures d'estomac prolongées, éructations.

Sensations douloureuses en appuyant sur la région de l'estomac.

Érosion gastriqueInterventions chirurgicales sur l'estomac, brûlures de la membrane muqueuse de toute origine, traumatisme de l'estomac, exposition régulière à des substances toxiques, situations stressantes.Douleur dans l'abdomen de nature spastique (pire après avoir mangé), brûlures d'estomac et éructations, une violation du processus digestif.

La peau devient sèche et les ongles sont très cassants.

Pourquoi les douleurs à l'estomac surviennent après avoir mangé?

«J'ai mal au ventre après avoir mangé» - c'est souvent ainsi que les patients expliquent pourquoi ils consultent un gastro-entérologue. L'estomac est l'organe central de la digestion humaine responsable de la digestion des aliments consommés..

Il peut réagir avec douleur en mangeant des aliments ou de l'eau de mauvaise qualité, en raison de mauvaises habitudes, du stress, de la prise de médicaments, etc..
Les douleurs à l'estomac après un repas peuvent être le symptôme d'une maladie dangereuse.

Par conséquent, lorsqu'il n'y a même pas de douleur aiguë et tiraillante qui survient de temps en temps, il est recommandé de se rendre dans un établissement médical pour un diagnostic..

Pourquoi l'estomac fait-il mal après avoir mangé?

Après avoir pris de la nourriture, il passe par l'œsophage et pénètre dans l'estomac, qui augmente en taille, et le suc gastrique est sécrété. Des contractions actives se produisent et la nourriture pénètre dans le duodénum.

Et s'il y a une violation dans le processus de digestion, une douleur dans l'abdomen survient. De plus, des douleurs peuvent survenir en raison de l'exposition à la membrane endommagée, à la fois des aliments digérés et des sucs digestifs.

Très souvent, la cause des douleurs à l'estomac est une mauvaise alimentation:

  • Dîner tardif (avant le coucher)
  • "Sukhomyatka"
  • Écart par rapport à l'apport alimentaire
  • Nourriture sur le pouce

Une sensation de lourdeur dans l'abdomen peut survenir pour les raisons suivantes:

  • Trop manger
  • Ne pas boire suffisamment de liquides
  • Aliments riches en protéines
  • Les aliments trop secs

Symptômes de maladies dans lesquelles l'estomac fait mal après avoir mangé

  • La sténose œsophagienne est une pathologie dans laquelle sa lumière se rétrécit en raison de la survenue d'une cicatrice, d'une blessure ou d'une tumeur. Dans ce cas, après avoir mangé, des vomissements, des éructations, des nausées se produisent..
  • Une hernie survenue dans la région de l'ouverture œsophagienne du diaphragme, dans laquelle une partie de l'estomac est enfreinte après avoir mangé de la nourriture.
  • Gastrite. C'est le nom du processus inflammatoire de la muqueuse gastrique. La raison de son apparition est une infection (Helicobacter pylori), avec abus d'alcool, due à un stress fréquent et à la prise de certains médicaments.
  • Ulcère de l'estomac. Cette maladie peut survenir si vous ne prenez aucune mesure pour traiter la gastrite..
  • Obstruction gastrique. Il s'agit d'une pathologie dans laquelle la nourriture est obstruée entre l'estomac et le duodénum en raison de la formation de polypes, de tumeurs.

Si l'estomac fait mal après avoir mangé, les causes peuvent être associées aux maladies suivantes:

  • Oesophagite - inflammation de la muqueuse de l'œsophage
  • Ulcère oesophagien
  • La colite est une inflammation qui se produit sur la muqueuse du côlon
  • Glomérulonéphrite - une maladie immuno-inflammatoire qui affecte les glomérules des reins
  • Pyélonéphrite du côté gauche
  • Syndrome du côlon irritable
  • L'ulcère duodénal
  • Maladie d'urolithiase
  • Maladie biliaire, dans laquelle la formation de calculs se produit à la fois dans la vésicule biliaire elle-même et dans les conduits
  • Cholécystite, une inflammation qui affecte la vésicule biliaire
  • Pancréatite, une inflammation qui affecte le pancréas
  • Constipation, diarrhée
  • Pathologie de la rate

Des douleurs abdominales peuvent apparaître pour des raisons qui n'ont rien à voir avec le système digestif:

  • Fractures et blessures des côtes et du sternum
  • Rupture d'anévrisme (élargissement de la zone) de l'aorte
  • Pleurésie du côté gauche
  • Infarctus du myocarde
  • Acidocétose causée par une altération du métabolisme des glucides en raison d'un manque d'insuline

La nature de la douleur qui survient après avoir mangé

Douleur à la traction prolongée:

  • Gastrite chronique
  • Cancer ou ulcère d'estomac
  • Trop manger
  • Manger de la nourriture trop vite
  • Réactions gastro-intestinales à certains aliments

Douleur sévère et vive:

  • Manger des produits de mauvaise qualité
  • Pénétration des infections
  • Intoxication alimentaire
  • Appendicite
  • Ulcère de l'estomac ouvert
  • Pancréatite
  • Exacerbation de la gastrite, etc..

Localisation des douleurs à l'estomac après avoir mangé

Les sensations douloureuses issues des pathologies de l'estomac sont concentrées dans l'hypocondre, la région iliaque. Après avoir mangé, la douleur peut être ressentie dans le bas de l'abdomen, le dos, sous les côtes. En découvrant exactement où ça fait mal, vous pouvez déterminer la maladie qui est survenue.

Signes de cancer de l'œsophage, du duodénum, ​​de l'estomac.

Ces maladies se caractérisent par l'absence de douleur dans les premiers stades de leur développement. À l'avenir, la douleur devient plus prononcée, accompagnée d'un certain nombre de symptômes:

  • Perte de poids
  • Diminution de l'appétit
  • Inconfort à long terme dans le haut de l'abdomen
  • L'abdomen augmente de taille
  • Sensation de plénitude dans l'estomac
  • Brûlures d'estomac
  • Indigestion
  • La nausée
  • Vomissements (éventuellement avec du sang)

Douleur au nombril ou au haut de l'abdomen

Ces symptômes se produisent avec une inflammation de la muqueuse gastrique, 12 ulcère duodénal. Des sensations douloureuses apparaissent à la fois immédiatement après avoir mangé et après 1 à 2 heures.

Douleur dans la région iliaque, entrant dans l'hypochondre droit

Des plaintes similaires se produisent avec une maladie de calculs biliaires, des processus inflammatoires des voies biliaires, une inflammation de la vésicule biliaire. Une sensation d'inconfort abdominal survient environ une heure après avoir mangé des aliments sucrés, frits ou gras.

Coupure constante ou douleur sourde, dérangeant haut "sous la cuillère", ainsi qu'à droite ou à gauche sous les côtes

Des signes similaires sont caractéristiques d'une maladie telle que la pancréatite. Au fil du temps, la douleur à la ceinture devient plus forte, plus aiguë et peut entraîner un choc.

Douleur dans l'hypochondre gauche, "sous la cuillère", dans le haut de l'abdomen

Ce sont des signes évidents d'un ulcère de l'estomac (si la douleur survient après une heure et demie) ou d'un ulcère duodénal (si des symptômes de douleur surviennent après environ une heure et demie à deux heures).

Les sensations douloureuses à la ceinture, réparties dans le dos et derrière le sternum, peuvent être de toute intensité, accompagnées de divers symptômes.

Symptômes associés qui peuvent déterminer la cause des douleurs à l'estomac après avoir mangé

  • Diarrhée, constipation, vomissements fréquents, fièvre - signe d'intoxication alimentaire, maladies infectieuses.
  • Brûlures d'estomac, sensation de brûlure, éructations aigres, constipation, flatulences, diarrhée - signes de gastrite au stade aigu
  • Sévérité, nausée, sensation de ballonnement - perturbation de la nutrition, petite reproduction du suc gastrique.

Traitement et prévention

Le traitement des douleurs à l'estomac est associé à la neutralisation des effets de l'acide gastrique et chlorhydrique. De plus, un remède populaire tel que la soude, selon les médecins, ne devrait pas être utilisé, car éventuellement l'apparition d'ulcères sur la muqueuse de l'estomac, des ballonnements et des éructations.

Parmi les médicaments, les antiacides suivants sont le plus souvent recommandés:

  1. Almagel
  2. Almagel-A
  3. Gastal

Almagel

Ceci est une suspension prise par voie orale. Il a une propriété enveloppante et adsorbante, neutralise l'effet de l'acide chlorhydrique, protégeant ainsi la muqueuse gastrique enflammée.

  • Pour les adultes et les enfants de plus de 15 ans, en règle générale, 1 à 2 cuillères à mesurer sont prescrites une heure après un repas et pas plus de 3 à 4 fois pendant la journée et avant le coucher..
  • Pour les enfants de 10 à 15 ans - la dose est 2 fois inférieure à celle des adultes
  • Pour les enfants de moins de 10 ans, ainsi que les femmes pendant la grossesse, la prise du médicament est contre-indiquée.

Almagel - A

La différence avec le remède précédent est que la benzocaïne (anesthésique local) est ajoutée à la composition.

Almagel-A est prescrit pour l'exacerbation de l'ulcère gastrique, de l'ulcère duodénal, de la gastrite chronique et aiguë avec une acidité normale et élevée, duodénite.

Le cours d'admission est de 7 jours, un traitement supplémentaire est effectué avec le médicament "Almagel". La posologie et le mode d’administration sont identiques à ceux de «Almagel»

Gastal

Un médicament sous forme de pilule. "Gastal" est un agent absorbant à effet analgésique.

Il est pris en 1-2 comprimés (par absorption dans la bouche) une heure ou deux après un repas et avant le coucher. Pas plus de 8 comprimés sont autorisés par jour. Cours - 2 semaines.

Pendant la grossesse et l'allaitement - prendre le médicament uniquement sur ordonnance d'un médecin, car lui seul pourra évaluer les bénéfices et les risques pour le fœtus ou le nouveau-né.

La prévention

Si l'estomac fait mal après avoir mangé rarement, pendant une courte période et après avoir trop mangé ou «nourriture sèche» - la raison est probablement une mauvaise alimentation.

Pour vous débarrasser de ces symptômes, vous devez bien manger:

  • Manger en petites portions
  • Ne pas trop manger avant de se coucher (manger le dîner au plus tard 3 heures avant le coucher)
  • Ne vous couchez pas en vous «reposant» après avoir mangé
  • Refuser la nourriture lourde
  • Boire soit avant les repas, soit entre les repas, au moins 1,5 litre par jour

Mais si un symptôme tel qu'une douleur à l'estomac après avoir mangé est aigu, survient régulièrement, alors que la digestion s'aggrave et s'accompagne d'une fièvre, vous devez immédiatement consulter un médecin (gastro-entérologue ou thérapeute).

Traitements des douleurs à l'estomac avant et après les repas - selon la cause

Parlons de l'un des troubles les plus courants: les douleurs à l'estomac. Il n'y a pratiquement personne qui n'ait jamais souffert de ce problème.?

Dans la grande majorité des cas, il ne s'agit que d'une indisposition, mais si le problème se répète et est associé à d'autres symptômes, il devrait devenir un signal alarmant..

Voyons quelles sont les causes possibles des douleurs à l'estomac et comment les réparer..

Caractéristiques des douleurs à l'estomac

La douleur abdominale est un symptôme que chaque personne a rencontré au moins une fois dans sa vie. Ils résultent souvent de problèmes digestifs insignifiants ou de maux d'estomac mineurs, mais parfois, surtout s'ils sont accompagnés d'autres symptômes, ils peuvent être le signe d'un trouble plus grave. Les douleurs abdominales peuvent toucher des personnes de tous âges, mais elles sont plus fréquentes chez les enfants et les femmes en âge de procréer..

Les douleurs à l'estomac peuvent être divisées en plusieurs types en fonction de l'emplacement, du moment de l'apparition des symptômes et de la durée.

En fonction de la position anatomique de la douleur gastrique, nous avons:

  • Côté droit: typique des processus pathologiques dans le pancréas et la vésicule biliaire.
  • Côté gauche: typique des processus pathologiques et non pathologiques dans l'estomac et le côlon.
  • Centre, haut (épigastre): typique des processus pathologiques et non pathologiques dans l'estomac, le sphincter, la vésicule biliaire et même parfois pour des problèmes cardiaques.
  • Ci-dessous (hypogastrie): typique des processus pathologiques impliquant la première partie de l'intestin grêle, le duodénum et le sphincter gastroduodénal.

Cependant, cette classification est incorrecte, car par le terme «douleur à l'estomac», nous entendons toute douleur dans la cavité abdominale. En effet, les véritables douleurs à l'estomac sont localisées entre l'extrémité inférieure du sternum et les deux arcades costales et n'ont pas tendance à irradier bien en dessous du sternum..

Selon le moment où cela se manifeste, nous pouvons avoir les types de douleurs à l'estomac suivants:

  • Avant les repas: typique des conditions telles que la gastrite et des conditions non pathologiques telles que la faim excessive.
  • Après avoir mangé: Typique des conditions telles que le reflux gastro-œsophagien et la hernie hiatale, ainsi que les conditions non pathologiques telles que la digestion lente et difficile ou la prise alimentaire excessive.
  • Matin: Peut être déclenché par la faim ou une gastrite aiguë et chronique ou un ulcère gastrique.
  • Soir: Les douleurs abdominales qui surviennent le soir ou la nuit sont typiques de conditions telles que le reflux acide ou la hernie hiatale.

En termes de durée, on peut distinguer deux types de douleurs à l'estomac:

  • Aigu: apparition rapide et soudaine, symptômes très intenses.
  • Chronique: se développe progressivement et dure pendant une longue période de temps. Peut être continu ou inclure des périodes de douleur et de rémission.

Mais quelles sont les raisons qui conduisent à des maux d'estomac?

Causes des douleurs à l'estomac

Les douleurs à l'estomac peuvent être associées à la fois à des maladies de l'estomac lui-même et à des pathologies extérieures à l'estomac, qui se développent à l'extérieur de l'estomac, mais donnent des symptômes au niveau de cet organe.

Parmi maladies de l'estomac on a:

  • Gastrite: est la cause la plus fréquente de douleurs à l'estomac. Peut être aigu, avec des symptômes en développement rapide, ou chronique, avec un début lent et une rechute. Les causes de la gastrite sont variées: stress, médicaments, infection bactérienne, mais toutes entraînent une augmentation de la sécrétion d'acide gastrique ou une diminution de la sécrétion de la couche muqueuse de la paroi gastrique, suivie du développement de processus inflammatoires.
  • Ulcère: est une complication gastrite-érosive, caractérisée par une véritable lésion de la muqueuse gastrique, qui entraîne une perte de sang. Les causes de l'ulcère peptique sont similaires à celles de la gastrite.
  • Gastro-entérite: Il s'agit d'une infection d'origine virale, bactérienne ou parasitaire, qui entraîne un fort processus inflammatoire dans l'estomac, qui se manifeste par une douleur aiguë. Aussi appelée grippe intestinale, dont les symptômes (vomissements, fièvre, douleurs abdominales) sont très similaires à ceux qui surviennent avec la grippe saisonnière.
  • Reflux gastro-oesophagien: Il s'agit d'une pathologie causée par un affaiblissement du sphincter, situé entre l'œsophage et l'estomac, et qui empêche le reflux du contenu de l'estomac dans l'œsophage Les causes de reflux sont variées (excès de caféine ou de nicotine, médicaments, infections bactériennes), mais toutes conduisent à une érosion de la muqueuse œsophagienne, conduisant au développement d'une œsophagite.
  • Hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme: se produit lorsque l'ouverture œsophagienne du diaphragme s'affaiblit, provoquant l'écoulement des sucs gastriques dans l'œsophage. Peut être causé par le vieillissement ou l'aggravation du reflux et entraîne des douleurs abdominales associées à des brûlures d'estomac et des éructations aigres.

Parmi maladies extragastriques, pouvant provoquer des douleurs à l'estomac, on peut citer:

  • Infarctus du myocarde: l'un des symptômes possibles de l'infarctus du myocarde est une douleur abdominale, localisée dans la région épigastale, c'est-à-dire dans la partie supérieure, souvent perçue comme une douleur sourde, une lourdeur associée à une sensation de brûlure.
  • Pathologie de la vésicule biliaire: la présence de calculs au niveau de la vésicule biliaire peut entraîner des coliques biliaires en raison de l'obstruction des voies biliaires.
  • Pancréatite: l'inflammation du pancréas, appelée pancréatite, peut commencer par des douleurs abdominales sévères et intenses qui irradient également vers le dos au niveau du dos.

Moins fréquemment, les douleurs abdominales peuvent être le signe d'une tumeur. Les causes les plus courantes de douleurs à l'estomac sont le cancer de l'estomac et le cancer du pancréas..

Causes non pathologiques

Dans la plupart des cas, les douleurs à l'estomac sont associées à des causes non pathologiques causées par divers problèmes individuels..

Parmi les conditions non pathologiques, on peut citer:

  • Stress et anxiété: C'est la cause principale des douleurs abdominales non pathologiques. La douleur, telle que la douleur nerveuse, survient en relation avec des événements stressants, des crises d'angoisse, par exemple avant un examen, un entretien d'embauche important ou un mariage.
  • Du froid: L'hypothermie peut causer des douleurs à l'estomac, créant une condition connue sous le nom de congestion. Lorsqu'une personne est exposée à des températures froides après avoir mangé, comme une immersion dans de l'eau froide ou de l'eau potable du réfrigérateur, un blocage soudain de la digestion peut survenir en raison d'une diminution du flux sanguin vers le tractus gastro-intestinal..
  • Médicaments: Certains médicaments, en particulier les anti-inflammatoires non stéroïdiens, peuvent provoquer des douleurs et des brûlures dans l'estomac. Cela se produit lorsque ces types de médicaments induisent des modifications de la muqueuse de l'estomac, diminuent la couche de mucus protecteur ou augmentent la sécrétion d'acide, provoquant ainsi une inflammation..
  • Nutrition: des douleurs à l'estomac peuvent résulter d'une mauvaise alimentation. En particulier, il peut se manifester à la suite du jeûne, et dans ce cas, il sera associé à la faim, ou à la suralimentation. Des douleurs à l'estomac peuvent également survenir si vous consommez des aliments qui irritent la muqueuse de l'estomac, tels que la caféine, l'alcool, les épices et le chocolat, ou si vous mangez trop vite..

Symptômes associés aux douleurs à l'estomac

Les douleurs à l'estomac peuvent être associées à certains symptômes qui peuvent orienter le médecin vers la bonne compréhension de la cause puis vers le bon diagnostic, qui deviendra la principale planification d'un traitement efficace..

Parmi les symptômes pouvant accompagner les douleurs abdominales, nous avons:

  • Diarrhée: survient souvent lorsque les douleurs à l'estomac sont causées par le stress, l'anxiété ou la gastro-entérite.
  • Toux: la toux peut être due à une œsophagite ou à de la nervosité, auquel cas on parle de toux nerveuse.
  • Vomissements et nausées: souvent présents en cas de gastro-entérite, mais surviennent également en cas de gastrite de stress.
  • Sensation de brûlure: il s'agit d'un symptôme typique de la gastrite aiguë, de la gastrite érosive, des ulcères d'estomac, du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale. Peut également survenir avec un jeûne prolongé ou de l'anxiété et du stress.
  • Sang dans les selles: ce symptôme est étroitement lié à la présence de gastrite érosive et d'ulcères d'estomac.
  • Éruptions cutanées: survient en cas de reflux gastro-œsophagien et de hernie hiatale.
  • Tachycardie: en cas de douleurs à l'estomac stressantes, des palpitations peuvent survenir.
  • Fatigue: Si vous souffrez simultanément de fatigue excessive et de douleurs à l'estomac, il est possible que l'érosion de l'estomac entraîne une perte de sang et une diminution de la concentration d'hémoglobine, ce qui vous rend fatigué et fatigué..
  • Fièvre: la fièvre rejoint les douleurs abdominales dans tous les cas de gastro-entérite.
  • Maux de dos: pour les maux d'estomac associés à des maux de dos au niveau des reins, ils peuvent être causés par un problème de vésicule biliaire ou de pancréas.
  • Douleur thoracique: lorsque vous avez à la fois des douleurs thoraciques et des douleurs à l'estomac, il s'agit d'une indication pour demander des soins d'urgence, car cela pourrait être une crise cardiaque.

Trouver les causes des douleurs à l'estomac

La douleur à l'estomac est un symptôme, pas une condition médicale, et a donc besoin de votre médecin pour en déterminer la cause. La première approche est les antécédents médicaux et l'examen physique (en particulier, la palpation de l'abdomen).

Le médecin peut se diagnostiquer ou référer le patient à un médecin spécialiste, dans ce cas un gastro-entérologue. Ce dernier, en fonction des symptômes rapportés par le patient ou le médecin traitant, peut prescrire d'autres examens, tels que:

  • Analyse de laboratoire: votre médecin peut demander des analyses de sang pour évaluer votre état de santé général et pour détecter, par exemple, des saignements cachés qui indiquent une gastrite érosive ou des ulcères d'estomac.
  • Radiographie: Une radiographie de l'abdomen est réalisée à l'aide d'un agent de contraste pour mieux évaluer l'état du tractus gastro-intestinal. À l'aide de cet examen, on peut distinguer les modifications du sphincter, le reflux et, en général, les structures de l'estomac..
  • Gastroscopie: permet d'évaluer visuellement l'état de la paroi interne de l'estomac en introduisant une sonde flexible équipée d'une caméra vidéo dans la cavité. Détecte les blessures causées, par exemple, par une gastrite érosive, des ulcères ou un cancer de l'estomac.
  • Biopsie: Examen microscopique de petits morceaux de tissu dans la muqueuse de l'estomac trouvés lors de la gastroscopie. Convient pour détecter les tumeurs de l'estomac ou l'infection à Helicobacter pylori.

Remèdes naturels pour les maux d'estomac

Les remèdes naturels peuvent être utilisés pour soulager les douleurs abdominales causées par des maladies mineures telles que la gastrite ou les troubles de stress.

Les remèdes naturels qui peuvent être utilisés comprennent:

Bicarbonate de soude: quelques cuillères à café de bicarbonate de soude peuvent être utilisées comme soins primaires pour la gastrite aiguë. Le bicarbonate de soude aide à combattre l'acidité de l'acide gastrique, neutralise les effets acides et réduit les symptômes.

Pomme: contient de la pectine et de la glycine, qui agissent comme un anti-acide. Ainsi, ils sont recommandés dans le traitement de la gastrite, du reflux gastro-œsophagien et de l'ulcère gastroduodénal, il est recommandé de les consommer après les repas.

Aloe: a un effet cicatrisant et favorise la cicatrisation des tissus et la croissance de nouvelles cellules dans les muqueuses, grâce à ses principes actifs. Jus recommandé.

Citron: Recommandé lorsque les douleurs à l'estomac sont causées par un blocage de la digestion dû à une exposition au froid ou en cas de gastro-entérite avec diarrhée, mais à éviter en cas de gastrite. Il est recommandé de porter un verre d'eau à ébullition, puis de faire tremper une cuillerée de zeste de citron. Laisser infuser, filtrer et boire.

Réglisse: en raison de sa teneur en glycyrrhizine et en flavonoïdes, la réglisse est utile dans le traitement de la gastrite, car ses substances actives ont des effets cicatrisants et mucoprotecteurs. Il est recommandé de le consommer sous forme de thé, en plaçant la racine de réglisse dans une tasse d'eau chaude préalablement portée à ébullition. Laisser infuser 10-15 minutes, filtrer et boire.

Camomille: En raison de sa teneur en azulène et en bisabolol, la camomille a des propriétés apaisantes et adoucissantes. Particulièrement utile en cas de gastrite de stress. Des fleurs sont utilisées, qui sont brassées dans une tasse d'eau bouillante, le mélange est infusé, filtré et bu.

Nutrition: D'un point de vue nutritionnel, il est recommandé de réduire votre consommation d'épices, de caféine, d'aliments gras et d'alcool pour éviter l'irritation et l'inflammation de la muqueuse de l'estomac. La consommation de lait est controversée. Bien qu'il ait un effet alcalinisant, il peut irriter la muqueuse de l'estomac en raison des sous-produits de la digestion du lait..

Thérapie médicamenteuse pour les cas graves

L'utilisation de médicaments contre les maux d'estomac est très utile si elle est causée par des maladies telles que la gastrite, le reflux gastro-œsophagien et les ulcères gastro-duodénaux, ou dans le cas de maladies telles que la pancréatite et les problèmes de vésicule biliaire..

En particulier, les éléments suivants peuvent être utilisés:

  • Antiacides: Cette classe de médicaments comprend le bicarbonate de sodium, l'hydroxyde de magnésium et l'hydroxyde d'aluminium. Leur capacité est de se lier aux ions d'acide chlorhydrique. Ainsi, ils réduisent l'acidité du suc gastrique, éliminent l'irritation et l'inflammation..
  • Les inhibiteurs de la pompe à protons: Cette classe de médicaments comprend le lansoprazole et l'oméoprazole, ils sont utilisés pour inhiber la pompe à protons responsable de la sécrétion du suc gastrique. Ainsi, ils réduisent l'inflammation et l'irritation causées par une sécrétion accrue de sucs gastriques..
  • Enzymes pancréatiques: utilisés pour traiter la pancréatite, ils aident le processus digestif en remplaçant ou en compensant la sécrétion naturelle du pancréas, limitée ou absente du fait de la pathologie.
  • Acides ursodésoxycholique et chénodésoxycholique: utilisé en cas de maladies de la vésicule biliaire telles que la maladie des calculs biliaires, leur fonction est de dissoudre les calculs, ce qui restaurera l'écoulement normal de la bile.

Dans le cas d'autres maladies telles que les tumeurs et la gastro-entérite, le médecin décidera quel médicament est le plus approprié pour une utilisation dans un cas particulier..