Causes peu connues de nausées qui n'ont rien à voir avec ce que vous avez mangé ou bu

Cliniques

Lorsque des nausées surviennent, il est difficile de les manquer. Cette nausée familière est un symptôme classique du mal des transports et de la grippe, et un effet secondaire courant de la chimiothérapie..

Il existe souvent une cause de nausée très spécifique et facilement identifiable, comme les nausées matinales ou la quantité d'alcool que vous avez bu la nuit dernière. Cependant, parfois, la raison n'est pas si évidente et nécessite un examen attentif..

Qu'est-ce qui vous rend vert? Voici quelques causes possibles de nausées dont vous n'étiez pas au courant..

Anxiété

La nausée peut être un symptôme courant de l'anxiété. Voici ce qui se passe: lorsque, par exemple, vous avez une crise de panique, votre corps passe en mode combat ou fuite. L'adrénaline est pompée dans votre circulation sanguine, vous préparant à combattre un ennemi perçu ou à vous échapper rapidement.

Pendant ce temps, les fonctions corporelles telles que la digestion s'arrêtent pratiquement, conduisant à l'accumulation de certaines toxines dans le corps. Finalement, les signaux chimiques atteignent votre cerveau et provoquent des nausées..

Acidocétose diabétique

Nausées, vomissements et douleurs à l'estomac? Signes classiques d'un trouble digestif, mais ces mêmes symptômes peuvent signaler une complication grave du diabète de type 1.

L'acidocétose diabétique se produit lorsque des cellules affamées (qui ne reçoivent pas de sucre en raison d'un manque d'insuline) commencent à brûler les graisses pour produire de l'énergie, provoquant l'accumulation d'une grande quantité de produits chimiques appelés cétones dans l'urine et le sang. Quand il y en a trop, les gens se sentent mal et malades..

La maladie peut entraîner le coma ou la mort, en particulier chez les personnes qui ne savent pas qu'elles sont diabétiques ou qui ne reconnaissent pas les signes avant-coureurs tels qu'une soif intense et des mictions fréquentes.

Insuffisance surrénalienne

Ce trouble hormonal signifie que vos glandes surrénales, qui se trouvent juste au-dessus de vos reins, ne peuvent pas produire suffisamment de certaines hormones. L'une des causes de l'insuffisance surrénale est la maladie d'Addison, une maladie auto-immune qui endommage les glandes surrénales et limite la production de cortisol, une hormone vitale pour la croissance, le métabolisme et d'autres fonctions..

Comment savoir si vos glandes surrénales ne fonctionnent pas correctement? Les symptômes classiques sont les nausées, les vomissements, la diarrhée, la perte de poids, et si la maladie persiste trop longtemps, votre tension artérielle baisse tellement que vous êtes en état de choc. Les personnes souffrant d'insuffisance surrénalienne qui présentent ces symptômes doivent consulter immédiatement un médecin; la condition peut être mortelle si elle n'est pas traitée.

Crise cardiaque

Méfiez-vous des nausées ou des maux d'estomac, même si vous n'avez pas de douleur thoracique. Cela pourrait signifier que vous avez une crise cardiaque..

Les femmes sont plus susceptibles de signaler ces symptômes cardiaques moins courants que les hommes. Il y a même des patients présentant des symptômes de reflux acide qui ont eu une crise cardiaque, il est donc très important de se faire tester.

Parfois, la douleur d'une crise cardiaque est décrite comme une douleur abdominale ou une douleur au milieu de la partie supérieure de l'abdomen. Au lieu d'une douleur vive et lancinante, vous pouvez ressentir un «inconfort ou une lourdeur» ou même des maux d'estomac.

Reflux d'acide

Les brûlures d'estomac sont un symptôme du reflux acide et du RGO (reflux gastro-œsophagien). Mais la douleur «ardente» dans la poitrine ou l'abdomen n'est pas le seul symptôme. Lorsque l'acide gastrique ou le contenu de l'estomac retourne dans l'œsophage, certaines personnes éprouvent des nausées.

Le médecin se souvient d'un homme de 26 ans qui a développé des nausées et des malaises, symptômes qui pourraient signaler une possible crise cardiaque. Après un contrôle approfondi pour écarter une cause cardiaque, a-t-il déclaré, le problème du jeune homme a été facilement résolu avec des inhibiteurs de la pompe à protons..

Gastroparésie

La nausée est l'un des symptômes désagréables de la gastroparésie, un trouble digestif potentiellement débilitant. Pour diverses raisons (parfois des complications du diabète), le mouvement des aliments de l'estomac vers l'intestin grêle ralentit ou s'arrête complètement.

La nourriture s'accumule dans l'estomac et est fermentée, entraînant des nausées.

Ingestion d'un corps étranger

Vous sauriez probablement si vous avalez quelque chose qui ne vaut pas la peine d'être avalé. Mais d'un autre côté, même les adultes avalent accidentellement des arêtes de poisson égarées ou la "charpie" d'une brosse métallique de barbecue prise dans un hamburger. Un corps étranger dans l'estomac peut entraîner des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales.

Cependant, il est plus courant d'avaler délibérément des articles non comestibles en raison d'un état mental ou d'un trouble de toxicomanie..

Maladie de la vésicule biliaire

Une douleur soudaine dans le côté droit de l'abdomen après avoir mangé un repas gras est une description classique d'une crise de colique biliaire. La douleur survient généralement lorsque des particules appelées calculs biliaires bloquent les canaux qui transportent la bile (qui est impliquée dans la digestion). Cependant, les personnes ayant des problèmes de vésicule biliaire ont parfois des nausées..

Si vous êtes préoccupé par la douleur ou la nausée, ne supposez pas que vous êtes «hors de risque» si les calculs ne sont pas détectés à l'échographie. D'autres tests d'imagerie sont plus efficaces pour évaluer la fonction de la vésicule biliaire. Parfois, la vésicule biliaire est enflammée, épaisse et laide..

Syndrome de vomissement cyclique

Ce syndrome redouté, qui est plus fréquent chez les enfants mais affecte également les adultes, provoque des épisodes soudains et récurrents de nausées et de vomissements sévères sans raison apparente. Un épisode peut durer des heures ou des jours.

Bien que sa cause ne soit pas claire, la recherche montre un lien entre le syndrome de vomissement cyclique et les migraines - ne serait-ce que des antécédents familiaux de maux de tête intenses. Les patients sont généralement traités avec des médicaments contre la migraine.

Syncope Vasovagale

Pâlir et vomir à la vue du sang? Cette sensation désagréable - et l'évanouissement qui s'ensuit - est une syncope vasovagale, une brève perte de conscience..

Des déclencheurs tels que la douleur, l'anxiété, la position debout prolongée et la tension intestinale peuvent entraîner une baisse soudaine de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle. Avant de s'évanouir, les personnes peuvent ressentir des étourdissements et des nausées, et elles peuvent avoir un rythme cardiaque rapide. D'autres symptômes incluent une sensation de collant ou de transpiration, des bourdonnements dans les oreilles, une vision floue ou tunnel.

Cette étrange cascade de symptômes se produit lorsqu'un déclencheur quelconque stimule le nerf vague, qui contrôle les fonctions involontaires du corps..

Médicaments d'ordonnance

De nombreux médicaments sur ordonnance et en vente libre provoquent des nausées comme effet secondaire. Ceux-ci comprennent les bisphosphonates oraux pour l'ostéoporose et les médicaments injectables contre le diabète qui contrôlent la glycémie en ralentissant la digestion.

Certains médicaments antihypertenseurs, antidépresseurs et antibiotiques peuvent également provoquer des nausées. Parlez à votre médecin prescripteur si vous prenez l'un de ces médicaments et avez des nausées.

Analgésiques et compléments alimentaires en vente libre

Même les analgésiques conventionnels tels que l'aspirine, l'ibuprofène et le naproxène, connus sous le nom d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), peuvent provoquer des nausées (ainsi que le risque d'érosion et de saignement de l'estomac). Prenez-les avec de la nourriture pour éviter les nausées ou recherchez des options à enrobage entérique pour aider à protéger votre estomac.

Certaines vitamines et suppléments doivent également être pris avec les repas pour éviter les nausées. En particulier, le fer et la vitamine C peuvent provoquer des maux d'estomac..

Syndrome d'hyperémésie cannabinoïde

Fumer de la marijuana, que certaines personnes font pour soulager les nausées, peut avoir l'effet inverse.

Aux États-Unis, où la marijuana est légale dans de nombreux États, les services d'urgence des hôpitaux souffrent de plus en plus du syndrome d'hyperémésie cannabinoïde, une condition associée à l'utilisation médicale ou récréative de cannabinoïdes qui provoque de graves nausées et vomissements..

Les scientifiques ne savent pas encore pourquoi cela se produit, mais selon un rapport de 2016, l'arrêt de la consommation de cannabis aide à éliminer les symptômes chez la plupart des patients..

Top 10 des causes possibles de nausées

Pendant la grossesse, les nausées le matin et à jeun sont une manifestation d'une toxicose précoce. Mais la grossesse est loin d'être la seule raison pour laquelle vous pourriez vous sentir malade..

  • Poser une question à un gastro-entérologue
  • Acheter des médicaments

Lors d'une crise hypertensive, la nausée s'accompagne de maux de tête, de troubles visuels, d'étourdissements et de douleurs au cœur.

La pancréatite aiguë est une maladie potentiellement mortelle. La nausée, accompagnée de douleurs à la ceinture dans l'abdomen, se termine par des vomissements atroces et répétés.

Allergies alimentaires au lait, caviar, chocolat et autres aliments. Symptômes: douleur, inconfort abdominal, nausées, éruptions cutanées.

L'intoxication alimentaire est une conséquence de la consommation d'aliments contaminés. Diarrhée, vomissements fréquents, douleurs abdominales, faiblesse.

La colique biliaire (une crise de calculs biliaires) se manifeste par des nausées et des vomissements de bile, ainsi que par des douleurs à droite dans l'hypochondre.

L'hépatite virale, même avant la période ictérique, se manifeste par des nausées, des douleurs dans le foie, une diminution de l'appétit et des douleurs osseuses.

La dyskinésie biliaire est une pathologie courante. La nausée s'accompagne d'éructations, d'amertume dans la bouche et d'une douleur sourde dans l'abdomen à droite.

Gastrite aiguë, dont les symptômes sont des nausées, des douleurs et une lourdeur dans l'estomac, des vomissements.

Accident vasculaire cérébral. S'accompagne de nausées, d'étourdissements, de maux de tête, de troubles de la conscience, de vomissements, de paralysie.

Marquez dix causes de nausées

Bien sûr, si vous avez juste le mal de mer, vous n'avez pas besoin de traiter la nausée. Mais s'il tombe malade sans raison apparente et régulièrement, c'est une raison pour consulter un médecin.

Le plus souvent, les nausées sont un signe de maladies du système digestif. Mais pas seulement eux: parfois avec ce symptôme, vous devez vous rendre non pas chez un gastro-entérologue, mais chez un neurologue, un endocrinologue ou même un cardiologue.

Gastrite et ulcère
DÉTAILS. Nausées aggravées après avoir mangé, ainsi que ballonnements ou lourdeurs dans l'abdomen, brûlures d'estomac. Douleur ou sensation de brûlure dans le haut de l'abdomen à jeun et après avoir mangé.

QUE FAIRE. Gastroscopie, tests sanguins généraux et biochimiques, ainsi qu'un test d'anticorps contre la bactérie Helicobacter pylori, qui provoque un ulcère. Vous aurez également besoin d'une échographie des organes abdominaux. Des antibiotiques peuvent vous être prescrits. Dans tous les cas, il est nécessaire de changer le style de nutrition - ne pas se laisser emporter par des aliments épicés, gras et autres aliments non diététiques.

MALADIES DE LA VESSIE GALL
DÉTAILS. Commence déjà à avoir des nausées en mangeant, il y a une sensation de satiété. Ça fait mal plus près de l'hypocondre droit. Goût amer ou métallique dans la bouche, brûlures d'estomac, augmentation de la production de gaz.

QUE FAIRE. D'abord, une échographie, puis, selon le diagnostic: il peut s'agir d'une dyskinésie de la vésicule biliaire, de la présence de calculs, d'une cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire). Dans le même temps, il est conseillé de vérifier le foie - ces organes interagissent étroitement. Traitement - des antibiotiques à la chirurgie pour enlever la vésicule biliaire.

PANCRÉATITE
DÉTAILS. Nausé après avoir mangé, le ventre gonfle. Il y a une douleur sourde et douloureuse dans l'hypochondre droit, une sensation d'amertume dans la bouche. Selles bouleversées, perte de poids possible.

QUE FAIRE. Contactez un gastro-entérologue, faites un test de glycémie (le diabète de type 2 est possible). Une échographie des organes abdominaux, des tests sanguins et fécaux sont à prévoir. Le médecin vous prescrira des enzymes et des anti-inflammatoires, et surtout, un repas diététique fractionné.

APPENDICITE
DÉTAILS. La nausée n'est pas associée à la nourriture, elle peut se transformer en vomissements. Douleur incertaine d'abord au sommet de l'abdomen, puis concentrée dans la moitié droite de l'abdomen, souvent en dessous. Augmentation de température possible jusqu'à 37-380.

QUE FAIRE. Appelez une ambulance de toute urgence. Ne prenez pas d'analgésiques pour ne pas compliquer le diagnostic. Elle subira une échographie abdominale, une prise de sang (augmentation des leucocytes) et une intervention chirurgicale. Le retard est lourd de péritonite.

INFECTION INTESTINALE, EMPOISONNEMENT
DÉTAILS. Quelque temps après avoir mangé, la nausée augmente et se termine presque toujours par des vomissements. Faiblesse, maux de tête et haut de l'abdomen dans la région du nombril. Parfois, la température monte à 37-390. Diarrhée au fil du temps.

QUE FAIRE. Si vous soupçonnez exactement ce que vous avez empoisonné et que 2 heures ne se sont pas écoulées, buvez 2 à 3 verres d'eau tiède par petites gorgées et faites vomir. Commencez ensuite à reconstituer la perte de liquide (eau, thé léger, boisson aux fruits). Vous pouvez prendre 2 à 4 comprimés de charbon actif. Si les vomissements ne s'arrêtent pas, de la bile y apparaît, il est étourdi, il est préférable d'appeler une ambulance - cela peut être une infection grave comme la salmonellose.

PROBLÈMES AVEC APPAREILS VESTIBULAIRES


DÉTAILS. Des nausées et des étourdissements surviennent soudainement lorsque vous changez la position de votre corps et de votre tête (par exemple, en se retournant de l'autre côté du lit, en se levant brusquement). Symptômes supplémentaires: perte d'équilibre, acouphènes ou nystagmus (lors du suivi d'un objet, les yeux ne peuvent pas s'attarder dessus, le regard glisse).

QUE FAIRE. Consultez un spécialiste ORL et un neurologue. Cela peut être des dommages à l'appareil auditif ou vestibulaire - par exemple, la maladie de Ménière. C'est plutôt désagréable, mais pas dangereux et peut être traité avec succès..

HYPERTENSION
DÉTAILS. Nausé pendant la journée, surtout le matin. Vous vous fatiguez rapidement, avez souvent mal ou étourdi, le matin votre visage est un peu enflé, parfois rougi.

ÂGE, années PRESSION ARTÉRIELLE, mm Hg (norme)

Plus de 60 jusqu'à 140/90

QUE FAIRE. Allez voir un thérapeute ou un cardiologue, mesurez votre tension artérielle après un repos de cinq minutes. Très probablement, le médecin vous prescrira des médicaments qui devront être pris en continu..

INFARCTE, INSUFFISANCE CARDIAQUE
DÉTAILS. Nausées persistantes, parfois vomissements. La douleur est apparue et se développe dans le haut de l'abdomen, sous l'estomac. Le hoquet, la congestion, la pâleur sont possibles.

QUE FAIRE. Il est préférable d'appeler une ambulance ou d'aller immédiatement chez le cardiologue et de demander un ECG de contrôle. Surtout si vous avez plus de 45 à 50 ans, vous venez de subir un stress physique ou émotionnel ou vous vous êtes récemment plaint d'une gêne au cœur et d'une douleur irradiant vers la main gauche, la mâchoire inférieure.

Hypothyroïdie


DÉTAILS. La nausée est légère mais persistante. Votre appétit est faible, mais vous grossissez. Anémie, fatigue, somnolence diurne, oubli, frissons dans la chaleur.

QUE FAIRE. Vérifiez la glande thyroïde: faites un test sanguin pour le niveau d'hormones TSH, T4, T3. Si les indicateurs ne sont pas normaux, consultez un endocrinologue.

PROCESSUS INFLAMMATOIRE DANS LE REIN
DÉTAILS. La nausée n'est pas associée à la nourriture, la température jusqu'à 38-400, parfois des vomissements. Douleur (douloureuse, sourde ou paroxystique) dans le bas du dos (moins souvent dans l'abdomen), frissons. Trouble de la miction possible.

QUE FAIRE. Consultation d'un thérapeute, néphrologue, urologue. En cas de symptômes aigus, il est préférable d'appeler une ambulance. Il existe des tests d'urine généraux et spéciaux, des tests sanguins généraux et biochimiques, une échographie des reins et d'autres organes du système urinaire. Vous aurez besoin d'un régime, d'un traitement médicamenteux, y compris des antibiotiques, si l'inflammation est causée par une infection. Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire.

5 CAUSES PLUS POSSIBLES DE NEAKING
1. Effets secondaires des médicaments. Tout médicament peut être à blâmer, mais plus souvent que d'autres - anti-inflammatoires non stéroïdiens, antibiotiques, préparations à base de fer.
2. Grossesse. Habituellement, les nausées disparaissent après 12-13 semaines.
3. Migraine. Le silence, l'obscurité et un médicament de la catégorie des triptans, qui devrait être prescrit par un neurologue, aideront à soulager l'attaque.
4. Commotion cérébrale. Si la nausée persiste ou s'intensifie, des vertiges constants se rejoignent - appelez une ambulance.
5. Méningite. Si la nausée est sévère, aux vomissements, la température est montée à 38-400, une photophobie est apparue, les muscles occipitaux sont tendus, appelez une ambulance dès que possible.

Nausées et vomissements dans les méthodes de traitement des adultes

Les nausées et les vomissements sont les défenses de l'organisme qui l'aident à se débarrasser des substances toxiques et irritantes qui peuvent nuire gravement à la santé. Dans certaines conditions, les neurones du système nerveux central présentent une activité accrue, à la suite de laquelle le centre de vomissement est excité et une sensation désagréable se forme, que nous appelons nausée.

Causes physiologiques des vomissements et des nausées

L'inconfort dans le tractus gastro-intestinal est primaire, c'est-à-dire causé par des maladies et des conditions pathologiques du tractus gastro-intestinal, ou secondaire - ils se développent avec des dysfonctionnements d'autres systèmes. De plus, la maladie peut survenir pour des raisons physiologiques ou pathologiques. Le premier groupe n'entraîne généralement pas de conséquences désagréables sur la santé et se dissipe après un certain temps..

  1. Manger beaucoup d'aliments lourds et gras. Si l'estomac ne peut pas digérer de grandes quantités de nourriture, la personne a des nausées, qui se terminent parfois par des vomissements..
  2. Grossesse. Les femmes développent souvent une toxicose pendant la grossesse - un ensemble complexe de symptômes causés par des changements dans le corps, qui comprend une gêne à l'estomac.
  3. Des situations stressantes. Les personnes sujettes à des expériences mentales graves peuvent se sentir malades dans des situations stressantes - par exemple, avant un événement important ou après un choc psycho-émotionnel vécu.
  4. Mal des transports. Le mal des transports, ou mal des transports, survient en raison de vibrations monotones et est associé à des perturbations temporaires de l'activité de l'appareil vestibulaire et du système nerveux central.
  5. Prendre des médicaments. De nombreux médicaments (fer et diurétiques, contraceptifs oraux, médicaments antituberculeux, etc.) provoquent des effets secondaires, notamment des maladies.

L'inconfort causé par des raisons physiologiques disparaît généralement tout seul, mais s'il s'accompagne de vomissements intenses et prolongés, il peut entraîner une perte massive de liquide et de graves problèmes..

Causes pathologiques

Le syndrome causé par des causes pathologiques est un phénomène plus grave associé à des troubles du corps et nécessite généralement un avis médical et un traitement.

CauseCaractéristiques et symptômes associés
Empoisonnement ou intoxication du corpsLes sensations sont intenses, peuvent déranger une personne pendant plusieurs heures ou jours, s'accompagnent de diarrhée, faiblesse, douleurs abdominales, fièvre
Maladies du tube digestif (gastro-entérite, lésions ulcéreuses, reflux, maladie de Crohn)L'inconfort est directement lié à la consommation d'aliments ou de certains aliments (survenant à jeun, après des aliments gras, épicés, lourds, etc.), le patient a des douleurs d'intensité variable dans l'estomac et les intestins, des brûlures d'estomac, des éructations, des ballonnements et des flatulences
Maladies virales et infectieusesLorsqu'ils sont infectés par des virus et des bactéries (grippe, ARVI), ils se développent en raison d'une intoxication générale et s'accompagnent de fièvre, maux de tête, faiblesse, troubles respiratoires
PancréatiteLa nausée est constante, ne dépend pas de l'apport alimentaire et les vomissements ne soulagent pas. Symptômes concomitants - lourdeur dans l'hypochondre droit, ballonnements, fièvre, faiblesse
HépatiteUne sensation désagréable survient après avoir mangé, en particulier la consommation d'aliments gras et lourds, ainsi qu'une gêne du côté droit, un changement de teinte de l'urine et des selles, un jaunissement de la peau et des muqueuses
CholécystiteDouleur dans l'hypochondre droit, sensation de lourdeur, diarrhée alternant avec constipation, flatulences, ballonnements
Pathologie rénaleCela se produit en raison de la détérioration de la fonction de filtrage des reins et de l'intoxication du corps par des substances nocives, accompagnée d'une sensation de tiraillement dans le bas du dos, de troubles urinaires, d'une sensation de brûlure dans l'urètre, d'une faiblesse
Invasions helminthiquesLe plus souvent, le symptôme est accompagné d'une giardiase, avec des infections avec d'autres types de parasites, une diminution de l'appétit, une anémie, des démangeaisons dans l'anus sont possibles
Maladies cérébrales et lésions cérébrales traumatiquesNausées, maux de tête, vomissements, étourdissements, augmentation de la pression artérielle peu fréquents
Troubles cardiovasculaires (hypertension, hypotension, VSD)L'inconfort dans l'estomac s'accompagne de maux de tête et d'étourdissements, de faiblesse, de somnolence, de tremblements des mains, d'anxiété et de panique
MéningiteLes crises de vomissements se produisent brusquement, sans raison, une personne peut se plaindre de douleurs au dos et à la poitrine, de maux de tête, de tension musculaire du cou, de somnolence et parfois de fièvre
MigraineDouleur lancinante et intense dans la zone des tempes accompagnée de vomissements, d'intolérance à la lumière vive, d'odeurs et de bruit
Néoplasmes malinsLes nausées et les vomissements surviennent généralement sans raison, peuvent être accompagnés d'une fièvre inexpliquée, d'une perte de poids et d'une fatigue chronique. D'autres symptômes dépendent de l'emplacement et du stade de la tumeur maligne.

Médicaments et autres médicaments

Avant d'utiliser des médicaments, vous pouvez utiliser des recommandations simples. Vous devez vous allonger ou vous asseoir confortablement, desserrer la ceinture et les vêtements dans la région de la poitrine et de l'abdomen, ouvrir un évent ou une fenêtre pour fournir de l'air frais. Pour restaurer les processus métaboliques normaux dans le corps, vous devez consommer autant d'eau (minérale filtrée ou non gazeuse) que possible - un peu, mais souvent, une gorgée toutes les 10 à 15 minutes.

Le thé vert au citron sans sucre, les décoctions d'herbes à la camomille, à la menthe, à la mélisse, au fenouil et au gingembre aident bien contre les nausées. Il est préférable de refuser la nourriture pendant un certain temps et, après la disparition des sensations désagréables, utilisez de petites portions de repas légers et faibles en gras, bouillis ou cuits à la vapeur.

Les médicaments sont divisés en plusieurs groupes, en fonction du mécanisme d'action. Il est nécessaire de choisir un médicament en tenant compte des raisons qui ont provoqué des symptômes désagréables - pour les troubles digestifs, certains remèdes sont utilisés, pour les vomissements psychogènes et le mal des transports - d'autres.

Certains des médicaments les plus populaires utilisés pour soulager l'inconfort comprennent:

  • "Cerucal" ("Metoclopramide") est considéré comme l'un des moyens les plus efficaces pour lutter contre les vomissements, est utilisé dans les processus inflammatoires et infectieux;
  • "Motilium" ("Domrid") est utilisé pour l'inconfort de l'estomac de diverses origines;
  • "Festal" ("Creon", "Pancreatin") - des moyens pour améliorer le tractus gastro-intestinal, sont recommandés pour les dysfonctionnements pancréatiques associés à une sécrétion insuffisante d'enzymes;
  • "Smecta", "Enterosgel", boisson au charbon actif en cas d'empoisonnement et d'intoxication;
  • "Buscopan" a un effet antispasmodique et cholérétique, est prescrit pour la cholécystite, la perturbation du système urinaire et cholérétique;
  • "Riabal" fait référence à un effet antispasmodique, est utilisé dans le traitement de la gastrite, des ulcères gastriques, de la cystite et de la cholécystite;
  • "Hofitol" est une préparation cholérétique et diurétique à base de plantes (extrait d'artichaut) qui améliore les processus métaboliques dans le corps;
  • "Bonin" aide à soulager l'inconfort causé par les pathologies de l'appareil vestibulaire, le mal des transports et le mal des transports;
  • «Diazepam» («Relanium») - un médicament efficace dans les conditions convulsives, les spasmes, l'excitation du SNC, l'épilepsie;
  • «Rehydron» est recommandé en cas de vomissements sévères pour rétablir l'équilibre hydrique et électrolytique dans le corps et prévenir la déshydratation.

Avec la toxicose, les antiémétiques et autres médicaments ne peuvent être bu qu'après avoir consulté un spécialiste. Vous ne pouvez pas arrêter de vomir en cas d'intoxication alimentaire, car avec son aide, le corps est nettoyé des toxines et des substances nocives.

Complications possibles

Certaines pathologies accompagnées de vomissements peuvent constituer une menace directe pour la santé et la vie humaines, et nécessitent donc une intervention médicale. Vous devez immédiatement demander l'aide d'un spécialiste dans les cas suivants:

  • vomissements répétés et indomptables pendant 24 heures ou plus;
  • l'incapacité de garder les aliments et les liquides dans l'estomac (vomissements qui surviennent immédiatement après avoir mangé ou bu);
  • sensations inconfortables accompagnées d'une forte fièvre, d'une diarrhée sévère, d'une perte de conscience, d'un évanouissement;
  • vomissements sur fond de douleur intense (dans l'abdomen, le côté, la poitrine, la tête, etc.);
  • vomi jaune avec une odeur désagréable, des impuretés sanguines ou ressemblant à du marc de café.

Des nausées fréquentes, en particulier des vomissements, sans traitement approprié peuvent entraîner de graves complications. Les plus courants sont la déshydratation et l'épuisement, causés par une violation de l'équilibre eau-électrolyte et des processus métaboliques dans le corps..

En outre, le patient peut développer des fissures dans les muqueuses de l'œsophage, ce qui entraînera ultérieurement le développement de processus infectieux et inflammatoires. D'autres complications comprennent un amincissement de l'émail dentaire, des convulsions, une pneumonie par aspiration due à l'ingestion de vomi dans les voies respiratoires.

Les nausées et les vomissements qui surviennent de temps en temps sont généralement inoffensifs pour le corps, mais des symptômes fréquents indiquent toujours un dysfonctionnement du corps. Pour rester en bonne santé et éviter de graves complications, vous devez consulter un médecin dès que possible..

Nausées: maladies provoquant des nausées, traitement

La nausée est un symptôme de diverses maladies. Elle se traduit par une sensation désagréable concentrée dans la région épigastrique (haut de l'abdomen). L'inconfort s'étend souvent à l'œsophage et à la bouche.

Les raisons pouvant provoquer une sensation de nausée peuvent être très diverses. Cependant, ils affectent tous d'une manière ou d'une autre les nerfs coeliaque et vague. Ces gros nerfs utilisent des impulsions pour transmettre un signal au cerveau où se trouve le centre des vomissements. Par conséquent, la personne a la nausée. Si les impulsions sont intenses, alors il vomit.

Souvent, en plus des nausées, une personne note une augmentation de la salivation, une augmentation du rythme cardiaque, une faiblesse. Il peut avoir une pression artérielle basse, sa peau devient pâle et ses membres sont froids au toucher..

Causes des nausées

La nausée peut être provoquée à la fois par des facteurs externes et diverses maladies. Si elle poursuit une personne pendant plusieurs jours et qu'elle est accompagnée d'autres symptômes pathologiques, vous devez absolument consulter un médecin pour obtenir des conseils..

Les raisons suivantes peuvent provoquer des nausées:

Cholécystite. Dans cette condition, la vésicule biliaire devient enflammée, entraînant des nausées. Parfois, il est provoqué par les pierres de l'organe. Une sensation désagréable se développe le plus souvent au cours d'un repas. Les autres symptômes de la cholécystite comprennent l'amertume ou le goût métallique dans la bouche, les brûlures d'estomac, les ballonnements, la douleur dans l'hypochondre droit.

Prendre des médicaments. Dans les instructions d'utilisation de divers médicaments, la nausée est indiquée comme un effet secondaire. Le plus souvent, les nausées sont causées par des préparations de fer, des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires. Étonnamment, les vitamines normales peuvent déclencher des nausées.

Empoisonner le corps avec des aliments de mauvaise qualité. C'est l'une des causes les plus courantes de nausées. Il se développe lentement, environ 2 heures après avoir mangé un produit périmé. Elle se termine le plus souvent par des vomissements et de la diarrhée. La température corporelle peut atteindre 38 ° C et plus.

Gastrite, qui provoque une inflammation de la muqueuse de l'estomac. La nausée se développe après avoir mangé. En plus d'elle, une personne souffre de symptômes tels que: une lourdeur dans la région épigastrique, une sensation que l'estomac semble éclater de l'intérieur. Pour vous débarrasser des nausées qui surviennent lors de la gastrite, vous devez vous concentrer sur l'élimination de la pathologie sous-jacente et suivre un régime. Par le type de gastrite, un ulcère gastrique se produit, mais les symptômes de cette maladie sont d'une plus grande intensité.

Migraine. Avec de graves maux de tête, une personne peut ressentir des nausées. De plus, il a souvent le vertige..

Pyélonéphrite. Les nausées avec inflammation des reins se transforment souvent en vomissements. D'autres signes d'inflammation rénale comprennent des douleurs dans la région lombaire et un inconfort sévère pendant la miction..

Lésion cérébrale traumatique. La nausée accompagne une commotion cérébrale, ainsi que ses ecchymoses. Dans une telle situation, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Un coup de soleil ou un coup de chaleur entraînera des nausées, des étourdissements et même une perte de conscience.

Appendicite. Avec une inflammation de l'appendice, le patient développe des nausées sévères, qui peuvent se transformer en vomissements. La personne s'inquiète des douleurs abdominales, qui sont concentrées dans la partie supérieure. Ensuite, ils se déplacent vers le côté droit, vers le bas de l'abdomen. En parallèle, la température corporelle du patient augmente.

Infarctus du myocarde et autres maladies cardiaques. Chez une personne souffrant de pathologies cardiaques graves, les nausées se transforment rapidement en vomissements, des douleurs abdominales apparaissent et le hoquet peut se rejoindre. De plus, des difficultés respiratoires surviennent, la peau devient pâle.

La méningite s'accompagne de nausées, de fièvre et de photophobie. La personne a le sentiment que l'arrière de sa tête éclate de l'intérieur..

Invasions parasites. Certains parasites peuvent provoquer des nausées. Ce sentiment survient quel que soit le repas.

Bercer une personne en voyageant dans le transport. Plus l'appareil vestibulaire est faible, plus la nausée sera intense. Chez ces personnes, des nausées peuvent survenir même avec un changement brusque de la position du corps..

Respect d'un régime. Si le régime alimentaire n'est pas correctement établi, le corps aura besoin de nutriments, ce qui contribue à la perturbation de tous ses systèmes. Les perturbations du fonctionnement du système digestif peuvent provoquer des nausées.

Infections intestinales. En plus des nausées, ces maladies s'accompagnent de vomissements, de douleurs abdominales, de fièvre, d'une faiblesse accrue et de diarrhée. Pour éviter la déshydratation, vous devez commencer le traitement dès que possible..

La sensation de faim est souvent accompagnée de nausées.

Manger des bonbons. Si, à jeun, une personne a mangé un produit contenant une grande quantité de sucre, cela peut entraîner une sensation de nausée..

Hypertension. Avec une augmentation persistante de la pression artérielle, le patient a un mal de tête sévère, des vertiges le poursuivent, les membres peuvent gonfler. La nausée inquiète avant tout une personne précisément le matin, mais tout au long de la journée, elle continue de hanter le patient. Seule son intensité diminue.

Accident vasculaire cérébral. Si une personne développe un accident vasculaire cérébral, sa conscience s'obscurcit, des maux de tête intenses apparaissent dans l'occiput. La nausée est toujours un compagnon d'hémorragie cérébrale..

Pancréatite Si le pancréas devient enflammé, cela entraînera une douleur intense dans l'abdomen et dans le côté gauche, des nausées et des vomissements et une augmentation de la formation de gaz. Cet organe est extrêmement sensible aux aliments de mauvaise qualité, aux boissons alcoolisées, aux aliments gras et frits..

Hypothyroïdie Lorsqu'il n'y a pas assez d'hormones thyroïdiennes dans le corps, la personne souffrira de nausées de manière continue. De plus, la somnolence diurne commencera à le hanter, son appétit s'aggravera..

Tumeurs du système digestif. Ces néoplasmes peuvent être à la fois malins et bénins, mais chacun d'entre eux provoquera une sensation de nausée. Le traitement du cancer implique un cours de chimiothérapie. La prise de médicaments aussi lourds s'accompagne toujours de nausées et de vomissements..

Porter un bébé. Dans ce cas, la nausée sera un symptôme de toxicose. Elle inquiète la femme principalement le matin. La nausée est souvent le premier signe de grossesse. À la fin du premier trimestre, cette sensation désagréable disparaît..

Les saignements menstruels peuvent être accompagnés de nausées, car pendant cette période, il y a une poussée hormonale dans le corps. Bien que le plus souvent cette sensation désagréable dérange une femme au milieu du cycle. Une autre raison de nausée pendant la menstruation est la teneur élevée en eau dans le corps. D'autres compagnons de la menstruation peuvent être des étourdissements, une nervosité accrue, une pâleur de la peau.

Types de nausées

La nausée, selon la cause de son apparition, peut être de plusieurs types: toxique, réflexe, cérébrale, vestibulaire, métabolique.

On parle de nausée toxique lorsqu'elle se développe dans le contexte de l'ingestion de poisons, d'aliments de mauvaise qualité, de produits chimiques, etc..

La nausée réflexe se développe avec une irritation des récepteurs du nerf vague, ainsi qu'avec une inflammation de la muqueuse de l'estomac.

Si une personne a des maladies du cœur ou des vaisseaux sanguins, une augmentation de la pression intracrânienne ou artérielle, une tumeur au cerveau se développe, alors elle parle de nausées cérébrales.

La nausée vestibulaire est le résultat de névroses. Elle affecte souvent les femmes enceintes et les femmes pendant la ménopause..

Si une personne adhère à un régime alimentaire strict, souffre de diabète, de maladies associées à des troubles métaboliques, elle développe des nausées métaboliques.

Nausées et autres symptômes de problèmes de santé

Selon la cause qui a déclenché la sensation de nausée, les symptômes qui l'accompagnent seront différents. Le médecin, après les avoir analysés, pourra faire le diagnostic le plus correct..

La nausée peut être accompagnée de symptômes tels que:

Pâleur de la peau.

Mains et pieds froids.

Chute ou augmentation de la pression artérielle.

Assombrissement net des yeux.

Fièvre et frissons.

Se sentir comme si la personne étouffe.

Nausées et étourdissements

Il existe de nombreuses maladies qui s'accompagnent simultanément de nausées et de vertiges..

Les plus courants d'entre eux comprennent:

Maladies des muscles des organes de la vision.

Ostéochondrose de la colonne cervicale.

Lésion cérébrale traumatique reportée.

La période de naissance d'un enfant.

Maladies de la colonne vertébrale qui se développent dans le contexte d'une blessure.

Otite moyenne avec dommages de labyrinthe.

Thérapie avec certains médicaments.

Tumeurs du cerveau.

Maladies affectant le cœur et les vaisseaux sanguins.

Faible taux d'hémoglobine dans le sang.

Sur la base des symptômes d'une maladie particulière, le médecin sera en mesure de poser un diagnostic préliminaire. Il ne sera possible de le clarifier que lors de la réussite d'un examen de synthèse.

Nausées et faiblesse

Si une personne souffre de nausées, qui s'accompagnent d'une faiblesse et d'une fatigue accrues, et que son état de santé général se détériore en même temps, les maladies suivantes peuvent être présumées:

Néoplasmes localisés dans le cerveau.

Hypertension artérielle.

Accident vasculaire cérébral. En plus des nausées et de la faiblesse accrue chez une personne, la parole est perturbée, la coordination des mouvements en souffre. Lorsque les premiers signes d'un accident vasculaire cérébral apparaissent, une personne a besoin de soins médicaux d'urgence..

Inflammation du pancréas.

Faible taux de glucose sanguin. Dans les cas graves, une personne peut perdre connaissance et même tomber dans le coma..

Maladies neurologiques. En règle générale, avec de telles pathologies, les nausées et les étourdissements disparaissent d'eux-mêmes si une personne change de position corporelle. C'est l'un des signes qui permet de suspecter un trouble neurologique..

Intoxication aiguë du corps. À mesure que la température corporelle augmente, la faiblesse augmentera..

Hépatite. Avec des dommages au foie, le corps dans son ensemble en souffre. Les produits métaboliques commencent à s'y accumuler, ce qui perturbe le bien-être d'une personne et provoque une sensation de nausée..

D'autres conditions qui peuvent causer des nausées et de la faiblesse comprennent l'âge avancé et la grossesse. Si ces symptômes persistent pendant une longue période, vous devez consulter un médecin.

Nausées le matin

Parfois, une personne souffre de nausées le matin. Le plus souvent, une situation similaire est observée avec l'hypertension et au cours du premier trimestre de la grossesse. L'hypertension artérielle s'accompagne non seulement de nausées le matin, mais également de vertiges, de rougeurs du visage, d'œdème et d'une fatigue accrue..

Si la nausée dérange une femme enceinte, vous pouvez y faire face en mangeant une pomme ou un biscuit sans sortir du lit..

Nausée après avoir mangé

Une personne peut se sentir malade après avoir mangé dans les situations suivantes:

La nausée. Causes, symptômes et traitement des nausées

Nausée - une sensation douloureuse dans la région épigastrique et / ou la gorge qui conduit souvent à des vomissements.

La nausée est considérée comme un symptôme et non comme une maladie. il ne survient pas par lui-même, mais indique des écarts dans la fonctionnalité normale du corps.

La sensation de nausée est associée à une diminution de l'activité fonctionnelle de l'estomac et à des modifications de la fonction motrice du duodénum et de l'intestin grêle.

Les nausées sévères associées aux vomissements sont souvent le signe de changements dans l'activité du système nerveux autonome. En plus des vomissements, les nausées sont souvent accompagnées d'une faiblesse générale et d'une décoloration de la peau aux tons pâles..

CIM-9: 787,0
CIM-10: R11

Symptômes de nausée

Le principal symptôme de nausée, comme mentionné au début de l'article, est une sensation désagréable et parfois douloureuse qui se propage de la région épigastrique, à travers l'œsophage jusqu'à la partie supérieure du pharynx, accompagnée du désir de «vomir».

La nausée peut être accompagnée de:

  • vomissement;
  • la diarrhée;
  • faiblesse générale;
  • augmentation de la transpiration;
  • pâleur de la peau;
  • augmentation de la salivation;
  • refroidissement des membres;
  • une baisse de la pression artérielle;
  • assombrissement des yeux;
  • vertiges;
  • haute température;
  • frissons;
  • somnolence;
  • perte de poids;
  • se sentir essoufflé;
  • respiration et rythme cardiaque rapides.

Types de nausées

Il existe plusieurs types de nausées:

- Toxique. Causé par une intoxication par divers poisons, aliments, toxines endogènes, etc..

- Réflexe. La nausée est associée à une irritation excessive des récepteurs situés dans le nerf vague et à une inflammation de la muqueuse gastro-intestinale. Apparaît presque toujours après avoir mangé ou seulement certains aliments.

- "Cerveau". Les maladies du cerveau sont la pierre angulaire. Elle est presque toujours associée à une pression artérielle élevée et à une pression intracrânienne. Dans ce cas, la raison réside dans une tumeur au cerveau, l'athérosclérose, la crise diencéphalique, l'hypertension..

- Vestibulaire. Associé à diverses névroses. Il affecte les femmes enceintes et les femmes pendant la ménopause..

- Métabolique. Causé par une alimentation déséquilibrée, la famine, le diabète, l'hypovitaminose, les troubles métaboliques.

Causes des nausées

Pour traiter efficacement les nausées, vous devez en trouver la cause, et il existe de nombreuses raisons aux nausées, mais les plus courantes sont l'empoisonnement, la maladie, le mal des transports et la grossesse..

Examinons plus en détail les causes des crises de nausée..

Causes courantes de nausées

Empoisonnement. En cas d'empoisonnement, la nausée survient lentement, 2-3 heures après avoir mangé, et se termine souvent par des vomissements. Dans le même temps, la température corporelle monte à 38 ° C. La diarrhée survient généralement après des vomissements.

Commotion cérébrale. Après une ecchymose grave à la tête, des étourdissements accompagnés de nausées peuvent survenir. Dans ce cas, vous devez consulter d'urgence un médecin..

Grossesse. Les nausées du matin chez la femme peuvent être l'un des premiers signes de grossesse, car c'est l'un des premiers signes de toxicose gravidique (gestose). Habituellement, ce symptôme s'arrête à la fin du premier trimestre de la grossesse, après quoi il peut apparaître très rarement, et pas sous une forme aussi aiguë qu'au début de la «position intéressante».

Mensuel. La nausée pendant la menstruation se manifeste en raison de perturbations hormonales dans le corps de la femme, mais le plus souvent «survient» entre la menstruation et l'ovulation. De plus, une augmentation de la teneur en eau dans le corps peut être la cause de nausées pendant les règles. Quoi qu'il en soit, il est connu de manière fiable que pendant la menstruation chez les femmes, il y a un changement de pression intracrânienne. Par conséquent, en plus des nausées, pendant cette période, des étourdissements, une anxiété excessive, une pâleur de la peau et, dans les cas graves, même la perte de conscience deviennent un phénomène fréquent..

Médicaments. Dans un très grand nombre de médicaments, lorsqu'ils sont pris, la nausée est l'un des principaux symptômes secondaires, en particulier avec les antibiotiques, les médicaments anti-grippaux et, curieusement, avec les vitamines.

Appareil vestibulaire. Des crises de nausées et de vertiges peuvent survenir en raison de changements soudains de la position du corps, par exemple, d'une position accroupie à une position debout. En même temps, l'équilibre est perdu, des «points flottants» peuvent apparaître devant les yeux, des acouphènes peuvent survenir et même des «éclats d'oreille» peuvent survenir..

Régimes. En partie, la nausée est un compagnon fréquent d'une personne sur une variété de régimes. Le fait est que cela se produit avec une mauvaise sélection du menu, car divers micro et macro-éléments qui composent certains aliments, dans de mauvaises proportions, peuvent perturber le métabolisme, en particulier dans les organes digestifs..

Chaleur et insolation.

Mal des transports.

Maladies pouvant être accompagnées d'épisodes de nausée

Gastrite, ulcère peptique. Avec ces maladies, la nausée survient après avoir mangé et s'accompagne souvent de brûlures d'estomac, d'une lourdeur désagréable dans l'abdomen et de brûlures..

Appendicite. Avec l'appendicite, une douleur apparaît dans la partie supérieure de l'abdomen, qui passe plus tard dans sa moitié droite, après quoi, en moins d'une heure, une sensation de nausée peut apparaître. Dans le même temps, la température corporelle monte à 37 ° C-38 ° C, parfois même plus.

Méningite. La nausée avec méningite s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, jusqu'à 38 ° C ou plus, d'une pression à l'arrière de la tête, d'une photophobie.

Migraine. Une migraine s'accompagne de maux de tête persistants, d'étourdissements légers et de nausées.

Hypothyroïdie Symptômes de l'hypothyroïdie: fatigue et somnolence constantes, manque d'appétit, prise de poids constante, parfois anémie, nausées légères persistantes, sensation de frissons, poches du visage et gonflement des membres, constipation.

Maladie de la vésicule biliaire. Dans cette maladie, des nausées surviennent en raison d'une distension de l'estomac, de ballonnements et de gaz, de l'apparition d'un goût amer dans la bouche et d'une douleur dans l'hypochondre droit..

Pancréatite Des nausées après avoir mangé, accompagnées de ballonnements, d'amertume dans la bouche, de douleurs dans le quadrant supérieur droit et parfois d'une perte de poids, peuvent indiquer la présence d'une maladie telle que la pancréatite.

Hypertension. Les symptômes de l'hypertension sont les suivants: étourdissements, maux de tête, gonflement, apparition périodique de taches rouges sur le visage et nausées, qui sont plus prononcées le matin, et accompagnent une personne sous une forme plus douce tout au long de la journée..

Insuffisance cardiaque. Dans l'insuffisance cardiaque, la sensation de nausée survient de manière continue et se termine presque toujours par des vomissements. De plus, même après avoir vidé les intestins, la sensation de nausée ne disparaît pas. De plus, le teint du patient est un peu vert, il y a périodiquement des douleurs dans le haut de l'abdomen, parfois le hoquet et une sensation de manque d'air apparaissent.

Accident vasculaire cérébral. Avec un accident vasculaire cérébral, la conscience devient brumeuse, des vertiges, une douleur intense à l'arrière de la tête et des nausées apparaissent. La paralysie peut parfois survenir.

Inflammation rénale. En cas d'inflammation rénale, les symptômes suivants sont observés: une augmentation de la température corporelle jusqu'à 40 ° C, des frissons, des lombalgies persistantes, ainsi que des douleurs abdominales, des nausées.

Cholélithiase (maladie des calculs biliaires). La maladie biliaire est caractérisée par une douleur dans l'hypochondre droit, accompagnée de nausées et de vomissements. Le traitement est effectué strictement sous la surveillance d'un médecin..

Maladies oncologiques. Les maladies oncologiques peuvent non seulement provoquer des nausées constantes au cours de leur développement, mais le traitement des tumeurs (chimiothérapie) s'accompagne d'effets secondaires tels que la nausée.

Mal de mer.

En plus de toutes les causes de nausées ci-dessus, il y en a d'autres qui peuvent parfois être accompagnées de nombreuses autres maladies, donc si vous avez des épisodes de nausée, en particulier de façon continue, assurez-vous de consulter votre médecin pour éviter des conséquences plus graves.!

Traiter les nausées

La nausée étant un symptôme, le traitement dépend de la cause sous-jacente ou de la condition sous-jacente. Si vous soupçonnez une maladie, il est important de ne pas s'automédiquer, car la nausée peut être associée à des conditions d'urgence ou à la manifestation initiale d'une pathologie grave, qui nécessitent une attention médicale immédiate et l'instauration d'un traitement spécifique sous surveillance médicale..

Si la cause n'est pas liée à la maladie, il est nécessaire d'éliminer le plus rapidement possible l'action du facteur nocif (soleil, fumée, excès de nourriture).

En cas de mal de mer, il est possible d'utiliser la scopalamine comme patch cutané 5 à 6 heures avant le début du voyage.

Pendant la grossesse, le repos et le repos sont recommandés, il est possible d'utiliser "Meklozin" à l'intérieur de 25 mg 2 fois par jour ou en suppositoires 50 mg.

Parfois, les causes des nausées sont le stress ou les troubles mentaux. Dans ce cas, des cours de psychothérapie peuvent être prescrits..

Médicaments contre les nausées

Un médicament anti-nauséeux est prescrit par un médecin, sur la base d'un examen individuel, il est donc fortement déconseillé de prendre tel ou tel remède seul, en particulier pendant la grossesse.

Pour le traitement des nausées, les neuroleptiques sont presque toujours utilisés: «Aminazine», «Eperazine», procinétiques («Domperidone»), benzadiazépines («Diazepam», «Lorazepam»), phénothiazines.

Parfois, des angihistamines sont utilisées: «Diazolin», «Diphenhydramine», «Pipolfen» ou des bloqueurs des récepteurs de la dopamine: «Alizaprid», «Cerucal», «Dimetpramide».

Utilisez rarement des médicaments anti-sérotine.

En outre, pour les nausées, utilisez: "Motilium", "Aeron", "Metacin", "Platyphyllin".

Traitement des nausées avec des remèdes populaires

Pour vous débarrasser des nausées à la maison, vous pouvez utiliser les remèdes populaires suivants:

- Au premier signe de nausée, inhalez de l'ammoniaque et dissolvez également un comprimé de Validol ou de la menthe poivrée.

- Citron et soda. Mélangez le jus d'un demi-citron avec une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude. Boire après le premier signe de nausée.

- Pendant la grossesse. En cas de nausées et de vomissements, la nourriture doit être consommée plus souvent, mais dans des proportions plus faibles. Le matin, ne buvez que de l'eau avec du citron ou un jus légèrement sucré, vous pouvez utiliser de la chapelure.

- Thé vert. Un excellent remède contre les nausées est une tasse de thé vert fort, sans sucre, avec du citron.

- Gingembre. Ajouter la racine de gingembre râpée aux plats. De plus, en cas de nausée, une tranche de gingembre peut être placée sous la langue et la dissoudre jusqu'à ce que le symptôme s'arrête complètement, après quoi le gingembre peut être enlevé.

- Jus de pomme de terre. Pour les attaques persistantes, buvez 0,25 à 0,5 cuillère à soupe de jus de pomme de terre frais avant les repas.

- Aneth. En cas d'empoisonnement et d'indigestion, prenez un verre: 1 cuillère à café de graines d'aneth brassées dans 200 ml d'eau bouillante.

- Ortie au lait. Faites bouillir 1 cuillère à café d'ortie dans 200 ml de lait bouillant. Faites bouillir le produit pendant 5 minutes à feu doux. Prenez la troisième partie du bouillon immédiatement après la préparation, puis prenez le remède pendant 1 cuillère à soupe toutes les 2-3 heures, jusqu'à ce que la sensation de nausée disparaisse complètement.

- Melissa. 4 cuillères à café de mélisse sèche versez 200 ml d'eau bouillante. Laissez le remède pendant plusieurs heures. Prendre avant les repas 4 fois par jour, 100 ml.

- Menthe. 1 cuillère à soupe. versez 200 ml de menthe poivrée. eau bouillante. Donnez au produit 2 heures. Prenez 1 cuillère à soupe. cuillère 3 fois par jour.

En outre, pour les nausées, vous pouvez prendre 15 gouttes de teinture de menthe dissoutes dans l'eau.

- Regarder. Versez 2 cuillères à café d'une montre à trois feuilles avec 400 ml d'eau froide. Donnez au produit 8 heures. A consommer pendant la journée. Ce remède est utilisé non seulement pour les nausées, mais aussi pour stimuler la digestion..

- Teinture de mandarine. Versez le zeste haché de 3-4 mandarines avec 250 grammes de vodka. Laissez le produit reposer pendant 7 jours. Teinture de mandarine prendre 20 gouttes 4 fois par jour.

- Oeillet. Écrasez les épices jusqu'à ce qu'elles soient poudrées. Prendre 1 cuillère à café 3 fois par jour avec un verre d'eau froide.

- Le permanganate de potassium. Si la nausée est due à une intoxication alimentaire et qu'il n'y a pas de vomissements, le patient peut recevoir une solution faible de permanganate de potassium, provoquant ainsi des vomissements..

Si les crises de nausées sont constantes et incessantes, vous devriez consulter un médecin qui découvrira les causes profondes des nausées et, avec un traitement complexe, soulagera certainement ce phénomène plutôt désagréable..