Des tests sanguins pour vérifier votre foie

Diagnostic

Le foie est l'une des plus grandes glandes du corps humain. Étant donné que les terminaisons nerveuses y sont presque complètement absentes, une personne ne ressent pas de douleur caractéristique dans les maladies de l'organe. Le plus souvent, les pathologies sont détectées à des stades ultérieurs. Quel test sanguin montre l'état du foie? C'est ce qui sera discuté.

Indications pour l'étude

Certains signes indiquent des lésions hépatiques. En règle générale, les symptômes caractéristiques apparaissent déjà à des stades avancés, ce qui complique le traitement de la pathologie. La biochimie du sang pour vérifier le foie est prescrite dans le cas suivant:

  • Jaunissement de la peau. Signe typique d'augmentation des taux de bilirubine. Le jaunissement de la peau / de la sclérotique oculaire indique une inflammation prolongée..
  • Augmentation de la taille des organes. Pour identifier un écart au stade initial, vous pouvez utiliser une étude échographique. Avec une forte augmentation de l'organe, le patient a une augmentation de l'abdomen dans le contexte d'aucune modification du poids total.
  • Minceur. Les nausées et le refus de manger sont typiques des problèmes hépatiques, entraînant une perte de poids..
  • Goût amer dans la bouche. La maladie du foie est généralement amère dans la bouche, langue enduite, enduit épais jaune-brun ou blanc, fissures à la surface de la langue.

Principaux indicateurs des maladies du foie

La santé du foie peut être attribuée à certaines enzymes. Il:

  • albumen;
  • bilirubine;
  • aminotransférases (AST et ALT)
  • phosphatase alcaline (ALP)
  • glutamate déshydrogénase (GLDH)
  • sorbitol déshydrogénase (SDH)
  • γ-glutamyl transférase (GGT)
  • fructose monophosphate aldolase (FMF).

Albumen

C'est la principale protéine produite par le tissu hépatique. Un organe sain produit 150–250 mg / kg d'albumine en 24 heures. La norme pour un adulte est de 35 à 53 g / l. Si l'étude a montré une diminution, la cause peut être: insuffisance hépatique, hépatite chronique, cirrhose.

Bilirubine

C'est un pigment jaune résultant de la dégradation de l'hémoglobine. La bilirubine indirecte qui en résulte pénètre dans le foie, est rendue inoffensive et excrétée naturellement. Normalement, 250 à 300 mg (bilirubine totale) se forment dans le corps humain pendant la journée. Les indicateurs de bilirubine directe présentent un intérêt diagnostique. Norme - pas plus de 5,1 microns / l.

Le dépassement des valeurs admissibles dans un test sanguin indique les pathologies suivantes:

  • inflammation de la glande d'origine virale;
  • cirrhose;
  • intoxication alcoolique;
  • cholangite;
  • calculs dans les voies biliaires.

L'augmentation des indicateurs des fractions directes / indirectes de la bilirubine peut être causée par:

  • inflammation toxique / virale de la glande;
  • suppuration, néoplasmes malins dans les tissus hépatiques;
  • dommages aux organes cirrhotiques;
  • la mononucléose;
  • échinococcose.

Alanine aminotransférase (ALT, ALT)

Les taux d'ALT dépendent du sexe du patient: pour les hommes - 10 à 40 unités / l, pour les femmes - 12 à 32 unités / l. Une augmentation du nombre d'enzymes dans la circulation sanguine peut accompagner une hépatite aiguë, une jaunisse obstructive. Une augmentation de la norme ALT par rapport à la norme admissible est enregistrée dans la cirrhose et pendant le traitement avec des médicaments hépatotoxiques.

Une augmentation de l'activité enzymatique de 4 à 6 fois ou plus indique une maladie hépatique grave. Une déviation est révélée avant l'apparition des symptômes typiques - jaunisse, syndrome douloureux et autres - dans environ 1 à 4 semaines. Après le développement du tableau clinique, des valeurs élevées d'ALT persistent pendant au plus 2 semaines, ce qui est un signe de dommages importants aux organes.

Aspartate aminotransférase (AST, AsAT)

Le taux dépend du sexe: pour les hommes - 15 à 31 unités / l, pour les femmes - 20 à 40 unités / l. Une activité AST accrue est enregistrée en cas de mort des hépatocytes. De plus, plus les dommages à l'organe sont importants, plus les performances de l'enzyme sont élevées. Une augmentation des indicateurs quantitatifs se produit également dans les hépatites infectieuses et toxiques aiguës.

Le diagnostic des pathologies hépatiques consiste à calculer le coefficient de Ritis - le rapport des nombres AST / ALT. Normalement, il est égal et dépasse le nombre 1,3. Un changement des nombres sur le côté inférieur de l'indicateur indique des dommages aux organes.

Phosphatase alcaline (ALP)

L'activité enzymatique dépend du sexe et du groupe d'âge. Un adulte en bonne santé a 30–90 unités / l. Une augmentation de l'ALP survient chez les adolescents (jusqu'à 400 unités / l) et les femmes enceintes (jusqu'à 250 unités / l). Une augmentation significative de l'indice de phosphatase alcaline - 10 fois ou plus - se produit avec le développement de la jaunisse obstructive. Si l'excès n'est pas si important, l'une des formes d'hépatite peut être suspectée.

Glutamate déshydrogénase (GLDH)

Normalement, un test sanguin biochimique montre une teneur négligeable en GlDH. La raison en est que c'est l'une des enzymes hépatiques situées à l'intérieur de la cellule. Et l'augmentation de son activité vous permet d'établir la force des dommages aux organes. Des résultats accrus indiquent le début de processus dégénératifs dans les tissus hépatiques, causés à la fois par des facteurs externes et internes..

  • néoplasmes;
  • métastases hépatiques;
  • substances toxiques;
  • pathologies infectieuses.

Le calcul du coefficient de Schmidt aide grandement à établir le diagnostic: CABG = (AST + ALT) / GldG. Avec le développement de la jaunisse obstructive, elle est comprise entre 5 et 15, pour l'hépatite aiguë, l'indicateur atteint 30, avec des métastases - environ 10.

Sorbitol déshydrogénase (SDH)

La norme est un indicateur ne dépassant pas 0,4 unité / l. Si l'examen a montré une augmentation de la SDH de 10 à 30 fois, il s'agit d'un signe clair d'hépatite aiguë.

γ-glutamyltransférase

Chez une personne en bonne santé, la concentration admissible de γ-glutamyl transférase est: chez l'homme - 250–1800 nmol / l * s, chez la femme moitié - 167–1100 nmol / l * s. Une augmentation des performances enzymatiques est possible avec les problèmes suivants:

  • jaunisse obstructive, cholestase - une augmentation de 10 fois ou plus est typique pour eux;
  • formations malignes - l'activité de l'enzyme augmente de 10 à 15 fois;
  • hépatite chronique - 7 fois.

Fructose monophosphate aldolase (FMF)

Le FMFA ne doit être présent dans le sang qu'à l'état de traces. La détermination de cet indicateur est nécessaire pour le diagnostic de l'hépatite aiguë. Dans la plupart des cas, il est utilisé pour évaluer la fonction hépatique chez les personnes dont l'activité professionnelle est due au contact direct avec des substances toxiques pour le foie..

Test sanguin pour les néoplasmes malins

Le cancer du foie et l'hépatite sont déterminés par la détection d'antigènes de certaines maladies. Marqueurs de l'hépatite: A (HAV) - Anti-HAV-IgM, anticorps IgM contre le virus A; B (HBV) - anticorps anti-HBs dirigés contre l'antigène HBs du virus B; C (HCV) - Anticorps anti-HCV-total contre les antigènes du virus C.

Le marqueur tumoral AFP devient un marqueur du cancer. La confirmation de la maladie est le résultat de plus de 10 UI. Une augmentation de l'indicateur peut indiquer la présence d'un néoplasme malin dans l'organe lui-même, la présence de métastases, un cancer embryonnaire.

Avec un léger excès, on peut soupçonner:

  • cirrhose;
  • hépatite;
  • insuffisance rénale.

Préparation au test

La biochimie du sang est prescrite dans le cas où il est nécessaire de vérifier la fonction hépatique. Une bonne préparation au don de sang vous aidera à obtenir les résultats les plus précis. Deux à trois jours avant de visiter le laboratoire, vous devez exclure du menu les aliments gras, frits, la restauration rapide, les bonbons, les viandes fumées, le cacao, le café, les marinades.

Vous devez arrêter de prendre des boissons alcoolisées une semaine avant l'analyse. L'éthyle affecte non seulement l'état des hépatocytes, mais également le taux de coagulation sanguine. Le matin du don de sang, le patient ne doit pas fumer. Mais il vaut mieux renoncer à la nicotine 10-12 heures avant de se rendre au laboratoire.

Pendant 7 jours avant l'analyse, vous devez arrêter de prendre tout médicament, y compris les complexes vitaminiques. Si cela n'est pas possible, vous devez refuser les pilules au moins le matin du don de sang. Une femme doit être sûre qu'elle n'est pas enceinte. Dans le contexte de la gestation, il est possible que les normes admissibles soient dépassées. Et cela ne peut pas être considéré comme un symptôme d'un état pathologique..

Le matin du don de sang, vous devez refuser de faire les exercices du matin, car une activité physique accrue peut affecter la numération globulaire. La livraison du biomatériau est effectuée le matin, à jeun. Le dernier repas doit avoir lieu la veille au soir. Le dîner doit être léger.

Le sang est prélevé de la veine cubitale. La procédure est indolore mais peut être accompagnée de légères vertiges. Le décodage de l'analyse obtenue doit être effectué par le médecin traitant, car seul un spécialiste qualifié est en mesure de comparer toutes les données obtenues et de déterminer la présence ou l'absence de pathologie.

Comment vérifier le foie: les tests et les études les plus informatifs

Très souvent, les maladies du foie aux premiers stades sont asymptomatiques. Par conséquent, il est important de vérifier périodiquement si le foie est sain. Comment faire - continuez à lire.

Une caractéristique intéressante est le fait que le tissu hépatique est dépourvu de récepteurs de la douleur et qu'il ne fait tout simplement pas de mal, même en cas de problèmes graves. Aujourd'hui, je vais parler de la quantité minimale de recherche qui peut vous aider à avoir une image claire de la santé de votre foie. Ces études apportent une réponse à la question: "La destruction du foie est-elle en cours?" En effet, parfois des maladies aussi dangereuses que la cirrhose et le cancer peuvent survenir à un stade précoce absolument asymptomatiques.

Comment vérifier la santé de votre foie

Analyse biochimique

L'analyse biochimique vous permet de découvrir comment se déroulent certains processus métaboliques dans le corps, dans lesquels le foie joue un rôle important..

Pour obtenir des résultats fiables lors de la réussite des tests biochimiques, il est important de respecter les règles suivantes:

1. L'heure optimale pour la livraison est le matin. L'analyse doit être prise à jeun, le dernier repas doit être au moins 8, mais de préférence 12 heures avant l'étude.

2. La nature de l'aliment peut également affecter les données biochimiques. Si on vous prescrit un test sanguin pour les enzymes hépatiques, alors au moins un jour (ou mieux pendant trois), il est important de limiter la consommation d'aliments gras, frits, salés et marinés..

3. Il est important d'éliminer complètement l'alcool en quelques jours. Sinon, même une petite quantité d'alcool prise la veille du prélèvement sanguin peut fausser l'image d'analyse..

4. Ne fumez pas avant le test. La dernière cigarette, comme le repas, doit être fumée au moins 8 heures avant le don de sang.

5. Une activité physique intense peut fausser le résultat, par conséquent les sports sont exclus trois jours avant l'étude (cette règle ne s'applique pas aux exercices légers).

6. Bien sûr, il vaut mieux éviter le stress, les surmenages psycho-émotionnels, les nuits blanches avant l'examen..

7. Les médicaments peuvent influencer les résultats de la biochimie. Par conséquent, il est préférable de les exclure (sauf pour ceux qui sont nécessaires pour des raisons de santé). Même des vitamines apparemment inoffensives peuvent fausser le résultat final..

Ces règles sont hautement souhaitables, mais s'il est impossible d'éliminer complètement tous les facteurs, il est important d'en informer au moins le médecin..

Quelles enzymes se rendent?

Les enzymes suivantes sont les plus couramment testées:

  • ALT - un marqueur de l'inflammation active et des dommages aux cellules hépatiques,
  • AST - indique indirectement que le foie ne peut pas faire face au travail,
  • Bilirubine (directe et libre) - indique la gravité du processus pathologique dans le foie,
  • PTI (indice de prothrombine) - sa diminution indique également une violation de la fonction hépatique.

En outre étudié:

  • Albumen,
  • Gamma glutamyl transpeptidase (GGT) - un marqueur des lésions hépatiques alcooliques,
  • Phosphatase alcaline,
  • Alphafétoprotéine (marqueur tumoral)

Détermination des anticorps contre l'hépatite

Aujourd'hui, l'hépatite est, sinon une épidémie, alors une maladie très courante. Par conséquent, en cas de problèmes hépatiques, il est logique d'exclure une nature infectieuse - hépatite A, B ou C.

Lipidogramme

En cas de lésions hépatiques, les taux sanguins de cholestérol total, de triglycérides et de lipoprotéines de basse densité augmentent souvent. Cela est dû à une violation des processus métaboliques dans le corps..

L'examen échographique est également inclus dans la norme d'examen du foie et des voies biliaires. L'échographie est réalisée à jeun, avant l'étude, les aliments qui provoquent la fermentation dans le tube digestif doivent être exclus de l'alimentation.

L'élastographie est d'une importance particulière - cette étude montre le degré de lésion hépatique, détermine la quantité de tissu fibreux - les fibres conjonctives qui sont le résultat de la mort des hépatocytes.

CT et IRM

Si nécessaire, le médecin peut prescrire un examen de clarification sous forme de tomodensitométrie ou d'IRM.

Biopsie du foie

Cet examen consiste à prélever du matériel (foie) pour la recherche. Cela se fait dans les cas où les études ci-dessus nécessitent un diagnostic plus détaillé..

- en présence de néoplasmes;

- avec hépatite d'origine inconnue;

- avec cirrhose du foie;

- avec des pathologies d'organes auto-immunes;

- avec une hypertrophie du foie pour une raison peu claire.

Bien sûr, une biopsie du foie n'est pas prescrite à tout le monde d'affilée - il s'agit d'une analyse complexe qui nécessite une intervention chirurgicale. Il est de nature clarifiante lorsque les études ci-dessus ne peuvent pas révéler complètement le tableau. publié par econet.ru.

P.S. Et rappelez-vous, simplement en changeant votre conscience - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Avez-vous aimé l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB:

Comment vérifier le foie? Tests pour le diagnostic de la maladie du foie

Tout d'abord, il faut dire que dans les mesures préventives, il est nécessaire de vérifier constamment le foie. Vous devriez faire de cette procédure une habitude. Cela s'applique non seulement au foie, mais également à tout l'organisme, mais cet organe doit être traité avec une attention particulière..

Il faut faire des tests sans faute!

La vérification du foie est facile. Le travail de cet organe est influencé par un grand nombre de facteurs externes. Comme la situation écologique dans la région où vivent les gens. Les mauvaises habitudes, en particulier l'abus d'alcool ou de drogue, laissent également leur trace. En outre, les personnes qui n'adhèrent pas à une nutrition adéquate risquent également de développer des processus pathologiques dans le foie. Il n'est pas recommandé d'abuser des aliments riches en graisses.

Si une personne a l'une des habitudes de la liste ci-dessus, une procédure telle que le dépistage du foie est nécessaire. Cela devrait être fait à intervalles d'une fois par an, et il n'y aura alors aucun problème avec le foie. Les analyses sont une méthode efficace pour examiner une personne. Un diagnostic précis ne peut être posé que sur la base des résultats de l'étude..

Dans quels cas une personne se voit prescrire des tests?

Comme mentionné ci-dessus, il doit être examiné chaque année, en particulier lorsqu'il s'agit d'un organe comme le foie. Les tests sont prescrits directement par le médecin. Vous n'avez pas besoin d'attendre l'apparition des symptômes. Le fait est qu'il n'y a pas de terminaisons nerveuses dans le foie. Par conséquent, les symptômes peuvent être complètement absents..

Pour commencer l'examen, vous n'avez pas besoin d'attendre la présence d'un inconfort. Dans certains cas, il est possible de découvrir la présence de changements pathologiques uniquement après avoir passé certains tests.

Recherche

Afin de vérifier le foie et de commencer l'examen, vous devez prendre rendez-vous avec un thérapeute. Cela peut être fait sur le lieu de résidence dans la clinique de district ou contacter une clinique privée. Comment vérifier le foie? Quels tests sont prescrits? Le test le plus courant est un test sanguin. Actuellement, plusieurs méthodes d'examen du sang humain sont utilisées pour identifier ou exclure les processus pathologiques. Après avoir reçu les données, le médecin prescrira un nouvel examen ou commencera le processus de traitement en fonction des.

Teint jaune

Quels signaux peuvent indiquer à une personne qu'elle a besoin de voir un spécialiste pour un examen du foie? Il existe un certain nombre de signes qu'une personne peut remarquer dans son corps, indiquant que des changements pathologiques se produisent dans le foie. Dans ce cas, des tests doivent être effectués de toute urgence. Regardons ces signes.

Un teint jaune apparaît lorsque la bilirubine commence à se former dans le corps humain. Au cours du fonctionnement normal du foie, cette substance est traitée par lui et quitte le corps humain. Si la bilirubine commence à être présente dans le sang du patient, cela signifie que le foie est défaillant. Autrement dit, il ne remplit pas ses fonctions. L'hémoglobine se décompose également dans le corps. La plupart des gens ont entendu dire qu'avec une carence en hémoglobine, l'état général du corps s'aggrave. Mais sachez qu'à fortes doses, cette substance est également dangereuse pour la santé humaine. Le fait est que l'hémoglobine a une propriété telle que la toxicité, vous devez donc absolument commencer un examen afin d'éviter de graves problèmes de santé. Il faut également dire que le foie est un organe important pour la vie humaine, par conséquent, vous ne devez en aucun cas vous pousser à l'extrême. Il vaut mieux faire un examen à des fins préventives que de se battre pour sa vie plus tard. La couleur de la peau jaune est un signal que vous devez vous rendre d'urgence dans un établissement médical.

Douleur dans le côté droit

Pensez à l'inconfort du côté droit du corps. Lorsqu'une personne ressent de la lourdeur ou des picotements dans le côté droit, elle doit également consulter un médecin. Ces sensations sont particulièrement aiguës après qu'une personne mange des aliments riches en graisses. En outre, la gravité se produit lors de la consommation de boissons contenant de l'alcool. Si le côté droit du patient commence à faire mal, il doit être testé pour diagnostiquer les maladies du foie.

Dysfonctionnements intestinaux

Ils se manifestent généralement par un trouble des selles. Le fait est que les processus pathologiques du foie affectent le fonctionnement des intestins. Lorsque les tâches fonctionnelles du foie sont perturbées, il y a moins de sécrétion de bile. Il est généralement connu que la bile est impliquée dans la transformation des aliments. Par conséquent, sa quantité insuffisante affecte le fonctionnement des organes digestifs humains. En raison du fait que la nourriture est mal digérée, le patient a un trouble des selles, à savoir une constipation se produit, il ne peut normalement pas aller aux toilettes. De plus, la diarrhée peut également commencer, tandis que les matières fécales ont une couleur inhabituelle. Ce comportement du corps est également un signe qu'une personne ne doit pas retarder la visite d'un établissement médical..

Gros ventre

Les personnes souffrant de problèmes hépatiques ont un ventre hypertrophié. Le fait est que si un organe donné commence à s'effondrer, il augmente de volume. À la suite de ce processus, le ventre d'une personne se développe. Les proportions du corps deviennent artificielles, car le reste de ses parties n'augmente pas en volume. Dans ce cas, les veines peuvent être vues sur l'estomac, à savoir leur motif.

Détérioration de la peau

Des problèmes tels que des éruptions cutanées, des démangeaisons, etc. apparaissent sur la peau d'une personne. Un mauvais état de la peau indique toujours qu'il existe une pathologie dans le corps. Un foie malade ne fait pas exception..

Comme mentionné ci-dessus, la maladie du foie affecte les intestins et le système digestif. Cela signifie que les substances toxiques s'accumulent dans le corps. Dans le même temps, l'état de la peau change. Des réactions allergiques peuvent également survenir. La peau sèche et la desquamation sont des signes évidents qu'une personne n'est pas en bonne santé. De plus, la peau commence à démanger.

Faites attention à l'état de la langue. Qu'est-il?

Un autre indicateur de problèmes hépatiques est la langue. Si une plaque commence à se former dessus et que sa couleur change, vous devez immédiatement contacter un établissement médical. Des taches de teinte jaune peuvent apparaître sur la langue et une plaque peut également se former. Il vient en couleur blanche ou brune. Une autre caractéristique du processus pathologique est l'apparition de fissures dans la langue..

Biochimie du sang

Quels tests sont prescrits pour les maladies du foie? Si une personne s'est tournée vers un établissement médical avec les plaintes mentionnées ci-dessus, le médecin lui donnera une référence pour des examens dont les résultats confirmeront ou infirmeront le diagnostic présumé..

Quel test sanguin faut-il faire pour vérifier le foie? Tout d'abord, le thérapeute demandera à la personne de faire un don de sang pour la biochimie. Cette étude vous permet de voir efficacement et rapidement s'il y a des changements pathologiques dans le foie..

À quels indicateurs du test sanguin biochimique faites attention?

Il existe plusieurs indicateurs, un changement dans lequel indique que le foie est dans un état malsain:

  1. Des enzymes hépatiques. Indicateurs du niveau d'enzymes impliquées dans le processus de métabolisme des protéines. Ces enzymes comprennent l'ALT et l'AST. Avec des processus destructeurs dans le foie humain, ces indicateurs augmentent dans le sang du patient. Il convient également de savoir que plus leur nombre dans le sang est élevé, plus le processus destructeur dans le foie est aggravé. Les deux indicateurs augmentent de la même manière. Si un test sanguin montre que ces enzymes hépatiques sont présentes en grande quantité dans le matériel de la personne testée, cela indique qu'il a un cancer du foie ou une hépatite. Le test AST hépatique est un test diagnostique important..
  2. Si une substance telle que la bilirubine est détectée dans le sang d'une personne, cela signifie que le foie ne s'acquitte pas de ses tâches. Chez une personne en bonne santé, la bilirubine est constamment excrétée du corps. S'il s'accumule, la peau devient jaune. Des niveaux élevés de bilirubine lors de l'examen du sang du patient peuvent indiquer que le foie présente de graves modifications pathologiques. Cependant, un niveau élevé de cette substance peut également indiquer des écarts mineurs par rapport au fonctionnement normal du foie. Par conséquent, il est possible que le patient se voie prescrire des médicaments ou reçoive des recommandations nutritionnelles. Puis son état revient rapidement à la normale..
  3. La coagulation sanguine indique également une maladie du foie. Cet indicateur a un nom spécifique, à savoir l'indice de prothrombine. Il montre comment fonctionnent les vaisseaux sanguins d'une personne, ainsi que ses veines..
  4. Une protéine telle que l'albumine est également un indicateur de la fonction hépatique. Si ce n'est pas assez dans le sang, cela suggère que l'organe le produit en petites quantités. Et cela, à son tour, indique un échec dans son travail. En règle générale, lors des processus destructeurs, le foie n'est pas en mesure de produire une quantité suffisante de cette protéine. Une diminution de cet indicateur indique une plus grande probabilité qu'une personne ait une maladie telle que la cirrhose..
  5. La teneur en excès d'une enzyme telle que la phosphatase alcaline dans le sang humain indique qu'un processus inflammatoire a lieu dans le corps du patient. Cette enzyme est responsable de la production d'acide phosphorique.

Conseils aux patients

Il est important de savoir que dépasser individuellement certains indicateurs ne prouve pas qu'une personne est malade. Peut-être qu'il y avait un dysfonctionnement mineur dans le corps.

Dans ce cas, le spécialiste prescrira un examen répété du sang du patient après un certain temps. Mais un écart par rapport à la norme de plusieurs indicateurs ou tout à la fois indique qu'une personne a un processus pathologique dans le corps qui nécessite un traitement immédiat.

Une petite conclusion

Vous savez maintenant quand et comment faire tester votre foie. Les analyses utilisées à ces fins sont nommées dans l'article et leur décodage a également été pris en compte. Nous espérons que ces informations vous ont été utiles. être en bonne santé!

Comment tester un foie chez une personne

Le foie est la plus grande glande du corps humain. Sa fonction principale est de nettoyer le corps des toxines et des toxines. De plus, il produit des enzymes nécessaires au fonctionnement normal du système digestif..

Les échecs dans le travail de cet organe peuvent entraîner de graves conséquences sur la santé, pouvant aller jusqu'à la mort. Les maladies du foie détectées en temps opportun sont plus faciles à traiter et à éliminer complètement. Pour cette raison, il est nécessaire de consulter un médecin dès le moindre dysfonctionnement. Aujourd'hui, chers lecteurs, nous allons vous expliquer comment vérifier le foie d'une personne, quels tests passer, quels examens passer.

Quand faire tester votre foie

Le foie doit être vérifié pour chaque personne en bonne santé au moins une fois par an. Mais il existe un certain nombre de symptômes qui nécessitent une attention médicale urgente s'ils apparaissent. La liste des signes pathologiques comprend:

  1. Sensation de lourdeur et de picotements dans l'hypochondre droit. Le symptôme se manifeste plus clairement après la consommation d'aliments gras et fumés, lors de mouvements brusques. Cela peut signaler de graves problèmes avec la glande même si elle apparaît irrégulièrement.
  2. Hypertrophie abdominale causée par une prolifération du foie. Dans ce cas, le poids corporel ne change ni vers le haut ni vers le bas..
  3. Un goût désagréable en bouche. En cas de problèmes avec l'organe, les patients remarquent un goût amer ou amer dans la bouche, qui devient particulièrement perceptible après avoir dormi et mangé..
  4. Perte de poids. Le problème apparaît en raison du manque d'appétit du patient. Les personnes qui développent une bouche sèche et amère ont souvent une aversion pour la nourriture.
  5. Troubles psychologiques, se manifestant par une irritabilité accrue, des problèmes de sommeil. La manifestation est due à un apport énergétique insuffisant au corps.
  6. Jaunissement de la peau et sécheresse des muqueuses. Les symptômes apparaissent aux stades avancés de la maladie du foie.

Les signes de jaunisse sont associés à une augmentation des taux de bilirubine dans le sang. La substance est formée à la suite de la dégradation active des globules rouges dans le sang.

Quel médecin contacter

Quel médecin teste le foie? Aux premières manifestations d'inconfort dans l'hypochondre droit, il est nécessaire de consulter un thérapeute. Après avoir examiné le patient, le médecin lui donnera une référence à des spécialistes de profil étroit. En cas de douleur aiguë dans l'abdomen et le côté droit, une référence est adressée à un gastro-entérologue. Si le patient présente des signes de jaunissement de la peau et de la sclérotique des yeux, il sera alors référé à un hépatologue.

Quels tests devez-vous passer pour vérifier le foie?

Pour identifier une maladie hépatique spécifique, les patients se voient prescrire une série de tests de laboratoire. Ce n'est qu'après avoir étudié leurs résultats que le médecin pourra élaborer un schéma thérapeutique compétent.

Test sanguin

Le fluide biologique est collecté pour une analyse générale et biochimique. Dans le premier cas, les médecins font attention aux indicateurs des leucocytes, des érythrocytes, des plaquettes. Si les cellules hépatiques sont endommagées, elles seront inférieures aux valeurs standard.

L'analyse biochimique est le principal moyen de détecter les pathologies hépatiques. Les données suivantes indiquent le développement de maladies du foie:

  1. L'indice de bilirubine totale est supérieur à 3, 4-20 µmol / kg;
  2. Bilirubine directe - plus de 8,6 μmol / kg;
  3. ALT (alanine aminotransférase) - plus de 41 U / L chez l'homme et plus de 31 U / L chez la femme. Le dépassement des indicateurs normatifs indique le développement d'une hépatite ou d'une cirrhose.
  4. AST - plus de 37 unités / l pour les hommes et 31 pour les femmes. L'indicateur s'écarte de la norme avec l'hépatite.
  5. Le GGT (gamma glutamyl transpeptide) est responsable de l'échange d'acides aminés. Normalement, l'indicateur pour les hommes est de 49 unités et pour les femmes - 32 unités. La GGT augmente avec le développement de l'oncologie, de l'hépatite et de la pancréatite.
  6. Protéines totales. Avec des problèmes de foie, l'indicateur reste au même niveau que chez les personnes en bonne santé. Le rapport de ses principales fractions: albumines et globulines change. Dans la cirrhose et l'hépatite, les globulines alpha et gamma dépassent le pourcentage des autres types de protéines sanguines.
  7. L'albumine est une protéine du plasma sanguin. Dans les maladies du foie, l'indice d'albumine diminue par rapport aux valeurs standard.

Le test sanguin hépatique remplace une autre méthode de recherche instrumentale - la biopsie. Avec son aide, il est possible d'identifier le degré de remplacement des cellules normales de l'organe par des tissus conjonctifs. Décodage des analyses fibrotest:

  • F0 - absence de changements pathologiques dans les tissus de l'organe;
  • F1 - le stade initial de la fibrose;
  • F4 - Cirrhose de dernier stade.

Coagulogramme

L'étude est une étude des selles du patient pour la coagulation sanguine. Avec son aide, vous pouvez identifier:

  • hépatite;
  • insuffisance hépatique chronique;
  • cirrhose;
  • thrombose vasculaire d'organe.

Test d'immunosorbant lié

En plus de l'analyse générale et biochimique, en cas de suspicion de maladie du foie, les patients se voient prescrire un dosage immunoenzymatique. Il est nécessaire en cas d'hépatite suspectée. À l'aide d'un test sanguin, les anticorps dans le corps du patient sont déterminés, développés à la suite d'une lutte active contre les agents viraux.

Les types de marqueurs suivants signalent la présence d'hépatites virales A et E dans le corps:

  • IgM anti-HAV - anticorps formés dans l'hépatite A aiguë;
  • IgG anti-HAV - le patient a une forme chronique d'hépatite;
  • IgM anti-HEV - hépatite de type E au stade aigu du cours;
  • IgG anti-HEV - pathologie entrée en phase de rémission.

Le test des marqueurs peut également déterminer le stade de l'hépatite B. Dans le même temps, les médecins peuvent identifier un patient atteint d'hépatite de type D, ce qui complique le traitement médicamenteux. Marqueurs de décodage:

  • HBsAg - stade aigu de la maladie ou sa période d'incubation;
  • Anti-Hbs - récupération réussie après l'hépatite B (ou réaction du corps après la vaccination);
  • Anti-HBe - la période de rémission après une hépatite aiguë (une personne qui a ces marqueurs reste contagieuse pour les autres).

Le type d'hépatite le plus grave est C. Il est difficile à traiter et devient le plus souvent chronique. Un test sanguin pour les marqueurs vous permet de découvrir une infection par un virus dangereux. Décodage des résultats des tests du patient:

  • IgG anti-VHC et IgG de base anti-VHC - infection antérieure en rémission;
  • Anti-HCV core IgM et anti-HCV NS - hépatite aiguë (active).

Quels examens doivent être effectués pour vérifier le foie?

Diagnostic du foie

Les méthodes d'examen de laboratoire sont nécessairement complétées par des méthodes instrumentales. Un diagnostic complet permet aux médecins de mieux se familiariser avec le tableau clinique de la maladie. L'objectif principal des études instrumentales est d'identifier les zones pathologiques du foie et leur localisation, le degré de changement et de déformation des tissus de la glande.

Une méthode obligatoire pour examiner les organes abdominaux est l'échographie de la vésicule biliaire et du foie. Avec son aide, les médecins déterminent la structure du foie, sa taille et son emplacement. La méthode est utilisée pour différencier les maladies gastro-intestinales similaires dans la présentation clinique.

L'échographie vous permet de voir:

  1. Tumeurs. Le néoplasme est visualisé comme un foyer pathologique avec des limites lisses et claires. La densité des tissus dans les zones à problèmes peut être augmentée ou diminuée..
  2. Abcès (infiltrats purulents). Ils se distinguent par des bordures floues inégales. Ils semblent plus clairs que les tissus hépatiques sains. Les abcès sont capables de transmettre des ondes ultrasonores.
  3. Cirrhose. L'échographie révèle des cavités hépatiques hétérogènes. Un autre signe de la maladie par échographie est une augmentation de la taille de la veine porte.
  4. Hépatite. En cas de violation, le médecin peut envisager une augmentation de la taille du foie avec une diminution simultanée de la densité de ses tissus.
  5. Cholécystite calculeuse. Selon l'étude, des foyers de couleur sombre sont visualisés dans la cavité de l'organe. À l'aide de l'échographie, la taille, la forme et l'emplacement des calculs sont révélés.

CT et IRM

Des méthodes de diagnostic très sensibles permettent d'identifier les premiers stades de maladies dangereuses (cirrhose, oncologie). La tomodensitométrie et l'IRM fournissent une image en trois dimensions de l'image de la zone à problèmes, ce qui les distingue des ultrasons et des rayons X. Les méthodes sont utilisées pour détecter les kystes, les abcès et les tumeurs malignes. Pour obtenir une image plus précise de l'image, les patients se voient souvent prescrire une TDM et une IRM avec contraste (administration intraveineuse d'agents de contraste).

Biopsie

Une biopsie n'est réalisée que si les techniques de laboratoire et instrumentales ne permettent pas d'établir un diagnostic précis. La procédure s'accompagne de lésions des tissus mous, elle n'est donc utilisée que dans de rares cas. Le but principal de la biopsie est de prélever des échantillons de tissus suspects pour un examen plus approfondi en laboratoire..

Il existe plusieurs façons de faire une biopsie:

  • la norme;
  • laparoscopique;
  • transveineux.

Au cours de la procédure standard, les chirurgiens utilisent une fine aiguille avec laquelle ils retirent une partie du tissu hépatique pour un examen histologique. La méthode laparoscopique diffère de la méthode standard en ce que le médecin peut contrôler toutes les manipulations effectuées grâce à une caméra vidéo miniature. La biopsie transveineuse implique la collecte de matériel biologique à travers un cathéter spécial.

Élastographie

La méthode vous permet de déterminer l'élasticité des tissus de l'organe affecté. À l'aide de méthodes de recherche modernes, les médecins identifient les maladies chroniques du foie, le degré de modifications fibreuses de la structure de la glande, la présence d'une activité nécro-inflammatoire.

Les principales indications de l'élastographie sont l'hépatite de diverses étiologies:

  • alcoolique;
  • chronique;
  • toxique.

Scintigraphie

La base de la technique est le balayage des radio-isotopes. Après la procédure, le médecin reçoit une image du foie dans une projection bidimensionnelle. La méthode est inférieure en contenu informationnel à l'échographie, à la tomodensitométrie et à l'IRM. Pour cette raison, il est rarement utilisé pour détecter les pathologies hépatiques..

Nous vous proposons de regarder la vidéo «Comment vous pouvez examiner le foie. Méthodes de diagnostic ".

Comment tester votre foie pour la cirrhose

Il est difficile d'identifier les stades initiaux de la cirrhose, même à l'aide d'un équipement moderne. Une personne seule ne sera pas en mesure de déterminer les étapes initiales du développement de la cirrhose en raison du fait que le foie n'a pas de terminaisons nerveuses. À la maison, une personne soupçonnera une violation après que l'organe est incapable d'accomplir certaines des fonctions qui lui sont assignées.

Le contrôle du foie pour la cirrhose est effectué par un médecin selon l'algorithme:

  1. Entretien avec le patient. L'hépatologue peut en apprendre davantage sur les facteurs prédisposant à la maladie lors d'une conversation avec les patients. Le risque de développer une cirrhose augmente chez les personnes ayant de mauvaises habitudes et chez les patients ayant eu une cholangite et une maladie des calculs biliaires.
  2. Inspection visuelle d'une personne. Le médecin fait attention à l'état de la peau humaine et à sa couleur. Le développement de la cirrhose est indiqué par un jaunissement de la sclérotique des yeux, un épiderme sec, un gonflement des membres inférieurs et une augmentation de l'abdomen.
  3. Palpation de la zone dans laquelle se trouve le foie. Lors d'un examen externe d'une personne, un médecin expérimenté sera en mesure de détecter une modification de la taille du foie et de la rate. Après cela, le patient se verra attribuer un certain nombre de tests de laboratoire..

Comment vérifier votre foie à la maison

Il est possible d'établir indépendamment des pathologies hépatiques uniquement par des symptômes externes. Pour ce faire, vous devez vous examiner attentivement. Portez une attention particulière aux nuances suivantes.

État de la langue

Chez les personnes en bonne santé, l'organe parlé a des teintes rosâtres. Avec l'apparition de pathologies hépatiques, l'organe acquiert des teintes jaunâtres et se recouvre d'une plaque difficile à éliminer.

La nature de la chaise

La diarrhée ou la constipation à long terme est une raison pour l'examen du foie. Des problèmes de selles apparaissent en raison d'une production insuffisante de bile ou de sa stagnation dans le tube digestif.

État de la peau et des cheveux

Chez les personnes souffrant de problèmes hépatiques, le cuir chevelu se salit rapidement et la peau s'écaille et se fissure. L'acné peut apparaître à la surface de l'épiderme, qui ne disparaît pas après l'application de lotions et de crèmes spéciales.

Test simple

Il existe également un test à domicile pour vérifier le foie à la maison. Une personne évalue les symptômes existants et se donne 5 points pour chaque réponse affirmative et 1 point pour une réponse négative..

Symptômes à surveiller:

  • jaunissement de la langue;
  • diminution du poids corporel;
  • teint pâle ou jaunâtre;
  • sensation de lourdeur dans le côté droit;
  • tendance aux manifestations allergiques;
  • la présence de taches de vieillesse sur la peau;
  • pollution capillaire rapide;
  • desquamation de la peau;
  • petit appétit;
  • la présence de cellulite;
  • problème de peau du visage (acné, acné);
  • jaunissement de la sclérotique des yeux.

Si le résultat du test a dépassé 51 points, vous devez subir un examen complet dans un proche avenir. Un résultat de plus de 71 points est une raison pour une visite immédiate chez un médecin.

Quels tests doivent être effectués pour vérifier l'état du foie

Le foie est un organe vital qui remplit une gamme de fonctions nécessaires pour garder le corps en bonne santé. La douleur dans l'hypochondre droit, le jaunissement des yeux, les troubles des selles sont quelques-uns des signes d'une maladie du foie. Si des symptômes similaires apparaissent, vous devez consulter un thérapeute ou un gastro-entérologue. Il expliquera comment vérifier le foie et donnera des instructions pour les tests..

  1. Quels tests devez-vous passer pour vérifier le foie?
  2. Analyse sanguine générale
  3. Chimie sanguine
  4. Fibrotest
  5. Coagulogramme
  6. Marqueurs d'hépatite virale
  7. Marqueurs de lésions auto-immunes
  8. Indicateurs de tumeur
  9. Diagnostic instrumental des maladies du foie
  10. Ultrason
  11. Échographie Doppler
  12. Élastographie
  13. Scintigraphie
  14. IRM et CT
  15. Biopsie
  16. Tests de la fonction hépatique
  17. Test de teinture Rosenthal-White
  18. Test indocyanique
  19. Test de galactose
  20. Test de caféine
  21. Comment vérifier votre foie à la maison
  22. Symptômes spécifiques
  23. Tests rapides

Quels tests devez-vous passer pour vérifier le foie?

Le test hépatique implique la livraison de tests sanguins - généraux, biochimiques, PCR.

Analyse sanguine générale

Au début de l'examen, il est nécessaire de passer un échantillon de sang pour une analyse clinique générale afin de vérifier le foie. KLA montre combien de composants sanguins principaux (leucocytes, érythrocytes, plaquettes, hémoglobine, lymphocytes, monocytes).

En cas de lésion hépatique, l'UCK montre un taux réduit de globules rouges, de leucocytes et de plaquettes.

Chimie sanguine

Ce sont les principaux tests pour le foie, l'échelle de test de la fonction hépatique. Le décodage des indicateurs est le suivant:

  • Bilirubine totale. Chez l'adulte, son niveau normal est de 3,4-20 μmol / l..
  • Bilirubine directe. Sa norme est de 8,6 μmol / l. S'il est dépassé, cela indique une hépatite, une cirrhose, des problèmes de voies biliaires..
  • L'alanine aminotransférase (ALT, ALT) montre l'état du tissu hépatique. Cette enzyme est impliquée dans l'échange et la synthèse des acides aminés. La norme pour les hommes est de 41 unités / l, pour les femmes - 31 unités / l. Une augmentation du taux se manifeste par une insuffisance cardiaque, une hépatite, une cirrhose, une pancréatite et des néoplasmes dans le foie.
  • L'aspartate aminotransférase (AsAt, AST), comme AlAt, est impliquée dans les processus métaboliques et l'interaction des acides aminés. L'indicateur normal est de 37 unités / l pour les hommes, 31 unités / l pour les femmes. Lors d'interventions chirurgicales sur le cœur, d'infarctus du myocarde, de thrombose pulmonaire, de lésions musculaires, d'hépatite, de métastases, le taux d'AsAt augmente.
  • La gamma glutamyl transpeptidase (GGT) a une fonction qui améliore le métabolisme des acides aminés. La norme pour les hommes est de 49 unités / l et de 32 unités / l pour les femmes. Il augmente avec l'hépatite, la pancréatite, le cancer du pancréas et du foie.
  • La phosphatase alcaline décompose l'acide phosphorique et normalise son transport dans l'organisme. Les indicateurs normaux sont de 40 à 150 unités / l. Une augmentation est activée par une teneur élevée en hormones thyroïdiennes, un manque de phosphore et de calcium, est observé dans les fractures et les troubles du tissu osseux, les hépatites toxiques, les cancers et l'inflammation du foie.

Le temps moyen pour l'analyse biochimique des enzymes hépatiques et l'obtention des résultats est de 2-3 jours.

Fibrotest

La fibrose est la destruction des cellules hépatiques suivie d'un remplacement par des cellules du tissu conjonctif (fibrocytes). La fatigue, une diminution des performances, un état physique et émotionnel instable sont des signes de fibrose possible..

Fibrotest est un remplacement de la biopsie. Il est utilisé pour détecter les maladies fibrotiques. Un test sanguin hépatique est effectué de la même manière qu'un test biochimique. Il y a 4 stades de fibrose, où F1 est le plus léger et F4 est le plus grave. F0 indique qu'aucune maladie n'a été détectée.

Les résultats Fibrotest sont calculés en fonction de la taille, du poids et de l'âge du patient.

Coagulogramme

Un test de coagulation sanguine montre les maladies possibles suivantes:

  • hépatite de toute origine;
  • cirrhose;
  • maladie hépatique chronique;
  • thrombose des vaisseaux hépatiques.

Marqueurs d'hépatite virale

Les infections virales, en particulier les hépatites A et E, sont détectées dans un test immunoenzymatique (ELISA) en raison des marqueurs suivants:

  • IgM anti-HAV. Anticorps formés lors de la lutte active contre les virus. Ils font référence à l'hépatite A.
  • IgG anti-HAV. Ils se manifestent chez une personne malade, ainsi que si l'hépatite est devenue chronique. Le marqueur fait référence à l'hépatite A.
  • IgM anti-VHE. Anticorps qui se manifestent dans l'hépatite E aiguë.
  • IgG anti-HEV. Indiquez un remède réussi pour l'hépatite E ou son évolution chronique.

Les marqueurs de l'hépatite B sont utilisés pour détecter les maladies aiguës ou chroniques. L'analyse est effectuée simultanément pour le type D, ce qui complique le traitement. Les tests sanguins pour la maladie du foie montrent les marqueurs suivants:

  • HBsAg - indique l'incubation ou la période aiguë de la maladie, se trouve chez les porteurs du virus.
  • Anti-HBs indique la guérison de l'hépatite B aiguë, ainsi qu'une vaccination réussie.
  • IgM anti-Hbcor et IgG anti-Hbcor. La détection de ces anticorps indique la présence d'une hépatite aiguë, parfois chronique.
  • L'anti-HBe apparaît pendant la période de récupération après une hépatite aiguë. La personne est contagieuse à ce moment.

L'hépatite C est considérée comme le type de maladie le plus grave. En cas de maladies du foie, des tests sont effectués pour les marqueurs suivants:

  • Les IgG anti-VHC et les IgG de base anti-VHC sont détectées avec l'infection actuelle et antérieure.
  • Les anticorps anti-HCV core IgM et anti-HCV NS indiquent une maladie aiguë ou chronique.

Marqueurs de lésions auto-immunes

Les maladies auto-immunes sont caractérisées par des dommages immunitaires aux cellules de leur propre corps. L'hépatite auto-immune est divisée en trois types. Le premier est le plus souvent observé chez les adolescents et les personnes âgées. Peut entraîner une maladie du foie telle qu'une cirrhose si elle n'est pas traitée.

Le deuxième type est plus rare et touche les enfants de moins de 14 ans. C'est beaucoup plus dangereux. Ne répond pas à l'immunothérapie.

Le troisième type se trouve chez les personnes qui ont récupéré en premier. Par conséquent, les opinions divergent sur son origine. Certains disent qu'il s'agit d'une forme distincte d'hépatite, d'autres que les premier et troisième types sont les mêmes.

Quel test sanguin montre l'état du foie avec cette maladie, votre médecin clarifiera. Habituellement, des tests de la fonction hépatique, une formule sanguine complète, des diagnostics par PCR sont prescrits (pour exclure l'inflammation virale).

Les marqueurs suivants parlent en faveur de l'hépatite auto-immune:

  • AMA-M2. Appartient au premier type, indique le début de la cirrhose.
  • LKM-1. Il se manifeste par l'hépatite C, appartient au deuxième type de lésions hépatiques auto-immunes.
  • LC-1 - est le deuxième marqueur de type.
  • SLA / LP - marqueur du troisième type.

Indicateurs de tumeur

Les néoplasmes hépatiques sont généralement divisés en types bénins et malins. Il est recommandé de donner du sang au foie si:

  • tiraillements, lourdeur du côté droit;
  • sensation de pression dans l'hypochondre du côté droit et de l'épigastre;
  • malaise;
  • manque d'appétit, épisodes fréquents de nausée;
  • augmentation de la température.

Dans les derniers stades, non seulement des problèmes hépatiques apparaissent (échec, intoxication), mais aussi une anémie.

Les tests pour vérifier le foie pour les néoplasmes comprennent le principal - un test sanguin pour l'alpha-foetoprotéine (AFP), ainsi que des tests de la fonction hépatique et des tests cliniques généraux..

Avant de vérifier l'état du foie, vous devez respecter plusieurs règles:

  1. 8 heures avant la prise de sang, vous ne pouvez ni manger ni boire autre chose que de l'eau plate.
  2. Avant de faire un test sanguin pour les paramètres hépatiques, excluez la consommation d'alcool pendant au moins trois jours.
  3. Évitez tout effort physique et stress émotionnel trois jours avant l'analyse.
  4. Convenez de la prise de médicaments et de l'heure du test afin de ne pas prendre de médicaments pendant au moins une semaine avant de donner du sang.

Diagnostic instrumental des maladies du foie

Vous pouvez également vérifier l'état du foie à l'aide de méthodes instrumentales..

Grâce aux diagnostics par ultrasons, la santé du foie peut être vérifiée de manière peu coûteuse et fiable. L'échographie aide à identifier les tumeurs et les kystes, l'élargissement des organes, la fibrose, les changements de limites, les formations focales dans le foie.

Échographie Doppler

L'étude est réalisée avec un appareil à ultrasons. L'analyse consiste à évaluer le débit et le volume de sang dans les vaisseaux hépatiques.

Il est effectué à jeun. Si une échographie, une IRM ou une autre radiographie a déjà été réalisée, une échographie Doppler est prescrite trois à cinq jours plus tard.

Avant de déterminer l'état des vaisseaux sanguins à l'échographie Doppler, vous devez suivre un régime (exclure les aliments qui provoquent des flatulences), renoncer à l'alcool et à la surcharge physique / émotionnelle.

Élastographie

L'état du foie peut être déterminé par échographie - élastométrie. L'élastographie est utilisée pour diagnostiquer la fibrose. L'examen dure 5 à 20 minutes. Bien que ce type d'échographie soit considéré comme sûr, il n'est pas recommandé de le réaliser si le patient a moins de 18 ans, les femmes enceintes et s'il y a du liquide dans l'abdomen, ce qui peut affecter la fiabilité des résultats..

Scintigraphie

Pour contrôler le foie par scintigraphie, des isotopes radioactifs sont injectés dans une veine. Une fois absorbés par le foie, ils sont contrôlés par un tomographe gamma. La méthode détermine la taille et la position de l'organe, son apport sanguin.

IRM et CT

L'imagerie par résonance magnétique est effectuée pour vérifier le foie pour les tumeurs, l'élargissement, la dégénérescence graisseuse et d'autres conditions.

La tomodensitométrie crée une image tridimensionnelle du foie, dans laquelle même les plus petites lésions peuvent être vues.

Biopsie

Lors d'une biopsie, un échantillon de tissu hépatique est prélevé et examiné au microscope. Il est retiré avec une aiguille spéciale. Une biopsie est la meilleure pour détecter des maladies telles que l'hépatite B latente, la fibrose et l'hémochromatose.

Tests de la fonction hépatique

Ce sont des tests sanguins qui vous permettent de vérifier le fonctionnement du foie, la présence de dommages et de maladies, pour déterminer à quel stade de développement ils se trouvent.

Test de teinture Rosenthal-White

Il est possible d'identifier des anomalies du travail et de l'état du foie (fibrose, lésion) par injection intraveineuse de colorant bromsulfaléine. Il pénètre dans le foie, puis sort avec la bile. Pour l'analyse à jeun, une solution à 5% est injectée avec le calcul de 5 mg pour 1 kg de poids du patient. Après 3 minutes, le sang est prélevé pour analyse. Le résultat est pris à 100%. Ensuite, la procédure est répétée après 45 minutes après l'injection du colorant et le pourcentage restant du colorant est calculé.

Habituellement, le solde ne dépasse pas 5%, ce qui indique un résultat négatif. S'il reste plus de 6%, le résultat est positif.

Test indocyanique

L'analyse est réalisée par injection intraveineuse de peinture verte d'indocyanine. Une solution aqueuse de peinture est injectée à travers une veine en une quantité de 0,25 à 0,5 mg pour 1 kg. Après 3 minutes, le sang est prélevé et après 20 minutes, une autre portion est prise pour calculer la peinture restante. Au moment du deuxième prélèvement sanguin, pas plus de 4% d'Indocyan ne doivent rester.

Le test est efficace pour détecter une insuffisance hépatique mineure.

Test de galactose

La méthode d'examen vous permet d'identifier les violations du métabolisme des glucides. Le cas échéant, le galactose est excrété dans l'urine sans changement. Après une prise de sang, son taux doit être inférieur à 0,24 mmol / L ou 43 mg / L. Si la concentration est supérieure à cela, une pathologie hépatique est présente..

Pour l'analyse à jeun, 40 g de galactose dilués dans 200 ml d'eau tiède sont bu. Le sang est prélevé pour examen avant l'admission et après 3, 6, 12, 18 et 24 heures après l'admission.

Test de caféine

Une personne prend 400 mg de caféine, après quoi son sang est examiné. Le taux d'absorption normal de la caféine est de 60 à 160 ml / min. Le sang est prélevé pour analyse avant de prendre de la caféine, après une heure et toutes les 2 heures tout au long de la journée. Une diminution de la clairance jusqu'à 80% peut être retracée en cas de violation du processus de fonctionnement hépatique: inflammation aiguë, cholestase, cirrhose.

Comment vérifier votre foie à la maison

Vous pouvez utiliser des bandelettes de test pour vérifier votre foie à la maison. Les problèmes avec cet organe peuvent être indiqués par des changements de bien-être et d'apparence..

Symptômes spécifiques

Le foie n'a pas de terminaisons nerveuses, donc la douleur n'aidera pas à connaître ses problèmes. Vous devez faire attention aux autres symptômes:

  • fatigue persistante inexpliquée, apathie, faiblesse, troubles du sommeil;
  • intoxication générale du corps, se manifestant par le fait que le foie n'a pas le temps de nettoyer le sang des substances nocives;
  • éruption cutanée avec démangeaisons;
  • jaunissement de la couleur de la peau et de la sclérotique;
  • problèmes digestifs persistants (diarrhée, constipation);
  • douleur à droite sous les côtes.

Tests rapides

Des tests rapides peuvent être utilisés pour vérifier le foie à la maison. Ils me rappellent les tests de grossesse. Pour faire l'analyse, vous devez humidifier la bandelette avec de l'urine. Le test réagit à des taux anormaux de bilirubine et d'urobilinogène. Si le taux d'au moins un des deux pigments ne correspond pas au niveau requis, une réaction apparaîtra.

Si le test de bilirubine est positif, il y a des lésions hépatiques.

Lorsque l'urobilinogène est anormal, cela n'indique pas nécessairement des problèmes hépatiques. Ceci est un symptôme possible de troubles circulatoires. Pour la constipation, le résultat peut également être faux. Par conséquent, si vous identifiez un excès d'urobilinogène à l'aide d'une bandelette, vous devez consulter votre médecin..