Quelles sont les alvéoles des dents et où sont-elles

Des questions

Les alvéoles de la bouche sont des dépressions dans les plaques de la mâchoire, qui sont situées sur les processus des dents alvéolaires. Normalement, leur nombre correspond au nombre de dents - 16 sur chaque mâchoire. Dans le processus de la vie humaine, la structure et la structure des alvéoles subissent des changements individuels associés aux processus de vieillissement naturel.

La structure des alvéoles de la bouche

Alvéole se traduit par cellule. Le terme est utilisé en pneumologie, en dentisterie et dans d'autres domaines médicaux. Les alvéoles ont une structure spongieuse, pénétrée par:

  • un réseau de terminaisons nerveuses qui assurent leur sensibilité;
  • un réseau de vaisseaux sanguins qui alimentent le processus alvéolaire en nutriments.

Les parois des alvéoles dentaires sont divisées en internes, situées plus près de la gorge, externes, situées du côté des lèvres et interdentaires. De l'intérieur, les trous sont séparés par de minces cloisons osseuses, dont l'emplacement dépend de la structure des racines des dents. Leur partie interne est recouverte d'une plaque spongieuse dont la taille correspond exactement à la taille de la dent située dans le trou. Le bord extérieur est fermé avec une plaque de mâchoire corticale.

Photo: alvéoles dans la bouche

Les fibres élastiques prédominent dans la composition du tissu alvéolaire. La fonction principale du reste des cellules est la restauration et le renouvellement constants du tissu osseux. L'équilibre entre les processus de sa destruction et de sa croissance en dépend..

Le tissu osseux contient à la fois des particules organiques et inorganiques. Ses principaux composants sont:

  • protéoglycanes;
  • ostéoclastes;
  • collagène;
  • les ostéocytes;
  • ostéoblastes.

En cas de perte ou d'extraction d'une dent, le trou envahit rapidement. Quelques semaines après l'extraction, les gencives guérissent, et après quelques mois la nouvelle couverture gingivale est complètement formée.

Fonctions des cellules alvéolaires

Les alvéoles sont conçues pour fixer solidement les dents à la mâchoire. Leur structure assure une position stable des dents, exclut leur déplacement et leur perte.

Grâce aux alvéoles dentaires, les gens peuvent mâcher des aliments sans risque que les incisives, les canines et les molaires se desserrent ou tombent, incapables de supporter la charge.

Les fibres conjonctives du tissu parodontal sont situées entre les trous et les dents. Pénétrant dans les couches supérieures du tissu osseux de la dent et les parois des cellules, les tissus parodontaux les lient étroitement, ce qui contribue à la position correcte de la dent dans l'alvéole. De plus, le parodonte agit comme un amortisseur qui réduit la charge sur la dentition et ralentit sa destruction.

Formation de cellules dentaires

Photo: processus alvéolaire

La formation d'alvéoles commence dans la période périnatale. Lorsque les germes dentaires sont séparés de la plaque de la mâchoire, des barres transversales osseuses se forment autour d'eux - les futures parois des alvéoles. Entièrement les cellules se forment lors de l'éruption des unités dentaires.

La formation du processus alvéolaire se produit dans l'enfance sous l'influence de la restructuration de l'os alvéolaire provoquée par des modifications tissulaires qui accompagnent l'éruption des incisives du lait, des canines et des molaires. Par la suite, les excroissances osseuses fusionnent et forment les trous entourant chaque dent.

À l'âge adulte, la structure des alvéoles des dents subit des changements inverses: des processus atrophiques sont activés dans le tissu osseux et la pulpe, en conséquence, l'élasticité des fibres de collagène dans le trou diminue. À mesure que l'état du tissu alvéolaire se détériore, le risque de descellement et de déplacement des incisives, des canines et des molaires augmente.

Le taux de développement des processus atrophiques dépend de l'état du corps et du tissu osseux, de la qualité du respect de l'hygiène bucco-dentaire et de la nutrition. La solution au problème doit être abordée de manière intégrée: vous devez faire attention à tous les facteurs qui peuvent affecter l'état des cellules.

Les dentistes évaluent l'état des trous alvéolaires en fonction de la clarté de la diction et de la fermeté des dents dans la dentition.

Quelle est la particularité des alvéoles supérieures des dents

Quelle que soit la mâchoire sur laquelle se trouvent les alvéoles, il n'y a pas de différences significatives dans leur structure. La particularité des alvéoles supérieures des dents réside uniquement dans le fait que leur structure affecte la diction et l'intelligibilité de la parole, ce qui est dû à la proximité de la crête alvéolaire et du palais.

Les alvéoles sont sensibles à un certain nombre de maladies dentaires, dont la plus dangereuse est l'alvéolite. La maladie peut provoquer un relâchement des tissus alvéolaires, à la suite de quoi la dent peut bouger, se desserrer ou même tomber. Si vous soupçonnez que les dents ont commencé à bouger, vous devez immédiatement contacter le dentiste.

Quelles sont les alvéoles dans la bouche

Les alvéoles de la bouche sont des dépressions dans la mâchoire humaine situées sur la mâchoire supérieure et inférieure. Ils se trouvent directement dans les racines des dents. On pense généralement qu'ils sont responsables du sourire et de la mastication des aliments..

Fonctions et localisation des alvéoles dans la bouche

L'endroit où se trouve l'alvéole dans la bouche est visible sur la photo ci-dessous. Une fois dépliée, l'emplacement des alvéoles est clairement visible. Extérieurement, cela ressemble à une sorte d'indentation dans la mâchoire humaine..

Avec la structure normale de la plaque de la mâchoire, les alvéoles sont réparties sur la surface de la mâchoire supérieure et inférieure.

Normalement, une personne a 32 alvéoles, 16 sur la mâchoire supérieure et inférieure, respectivement. Au cours de la période de la vie humaine, la structure des alvéoles change, pour chaque personne, cela se produit individuellement. Cela dépend généralement de son style de vie. La structure de la plaque de la mâchoire commence dans l'utérus.

Les rudiments dentaires sont séparés de la plaque dentaire et des poutres osseuses commencent à se former autour d'eux, ce qui conduit à la formation des parois des alvéoles dentaires. Les rudiments des dents permanentes sont situés avec les dents de lait dans une alvéole.

Le processus alvéolaire n'apparaît que pendant la poussée dentaire de la petite enfance. De plus, à ce moment, l'os alvéolaire est en cours de restructuration, cela est dû au fait que l'éruption de la dent s'accompagne de modifications tissulaires. De plus, les excroissances osseuses semblent fusionner et former des cellules entourant chaque dent séparément.

De l'intérieur, l'alvéole est recouverte d'une plaque spongieuse, qui correspond à la taille de la dent dans laquelle elle se trouve. Les alvéoles supérieures et inférieures sont pratiquement les mêmes.

Alvéoles supérieures des dents

Et pourtant, les alvéoles supérieures et inférieures des dents sont déterminées. Où sont les alvéoles supérieures des dents? L'alvéole supérieure est l'un des composants de la mâchoire supérieure. La mâchoire supérieure est un os apparié, composé de quatre processus: frontal, zygomatique, palatin et alvéolaire.

Le processus alvéolaire est situé près de la partie palatine, dont la structure correcte détermine la prononciation et l'intelligibilité du discours d'une personne. Lorsque la structure est perturbée, des défauts de parole apparaissent, dont certains peuvent être: lisp, bavure.

L'importance des alvéoles dentaires ne peut être surestimée. Ils fixent les dents à un endroit précis de la mâchoire. Cette fonction est considérée comme décisive, en raison des alvéoles, les dents ne peuvent pas bouger et la personne est capable de mâcher de la nourriture. Il est à noter que si les alvéoles se relâchent, les dents peuvent bouger ou même tomber..

Au moindre déplacement des dents, vous devez immédiatement consulter un dentiste. Ceci est un symptôme d'alvéolite de l'alvéole dentaire..

Alvéolite de l'alvéole dentaire

L'alvéolite de l'alvéole dentaire est une maladie dentaire, l'apparence est causée par une infection de la plaie dans la bouche lors de l'extraction dentaire. L'extraction chirurgicale des dents endommage souvent les gencives et blesse l'alvéole dentaire. Cela conduit à un processus inflammatoire. Dans la plupart des cas, la plaie guérit en une à deux semaines..

Cependant, si une infection s'est produite, le processus est retardé pendant une longue période. Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de s'assurer que l'infection ne se produit pas. Pour cela, il est fortement recommandé de porter plus d'attention à l'hygiène bucco-dentaire..

Les causes de l'apparition de l'alvéolite

Heureusement, l'alvéolite est rare. Certains facteurs se démarquent comme étant la cause de l'apparition de la maladie:

  • extraction chirurgicale récente d'une dent;
  • plaie ouverte dans la région des gencives;
  • immunité réduite ou corps affaibli;
  • intervention dentaire de mauvaise qualité;
  • pénétration du tartre dans la zone de la plaie;
  • mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Le traitement est prescrit par un médecin. Il est strictement interdit de traiter l'alvéolite seul. Le rinçage de la bouche standard n'est pas efficace.

La maladie provoque une infection que seuls les antibiotiques et les anti-inflammatoires peuvent combattre. Les sensations douloureuses avant de visiter le dentiste peuvent être temporairement surmontées avec des analgésiques:

"Ketanov" est un médicament qui a des effets anti-inflammatoires et antipyrétiques légers. En termes de force de l'effet de soulagement de la douleur, il peut être comparé à la morphine. Libéré en comprimés et en solution injectable. Après administration orale ou infection intramusculaire, prend effet dans les 40 minutes.

"Brustan" est un médicament qui a des effets anti-inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques. Sorti uniquement en comprimés. Diffère en ce qu'il est rapidement absorbé et excrété par le corps.

«Nimesil» est un médicament anti-inflammatoire, analgésique et antipyrétique doux. Disponible uniquement sous forme de poudre avec un parfum d'orange ou de citron. Rapidement absorbé, après 30 minutes un effet visible se fait déjà sentir.

Les symptômes de la maladie

En règle générale, les symptômes de la maladie apparaissent quelques jours après l'extraction chirurgicale des dents. Les signes d'alvéolite sont exceptionnels et ne peuvent être confondus avec rien d'autre. Le sang s'épaissit dans le trou. Après cela, une douleur intense apparaît dans la zone d'extraction dentaire. Il s'étend aux zones voisines. La douleur ne s'atténue pas, mais s'intensifie.

Ceci est suivi par une augmentation de la température corporelle à 38-39 degrés, cela est dû à la propagation de l'infection. Un frisson prononcé commence à se faire sentir. Le henné se forme dans la plaie, qui s'accompagne d'une odeur désagréable. La zone autour du trou devient enflammée et rougie. Dans certains cas, il y a une inflammation des ganglions lymphatiques.

Il est à noter que si une personne présente même plusieurs des symptômes ci-dessus, c'est une bonne raison de consulter un dentiste. Plus le traitement commence tôt, plus il est efficace. Un traitement inapproprié peut entraîner de graves complications..

Alvéoles dans la bouche et nutrition

Les alvéoles sont sans aucun doute associées au système digestif, puisqu'elles permettent à une personne de mâcher de la nourriture. Avec une alimentation déséquilibrée, les alvéoles des dents peuvent devenir lâches et poreuses. Le fait est qu'avec l'âge, les alvéoles des dents deviennent plus fortes, cela se produit en raison d'une augmentation de la charge sur les dents, à mesure que le corps grandit et qu'il a besoin d'une alimentation plus variée.

En particulier, avec une consommation rare d'aliments solides, l'alvéole se détend et cela entraîne ses dommages. Il peut y avoir un léger déplacement des dents. Cela provoque souvent de petites blessures dans la zone des gencives qui saignent de temps en temps..

Les saignements des gencives contribuent à l'apparition de diverses maladies dentaires, telles que:

  • La carie est une maladie dentaire qui survient lorsque l'émail et les tissus durs de la dent sont détruits. Les caries peuvent provoquer des douleurs dans la bouche. Carie
  • La pulpite est une réaction inflammatoire à l'intérieur du tissu dentaire qui provoque une douleur et une inflammation des gencives.
  • La paradontite est une lésion des tissus dentaires causée par une infection de la bouche. La conséquence de la parodontite est une rougeur et un gonflement des gencives..
  • La stomatite est une maladie qui s'accompagne d'un processus inflammatoire dans la région de la bouche et de l'apparition d'ulcères dans la bouche. Fournit des sensations douloureuses désagréables et de l'inconfort.

Pour éviter la relaxation des alvéoles, la nutrition doit être correctement équilibrée. Une personne a besoin d'aliments solides et mous ou liquides. Ces éléments ne sont pas interchangeables..

Cela est particulièrement vrai pour les femmes enceintes. Pendant la grossesse, il est simplement nécessaire d'équilibrer correctement la nutrition, car le corps de la femme est affaibli et toutes sortes d'infections se propagent beaucoup plus rapidement.

Il est recommandé de soutenir le corps avec diverses vitamines prénatales, car pendant la période de grossesse, le calcium est éliminé du corps par lavage, ce qui peut également provoquer une déformation des alvéoles..

Règles d'hygiène

Pour maintenir les alvéoles en bon état, certaines règles d'hygiène doivent être respectées:

  • équilibrer correctement votre alimentation quotidienne;
  • se brosser les dents deux fois par jour: le matin après le petit déjeuner et avant le coucher;
  • visiter systématiquement le dentiste à des fins préventives;
  • abandonner les mauvaises habitudes (alcool, tabac, drogues);
  • lavez-vous les mains fréquemment et de manière appropriée. L'hygiène bucco-dentaire préviendra le développement d'une maladie alvéolaire
  • enrichissement du corps en vitamines. En été - immunisation naturelle sous forme de légumes et de fruits; en automne et en hiver - sous la forme d'un complexe de vitamines;
  • tout traumatisme de la cavité buccale doit être évité;
  • il n'est pas recommandé de choisir les dents avec des cure-dents et d'autres appareils;
  • utilisez du fil dentaire pour éliminer les plus petits débris alimentaires.

L'hygiène bucco-dentaire fait partie intégrante de la vie humaine. Les mesures d'hygiène doivent être respectées quel que soit l'endroit où se trouve la personne. Faites attention aux signaux de votre corps en temps opportun et vous serez en bonne santé.

Quels sont les alvéoles de la bouche, leur effet sur la dentition

Lorsque le mot «alvéoles» vient tout d'abord à l'esprit la structure du tissu pulmonaire. Mais les alvéoles ne sont pas seulement dans les poumons. Les dentistes utilisent également ce terme. Les alvéoles sont les trous dans lesquels se trouvent les racines des dents. La structure des cellules alvéolaires dentaires, leurs fonctions et les pathologies possibles seront discutées ci-dessous.

  • Où sont les alvéoles dentaires
  • Fonctions des cellules alvéolaires
  • Lorsque les alvéoles se développent
  • Conditions pathologiques

Où sont les alvéoles dentaires

Les alvéoles sont situées le long du bord de la mâchoire supérieure et inférieure et sont les évidements dans lesquels se trouvent les dents. Les zones des mâchoires avec des évidements dentaires sont appelées crêtes alvéolaires. Les alvéoles dentaires sont constituées de tissu osseux spongieux. Leur bord extérieur est recouvert par la plaque de la mâchoire corticale. Les parois des douilles peuvent être divisées en interne, externe et interdentaire.

La structure spongieuse est imprégnée d'un réseau de vaisseaux et de nerfs qui alimentent les processus en nourriture et assurent leur sensibilité. Les dimensions des trous sont individuelles pour chaque personne. Cet indicateur est influencé par l'âge, les caractéristiques structurelles inhérentes à un individu dès la naissance, les maladies de l'appendice, les manipulations dentaires effectuées. Chaque cellule alvéolaire est divisée en interne par de fines cloisons osseuses, en tenant compte de la structure du système racinaire.

Le tissu osseux des alvéoles se compose de particules organiques et inorganiques, qui comprennent:

  • protéoglycanes;
  • collagène;
  • les ostéoblastes;
  • les ostéocytes;
  • ostéoclastes.

La structure est dominée par les fibres élastiques, ce sont elles qui assurent la structure poreuse des alvéoles. D'autres cellules sont responsables du renouvellement constant et de la restauration du tissu osseux, établissent un équilibre entre les processus de destruction et de croissance.

Fonctions des cellules alvéolaires

Le but fonctionnel des alvéoles est d'assurer la fixation des dents sur la mâchoire. Leur structure est telle que les dents ont une position stable constante. Ils ne peuvent pas tomber d'eux-mêmes et se déplacer dans un sens ou dans l'autre. Ceci, à son tour, permet à la personne de mâcher la nourriture normalement. La diction correcte dépend également de l'état de la dentition. Des dents individuelles manquantes peuvent entraîner des défauts de prononciation tels que des lispations.

En plus des alvéoles, les tissus parodontaux prennent en charge la fonction d'attachement dentaire. C'est une sorte de couche entre les tissus dentaires et le trou. Les fibres conjonctives forment la base du tissu parodontal. Ils pénètrent simultanément dans le tissu osseux spécifique recouvrant le cou et la racine de la dent (ciment) et les parois des cellules alvéolaires, les liant ainsi et favorisant la position correcte de la dent dans la cellule. De plus, le parodonte joue le rôle d'un amortisseur sous les charges sur la dentition, la protégeant de la destruction.

Quand les alvéoles se développent

Les rudiments des alvéoles dentaires, comme les autres organes et tissus, commencent au stade du développement intra-utérin. Chez le fœtus, à un certain stade, une rainure se forme, ouverte vers la bouche. Il contient des zones de tissu nerveux et de vaisseaux sanguins, des rudiments dentaires. La formation complète se produit au moment de la poussée dentaire. C'est à ce moment que les prises apparaissent..

Lorsque la dent sort de la gencive, la croissance des plaques osseuses commence dans le processus alvéolaire, qui formera davantage les parois des trous. À l'âge adulte, la structure des alvéoles subit des changements inverses. Le processus de décomposition du tissu osseux est activé, les fibres de collagène dans le trou perdent leur élasticité, des processus atrophiques commencent à se produire dans les tissus pulpaires. Tout cela entraîne un relâchement et un déplacement des dents. Après leur chute, les trous se multiplient avec le temps.

Conditions pathologiques

Parmi les pathologies conduisant à des défauts dans les trous alvéolaires, on peut distinguer:

  • défauts de développement;
  • processus inflammatoire dans les alvéoles;
  • blessures, fractures;
  • processus atrophiques dans les tissus du processus alvéolaire.

L'os alvéolaire dès la naissance peut avoir une structure défectueuse avec des écarts de forme et de taille, ce qui interfère avec la formation correcte des cellules dentaires. Les douilles défectueuses, à leur tour, interfèrent avec la construction correcte de la dentition.

L'alvéolite (inflammation de la cellule dentaire) survient à la suite d'une extraction dentaire, accompagnée d'un traumatisme du parodonte et de l'alvéole elle-même. La raison peut être une immunité réduite du patient, un traitement de mauvaise qualité, une infection. La condition est accompagnée de rougeurs et d'enflure des gencives, de douleurs, de fièvre et de l'apparition d'une odeur désagréable de la cavité buccale. L'alvéolite peut durer 1,5 à 2 semaines.

Une lésion alvéolaire survient à la suite d'un coup violent lorsque la paroi de l'alvéole dentaire est fracturée. Les symptômes de cette affection seront: saignements, gonflement des gencives et des joues du côté de la blessure, douleur intense, déplacement d'une ou plusieurs dents, leur éventuelle perte.

L'atrophie de l'alvéole dentaire peut être une conséquence de l'ostéomyélite et de l'ostéoporose, et elle peut également être déclenchée par la perte de dents et le manque de prothèses en temps opportun. La profondeur des alvéoles diminue, ce processus s'accompagne de la destruction de leurs parois.

Alvéoles dentaires

Les alvéoles de la bouche sont des dépressions caractéristiques de la mâchoire supérieure et inférieure, nécessaires à la fixation des racines dentaires. Normalement, une personne en bonne santé a 32 alvéoles dentaires, 16 alvéoles supérieures et le même nombre d'alvéoles inférieures. Au cours de la vie, l'alvéole dentaire se transforme progressivement (ce processus est individuel, en fonction des caractéristiques de l'organisme d'une personne en particulier).

Caractéristiques de la formation et de la structure

La mâchoire commence son développement même pendant la période prénatale, les rudiments sont séparés des plaques dentaires, des barres osseuses apparaissent autour d'eux - les parois des alvéoles dentaires sont posées (comme le montre la photo ci-dessous). Il est à noter que les rudiments des dents permanentes et de lait sont situés dans les mêmes alvéoles.

De l'intérieur, les alvéoles sont tapissées de plaques spongieuses correspondant à la taille des dents. Les rainures de la mâchoire supérieure et inférieure ne sont pas différentes l'une de l'autre. Chacun d'eux contient un nerf et de nombreux petits vaisseaux sanguins..

Les côtés lingual et labial sont présents au niveau des alvéoles des incisives centrales et latérales, ainsi que des canines. Les dépressions des grosses et petites molaires (molaires, prémolaires) ont des plaques buccales et linguales. La plus grande cavité alvéolaire se trouve au niveau des canines - sa taille peut atteindre 18 mm. Les parois des alvéoles sont attachées d'un côté aux dents, de l'autre à la mâchoire.

Les fonctions

L'importance des alvéoles dans la cavité buccale ne peut être surestimée. Tout d'abord, ils fixent les unités dentaires à un certain point de la mâchoire. C'est grâce à de telles indentations que les dents peuvent bouger et que la personne peut mâcher de la nourriture. Il est à noter que si, en raison de processus anormaux, les alvéoles de la dent "se détendent", elles seront à leur tour déplacées dans une direction ou une autre..

La liste des principales fonctions des trous comprend non seulement la fixation des unités dentaires, mais également la «responsabilité» de la qualité de la mastication des aliments. Compte tenu de l'emplacement des alvéoles, on peut comprendre qu'elles sont directement liées au travail du tube digestif («sont responsables» de la qualité des aliments à mâcher). Une nutrition déséquilibrée de mauvaise qualité peut conduire à un ramollissement des alvéoles - les dépressions deviennent poreuses, fuient.

Avec l'utilisation rare d'aliments solides, le trou "se détend", est endommagé - la dent peut "sortir" sur le côté. Cela entraînera à son tour des plaies sur les gencives, qui commenceront à saigner activement. Pour éviter d'endommager les alvéoles, il est nécessaire de formuler correctement le régime. Il doit contenir à la fois des aliments mous et liquides et solides..

Causes et traitement de l'inflammation des alvéoles

Dans la pratique dentaire, l'alvéolite est appelée inflammation qui se développe dans le trou, qui, en règle générale, survient à la suite de son infection après l'extraction dentaire..

Les raisons de l'apparition d'une alvéolite en dentisterie sont considérées comme:

  • intervention chirurgicale antérieure dans la cavité buccale (y compris extraction dentaire);
  • la présence de plaies ouvertes sur la membrane muqueuse, les gencives;
  • immunité réduite;
  • procédures médicales mal exécutées (obturation, prothèses, extraction dentaire);
  • blessures aux plaies par le tartre;
  • non-respect des règles d'hygiène bucco-dentaire.

L'alvéolite est traitée uniquement par un médecin. Tout d'abord, les patients se voient prescrire des analgésiques et des anti-inflammatoires (Ketanov, Nimesil, Brustan). Si nécessaire, le patient est sélectionné en antibiothérapie systémique, la lésion est traitée avec des antiseptiques locaux (rinçage, applications, aérosols).

Hygiène et prévention
Pour garder les trous dans un état «sain», il est recommandé de suivre quelques règles simples:

  • équilibrez votre alimentation;
  • se présenter régulièrement au cabinet dentaire;
  • se brosser les dents deux fois par jour (matin, soir);
  • abandonner les mauvaises habitudes (boire des boissons alcoolisées, fumer);
  • se laver les mains en temps opportun pour exclure la pénétration de bactéries pathogènes - agents responsables de l'inflammation dans la cavité buccale.

En outre, lors du soin des dépressions alvéolaires, une vitaminisation du corps doit être effectuée, des blessures à la mâchoire, aux dents doivent être évitées et des précautions doivent être prises lors de l'utilisation de la soie dentaire et des cure-dents. Il est préférable que les brosses aient des poils doux de longueur moyenne.

Ainsi, les alvéoles sont 32 dépressions dans la mâchoire supérieure et inférieure, dont chacune a une racine dentaire. Ces trous sont «équipés» d'un nerf et de nombreux petits vaisseaux sanguins. La fonction principale des alvéoles est de mâcher de la nourriture. Si une infection pénètre dans les alvéoles dentaires, un processus inflammatoire local appelé alvéolite peut se développer.

Alvéoles: qu'est-ce que c'est, où sont-ils dans la bouche, à quoi ils ressemblent sur la photo?

Alvéoles dans la bouche: qu'est-ce que c'est?

Contrairement à la croyance populaire, les alvéoles ne se trouvent pas seulement dans les poumons humains. Chaque bouche possède également des alvéoles alvéolaires, et leur nombre dans la cavité buccale correspond au nombre total de dents. Sur les mâchoires supérieure et inférieure, ils ressemblent à de petites "fosses". Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir l'apparence des trous dans la bouche et comment ils sont situés.

Caractéristiques de la formation et de la structure des alvéoles

La formation d'alvéoles commence même pendant le développement intra-utérin du fœtus - simultanément avec la pose des rudiments des futures unités dentaires. Les parois de la cavité alvéolaire sont constituées de tissu osseux et sont une sorte de septa interdentaire. À l'intérieur, la cavité alvéolaire est recouverte de tissu spongieux, dont la structure change tout au long de la vie d'une personne en raison de modifications de la charge fonctionnelle sur les dents.

Objectif fonctionnel

La fonction principale des alvéoles alvéolaires et des septa osseux est de fixer l'unité dentaire, en évitant son déplacement ou même sa chute sous l'effet de contraintes mécaniques, par exemple lors de la mastication d'aliments ou lors du brossage. En outre, des trous alvéolaires correctement formés aident une personne à parler clairement et de manière compréhensible, sans défauts d'élocution tels que bavures ou lisp..

Les principales causes d'inflammation des alvéoles

Le processus inflammatoire dans la cavité alvéolaire en dentisterie est appelé alvéolite. Le développement de l'inflammation peut être provoqué par des agents pathogènes qui ont pénétré la plaie dans la cavité alvéolaire. Le plus souvent, la maladie se développe après l'extraction de l'unité dentaire, cependant, il existe d'autres facteurs:

  • négligence des règles d'hygiène bucco-dentaire;
  • le tartre (c'est un excellent terreau pour les bactéries);
  • l'erreur du médecin qui a traité la maladie dentaire;
  • faiblesse générale du corps et immunité réduite;
  • une plaie ouverte sur la gencive (même petite).

Symptômes associés du processus inflammatoire

L'alvéolite a des symptômes caractéristiques prononcés, il est donc assez difficile de confondre la maladie avec un autre processus pathologique. Le principal symptôme est une douleur intense au site de localisation de la maladie (généralement un trou laissé après la dent extraite). En outre, les symptômes d'accompagnement suivants peuvent être distingués:

  1. au fil du temps, la douleur devient plus intense et se propage aux gencives et aux unités dentaires situées à côté du foyer du processus inflammatoire;
  2. le pus est libéré d'un trou vide;
  3. gonflement et rougeur des gencives;
  4. hypertrophie des ganglions lymphatiques sous-maxillaires; léger gonflement du visage;
  5. le trou est recouvert d'un revêtement gris;
  6. mauvaise haleine;
  7. détérioration de l'état de santé général;
  8. augmentation de la température à 39 degrés.

Méthodes de traitement

L'alvéolite ne peut pas être guérie avec la médecine traditionnelle à la maison, même dans une clinique, il n'est pas facile de faire face à la maladie. Tout d'abord, le médecin anesthésie la zone enflammée - en fonction de la négligence du processus inflammatoire, une anesthésie locale ou de la tige peut être nécessaire. Ensuite, le médecin effectue les manipulations thérapeutiques suivantes:

  • le trou est lavé avec une solution antiseptique à l'aide d'une seringue (l'aiguille doit avoir une extrémité émoussée);
  • si, après le lavage, il y a des particules de tissus décomposés, des racines, des fragments de la partie coronaire, ils sont retirés à l'aide d'une cuillère chirurgicale pointue (la procédure est effectuée avec soin pour éviter des dommages supplémentaires au trou);
  • le puits est à nouveau lavé et séché avec un tampon stérile;
  • en poudre avec de la poudre d'Anestezin;
  • un pansement ou un tampon antiseptique anesthésique est appliqué; à la place, des préparations pâteuses à base d'antibiotiques peuvent être utilisées.

Si nous parlons d'alvéolite séreuse, l'inflammation disparaît quelques jours après la procédure..

Mesures préventives

La prévention de l'alvéolite consiste à suivre toutes les recommandations du médecin après l'extraction de l'unité dentaire, car le plus souvent dans de tels cas, l'inflammation est une complication. De plus, lorsqu'une dent est extraite, le patient doit observer attentivement les règles suivantes:

  • ne touchez pas le trou après l'extraction de la dent (y compris ne pas le toucher avec votre langue);
  • éviter l'exposition à des températures élevées sur la muqueuse buccale dans les premiers jours après la chirurgie (ne pas manger ni boire chaud);
  • ne vous rincez pas la bouche (s'il est nécessaire de traiter avec un antiseptique, un «bain» est fait - une solution est aspirée dans la cavité buccale, puis crache doucement).

Alvéoles dans la bouche. Où sont-ils, qu'est-ce que c'est, photo, structure

Dans la structure osseuse de la mâchoire supérieure et inférieure, les alvéoles sont des rainures anatomiques. En bouche, ils servent à fixer les dents. Sinon, ils sont appelés alvéoles dentaires. Ils sont situés à la surface des os de la mâchoire supérieure et inférieure..

Les puits sont composés de tissu conjonctif, recouvert d'une membrane muqueuse. Normalement, ils sont remplis d'une dent saine. Les principales maladies surviennent après une extraction dentaire (alvéolite post-extraction). Mais il existe aussi des pathologies plus rares..
Que sont les alvéoles dentaires

Les alvéoles de la bouche sont situées dans le tissu osseux des processus alvéolaires des deux mâchoires. Ce sont des dépressions appelées alvéoles. En eux, à l'aide du tissu conjonctif, les vaisseaux sanguins, les nerfs, les premières dents de lait, puis les molaires sont fixés.

Normalement, leur membrane muqueuse n'est pas exposée. Après l'extraction ou la perte d'une dent, un "trou" se forme. C'est le trou ou l'alvéole. Peu à peu, la surface exposée est recouverte de tissu de granulation et épithélialisée, c'est-à-dire qu'elle se recouvre de tissu conjonctif.

Le trou n'est pas impliqué dans le processus de mastication. Mais pendant la guérison, la nourriture peut y arriver. Il ralentit le processus de guérison, provoquant une alvéolite et d'autres changements inflammatoires dans la bouche..

Alvéoles dans la bouche

La structure de l'os alvéolaire est simple. Ce sont les processus alvéolaires. Les dents y sont attachées à l'aide de ciment racinaire. Les puits sont constitués de murs. Ils comprennent l'oral interne (autrement appelé lingual), ainsi que la paroi externe (buccale).

Aux bords du processus, ils sont visibles sous la forme d'arcs. Ils sont séparés les uns des autres par des cloisons. Les molaires complexes ont également des cloisons internes, généralement jusqu'à 4 pièces. Ils sont appelés inter-racine.

Structure

Le processus alvéolaire lui-même se compose de plaques osseuses corticales. Il s'agit de la substance osseuse dite compacte. Sa structure a également de la place pour les vaisseaux sanguins qui alimentent les tissus de la dent. Les artères et les veines sont situées dans les canaux centraux, qui sont constitués de plaques osseuses orientées concentriquement.

Alvéoles dans la bouche. Où sont

En approchant du bord du processus de la mâchoire, la plaque corticale osseuse mentionnée acquiert une structure plus marbrée. Ceci est nécessaire pour conduire des vaisseaux et des terminaisons nerveuses plus petits et plus nombreux vers le tissu dentaire..

Il y a un espace entre les plaques corticales du processus alvéolaire et les parois du trou. Il est composé de fibres d'os spongieux à orientation chaotique. Entre ses cellules se trouve la substance de la moelle osseuse rouge chez les enfants, qui à l'état adulte est remplacée par la moelle osseuse jaune.

Les alvéoles de la bouche sont à la limite du tissu dentaire. Les parois du trou sont solides. Ils sont constitués de plaques osseuses qui libèrent un grand nombre de terminaisons nerveuses. Cela provoque une sensibilité élevée de la membrane muqueuse des alvéoles..

Fonctions et emplacement

Le but principal des alvéoles dentaires est d'orienter correctement la dent et de la fixer dans cette position anatomiquement et physiologiquement correcte. Ceci est important pour la formation de l'occlusion correcte..

Cela garantit le fonctionnement normal de toute la cavité buccale et sa participation à la digestion. Mais cela ne limite pas l'importance et le rôle de l'alvéole dentaire. En cas de violation des relations interdentaires et autres relations anatomiques, il existe un risque d'altération de la diction et de la parole.

En cas de violation de la fixation de la dent, celle-ci commence à chanceler. Cela entraîne un risque de parodontite et d'autres inflammations de la cavité buccale. En fin de compte, les dents ne dureront pas aussi longtemps que possible, mais se détérioreront, entraînant le besoin de prothèses prématurées..

Alvéoles supérieures des dents

La structure anatomique des alvéoles des dents supérieures et inférieures est pratiquement la même. La structure est absolument identique.

La seule différence réside dans la proximité anatomique du processus alvéolaire avec les tissus du palais mou. Avec les maladies et les défauts des alvéoles des dents supérieures, des troubles de la diction et de la parole se forment. De plus, l'infection se propage rapidement aux organes ORL voisins..

Alvéolite de l'alvéole dentaire

C'est une inflammation de la membrane muqueuse et des tissus mous des alvéoles dentaires. Parmi les autres maladies, cette pathologie occupe actuellement la première place en termes de fréquence d'apparition..

La principale cause du phénomène est la propagation de l'infection après l'extraction dentaire. Mais il existe d'autres facteurs étiologiques..

Les causes de l'apparition de l'alvéolite

Le processus inflammatoire se développe en raison de l'effet sur la membrane muqueuse et les tissus mous des alvéoles de la flore bactérienne. En règle générale, ce sont des bactéries propres, qui sont opportunistes. Autrement dit, chez une personne en bonne santé, dans des conditions normales, ils ne provoquent pas de processus infectieux.

Mais lorsqu'ils sont favorables à l'activation de leurs propriétés pathogènes, ils provoquent une inflammation.

Raisons du développement de l'alvéolite:

La description

Facteurs de risque
Extraction dentaire et ses conséquences.Il existe plusieurs facteurs possibles. Tout d'abord, il existe un risque de dommages traumatiques aux parois du trou. Ils sont très fins et contiennent un grand nombre de petits vaisseaux et de terminaisons nerveuses. Il est assez facile de les endommager, surtout si le dentiste n'a pas une expérience suffisante des extractions. Pour cette raison, l'alvéolite se développe souvent lorsque les huit, ou les soi-disant «dents de sagesse» sont enlevées, Ils ont de nombreuses racines, dont l'emplacement est très orné.

Des fragments de dent peuvent rester dans le trou exposé. Par conséquent, les rayons X sont inclus dans les normes de traitement et d'examen avant et après l'extraction dentaire..

Statut immunitaire réduit du corps.Cela s'applique aux patients souffrant de malnutrition (vieillesse, maladies somatiques sévères), ainsi qu'à ceux qui présentent un déficit immunitaire (infection par le VIH, patients atteints de cancer ou de maladies systémiques nécessitant un traitement avec des médicaments supprimant l'immunité). Les propres facteurs de protection ne fonctionnent pas et la flore conditionnellement pathogène de la cavité buccale provoque une inflammation active des tissus de l'alvéole dentaire.
Violation des normes sanitaires et épidémiologiques.Des bactéries peuvent également être introduites dans la cavité buccale en raison d'une adhésion insuffisante aux principes d'antisepsie et d'asepsie. Par conséquent, il est extrêmement important de choisir des cliniques où ces conditions sont remplies dans la mesure requise. Lors du retrait des molaires, il est recommandé de visiter les grandes cliniques régionales ou urbaines.
Processus inflammatoires dans la cavité buccale et les organes ORL.Dans le contexte d'infections virales respiratoires aiguës, d'infections respiratoires aiguës, d'amygdalite et d'autres maladies inflammatoires de la cavité buccale et des organes ORL, il n'est pas recommandé de retirer les dents. Sinon, ces foyers peuvent devenir la source de l'infection. La condition est compliquée par une alvéolite bactérienne post-extraction de l'alvéole dentaire.

Le principal facteur contribuant à une guérison normale et rapide après le retrait est un apport sanguin adéquat à la zone lésée, ainsi que la formation d'un caillot sanguin..

Ce processus peut être entravé pour les raisons possibles suivantes:

  • entrée d'aliments dans la cavité alvéolaire;
  • prendre des anticoagulants, des médicaments qui réduisent la coagulation sanguine («mince»), par exemple, la warfarine, le clopidogrel, le Cardiomagnyl;
  • diabète sucré (une condition qui elle-même interfère avec la guérison normale, en particulier sans un contrôle glycémique approprié).

Le non-respect des recommandations du médecin entraîne un risque de complications. Cela est particulièrement vrai des règles d'hygiène du trou nu et de la prise prophylactique d'agents antibactériens.

Symptômes

La douleur dans cette condition est assez prononcée, augmente pendant les repas. Ne peut être soulagé par des analgésiques à faible dose. Le syndrome douloureux est localisé dans un premier temps dans la zone de la dent extraite.

Lorsque l'infection se propage aux tissus adjacents, la zone des impulsions de douleur augmente également. Le système immunitaire répond en augmentant la concentration de leucocytes et de lymphocytes. Par conséquent, les ganglions lymphatiques régionaux augmentent. Ils peuvent également être douloureux, y compris à la palpation..

Lorsque la douleur se propage à la région temporale ou à l'oreille, il faut penser que l'infection s'est propagée aux organes ORL. Cela nécessite la consultation d'un ORL ou d'un chirurgien maxillo-facial pour un traitement opportun et adéquat, éventuellement opératoire.

Parfois, l'alvéolite commence progressivement par une gêne lors de l'ouverture de la bouche. En outre, la douleur se joint, la nature de la même chose que celle décrite ci-dessus.

Le processus inflammatoire se manifeste par une faiblesse, une fatigue. La température corporelle augmente. Si le niveau fébrile est atteint (supérieur à 38,5 degrés), les frissons sont inquiets. En plus de la douleur locale dans la région des gencives, un mal de tête apparaît comme le signe d'un processus inflammatoire systémique.

Une odeur désagréable se dégage de la bouche. Lorsqu'un composant purulent est attaché, il s'intensifie et devient spécifique. Parfois, l'odeur ressemble à la pourriture. Si une odeur sucrée et sucrée apparaît, il faut se méfier d'une infection à Pseudomonas aeruginosa, qui est très difficile à traiter..

Les alvéoles externes présentant une inflammation semblent œdémateuses. La membrane muqueuse de la bouche au site de l'alvéolite est clairement rougie. Il peut y avoir un revêtement grisâtre sur la surface. Si la muqueuse cyanotique est visible, il peut s'agir d'un tissu nécrotique.

Complications possibles

La défaite du nerf facial est l'une des complications les plus courantes de l'alvéolite. Cela peut être causé par la compression de tissus enflammés. Cette condition se manifeste par des paresthésies dans la région du menton. C'est une sorte de sensation de brûlure, de "chair de poule" rampante.

Une complication plus sévère est associée à la propagation de l'infection aux tissus adjacents et à la fixation de la flore pyogène. C'est ainsi qu'une zone limitée d'infection purulente apparaît - un abcès et une zone illimitée - le phlegmon. Dans ce dernier cas, le risque de développer une septicémie odontogène augmente..

L'inflammation peut se propager à la mâchoire. Dans ce cas, une ostéomyélite se forme. Dans le même temps, il peut survenir de manière aiguë, après une longue période après l'alvéolite transférée.

Lorsque les molaires de la mâchoire supérieure sont retirées, une anastomose se forme parfois entre le trou et le sinus maxillaire. Ceci est lourd avec l'apparition de sinusite chronique réfractaire au traitement antibactérien. Dans cette situation, il est également odontogène.

Caractéristiques de puissance

Les recommandations thérapeutiques pour l'alvéolite et pour la prévention et le développement de celle-ci contiennent des recommandations pour la prise alimentaire. Après l'extraction de la dent, le temps de jeûne devrait être d'environ 3 heures.Si le chiffre huit a été retiré, cette période passe à 4-5 heures.

La première collation doit être légère. Il est préférable d'utiliser des produits à consistance homogène semi-liquide. Par exemple, des pâtes, des yaourts ou des purées. Les aliments chauds ne doivent pas être consommés, car les températures élevées empêchent la formation d'un caillot sanguin en tant que facteur nécessaire à la guérison rapide et physiologique du défaut muqueux résultant.

Pour les deux prochains jours, les principes de la nutrition sont les mêmes. La nourriture doit être thermiquement et mécaniquement douce. Il est nécessaire d'exclure la pénétration d'aliments solides dans le puits. Il est conseillé de se protéger des graines, des noix, des fruits à petites graines dures.

La température des aliments doit être comprise entre 27 et 40 degrés. Les aliments chauds ou trop froids peuvent nuire à la guérison des tissus.

Règles d'hygiène

Il n'est pas nécessaire de retirer le tampon de gaze immédiatement après l'extraction dentaire. Après 15 minutes. il peut être supprimé. Vous n'avez pas besoin de replacer vous-même un écouvillon sec dans la zone du puits. Le risque d'infection et la formation d'une alvéole sèche augmentent.

La langue ne doit pas toucher la place de la dent extraite. Ainsi, vous pouvez priver les alvéoles du caillot protecteur. Il n'est pas recommandé de mâcher les aliments du côté où la dent a été extraite pendant la journée. Après avoir mangé, la bouche est lavée avec de l'eau à température ambiante.

Se brosser les dents pendant les 2 premiers jours du côté de l'extraction doit être extrêmement prudent, sans utiliser d'eau chaude..

Pendant les 3 premiers jours, il est conseillé d'utiliser des solutions antiseptiques au lieu de l'eau pour le rinçage. Une solution aqueuse de chlorhexidine, hexoral et stomatidine convient bien pour cela. La furaciline est dangereuse à utiliser, car selon des études récentes, l'irrigation de la cavité buccale avec elle crée des conditions favorables à la colonisation de la membrane muqueuse par des champignons.

Comment traiter

Les alvéoles de la bouche sont situées près du nerf facial, par conséquent, le plus souvent, il y a une douleur aiguë dans la symptomatologie, dans la plupart des cas, des points de préhension et de déclenchement. Le syndrome douloureux avec alvéolite est arrêté par des analgésiques non stéroïdiens. Le nimésulide aide le mieux. Si la douleur est intense, Ketorol ou Diclofenac peuvent être injectés.

Les médicaments antibactériens sont utilisés comme médicaments étiotropes. Le choix doit être basé sur le fait que vous avez pris des antibiotiques au cours des 2 derniers mois, ainsi que sur les options d'intolérance.

Dans les premiers stades, la lincomycine aide bien. Les dentistes prescrivent également Tsifran OD. La dose standard est de 500 mg une fois par jour.

Le cours d'admission ne doit pas être inférieur à 7 jours. Si ces conditions ne sont pas remplies, une résistance à ce groupe d'agents antibactériens se forme généralement. Avec la pathologie des organes du tractus gastro-intestinal, Flemoxin solutab est utilisé.

Le traitement local est effectué par un dentiste. En même temps, les débris alimentaires et les tissus nécrotiques, le cas échéant, sont soigneusement éliminés. Ensuite, la zone muqueuse est traitée avec des antibiotiques et des antiseptiques.

Si le nerf facial est endommagé, une physiothérapie est prescrite. Il s'agit généralement d'une échographie ou d'un laser. L'échauffement n'est pas recommandé.

À partir des remèdes populaires, seul le rinçage avec une infusion de camomille est autorisé. Alternativement, irrigation de la cavité buccale avec une solution alcoolique de teinture d'eucalyptus diluée avec de l'eau.

Les puits (alvéoles) dans la bouche après l'extraction dentaire doivent être traités aussi correctement que possible. Après tout, ils sont proches des organes ORL, auxquels l'inflammation se propage en cas d'infection. Par conséquent, vous ne devez pas ignorer les conseils du médecin sur l'hygiène et la prévention des complications. Il est important de garder vos dents saines pendant longtemps..

Alvéoles dans la bouche: qu'est-ce que c'est, où sont-elles, photo

Après avoir retiré une dent dans son trou, un processus inflammatoire peut commencer, qui se propage souvent au tissu gingival.

Il est nécessaire de traiter l'alvéolite immédiatement après qu'elle se soit déclarée, sinon des complications graves surviendront.

Une maladie similaire survient chez environ quarante pour cent des patients dans les cliniques dentaires..

Quelle est cette maladie

Chaque dent a des racines situées dans une dépression (alvéole). Il corrige la formation osseuse dans la mâchoire.

Il existe plusieurs types d'alvéolite:

  1. Séreux. Un petit caillot de liquide sanguin, de salive et de résidus alimentaires reste dans la cavité de la dent extraite. Le type séreux de pathologie se développe en environ soixante-douze heures et après une semaine se transforme en une forme purulente.
  2. Purulent. À l'examen, un spécialiste voit un gonflement et des résidus de sang, il y a une couche grise et une odeur pourrie.
  3. Hypertrophique. Les symptômes de l'alvéolite purulente s'atténuent progressivement, le bien-être de la personne s'améliore. Lors de l'examen de la cavité buccale, des tumeurs des tissus mous avec des modifications cellulaires pathologiques sont détectées. Zones de structures mortes présentes.

L'alvéolite est une maladie grave et douloureuse. Si vous l'exécutez, il sera difficile de guérir la pathologie..

Par conséquent, il est important de consulter un spécialiste dès les premières manifestations du processus pathologique. Sinon, une ostéomyélite, un abcès, un phlegmon ou une périostite peuvent se développer..

Code CIM-10

Dans la Classification internationale des maladies, l'alvéolite reçoit le code K10.3.

Alvéolite après extraction d'une dent de sagesse: photo

Causes d'occurrence

Une infection de la cavité dentaire peut survenir pour les raisons suivantes:

  1. Dommages aux parois du renfoncement. Un traitement imprudent d'un spécialiste entraîne un microtraumatisme. Des restes de tissu osseux pénètrent dans la plaie, provoquant une infection.
  2. Non-respect des recommandations du dentiste. Les caillots sanguins sont éliminés avec des aliments solides et un rinçage constant.
  3. La lente transition du sang d'un état liquide à un caillot. Le sang dans la cavité coagule, formant une couche protectrice. Si le patient a des problèmes de coagulation, la plaie ne sera pas protégée.
  4. Immunité affaiblie. Cette condition augmente le risque de développer une inflammation. Le système immunitaire d'un patient en bonne santé peut facilement faire face aux bactéries nocives. Par conséquent, une opération ne peut pas être effectuée si une personne est malade..
  5. Infection par des outils. Les agents pathogènes peuvent pénétrer dans une plaie ouverte de l'extérieur.

Alvéolite au stade avancé (photo)

Le risque de développer une infection est plus élevé chez les personnes qui ont les problèmes suivants:

Plus souvent, l'inflammation de la cavité survient chez les patients âgés et les personnes infectées par le VIH, les maladies du système endocrinien.

Symptômes

Au cours des deux premiers jours, l'alvéolite de l'alvéole dentaire est presque invisible. Puis il commence à progresser.

Les principaux symptômes de la pathologie comprennent:

  • douleur qui s'aggrave en mangeant;
  • gonflement;
  • rougeur des gencives;
  • malaise général du corps;
  • écoulement de pus de la cavité;
  • la présence de plaque grise dans l'alvéole.

Traitement

Le traitement de l'alvéolite doit être instauré dès le premier signe d'infection. Il est inacceptable de s'automédiquer.

Avant de consulter un médecin, vous pouvez réduire la douleur en utilisant les médicaments suivants:

  • Ibuprofène;
  • Ketonol;
  • Nise;
  • Tempalgin
  • Sedalgin.

Avant le rendez-vous du traitement, le médecin envoie généralement une radiographie. Sur la photo, vous pouvez voir des objets étrangers ou des fragments dentaires.

Parfois, un curetage de la cavité est effectué pour identifier la cause fondamentale de l'inflammation.

Ensuite, le dentiste effectue une anesthésie et effectue les manipulations suivantes:

  • nettoie la cavité de la dent extraite et élimine le pus à l'aide de solutions spéciales;
  • utilise des applications locales avec des médicaments antimicrobiens;
  • rince la cavité buccale avec des antiseptiques et élimine les particules de nourriture avec une seringue et une aiguille;
  • les restes de produits ou la racine de la dent sont enlevés avec une cuillère chirurgicale;
  • rince la cavité;
  • le sèche avec un coton-tige stérile;
  • poudres avec poudre d'anesthésine;
  • applique un bandage de gaze avec un antiseptique.
  • À l'avenir, il est recommandé de faire des bains avec du permanganate de potassium, de prendre des complexes vitaminiques.
  • Le médecin peut prescrire des médicaments des groupes suivants:
  1. Antibiotiques (Sumamed, Azitral, Amikacin, Norfloxacin).
  2. Anti-inflammatoire (Voltaren, Ibuprofen, Nurofen, Ketorol).
  3. Antiseptiques (solutions de Miramistin, Furacilin).
  4. Anesthésiques (lidocaïne, trimécaïne).

Le traitement avec des antibiotiques et d'autres types de médicaments ne doit être effectué que sur recommandation d'un médecin. Il est inacceptable de vous prescrire des médicaments..

Les méthodes suivantes sont utilisées en physiothérapie:

  • thérapie par micro-ondes;
  • exposition au laser;
  • utilisation de courant alternatif;
  • Irradiation UV.

Après une semaine et demie, la cavité est envahie par le tissu de granulation, la guérison complète se produit après quatorze jours et l'inflammation disparaît enfin.

En prévention de l'alvéolite, les médecins conseillent:

  • ne pas presser ou aspirer les caillots sanguins;
  • ne cueillez pas le trou endommagé;
  • ne mâchez pas de nourriture du côté où l'opération a été effectuée;
  • abandonnez les cigarettes et l'alcool immédiatement après la procédure;
  • avertir le médecin avant la chirurgie de la mauvaise coagulation sanguine, de la prise d'aspirine et d'anticoagulants;
  • ne touchez pas la place de la dent extraite avec vos doigts.

Le jour de la procédure, il ne faut pas trop refroidir et éviter tout contact avec divers types d'infections. Le chirurgien peut empêcher le développement du processus pathologique s'il effectue l'opération conformément à toutes les règles, en utilisant des solutions antiseptiques.

Il est possible d'éliminer les manifestations du processus inflammatoire à la maison uniquement pendant une courte période. Il ne sera pas possible d'éradiquer la cause par vous-même. Par conséquent, vous devez toujours contacter un spécialiste qui sait comment traiter l'alvéolite après une extraction dentaire. Sinon, cela peut entraîner une intoxication sanguine.

Vidéo

Alvéoles des dents

De lat. alvéole - trou, cellule.

Les alvéoles dentaires sont une dépression dans l'os de la mâchoire où se trouvent les racines de la dent.

Chez l'homme, avec un développement normal, les trous alvéolaires sont situés sur les processus alvéolaires des deux mâchoires. De chaque côté des mâchoires supérieure et inférieure, il y a huit alvéoles, percées de terminaisons nerveuses et de vaisseaux sanguins..

Les alvéoles dentaires sont séparées par des cloisons interalvéolaires - une substance spongieuse recouverte de plaques osseuses. Si une dent a plusieurs racines, il existe également des cloisons osseuses inter-radiculaires entre elles. Les parois des alvéoles sont attachées à la mâchoire d'un côté et aux dents de l'autre. La fixation des racines des dents aux parois des alvéoles se produit à l'aide du parodonte.

Les alvéoles des incisives centrales et latérales, ainsi que les canines, ont les côtés labial et lingual, et les orbites des petites et grandes molaires (prémolaires et molaires) ont les côtés buccal et lingual. L'emboîture alvéolaire la plus profonde au niveau des canines peut atteindre jusqu'à 18 mm.

  • La carie est l'un des problèmes dentaires les plus courants au monde, que presque tout le monde a rencontré...
  • Traitement dentaire sans perceuse En dentisterie moderne, comme dans d'autres branches de la science, des changements globaux se produisent. Aujourd'hui dans le cabinet du dentiste...
  • Les dents humaines jouent un rôle important non seulement dans la mastication des aliments. Ils sont impliqués dans le travail des voies respiratoires, digestives...
  • Types et causes de maux de dents Les maux de dents sévères sont un phénomène très désagréable qui se produit toujours hors de propos. Elle détruit tous les plans, interfère avec le travail,...
  • Traitement dentaire au microscope Au cours des dernières décennies, l'arsenal des dentistes a été reconstitué avec de nombreux appareils de haute technologie...
  • Problèmes avec une dent de sagesse Le moment où les dents de sagesse font leurs dents, beaucoup d'entre nous se souviennent avec un frisson. Ils coupent tard, longtemps et nous amènent...
  • Une visite intempestive à la clinique dentaire et des caries non traitées peuvent durer quelques mois...
  • Les dents de sagesse sont les molaires les plus externes, qui éclatent généralement à l'âge adulte. Malgré le fait qu'en apparence...
  • Si, à la suite d'une blessure ou d'une maladie, la pulpe de la dent a été endommagée, dans la très grande majorité des cas sans...
  • Certains pensent qu'un kyste dentaire n'est absolument pas une maladie dangereuse, qu'ils vivent avec un kyste dentaire pendant des années sans problème, mais...
  • Les dents de lait chez les adultes ne sont pas du tout du domaine de l'humour ou de la fantaisie. En pratique dentaire, un tel phénomène...

Quelles sont les alvéoles dans la bouche

Les alvéoles de la bouche sont des dépressions dans la mâchoire humaine situées sur la mâchoire supérieure et inférieure. Ils se trouvent directement dans les racines des dents. On pense généralement qu'ils sont responsables du sourire et de la mastication des aliments..

Fonctions et localisation des alvéoles dans la bouche

L'endroit où se trouve l'alvéole dans la bouche est visible sur la photo ci-dessous. Une fois dépliée, l'emplacement des alvéoles est clairement visible. Extérieurement, cela ressemble à une sorte d'indentation dans la mâchoire humaine..

Avec la structure normale de la plaque de la mâchoire, les alvéoles sont réparties sur la surface de la mâchoire supérieure et inférieure.

Normalement, une personne a 32 alvéoles, 16 sur la mâchoire supérieure et inférieure, respectivement. Au cours de la période de la vie humaine, la structure des alvéoles change, pour chaque personne, cela se produit individuellement. Cela dépend généralement de son style de vie. La structure de la plaque de la mâchoire commence dans l'utérus.

Les rudiments dentaires sont séparés de la plaque dentaire et des poutres osseuses commencent à se former autour d'eux, ce qui conduit à la formation des parois des alvéoles dentaires. Les rudiments des dents permanentes sont situés avec les dents de lait dans une alvéole.

Le processus alvéolaire n'apparaît que pendant la poussée dentaire de la petite enfance. De plus, à ce moment, l'os alvéolaire est en cours de restructuration, cela est dû au fait que l'éruption de la dent s'accompagne de modifications tissulaires. De plus, les excroissances osseuses semblent fusionner et former des cellules entourant chaque dent séparément.

De l'intérieur, l'alvéole est recouverte d'une plaque spongieuse, qui correspond à la taille de la dent dans laquelle elle se trouve. Les alvéoles supérieures et inférieures sont pratiquement les mêmes.

Alvéoles supérieures des dents

Et pourtant, les alvéoles supérieures et inférieures des dents sont déterminées. Où sont les alvéoles supérieures des dents? L'alvéole supérieure est l'un des composants de la mâchoire supérieure. La mâchoire supérieure est un os apparié, composé de quatre processus: frontal, zygomatique, palatin et alvéolaire.

Le processus alvéolaire est situé près de la partie palatine, dont la structure correcte détermine la prononciation et l'intelligibilité du discours d'une personne. Lorsque la structure est perturbée, des défauts de parole apparaissent, dont certains peuvent être: lisp, bavure.

L'importance des alvéoles dentaires ne peut être surestimée. Ils fixent les dents à un endroit précis de la mâchoire. Cette fonction est considérée comme décisive, en raison des alvéoles, les dents ne peuvent pas bouger et la personne est capable de mâcher de la nourriture. Il est à noter que si les alvéoles se relâchent, les dents peuvent bouger ou même tomber..

Au moindre déplacement des dents, vous devez immédiatement consulter un dentiste. Ceci est un symptôme d'alvéolite de l'alvéole dentaire..

Alvéolite de l'alvéole dentaire

L'alvéolite de l'alvéole dentaire est une maladie dentaire, l'apparence est causée par une infection de la plaie dans la bouche lors de l'extraction dentaire. L'extraction chirurgicale des dents endommage souvent les gencives et blesse l'alvéole dentaire. Cela conduit à un processus inflammatoire. Dans la plupart des cas, la plaie guérit en une à deux semaines..

Cependant, si une infection s'est produite, le processus est retardé pendant une longue période. Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de s'assurer que l'infection ne se produit pas. Pour cela, il est fortement recommandé de porter plus d'attention à l'hygiène bucco-dentaire..

Les causes de l'apparition de l'alvéolite

Heureusement, l'alvéolite est rare. Certains facteurs se démarquent comme étant la cause de l'apparition de la maladie:

  • extraction chirurgicale récente d'une dent;
  • plaie ouverte dans la région des gencives;
  • immunité réduite ou corps affaibli;
  • intervention dentaire de mauvaise qualité;
  • pénétration du tartre dans la zone de la plaie;
  • mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Le traitement est prescrit par un médecin. Il est strictement interdit de traiter l'alvéolite seul. Le rinçage de la bouche standard n'est pas efficace.

La maladie provoque une infection que seuls les antibiotiques et les anti-inflammatoires peuvent combattre. Les sensations douloureuses avant de visiter le dentiste peuvent être temporairement surmontées avec des analgésiques:

"Ketanov" est un médicament qui a des effets anti-inflammatoires et antipyrétiques légers. En termes de force de l'effet de soulagement de la douleur, il peut être comparé à la morphine. Libéré en comprimés et en solution injectable. Après administration orale ou infection intramusculaire, prend effet dans les 40 minutes.

"Brustan" est un médicament qui a des effets anti-inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques. Sorti uniquement en comprimés. Diffère en ce qu'il est rapidement absorbé et excrété par le corps.

«Nimesil» est un médicament anti-inflammatoire, analgésique et antipyrétique doux. Disponible uniquement sous forme de poudre avec un parfum d'orange ou de citron. Rapidement absorbé, après 30 minutes un effet visible se fait déjà sentir.

Les symptômes de la maladie

En règle générale, les symptômes de la maladie apparaissent quelques jours après l'extraction chirurgicale des dents. Les signes d'alvéolite sont exceptionnels et ne peuvent être confondus avec rien d'autre. Le sang s'épaissit dans le trou. Après cela, une douleur intense apparaît dans la zone d'extraction dentaire. Il s'étend aux zones voisines. La douleur ne s'atténue pas, mais s'intensifie.

Ceci est suivi par une augmentation de la température corporelle à 38-39 degrés, cela est dû à la propagation de l'infection. Un frisson prononcé commence à se faire sentir. Le henné se forme dans la plaie, qui s'accompagne d'une odeur désagréable. La zone autour du trou devient enflammée et rougie. Dans certains cas, il y a une inflammation des ganglions lymphatiques.

Il est à noter que si une personne présente même plusieurs des symptômes ci-dessus, c'est une bonne raison de consulter un dentiste. Plus le traitement commence tôt, plus il est efficace. Un traitement inapproprié peut entraîner de graves complications..

Alvéoles dans la bouche et nutrition

Les alvéoles sont sans aucun doute associées au système digestif, puisqu'elles permettent à une personne de mâcher de la nourriture. Avec une alimentation déséquilibrée, les alvéoles des dents peuvent devenir lâches et poreuses. Le fait est qu'avec l'âge, les alvéoles des dents deviennent plus fortes, cela se produit en raison d'une augmentation de la charge sur les dents, à mesure que le corps grandit et qu'il a besoin d'une alimentation plus variée.

En particulier, avec une consommation rare d'aliments solides, l'alvéole se détend et cela entraîne ses dommages. Il peut y avoir un léger déplacement des dents. Cela provoque souvent de petites blessures dans la zone des gencives qui saignent de temps en temps..

Les saignements des gencives contribuent à l'apparition de diverses maladies dentaires, telles que:

  • La carie est une maladie dentaire qui survient lorsque l'émail et les tissus durs de la dent sont détruits. Les caries peuvent provoquer des douleurs dans la bouche. Carie
  • La pulpite est une réaction inflammatoire à l'intérieur du tissu dentaire qui provoque une douleur et une inflammation des gencives.
  • La paradontite est une lésion des tissus dentaires causée par une infection de la bouche. La conséquence de la parodontite est une rougeur et un gonflement des gencives..
  • La stomatite est une maladie qui s'accompagne d'un processus inflammatoire dans la région de la bouche et de l'apparition d'ulcères dans la bouche. Fournit des sensations douloureuses désagréables et de l'inconfort.

Pour éviter la relaxation des alvéoles, la nutrition doit être correctement équilibrée. Une personne a besoin d'aliments solides et mous ou liquides. Ces éléments ne sont pas interchangeables..

Cela est particulièrement vrai pour les femmes enceintes. Pendant la grossesse, il est simplement nécessaire d'équilibrer correctement la nutrition, car le corps de la femme est affaibli et toutes sortes d'infections se propagent beaucoup plus rapidement.

Il est recommandé de soutenir le corps avec diverses vitamines prénatales, car pendant la période de grossesse, le calcium est éliminé du corps par lavage, ce qui peut également provoquer une déformation des alvéoles..

Règles d'hygiène

Pour maintenir les alvéoles en bon état, certaines règles d'hygiène doivent être respectées:

  • équilibrer correctement votre alimentation quotidienne;
  • se brosser les dents deux fois par jour: le matin après le petit déjeuner et avant le coucher;
  • visiter systématiquement le dentiste à des fins préventives;
  • abandonner les mauvaises habitudes (alcool, tabac, drogues);
  • lavez-vous les mains fréquemment et de manière appropriée. L'hygiène bucco-dentaire préviendra le développement d'une maladie alvéolaire
  • enrichissement du corps en vitamines. En été - immunisation naturelle sous forme de légumes et de fruits; en automne et en hiver - sous la forme d'un complexe de vitamines;
  • tout traumatisme de la cavité buccale doit être évité;
  • il n'est pas recommandé de choisir les dents avec des cure-dents et d'autres appareils;
  • utilisez du fil dentaire pour éliminer les plus petits débris alimentaires.

L'hygiène bucco-dentaire fait partie intégrante de la vie humaine. Les mesures d'hygiène doivent être respectées quel que soit l'endroit où se trouve la personne. Faites attention aux signaux de votre corps en temps opportun et vous serez en bonne santé.

Alvéoles dans la bouche - qu'est-ce que c'est; la structure des alvéoles, leurs fonctions et pathologies

Les alvéoles sont situées le long du bord de la mâchoire supérieure et inférieure et sont les évidements dans lesquels se trouvent les dents. Les zones des mâchoires avec des évidements dentaires sont appelées crêtes alvéolaires. Les alvéoles dentaires sont constituées de tissu osseux spongieux. Leur bord extérieur est recouvert par la plaque de la mâchoire corticale. Les parois des douilles peuvent être divisées en interne, externe et interdentaire.

La structure spongieuse est imprégnée d'un réseau de vaisseaux et de nerfs qui alimentent les processus en nourriture et assurent leur sensibilité. La taille des trous pour chaque personne est individuelle.

Cet indicateur est influencé par l'âge, les caractéristiques structurelles inhérentes à un individu dès la naissance, les maladies de l'appendice, les interventions dentaires effectuées.

Chaque cellule alvéolaire est divisée en interne par de fines cloisons osseuses, en tenant compte de la structure du système racinaire.

Le tissu osseux des alvéoles se compose de particules organiques et inorganiques, qui comprennent:

  • protéoglycanes;
  • collagène;
  • les ostéoblastes;
  • les ostéocytes;
  • ostéoclastes.

La structure est dominée par les fibres élastiques, ce sont elles qui assurent la structure poreuse des alvéoles. D'autres cellules sont responsables du renouvellement constant et de la restauration du tissu osseux, établissent un équilibre entre les processus de destruction et de croissance.

Fonctions des cellules alvéolaires

Le but fonctionnel des alvéoles est d'assurer la fixation des dents sur la mâchoire. Leur structure est telle que les dents ont une position stable constante. Ils ne peuvent pas tomber d'eux-mêmes et se déplacer dans un sens ou dans l'autre. Ceci, à son tour, permet à la personne de mâcher la nourriture normalement. La diction correcte dépend également de l'état de la dentition. Des dents individuelles manquantes peuvent entraîner des défauts de prononciation tels que des lispations.

En plus des alvéoles, les tissus parodontaux prennent en charge la fonction d'attachement dentaire. C'est une sorte de couche entre les tissus dentaires et le trou. Les fibres conjonctives forment la base du tissu parodontal.

Ils pénètrent simultanément dans le tissu osseux spécifique recouvrant le cou et la racine de la dent (ciment) et les parois des cellules alvéolaires, les liant ainsi et favorisant la position correcte de la dent dans la cellule.

De plus, le parodonte joue le rôle d'un amortisseur sous les charges sur la dentition, la protégeant de la destruction.

Quand les alvéoles se développent

Les rudiments des alvéoles dentaires, comme les autres organes et tissus, commencent au stade du développement intra-utérin. Chez le fœtus, à un certain stade, une rainure se forme, ouverte vers la bouche. Il contient des zones de tissu nerveux et de vaisseaux sanguins, des rudiments dentaires. La formation complète se produit au moment de la poussée dentaire. C'est à ce moment que les prises apparaissent..

Lorsque la dent sort de la gencive, la croissance des plaques osseuses commence dans le processus alvéolaire, qui formera davantage les parois des trous. À l'âge adulte, la structure des alvéoles subit des changements inverses..

Le processus de décomposition du tissu osseux est activé, les fibres de collagène dans le trou perdent leur élasticité, des processus atrophiques commencent à se produire dans les tissus pulpaires. Tout cela entraîne un relâchement et un déplacement des dents..

Après leur chute, les trous se multiplient avec le temps.

Conditions pathologiques

Parmi les pathologies conduisant à des défauts dans les trous alvéolaires, on peut distinguer:

  • défauts de développement;
  • processus inflammatoire dans les alvéoles;
  • blessures, fractures;
  • processus atrophiques dans les tissus du processus alvéolaire.

L'alvéolite (inflammation de la cellule dentaire) survient à la suite d'une extraction dentaire, accompagnée d'un traumatisme du parodontal et de l'alvéole elle-même.

La raison peut être une immunité réduite du patient, un traitement de mauvaise qualité, une infection.

La condition est accompagnée de rougeurs et d'enflure des gencives, de douleurs, de fièvre et de l'apparition d'une odeur désagréable de la cavité buccale. L'alvéolite peut durer 1,5 à 2 semaines.

Une lésion alvéolaire survient à la suite d'un coup violent lorsque la paroi de l'alvéole dentaire est fracturée. Les symptômes de cette affection seront: saignements, gonflement des gencives et des joues du côté de la blessure, douleur intense, déplacement d'une ou plusieurs dents, leur éventuelle perte.

L'atrophie de l'alvéole dentaire peut être une conséquence de l'ostéomyélite et de l'ostéoporose, et elle peut également être déclenchée par la perte de dents et le manque de prothèses en temps opportun. La profondeur des alvéoles diminue, ce processus s'accompagne de la destruction de leurs parois.

Alvéoles dans la bouche - que sont-elles et où sont-elles?

Garder les unités dentaires dans une position constante, les empêcher de se déplacer tout en parlant, en frappant et en mâchant de la nourriture est la tâche principale des trous.

Que sont les alvéoles dentaires et où sont-elles dans la bouche?

Les alvéoles sont des formations osseuses de la mâchoire inférieure et supérieure utilisées pour soutenir les dents. Les bords des mâchoires sont une série de rainures dans lesquelles les unités dentaires sont fixées. Les articulations de la racine de la dent avec les alvéoles de la mâchoire sont appelées processus alvéolaires..

Ils sont situés dans la bouche sous le tissu gingival, là où vont les racines dentaires. Leur nombre correspond au nombre d'unités dentaires dans une personne, soit 16 sur chaque mâchoire. Les alvéoles supérieures sont situées dans le palais, plus précisément, le long du bord de la mâchoire supérieure dans la bouche, et sont similaires aux inférieures. La structure de chaque trou dépend des caractéristiques et de la configuration de la dent.

L'emplacement des alvéoles dans la bouche sur la photo:

La base des cellules est un tissu osseux spongieux, de l'extérieur elles sont recouvertes d'une plaque corticale. La nutrition de l'organe est soutenue par de petits vaisseaux sanguins situés dans le tissu spongieux. Une partie du tissu spongieux est également un réseau de nerfs et de structures cellulaires spéciales qui régulent l'équilibre de la croissance, du développement et de la dégradation..

Au cours de la vie, les cellules alvéolaires changent d'apparence et de structure. Le tissu spongieux s'adapte à la forme et à la taille de l'unité dentaire en croissance, garantissant son maintien en place. Les alvéoles de l'incisive sont différentes de l'alvéole molaire. Les unités dentaires à plusieurs racines ont des cloisons dans les alvéoles, des cloisons de structure différente séparent les racines des voisins.

Après la perte ou l'extraction d'une dent, il n'y a pas besoin d'un organe pour la tenir, et elle disparaît.

Objectif fonctionnel

La tâche principale des alvéoles est de maintenir les dents de la mâchoire dans une position constante. Cela garantit l'uniformité de la dentition et la capacité de mâcher complètement les aliments. La charge sur les dents est importante et elles doivent être fermement enracinées dans la mâchoire.

L'amorti lors de la mastication est assuré par des tissus parodontaux, qui sont élastiques et jouent le rôle d'intercalaire entre les structures dures des os et des dents. Les fibres élastiques pénètrent dans le tissu osseux et les alvéoles, les reliant et les fixant ensemble.

Un rang égal et la fermeté de la fixation affectent la clarté du discours et de la diction. Après la perte d'une incisive, d'une molaire ou lorsque les éléments de la dentition sont lâches, des distorsions de diction apparaissent - lisp.

Schéma de la structure du segment dentoalvéolaire sur la photo:

1 - dent; 2 - papille gingivale; 3 - alvéole dentaire; 4 - parodonte; 5 - faisceaux vasculaires dentaires; 6 - faisceau vasculaire alvéolaire; 7 - la zone de la mâchoire entourant la dent; 8 - faisceau vasculaire parodontal; 9 - faisceau neurovasculaire alvéolaire-gingival

Former des trous

Les organes commencent à se former pendant la période de développement intra-utérin du fœtus, leur origine fait partie de l'embryogenèse. Pendant cette période, l'angle de la cavité dentaire est une petite rainure avec une ouverture vers la bouche. Il est entouré de vaisseaux sanguins et de tissus nerveux..

Les embryons de dents de lait se forment à 8-10 semaines de gestation, les unités permanentes commencent à se développer à la fin du quatrième mois. À partir de ce moment jusqu'à la perte des dents de lait, les racines des deux sont ensemble dans l'alvéole osseuse. Ils sont séparés les uns des autres par une plaque solide.

Ce n'est que lorsqu'une petite dent émerge du tubercule qu'une alvéole commence à se former, que les parois du tissu osseux se développent, entourant étroitement la racine, s'adaptant à sa structure et à sa taille.

Après la perte d'un voisin laitier (à l'âge de 6 à 10 ans), une dent permanente devient propriétaire complète, elle occupe tout le trou et ajuste sa forme pour la fixer et la maintenir.

Avec l'âge, la composition et la qualité des tissus se détériorent, la résorption osseuse augmente, l'élasticité parodontale est perdue, la dentition est perturbée et les éléments individuels sont souvent desserrés. L'alvéole osseuse se développe après l'extraction ou la perte d'une dent, car elle n'est pas nécessaire.

Pathologies conduisant à des défauts alvéolaires

Parmi les maladies qui peuvent affecter les alvéoles dentaires, les plus caractéristiques sont les suivantes:

  1. Blessures. Ils surviennent en raison de coups, de manipulations dentaires, d'habitudes de tenir des objets solides dans la bouche. Ils sont accompagnés de douleur, gonflement, saignement. Lorsqu'elles sont disloquées, les alvéoles sont blessées, la dent est déplacée de la cellule. Le trou lui-même est déformé. La racine pénètre souvent dans le mur et détruit les alvéoles, tombant sous le reste de la dentition.
  2. Atrophie. L'organe est déformé lorsqu'une unité dentaire est perdue et que la prothèse n'est pas effectuée à temps. Les murs sont détruits en raison de l'ostéomyélite, de la parodontite.
  3. Anomalies structurelles congénitales.
  4. L'alvéolite est la maladie du trou la plus courante. Il est provoqué par une extraction dentaire et une infection de la surface de la plaie.

Une alvéolite est observée dans près de 3% des cas, surtout souvent lors de l'extraction des dents de sagesse (jusqu'à 28%) (d'après la thèse de N.G. Belanov).

Il est provoqué par:

  • infection de la plaie par les cavités carieuses adjacentes;
  • laver le thrombus formé sur le site de la plaie lors du rinçage;
  • mauvais traitement antiseptique du site de la plaie.

L'inflammation commence le 3-5ème jour avec une douleur intense, une augmentation de la température. Il s'accompagne d'une halitose et d'un goût amer. Avec une quantité importante d'inflammation, les ganglions lymphatiques sous-maxillaires augmentent et un œdème facial est observé.

L'état des cellules alvéolaires détermine en grande partie la force des dents. Ceux qui se balancent plus facilement se détériorent, des espaces apparaissent autour d'eux dans les gencives, dans lesquels les débris alimentaires s'accumulent, ce qui conduit à une infection.

Une personne devrait manger des aliments de dureté différente. La mastication renforce les tissus et améliore l'apport sanguin. Vous ne pouvez pas refuser la nourriture solide. Il est également important d'obtenir suffisamment de calcium et de vitamines dans les aliments. Si les dents tremblent, vous devez immédiatement contacter votre dentiste pour en découvrir la cause et suivre un traitement approprié..

Recommander d'autres articles connexes

Alvéoles dentaires

Les alvéoles de la bouche sont des dépressions caractéristiques de la mâchoire supérieure et inférieure, nécessaires à la fixation des racines dentaires. Normalement, une personne en bonne santé a 32 alvéoles dentaires, 16 alvéoles supérieures et le même nombre d'alvéoles inférieures. Au cours de la vie, l'alvéole dentaire se transforme progressivement (ce processus est individuel, en fonction des caractéristiques de l'organisme d'une personne en particulier).

Caractéristiques de la formation et de la structure

La mâchoire commence son développement même pendant la période prénatale, les rudiments sont séparés des plaques dentaires, des barres osseuses apparaissent autour d'eux - les parois des alvéoles dentaires sont posées (comme le montre la photo ci-dessous). Il est à noter que les rudiments des dents permanentes et de lait sont situés dans les mêmes alvéoles.

Important! Une formation telle que le processus alvéolaire apparaît beaucoup plus tard, lorsque les premières dents commencent à faire éruption chez les bébés.

De l'intérieur, les alvéoles sont tapissées de plaques spongieuses correspondant à la taille des dents. Les rainures de la mâchoire supérieure et inférieure ne sont pas différentes l'une de l'autre. Chacun d'eux contient un nerf et de nombreux petits vaisseaux sanguins..

Les côtés lingual et labial sont présents au niveau des alvéoles des incisives centrales et latérales, ainsi que des canines. Les dépressions des grosses et petites molaires (molaires, prémolaires) ont des plaques buccales et linguales. La plus grande cavité alvéolaire se trouve au niveau des canines - sa taille peut atteindre 18 mm. Les parois des alvéoles sont attachées d'un côté aux dents, de l'autre à la mâchoire.


Les puits de différentes profondeurs, dans lesquels se trouvent les racines dentaires, sont appelés alvéoles

Les fonctions

L'importance des alvéoles dans la cavité buccale ne peut être surestimée. Tout d'abord, ils fixent les unités dentaires à un certain point de la mâchoire. C'est grâce à de telles indentations que les dents peuvent bouger et que la personne peut mâcher de la nourriture. Il est à noter que si, en raison de processus anormaux, les alvéoles de la dent "se détendent", elles seront à leur tour déplacées dans une direction ou une autre..

La liste des principales fonctions des trous comprend non seulement la fixation des unités dentaires, mais également la "responsabilité" pour une mastication de haute qualité des aliments.

Compte tenu de l'emplacement des alvéoles, on comprend qu'elles sont directement liées au travail du tube digestif (elles sont «responsables» de la qualité de la mastication des aliments).

Une nutrition déséquilibrée de mauvaise qualité peut conduire à un ramollissement des alvéoles - les dépressions deviennent poreuses, fuient.

Avec l'utilisation rare d'aliments solides, le trou "se détend", est endommagé - la dent peut "sortir" sur le côté. Cela entraînera à son tour des plaies sur les gencives, qui commenceront à saigner activement. Pour éviter d'endommager les alvéoles, il est nécessaire de formuler correctement le régime. Il doit contenir à la fois des aliments mous et liquides et solides..

Important! Au moindre signe de déviation des unités dentaires par rapport à la position normale, vous devez immédiatement demander l'aide d'un dentiste - cela indique la présence d'un processus inflammatoire dans l'alvéole dentaire (alvéolite).

Dans la pratique dentaire, l'alvéolite est appelée inflammation qui se développe dans le trou, qui, en règle générale, survient à la suite de son infection après l'extraction dentaire..

Les raisons de l'apparition d'une alvéolite en dentisterie sont considérées comme:

Fracture de l'os alvéolaire

  • intervention chirurgicale antérieure dans la cavité buccale (y compris extraction dentaire);
  • la présence de plaies ouvertes sur la membrane muqueuse, les gencives;
  • immunité réduite;
  • procédures médicales mal exécutées (obturation, prothèses, extraction dentaire);
  • blessures aux plaies par le tartre;
  • non-respect des règles d'hygiène bucco-dentaire.


Le non-respect des normes sanitaires et d'hygiène lors de l'extraction dentaire par le dentiste lui-même ou la négligence du soin des plaies en période postopératoire peut entraîner une infection dans le trou et le développement d'un processus inflammatoire local (alvéolite)

L'alvéolite est traitée uniquement par un médecin. Tout d'abord, les patients se voient prescrire des analgésiques et des anti-inflammatoires (Ketanov, Nimesil, Brustan). Si nécessaire, le patient est sélectionné en antibiothérapie systémique, la lésion est traitée avec des antiseptiques locaux (rinçage, applications, aérosols).

Hygiène et prévention
Pour garder les trous dans un état «sain», il est recommandé de suivre quelques règles simples:

  • équilibrez votre alimentation;
  • se présenter régulièrement au cabinet dentaire;
  • se brosser les dents deux fois par jour (matin, soir);
  • abandonner les mauvaises habitudes (boire des boissons alcoolisées, fumer);
  • se laver les mains en temps opportun pour exclure la pénétration de bactéries pathogènes - agents responsables de l'inflammation dans la cavité buccale.

En outre, lors du soin des dépressions alvéolaires, une vitaminisation du corps doit être effectuée, des blessures à la mâchoire, aux dents doivent être évitées et des précautions doivent être prises lors de l'utilisation de la soie dentaire et des cure-dents. Il est préférable que les brosses aient des poils doux de longueur moyenne.

Ainsi, les alvéoles sont 32 dépressions dans la mâchoire supérieure et inférieure, dont chacune a une racine dentaire. Ces trous sont «équipés» d'un nerf et de nombreux petits vaisseaux sanguins. La fonction principale des alvéoles est de mâcher de la nourriture. Si une infection pénètre dans les alvéoles dentaires, un processus inflammatoire local appelé alvéolite peut se développer.

Alvéoles dans la bouche: où sont-elles, qu'est-ce que c'est, à quoi elles ressemblent sur la photo?

Les alvéoles se trouvent dans la cavité buccale de chaque personne, mais tout le monde ne connaît pas les caractéristiques de leur structure et de leurs fonctions. Quelles sont les alvéoles alvéolaires? Où sont-ils situés, à quoi servent-ils dans la bouche? Pourquoi un processus inflammatoire peut-il se développer en eux? Comment traiter et est-il possible de prévenir son apparition?

Alvéoles dans la bouche: qu'est-ce que c'est?

Contrairement à la croyance populaire, les alvéoles ne se trouvent pas seulement dans les poumons humains. Chaque bouche possède également des alvéoles alvéolaires, et leur nombre dans la cavité buccale correspond au nombre total de dents. Sur les mâchoires supérieure et inférieure, ils ressemblent à de petites "fosses". Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir l'apparence des trous dans la bouche et comment ils sont situés.

Caractéristiques de la formation et de la structure des alvéoles

La formation d'alvéoles commence même pendant le développement intra-utérin du fœtus - simultanément avec la pose des rudiments des futures unités dentaires.

Les parois de la cavité alvéolaire sont constituées de tissu osseux et sont une sorte de septa interdentaire.

À l'intérieur, la cavité alvéolaire est recouverte de tissu spongieux, dont la structure change tout au long de la vie d'une personne en raison de modifications de la charge fonctionnelle sur les dents.

Objectif fonctionnel

La fonction principale des alvéoles alvéolaires et des septa osseux est de fixer l'unité dentaire, en évitant son déplacement ou même sa chute sous l'effet de contraintes mécaniques, par exemple lors de la mastication d'aliments ou lors du brossage. En outre, des trous alvéolaires correctement formés aident une personne à parler clairement et de manière compréhensible, sans défauts d'élocution tels que bavures ou lisp..

Les principales causes d'inflammation des alvéoles

Le processus inflammatoire dans la cavité alvéolaire en dentisterie est appelé alvéolite. Le développement de l'inflammation peut être provoqué par des agents pathogènes qui ont pénétré la plaie dans la cavité alvéolaire. Le plus souvent, la maladie se développe après l'extraction de l'unité dentaire, cependant, il existe d'autres facteurs:

  • négligence des règles d'hygiène bucco-dentaire;
  • le tartre (c'est un excellent terreau pour les bactéries);
  • l'erreur du médecin qui a traité la maladie dentaire;
  • faiblesse générale du corps et immunité réduite;
  • une plaie ouverte sur la gencive (même petite).

Symptômes associés du processus inflammatoire

L'alvéolite a des symptômes caractéristiques prononcés, il est donc assez difficile de confondre la maladie avec un autre processus pathologique. Le principal symptôme est une douleur intense au site de localisation de la maladie (généralement un trou laissé après la dent extraite). En outre, les symptômes d'accompagnement suivants peuvent être distingués:

  1. au fil du temps, la douleur devient plus intense et se propage aux gencives et aux unités dentaires situées à côté du foyer du processus inflammatoire;
  2. le pus est libéré d'un trou vide;
  3. gonflement et rougeur des gencives;
  4. hypertrophie des ganglions lymphatiques sous-maxillaires;
  5. léger gonflement du visage;
  6. le trou est recouvert d'un revêtement gris;
  7. mauvaise haleine;
  8. détérioration de l'état de santé général;
  9. augmentation de la température à 39 degrés.

Méthodes de traitement

L'alvéolite ne peut pas être guérie avec la médecine traditionnelle à la maison, même dans une clinique, il n'est pas facile de faire face à la maladie. Tout d'abord, le médecin anesthésie la zone enflammée - en fonction de la négligence du processus inflammatoire, une anesthésie locale ou de la tige peut être nécessaire. Ensuite, le médecin effectue les manipulations thérapeutiques suivantes:

  • le trou est lavé avec une solution antiseptique à l'aide d'une seringue (l'aiguille doit avoir une extrémité émoussée);
  • si, après le lavage, il y a des particules de tissus décomposés, des racines, des fragments de la partie coronaire, ils sont retirés à l'aide d'une cuillère chirurgicale pointue (la procédure est effectuée avec soin pour éviter des dommages supplémentaires au trou);
  • le puits est à nouveau lavé et séché avec un tampon stérile;
  • en poudre avec de la poudre d'Anestezin;
  • un pansement ou un tampon antiseptique anesthésique est appliqué; à la place, des préparations pâteuses à base d'antibiotiques peuvent être utilisées.

Si nous parlons d'alvéolite séreuse, l'inflammation disparaît quelques jours après la procédure..

Mesures préventives

La prévention de l'alvéolite consiste à suivre toutes les recommandations du médecin après l'extraction de l'unité dentaire, car le plus souvent dans de tels cas, l'inflammation est une complication. De plus, lorsqu'une dent est extraite, le patient doit observer attentivement les règles suivantes:

  • ne touchez pas le trou après l'extraction de la dent (y compris ne pas le toucher avec votre langue);
  • éviter l'exposition à des températures élevées sur la muqueuse buccale dans les premiers jours après la chirurgie (ne pas manger ni boire chaud);
  • ne vous rincez pas la bouche (s'il est nécessaire de traiter avec un antiseptique, un «bain» est fait - une solution est aspirée dans la cavité buccale, puis crache doucement).